Jump to content

Uniforme unisexe dans l'US Navy


YankeeZulu

Recommended Posts

  • Staff

Eh Bien, c’est bien dommage !

Je trouvais ces demoiselles et ces dames bien croquignolettes avec ce galure dit tricorne.

Il faut reconnaître que le personnel de l’US Navy a des uniformes bien taillés et bien portés.

Sur le plan esthétique, la casquette « homme » n’est pas trop seyante pour la gente féminine, à mon avis, off course.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Personnellement je préférait avoir le même uniforme que mes compagnons les Hommes. Non seulement pour le port de la jupe (que je n'apprécie absolument pas) mais également parce que lors que l'on est en uniforme il n'y pas plus de singularité.

2 marins en uniforme ne se différencient que par leurs grades et leurs décorations, donc je ne vois pas pourquoi on devrai également différencier les genres.

Sur ce je conclurai en disant que les EU on toujours une certaine longueur d'avance sur nous...

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

On tombe dans le n'importe quoi.

 

Premièrement un homme n'est pas une femme (opposition des sexes), deuxièmement la place des femmes n'est certainement pas dans des vêtements initialement conçus pour hommes, conclusion : différentiation sexuelle obligatoire de par l'uniforme.

 

L'uniforme unisexe ne peut pas convenir, dans un second temps, pour des raisons claires, ne serait-ce que par la poitrine des femmes. Pareil avec les plastrons/armures. Si la mode universelle a toujours privilégié la différentiation, c'est bien pour différencier et donc opposer les sexes à leurs réalités physiologiques évidentes.

 

C'est donc n'importe quoi. On voudrait que tout le monde soit soi-disant "égal" ? Nous faire croire (et nous instiller l'idée) qu'au sein de l'Armée, un homme est une femme, qu'une femme est un homme ? Bien piètre démonstration d'égalitarisme totalitaire libéro-trotskiste.

 

Je ne peux que m'indigner face à cela, et être heureux que nous, Européens, soyons encore dans la dualité des sexes de par l'uniforme.

 

Je ne me prononcerai même pas sur la place des femmes dans l'Armée. Oui, je suis encore l'un de ces vieux "machos" résistants, un homme, tout simplement.

 

Des couvre-chefs unisexes... retirez son chignon à une femme, rasez-la, ou inversez carrément les rôles, ça reviendra au même. Il faut conserver l'opposition/dualité des sexes si l'on veut prétendre à la cohésion au sein d'un groupe humain. Particulièrement un groupe armé.

 

Jusqu'où va-t-on descendre dans la féminisation ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne pense pas être dans le n'importe quoi.

Bien au contraire !!

Regardons l'uniforme de service actif, treillis pour l'armée de terre et bleu de travail pour la marine.

Expliquez moi la différence. Pour les deux genres il y a des Rangers un treillis (chemise plus pantalon), une ceinture et un couvre chef. Ou un bleu de travail et des chaussures de sécurité...

Alors pourquoi pour les cérémonies, les femmes devraient portés des jupes plutôt que des pantalons ? A part bien entendu pour que les hommes machos puissent aisément regarder leurs jambes ?

Une femme reste une femmes peut importe ce qu'elle porte !! Je m'excuse mais j'ai les cheveux courts, je met des casquettes tous les jours mais ne ressemble pas a un homme pour autant.

Que l'on porte une jupe ou un pantalon, on aura toujours notre poitrine, des épaules plus fines, une taille plus marqué et des pieds moins grands...

Donc à mes yeux quelques ajustements au niveau des chemises, des vestes et des pantalons feraient amplement l'affaire...

Après je ne me prononcerai pas non plus sur la place de la femme dans l'armée car elle ne fait pour moi aucun doute.

Je tien réellement a comprendre votre point de vue, en quoi un homme marin et une femme marin sont différents ?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Personnellement je trouve que c'est de l'argent gaspillé. Il ya bien mieux à faire que de passer son temps à des études et autres expérimentations de ce style.

Autant je suis, à l'inverse de Systéma, pour la féminisation des armées avec égalité de traitement entre hommes et femmes, autant pour l'uniformisation des tenues, je trouve cela absurde. Ce n'est évidemment pas celà qui favorisera une égalité hommes femmes.

Encore une fois on cherche à faire croire qu'en modifiant la vitrine pour plaire à quelques farfelus bureaucrates, on modifiera l'arrière boutique. Belle utopie!

