Jump to content

Composante de L'AdT Heliportée ?


BlackHawk

Recommended Posts

Bonsoir,

Voila cette question me trotte dans la tête depuis un moment :)

Il y a t'il une ou des composantes ou l’utilisation de moyen de L'ALAT est une spécialisation pour mener des opérations, une sorte d'infanterie Héliportée ? Comme la 101e division aéroportée US par exemple.

Merci d'avance pour vos futures réponses ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il existe le 4ème Régiment d'hélicoptères des forces spéciales (RHFS), héritier du détachement ALAT aux opérations spéciales (DAOS) de Pau. L'unité intervient donc (si je ne m'abuse) en appui de la BFST et du GIGN.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Si je ne m'abuse, la 101ème airborne est une unité para et non héliportée.

Pour ce qui est des unités héliportées, il n'y en a plus vraiment. Le 1er RI a été dans le temps le régiment héliporté, mais ce n'est plus le cas depuis un paquet d'année.

Greg.

Link to comment
Share on other sites

Et l'helico est devenu un ''moyen de transport'' comme un autre que toute unite est sensee pouvoir utiliser, meme les unites de reserve....

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Si je ne m'abuse, la 101ème airborne est une unité para et non héliportée.

En cherchant un peu sur le Net, j'ai découvert que la 101ème Airborne était devenue 101ème Air assault division (division aéromobile) et que les actions aéroportées étaient désormais l'apanage de la 82ème airborne.

Après, la source est toujours sujet à discussion: http://fr.wikipedia.org/wiki/101e_division_a%C3%A9roport%C3%A9e_%28%C3%89tats-Unis%29

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Je valide la 101 est Aéromobile (Air Assaut) mais conserve la spécialité Airborne avec une brigade, les deux autres étant Héliportés. En France, il existait le couplage entre la Brigade aéromobile et le 1er RI qui constituait une vraie unité aéromobile.

Sinon maintenant tout le monde fait de l'hélico, mais la communion n'est la même!

Link to comment
Share on other sites

Il faut dire qu'au Etats-Unis chaque division possède une brigade entière d'hélicoptère d'une centaine de machines (attaque et transport confondus). Le cas de la 101ème est différent en cela qu'elle possède deux brigades d'hélicoptère, environ 250 machines!

La France ne possède plus d'unité spécifiquement aéromobile comme cela a été dit précédemment. Vu le nombre d'hélicos qu'on a on comprend vite pourquoi ...

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses :) Oui il est sur que comparer l'Armée US et l'Armée Fr est difficile vu la différence numérique et budgétaire. Donc l'ALAT est censé desservir toute les unités déployés sur un théâtre d’opération ?

Link to comment
Share on other sites

Donc l'ALAT est censé desservir toute les unités déployés sur un théâtre d’opération ?

Oui. Par exemple en afghanistan il existe une bataillon helicoptère constitué d'une dizaine d'hélicos venant de tous les régiments de l'ALAT qui remplit toutes les missions du théâtre (transport, attaque, sanitaire) au profit de toutes les unités.

Le RHFS quant à lui ne dessert théoriquement que les unités du COS.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Merci pour vos réponses :) Oui il est sur que comparer l'Armée US et l'Armée Fr est difficile vu la différence numérique et budgétaire. Donc l'ALAT est censé desservir toute les unités déployés sur un théâtre d’opération ?

L'Alat était anciennement appelée l'ALOA (Aviation Légère d'Observation de l'Artillerie). Elle avait pour mission comme son nom l'indique, d'appuyer l'artillerie en matière de reconnaissance, entre autre.

Au fur & à mesure elle a su évoluée et s'est adaptée aux missions et aux nécessités des autres composantes militaires (j'emploi composantes militaire et non Armée de Terre car les hélicos ne sont pas employés que par l'Adt). Les aeronefs qui la compose (avions & hélicoptères) servent la plupart du temps au soutien des troupes au sol, tant sur le plan stratégique (matériel, evasan) que sur le plan offensif (lutte antichar, destruction de pax au sol, reconnaissance pour infanterie & cavalerie).

L'ALAT est donc un soutien et un moyen quasiment indispensable selon les théâtres d'opération (on pense à l'Afghanistan entre autre).

Elle est composée d'hélicoptères de type Gazelle Viviane/Mistral/Hot (et anciennement Canon) servant avant tout pour la reconnaissance, la formation des pilotes et si besoin est en appui pour l'antichar. A côté des Gazelles s'ajoutent les jeunes Tigres, visant à rassembler les 4 types de Gazelle en un seul taxi, qui remplaceront ces dernières sur le long terme.

Côté hélicoptères de transport/de soutien on peut compter sur le vieillissant Puma (qui va se voir remplacer par le NH90 d'ici plusieurs années), le Cougar (qui se fait très rare et que l'on peut compter sur les doigts de deux mains, voué à disparaître), le Caracal & le Fennec servant uniquement à la formation des pilotes d'HM (Hélico de Manœuvre).

A cela on y ajoute l'EC120 Colibri qui sert à la formation de base des pilotes à l'EALAT de Dax (hélicos civils loués par le contribuable), les Pilatus servant aux petits parachutage et en tant qu'avion de liaison et le TBM 700 qui sert au transport de VIP.

L'ALAT est donc, dans la limite du possible, déployée régulièrement en appui des troupes au sol. (En complément de l'Armée de l'Air qui mets à la disposition des troupes de l'Adt des Caracals en Afgha).

Il existe le 4ème Régiment d'hélicoptères des forces spéciales (RHFS), héritier du détachement ALAT aux opérations spéciales (DAOS) de Pau. L'unité intervient donc (si je ne m'abuse) en appui de la BFST et du GIGN.

Tu as bien appris ta leçon :vertsuper:

Link to comment
Share on other sites

Ah ouai? Ba ya peut-être un emploi en plus pour qu'il soit mentionné. J'ai vu que quelque part ils marquent qu'il est aussi "héliportable" avec sans doute le fameux "descendage de marche de l'hélico" comme vous dites :P ou aérocordage sur corde lisse non?

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Sophia42

    Posted

    Bonjour ! Ce sujet s'adresse surtout aux femmes, mais je prends toutes les réponses J'ai effectué une réduction mammaire de ma poitrine il y a quelques années car elle était handicapante.  Je me demandais si cela pouvait être un souci pendant la visite médicale, car je compte le préciser évidemment. Et aussi, est-ce que le médecin palpe / regarde la poitrine ? Merci beaucoup !

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. Vos années de service débutent le jour où vous avez été incorporé. Donc pas forcément le jour de la signature du contrat. Mais vous avez forcément votre contrat avec vous, il suffit de le lire.

    Trydore

    Posted

    Bonjour, Je suis entrée à l'école de Maistrance il y a maintenant un an (j'ai signé mon contrat de 10 ans, à l'entrée, le 23 aout 2021), et j'ai une question concernant la comptabilisation des années de services au sein de l'armée : est-ce que l'année que j'ai passé (jusque mai 2022) en formation à Maistrance, puis à mon BAT, est comptabilisée comme année de service au sein de l'institution (c'est à dire : est-ce qu'officiellement, cela fait bien un an que je suis Marin), ou faut-il compter à partir du début de mon affectation, Mai 2022 donc (et donc que j'ai fais un an du contrat signé) ? En vous remerciant par avance pour vos réponses,

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 
×
×
  • Create New...