jdm_blog.jpg

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian va remettre, demain à Vincennes, trente nouvelles médailles de la Protection militaire du territoire (PMT) avec sa première agrafe concernant l'opération Sentinelle. Cette décision traduit «le besoin de reconnaissance» des militaires, explique-t-on dans l'entourage du ministre. La prochaine agrafe concernera l'opération Harpie de lutte contre l'orpaillage clandestin en Guyane. La Marine a proposé trois agrafes concernant des missions intérieures permanentes : Vigie pour la protection des frontières maritimes (avec notamment les sémaphores), Epaulard pour la protection de la Force océanique stratégique et Poséidon pour la protection-défense des points sensibles, assurée pour l'essentiel par les fusiliers marins. La décision de les valider, en instance depuis plusieurs mois, n'a pas encore été prise et l'un des points de blocages semble être l'opération Poséidon.  De son côté, l'armée de l'air devrait elle aussi proposer des agrafes pour ses missions permanentes de PMT. 

(Dans une version précédente de ce post, nous parlions de l'opération Vauban, qui a été rebaptisée Poséidon durant l'été).