Allez ouste, passons à autre chose de plus sérieux.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis dans le même cas que Bero.

 

Et puis dire que les Etats-Unis ont une longueur d'avance sur nous, c'est quand même gros. Je rappelle qu'une Étudiante victime de viol s'est vue récemment expliqué que si son agresseur n'avait pas jouit et bien il n'y avait pas de viol ! Alors quand j'entends dire que c'est dans un soucis d'égalité vis à vis de l'uniforme, ça me fait bien rire !

 

Pour moi l'égalité, c'est pas un uniforme asexué ! C'est de permettre au personnel féminin d'avoir accès aux même affectations (comme les sous marins par exemple) et aux même traitement.

 

J'ai été élevé par une mère célibataire qui est ultra-féministe (et le terme enragé n'est rien à côté de son état d'esprit), alors le féminisme et l'égalité H-F j'en ai mangé  :vertbeurk:  et ce que je vois dans cette histoire d'uniforme c'est uniquement une histoire d'économie d'échelle (le budget américain n'est lui non plus pas illimité bien au contraire).

 

L'égalité de traitement, c'est un même salaire à travail égal, de mêmes postes à compétences égales, et un uniforme soigné pour chaque genre. Un homme est un homme, une femme est une femme. On peut différencier les genres sans pour autant discriminer !

 

En souhaitant incorporer la Marine, je fais le vœux de conserver les traditions de la "Royale" de mon pays ! Et l’uniforme de nos équipages (valable pour les deux sexes) en est une composante importante. Je suis persuadé que les galons et les décorations sont tout autant saillants sur le personnel féminin et que nous sommes un pays suffisamment éduqué sur cette question pour ne pas tomber dans la démagogie.

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

+1 Bero. C'est de l'argent gaspillé.

+1 Captain2B.

 

@Piwack : ne vois-tu pas toute la beauté d'une femme en uniforme dans son habit "femme" ? Comprends-tu seulement le sens de ta question concernant les tenues officielles hommes/femmes ? C'est comme si un homme arrivait en jupe et que tout le monde devait trouver ça "normal, puisque c'est égalitaire" !

 

L'égalité n'existe pas, encore moins dans l'Armée ; pourquoi crois-tu que nous utilisons des pantalons et pas des jupes ? Ayons les cheveux courts et pas longs ? Outre la dimension esthétique, il y a la dimension ergonomique, pragmatique, le niveau d'efficacité. Et ce ne sont certainement pas des uniformes unisexes qui vont changer la fin de l'histoire.

 

Étymologiquement : uniforme veut bien dire ce que ça veut dire. Ca veut dire : UNI-FORME. Donc, le terme "uniforme unisexe" est dénué de sens de facto.

 

Concernant ta remarque, on se retrouve souvent ennuyés à cause de vos pieds "plus petits", on ne sait même pas où trouver des rangers à votre taille. Pareil pour les plastrons ! Désolé du terme employé mais parfois, mesdemoiselles, vous êtes bien emm*** à cause de vos seins dans les parcours commando !

 

Et là je rebondis sur la question complètement inepte de la différentiation entre les requis exigés aux examens entre hommes et femmes. Pourquoi les femmes ont un minimum requis exigé moindre que le nôtre ?

 

Sur le champ de bataille, les mêmes ressources sont nécessaires, la même force, la même capacité, la même énergie, le même souffle, etc.

 

Pour ce qui est de "l'uniforme unisexe" (caduc à mon sens), ça relève du gâchis budgétaire et de la féminisation des Armées. Une armée doit rester virile, et différencier les hommes des femmes. Autant j'apprécie les groupes/sections/bataillons "féminins" dans les autres pays, exclusivement réservés aux femmes, mais mixer les deux et prétendre être "égaux", ça n'a aucun sens.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Recevez l’opinion d’un homme de 71 ans si vous le voulez bien !

Je suis  souvent allé aux USA puisque j’ai travaillé dans un groupe américain de la défense comme adjoint au département Optique Lasers et Amplificateurs optique et les jumelles de vision nocturne.

 

J’ai vu nombre de Marines en tenue de sortie avec les cheveux de quelques millimètres de longueur !

Je vois mal nos consœurs avec le même couvre-chef et les mêmes cheveux de quelques millimètres de longueur !

 

Nous avons déjà longuement évoqué ce sujet dans le cadre de l’égalité homme-femme dans les armées. Le sujet était partie de la parité aux Etats-Unis avec les agressions sexuelles.

Le sujet est assez terrifiant aux Etats-Unis ou le nombre d’agressions, de viols est phénoménale y compris dans les forces armées incluant la Navy.

 

Tout le monde à oublié le départ de ces incidents qui eurent lieu le 1° mai 1991 à l’hôtel Hilton de Las Vegas appelé « Incident de la Crosse d’appontage », du nom de la réunion annuelle des aviateurs de l’aéronautique navale et de leurs supporters.

 

Les femmes, alors, dans les forces armées, ne pouvaient prétendre combattre suivant le célèbre article 10. La fin de la guerre froide mis fin à tout cela et les femmes furent engagées dans les unités de combats et au combat lui-même, dans les opérations « Juste cause » au Panama, « Bouclier et Tempête du désert (Golfe Persique). Certaines furent faites prisonnières et d’autres tuées.

 

Les femmes pilotes furent amenés à servir comme pilote au sein des escadrilles de porte- avions ou malheureusement une pilote se tua lors de sa tentative d’éjection au cours d’une mauvaise approche de son F-14 Tomcat sur l’USS Abraham Lincoln (CVN-74).

 

Depuis longtemps, « Crosse d’appontage » avait une réputation de débauche et de beuverie.

En 1991, ce fut l’apothéose car le milieu des pilotes de l’aéronavale étant particulièrement sexiste, refusant la venue des femmes au sein des escadrilles de l’aéronavale en montrant du doigt l’accident qui avait eu lieu précédemment, firent un réquisitoire contre le personnel féminin et se ruèrent sur les femmes présentes et quelles que soient leurs grades furent molestées sérieusement.

 

Des femmes portèrent plaintes devant la Chambre d’Investigation de la Marine qui sabota l’enquête. Puis, l’affaire devenant politique, la marine ne contrôlant plus rien, ce fut des centaines d’officiers supérieurs et de pontes civils qui furent « démissionnés » d’office.

 

Aujourd’hui, la situation se « régularise » toujours en apportant des « principes d’égalités » nouveaux tel le « droit » d’être dans l’infanterie et de porter la baïonnette.

Le port à l’identité de l’uniforme vient de là !

 

Mais c’est américain, c'est-à-dire que la majorité des américains au nom de la liberté prenne de droit à autrui ce qu’ils veulent, argent, viols, etc.

Cela me rappelle certaines conversations avec des étrangers « la France est un pays de liberté ! Je fais ce que je veux » (un mexicain dans l’avion qui me ramenait d’Allemagne).

Mais c’est pire avec certaines populations actuellement dans notre pays qui veulent mettre leurs propres conceptions en vigueur dans l’hexagone !!

 

Un peu de sagesse serait la bienvenue !

Link to comment
Share on other sites

Je suis absolument d'accord avec vous...

Je n'ai jamais dit que les femmes devaient se couper les cheveux à quelques centimètres, j'ai seulement dis qu'une casquette va aussi bien à un homme qu'à une femme.

"L'égalité n'existe pas, encore moins dans l'Armée"

C'est une blague ??

"pourquoi crois-tu que nous utilisons des pantalons et pas des jupes ? Ayons les cheveux courts et pas longs ? Outre la dimension esthétique, il y a la dimension ergonomique, pragmatique, le niveau d'efficacité. "

Les femmes sont donc moins efficace ??

"Pourquoi les femmes ont un minimum requis exigé moindre que le nôtre ?"

Tous simplement parce que vous avez des capacités physique bien plus développé. Ou tout du moins vous pouvez développer votre cops (vos capacites physques) bien mieux que nous.

Je ne veux pas paraître pour la féministe que je ne suis pas je dis seulement que les femmes devraient pouvoir porter un pantalon durant les cérémonies officielles. Tout comme leurs confrères.

Et qu'avoir un couvre chef asexué n'est pas totalement stupide même si ce n'est pas quelque chose de fondamentalement utile.

Link to comment
Share on other sites

Je comprends tout à fait ton point de vue Piwack, mais comment accepter au nom de l'égalité le port d'une tenue identique si les conditions de port (cheveux en autres) ne sont pas les mêmes pour TOUS les personnels ?

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Superbement résumé Janmary.

 

@Piwack : tu ne réponds toujours pas à mes questions.

 

Les femmes n'ont pas leur place au sein de troupes uniformisées selon le modèle masculin. (et inversement, ce qui est plus rare)

 

Dans mon esprit (et ça n'engage que moi), une femme n'a déjà même pas sa place au sein d'une bataillon de choc. Pareil ne fut-ce qu'en infanterie. Avant d'être un FS j'ai été entraîné dans le cadre d'un programme paracommando. Postulants : 3 femmes pour 20 hommes. Sur ces 3 femmes, une a été disqualifiée de par sa taille, et les deux autres ont abandonné au bout de 4 jours. Les femmes n'ont pas leur place au sein des commandos. Encore moins dans les FS - tu le dis toi-même.

 

Les femmes sont un frein dans l'entraînement des hommes. La féminité n'a pas sa place dans nos rangs. Vous avez une place aisée dans les communications, la logistique, l'infirmerie ou même la pharmaceutique, mais pas dans l'infanterie ou même comme pilote. Tout cela a été prouvé par l'expérience et des études. Vous traînez en course. Vous exigez des choses qui n'ont pas leur place au sein de l'Armée (intimité, pudeur, blablabla), car en cas de conflit, en période de guerre, c'est fini le temps du brushing. Fini le temps du chignon. Fini le temps de "oups, je me suis cassé un ongle". C'est la guerre, et vous risquez bien pire qu'un ongle cassé.

 

Selon des études récentes, seulement 1% des femmes candidates parlent d'une éventualité de conflit armé. C'est-à-dire que 99% des recrues féminines s'engagent chez nous sans même penser un seul instant à la guerre. Pourtant c'est dans l'Armée que vous vous engagez, n'est-ce pas ? Vous ne vous engagez pas dans la bande à Basile, là. L'Armée c'est la guerre, c'est donner la mort et la recevoir. Vous n'y êtes pas prêtes.

 

Ce que je dis est vérifiable. Par contre, il se peut qu'en France vous ayez beaucoup plus de recrues féminines. Récemment, je parlais avec des soldats français, sous-off et quelques off. Personne n'est content et les hommes se plaignent, surtout que c'est difficile pour un homme de recevoir des ordres d'une femme, fut-elle plus haut-gradée que lui, ce qui n'est pas bien compliqué.

 

Je ne veux pas paraître pour la féministe que je ne suis pas je dis seulement que les femmes devraient pouvoir porter un pantalon durant les cérémonies officielles. Tout comme leurs confrères.

 

Une femme est une femme. Une femme, ça porte une jupe. Ou du moins des robes. Or, ici, c'est l'Armée, pas le carnaval de Rio. Donc, la jupe est tout à fait ce qu'il faut. Comme nous portons des pantalons.

 

L'Armée, c'est le dernier bastion de la discipline, de la morale, de la rigueur, de la fierté identitaire, de la réalité concrète de l'opposition des sexes. Et vous voudriez nous enlever ça ? Un peu de sérieux.

 

Vous n'êtes pas des hommes. Si vous voulez à tout prix nous ressembler, effectuez une grosse chirurgie. Mais avec les transformations physiques viendront les obligations des hommes auxquels vous voulez tant ressembler. Et là, plus question de parler de différentiation des minimums requis aux tests d'effort.

 

Je vais être franc avec toi : je suis pour l'écart des femmes au sein de l'Armée. Et je l'ai toujours été, parce que je connais la réalité concrète, sur le terrain. Vous êtes faites pour des métiers pas trop physiques. Même exaspération au sein des pompiers qui doivent maintenant accepter des femmes dans leurs rangs et se voir faire plus d'efforts aux sélections que leurs consoeurs. Ca n'a absolument aucun sens en tant que soldat, pompier, policier, etc.

 

It's a man's world. Don't forget it. 'Cause it's the truth.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Systema, j’entends ton point de vue mais si Redfox; une ancienne membre d'AC, te lisait, elle te dirait et prouverait le contraire.

Elle était chez vous et elle parcourait les rues de Mogadiscio avec tes camarades lorsque tu n'imaginais peut être pas être là ou tu es.

J'ajoute que je l'ai connu personnellement, pas seulement sur la toile.

 

Ta conception est tienne, je la respecte.

Tu peux dire qu'une femme n'a pas sa place dans les FS, sache seulement que certaines ont prouvé le contraire. Et chez toi ;)

 

Pour en revenir au sujet, avant d'aller uniformiser les casquettes, il serait bien de gérer le problèmes des gilets pare balle unisexe qui est un fantasme et reste inadapté aux femmes de par la poitrine et les hanches physiologiquement différents entre les hommes et les femmes.

Et ça, ça concerne tous les sexes et quasiment toutes les fonctions militaires, qu'on soit FS, radio, artilleur, logisticien ou infirmier qui ceux qui parcours le terrain.

Link to comment
Share on other sites

Moi je n'ai qu'un truc à dire : le tricorne c'est moche et les filles en casquette sont bien plus jolies (je suis marin je sais de quoi je parle, "on" a fait des tests).

 

Les pantalons des filles sont mal taillés et font un gros postérieur à celle qui ont un postérieur "normal". Les jupes ne sont pas terribles et les chaussures non plus.

 

Donc les filles portent des effets de mec, principalement dans le sud le pantalon bleu léger au motif qu'il n'existe pas pour les filles (à moins que ça ai changé il n'y a pas longtemps).

Il y en a pas mal qui se font retailler leurs effet pour que ce soit plus saillant, je me suis laissé dire qu'Elégance Marine faisait un bon chiffre d'affaire avec ça (à confirmer, ce n'est qu'un bruit de coursives).

 

En fait je pense que les uniformes de filles sont moches pour ne pas trop exciter les mec, mais ce n'est que mon avis. ;) 

Link to comment
Share on other sites

Et je tiens a m'excuser au pres de systéma pour ce que je vais dire !

Je ne pense absolument pas que les femme sont des petites choses fragiles a ne pas contrariée. J'ai les ongles courts, de la poitrine, des petits pieds et les cheveux courts ça ne m'empêche absolument de faire des performances plus qu'honorable a la salle de sport. Des performances qui dépassent celles de certains de mes confrères.

Je ne me suis jamais plainte de manque d'intimité ni de quoi que se soit d'autre de ce type.

Et je ne pense pas que beaucoup de mes consœurs l'ai fait. Si elles se sont engagés a entrer dans les forces spéciales c'est pour ne bonne raison, c'est pas une question de testostérone...

Si pour toi une femme militaire doit être secrétaire ou Infirmiere et bien c'est bien. Elle devraient même pas travailler, elles devraient rester a la maison pour faire a manger pour son mari et ses enfants ainsi que faire le ménage et attendre en minijupes et talon la rentrée de son homme pour ensuite repondre a ses pulsions primitives... N'est ce pas ?

Si d'après toi elle sont faites pour être Infirmiere c'est que tu compte tout de même sur elles pour sauver ta vie en cas de problème ? Et bien c'est exactement ce qu'elles font dans les forces spéciales elle sauvent des vies.

Si les hommes ont un problème avec le fait de se faire commander par des femmes, ils n'avaient qu'à faire des études... Les femmes officiers ont passés le même concour CCP que les mecs. Et on n'obéit pas une personne mais a un grade si cette pesonne vous pose probleme.

"Une femme ça porte une jupe ou des robes".

Depuis quand ? On à plus le droit au pantalon ? C'est nouveau ? Les treillis jupes existe ? En quel honneur ?

Sérieusement qu'est ce qui fait la différence entre la tenue de service courant qui est la même pour tous et la tenue de cérémonie à vos yeux ??

Je ne défends pas la cause féminine je m'engage dans la Marine en sachant très bien ce a quoi m'attendre je dis seulement que les mentalités se doivent d'évoluer un minimum !

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Autre fois, certaines femmes ont portaient le bachi :

 

 

Dans  les débuts des années 90, certaines le portaient encore ( ma compagne à fait partie de celle ci ) ;)

 

Aujourd’hui, pour les cérémonies les femmes sont en pantalon et chaussure basse à lacets.

 

 

Le top était la jupe avec les bottes ( un fantasme pour beaucoup :vertsiffle: )

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

A Piwack: tenue de sortie, tenue de travail, tant qu'il ne s'agit pas du treillis, les femmes mettent jupe ou pantalon indifféremment. Sauf ordre de la hiérarchie pour une cérémonie et afin d'uniformiser la dite cérémonie.

 

A Systema: tout point de vue tant qu'il n'est pas raciste, démagogique, discriminatoire etc etc... mérite d'être respecté même si on ne le partage pas. Je respecte donc votre point de vue sans le partager.

Bien des femmes ont prouvé leur grande (très) valeur au combat. L'idée n'est pas qu'une femme ne peut pas faire telle ou telle activité ou participer à telle ou telle opération, mais bien que certaines en sont parfaitement capables avec des qualités autres que celles de hommes. Pendémonium l'illustre bien avec son exemple. A ce titre, il me semble légitime que ces femmes là, puisqu'elles existent, puissent avoir accès aux carrières militaires quelle que soit la spécialité. Ce n'est qu'une question de bonne sélection.

Soyons honnêtes. Pensez vous que tout homme, parce qu'il est un homme, est capable de servir dans les forces spéciales? Bien sûr que non. 

Vous dîtes qu'il est difficile pour un homme d'être commandé par une femme. Certains mecs qui se la jouent virils à outrance éprouvent sans doute cette difficulté. Pour ma part j'ai eu deux commandants d'unité féminins dans ma carrière. La seule chose qu'on leur demandait c'était d'être exemplaires, impartiales, présentes avec nous sous la pluie et la neige et dans les mêmes conditions que nous. Ce qu'elles ont fait. A l'inverse, j'ai eu des CDU masculins qui rentraient dormir chez eux quand nous étions sur le terrain.

 

Ceci pour dire que comme bien souvent tout n'est pas noir ou blanc. Ce serait trop simple. Comme pour les hommes, et parce qu'il faut sélectionner les meilleurs, il convient à mon avis d'autoriser aux femmes l'accès à toute spécialité (sous marin, FS, pompiers etc...) à l'issue d'une sélection drastique. C'est peut-être là que le bât blesse. Au niveau de la sélection.

Mais je ne crois pas qu'il faille affirmer péremptoirement que les femmes n'ont pas leur place. Elles ont prouvé lors de bien des conflits l'exacte inverse.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Ce sont des exceptions.

 

J'affirme deux choses :

 

1. Les femmes en général n'ont pas leur place au sein des unités spécialisées (choc, assaut, FS, etc)

2. Certaines femmes se démarquent et sont plus fortes que certains hommes.

 

Les seules femmes que j'ai connues dans le cadre (court et jeune) de ma récente carrière m'ont confirmé ces faits : les femmes sont bien plus endurantes que nous (douleurs, blessures, pleurniche), mais elles restent relativement rares par rapport aux hommes, et posent trop de problèmes sur les plans dialectique & organisationnel.

 

Bouchon : magnifiques photos, comme d'habitude.

 

Pendé : je crois avoir une photo d'elle, qui date. Un ancien ESR (escadron spécial de reconnaissance, anciens SFG) m'a confirmé son identité sur la photo, à toi de voir si tu la reconnais.

 

Bero : pour ou contre la discrimination aux tests de sélection en vertu des sexes ?

 

Piwack : ne pousse pas l'exagération. Tout ce que je dis (ce n'est que mon avis, partagé par pas mal d'autres militaires), c'est que les femmes en général sont un frein pour nous, et nous retardent de ce fait. Le rôle de la femme, à la base, ce n'est pas de faire la guerre. Observe bien nos sociétés "primitives" (pas si primitives que ça...). Le rôle des femmes ? Enfanter, élever les enfants, les éduquer, et entretenir l'habitat. À présent vous pouvez choisir - c'est bien - mais je ne vois toujours pas ce qu'une femme fait dans les commandos ou les troupes d'assaut. Pire : les FS.

 

Certaines ont réussi les sélections mais elles sont rares. D'autant plus rares sont celles qui ont poursuivi dans cette voie.

 

Concrètement : imaginez-vous bloqué(es) 9 mois dans le désert ou ailleurs (bref). Des hommes. Une seule femme. Mettez-vous en situation ! On nous prépare à tout ça, et je sais que tous les militaires sont informés de ces choses-là. Malheureusement on n'en parle pas assez.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je vais aller plus loin dans ce que dit Bero. Comme les femmes savent qu'elles sont attendue au tournant, elles se veulent parfaites et ça c'est vraiment chiant.

Il est souvent impossible de leur expliquer que ça a merdé car c'est la fatalité, car il y a eu un mauvais concours de circonstance.

En tant que personnes "parfaites" elles attendent la même chose de vous. Le règlement, même si il mène à la catastrophe, au moins on ne pourra rien dire !

 

Pour me répéter, c'est chiant ! Alors si on arrêtait tout ce genre de machisme à la c** ! Il y a une mission, on a la capacité de la faire (ou pas) quelque soit le sexe et la couleur de peau.

Avec cet état d'esprit on plus de souplesse, plus d'adaptabilité et plus de réussite.

J'ai bossé avec des chefs féminins décomplexes (et à raison) et franchement, c'était un régal.

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Et je précise une chose : si des femmes sont parvenues à intégrer les Forces Spéciales, c'est en faisant abstraction de leur sexe. Car elles sont considérées "comme des hommes". Un point c'est tout.

 

Comme nous, nous avons du renoncer à la vie en couple ou même l'éventualité d'avoir des enfants (pour beaucoup) dans l'immédiat, elles renoncent à leur sexe. Nous sommes tous pareils, le seul objectif est la mission. Tu es capable de la remplir, ou pas.

 

Yankee : j'ai bossé avec une seule femme supérieure. C'était insupportable pour nous.

 

Maintenant, différencions "macho" et "machiste". Ca n'a aucun rapport.

 

100% macho, 0% machiste.

 

Pour l'uniforme : je campe.

Link to comment
Share on other sites

En tant que futur sous officier féminin ou plutôt - Officier Marinier -  avec pour but lointain de devenir officier, je viens poster mon avis sur tout ce que je viens de lire. 
Je trouve intéressant de lire chaque avis/opinions/débats sur ce sujet qui a tourné vers "l'égalité homme-femme". 

Tout est recevable, comme avis. Même ce que dis systema par rapport à la place aux femmes dans les armées. Après tout, chacun sa façon de penser. Bien que je ne partage pas du tout la même.

Il est vrai que les femmes ne sont pas taillées - à la base - pour faire partis des Commandos - Forces spéciales - Pilotes de chasse etc.. Mais certaines, se battent et se donnent à fond pour réussir à y accéder et ont le droit, comme les hommes d'être récompensées en devenant pilote de chasse, ou encore commando de l'air ou même appartenant aux forces spéciales. Ces femmes là méritent le respect de part leur implications dans un domaine purement masculin. 
Après, en OPEX, je suis sure que la majorité des femmes qui s'engagent dans cette voie, sont conscientes de ce qui les attendent. 

J'ai vu / lu certains témoignages de femmes qui admettent que ce domaine ne leur est pas adapté, à la base, mais qu'elles s'y adaptent elles-mêmes, et que ça marche. Elles sont justes admirables. L'une d'entre elle est partie au Tchad à bord de Mirages de l'armée de l'air et a effectuée les mêmes missions que les hommes. Avec succès. Elle est un exemple pour beaucoup de femmes espérant poursuivre dans la même voie. 

Tout ça pour dire que, hommes ou femmes, avant tout, ce sont des militaires. 
Ce que j'ai retenu et que je retiendrai toujours c'est cette phrase du Lieutenant de vaisseau qui s'occupait de notre PMM: "Dans la Marine, il n'y a pas d'hommes ou de femmes. Nous sommes tous des marins. "

Et puis pour cette histoire d'uniformes... De mon côté c'est du fifty/fifty. J'attends d'essayer la jupe en cérémonie, mais à ce qu'on m'a dit, ce n'est pas du tout l'idéal.  :marinlol:  Et pour le tricorne ou la casquette , bien que la casquette soit plus à mon gout, elle est moins adaptée aux chignons obligatoires. Mais apparemment certaines femmes officiers de la NAVY l'apprécie ! Alors pourquoi pas. Mais comme dit, c'est du détail bien moins important que l'opérationnel même. Ca reste du détail. 

A ceux que ça intéresse, je vous conseille le roman du contre-amiral Chantal Desbordes, Une Femme Amiral, dans lequel elle y décrit toutes les étapes de sa carrière, dans un temps où l'implication des femmes dans l'armée était encore rare et très difficile. Elle est mon exemple. 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Systéma je me met en situation et je pense réellement que ceux qui se seront gênés ce seront les Homme selon la femme, elle s'en accommoderai sans trop de problème...

Selon toi dans la société, une femme sert à enfanter et s'occuper d'un foyer ?

Et bien je ne pense pas que nous vivons dans la même société !

Et sérieusement renoncer a son sexe ? Qu'est ce que ça veux dire ? Que tu sois dans les forces spéciales, la marine, la réserve ou que tu sois juste une secrétaire, tu fais ton travail sans forcément réfléchir a ton sexe, que tu sois un homme ou une femme le métier de secrétaire reste le même !!

Quand tu es sage femme, que tu sois un homme ou une femme, la personne doit accoucher ! Tu va réfléchir au fait que tu es un homme et que tu es gêné vis a vis de ca, que toi u n'a pas le meme sexe que ta patiente ou tu va y mettre les mains et soulager ta patiente ? Un métier reste le même peut importe ton sexe !!!

Après il est possible que j'ai mal interprèté ce que tu dis...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Ce sont des exceptions.

 

J'affirme deux choses :

 

1. Les femmes en général n'ont pas leur place au sein des unités spécialisées (choc, assaut, FS, etc)

 

 

C'est bien entendu une affirmation. Est elle étayée par un quelconque explication plausible? Non c'est juste une affirmation. Elle n'engage donc que vous.

 

 Bero : pour ou contre la discrimination aux tests de sélection en vertu des sexes ?

 

J'avoue ne pas comprendre votre question. Où y aurait il discrimination dans des tests physiques? Il ne peut y en avoir puisque physiquement hommes et femmes n'ont pas les même capacités. Et ça fait quelques années que ça dure! Maintenant dans la vraie vie on peut aussi trouver nombres de femmes ayant des capacités physiques qui pourraient en remontrer à bien des hommes. Un exemple? regardez un peu des troupes d'artistes de cirque et voyez ce que des femmes sont capables de faire. 

 

Maintenant, différencions "macho" et "machiste". Ca n'a aucun rapport.

 

0% macho, 100% machiste.  

 

 

Ben mince alors! Merci de m'apprendre cela, moi qui croyait que c'était exactement la même chose.

Non, finalement je ne crois pas, je suis sûr que c'est la même chose. Un bon dictionnaire me confortera dans ma certitude. 

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

@Bero : 100% macho. 0% machiste. Les femmes latines comprennent et admettent très bien cette distinction évidente.

Le terme "matcho" vient de l'espagnol "macho" qui veut dire mâle. En espagnol, "machista" (oui, avec un a) peut se traduire par "misogyne" ou "phallocrate". La différence entre les deux termes est exactement la même qu'entre "dominant" et "dominateur". Ou "qui a de l'autorité" et "qui est autoritaire".

 

@Vivi : entièrement d'accord avec toi.

 

@Piwack : les FS n'ont rien à voir avec les autres unités. Nous restons militaires, bien entendu (il ne manquerait plus que ça), mais nous sommes la plupart du temps cagoulés et entraînés pour divers types d'actions. En étant FS - en signant - tu ne t'engages pas à renoncer à ton sexe, mais à te plier à des contraintes extrêmement difficiles à encaisser, surtout pour une femme. Ce qui revient à renoncer à son sexe pour une femme car de fait, elle perd sa féminité dans le cadre des opérations. Tu n'es plus considéré comme homme ou femme mais comme FS tout court. Comme le soulignait Pendé, Redfox est devenue membre des SFG (très probablement ESR à l'époque), mais à mon avis dans le cadre de certaines compétences particulières. Le recrutement n'est pas ouvert à tous et la plupart des membres ont signé car ils ont été sollicités extérieurement. C'est du moins comme cela que ça se passe chez nous.

 

Concernant le rôle de la femme, évidemment elle n'est pas qu'une "pondeuse" (vulgairement) ! Je parlais des rôles primitifs des fondements de notre civilisation. La femme gardait le foyer et les enfants pendant que l'homme partait faire la guerre ou chasser.

 

À présent, ça a évolué.

 

Vous avez tous les droits, quasiment - et je trouve pénible de devoir changer des styles d'uniformes uniquement pour des raisons d'unisexualité - qui n'a aucun sens, en soi, dans l'Armée.

 

C'est ma vision, personne n'est obligé de la suivre - cet avis est exprimé, comme beaucoup d'autres - sur ce sujet.

 

Exemple : même si c'est possible (et cela a déjà été fait), je vois mal des femmes là-dedans :

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

(...)

 

Pendé : je crois avoir une photo d'elle, qui date. Un ancien ESR (escadron spécial de reconnaissance, anciens SFG) m'a confirmé son identité sur la photo, à toi de voir si tu la reconnais.

 

@Pendé : selon le SFG, ce serait elle (archives) :

 

attachicon.gifredfox.jpg

 

Oui, c'est bien elle :) (je te taquine)

 

Sérieusement, je ne dirai rien sur elle exceptée qu'elle a quitté le service il y a un bon moment.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...