Jump to content

Mercenaire , une profession d'avenir ?


Many

Recommended Posts

Bonjour à tous !

J'aimerai discuter avec vous du sujet du mercenariat moderne.

Ce sujet est en lien avec un post récent sur le reportage d’enquête exclusive (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1388185-enquete-exclusive-aux-cotes-des-anti-ei-tous-ne-sont-pas-chretiens-ou-d-extreme-droite.htmlqui présente le parcours de volontaires français et étrangers partis combattre les djihadistes en Syrie. Des profils variés , qui dépassent souvent  l'idée courante d'individus chrétiens et évoluant à l'extrême droite.

Le mercenaire moderne est un homme qui travaille pour ce que l'on appelle consensuellement des "sociétés militaires privées" (Blackwater US) . Il est donc employé par des entreprises privées afin d'assurer des missions de sécurité/protection/ et défense des intérêts de ses employeurs. A titre d'exemple, il était courant lors de l'intervention militaire américaine en Irak de faire appel à ses anciens soldats pour la plupart ( FS, marines...) pour assurer la protection de personnalités (industriels , diplomates ...) lors de leurs déplacements.

MAIS

Il me semble important de distinguer ces professionnels des conflits des individus présentés lors du reportage diffusé sur M6. Certes du point de vue pénal ils sont associables à des mercenaires toutefois , leurs motivations/moyens diffèrent totalement des contractors (= mercenaires employés par sociétés militaires privées).

Alors... D'après vous , n'est t'il pas nécessaire de dissocier ces deux profils ? ( contractor/volontaire)

 

Sur ce sujet , je vous conseille deux ouvrages complets et passionnants.

- Mercenaire de la République ; 15ans de guerrres secrètes Cote d'Ivoire , Ex yougoslavie , Irak... de Franck Hugo et Philipe Lobjois

-La privatisation de la violence : Mercenaires et sociétés militaires privées au service du marché , de Xavier Renou

 

h-4-2647941-1322412886.png

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

A mon avis il faut bien différencier les mercenaires des employés de SMP.

Les SMP sont des sociétés "légales" qui sont connues et souvent employées par des gouvernements, US notamment. Le personnel qui y travaille risque certes leur vie mais en rentrant dans leur pays ne risque pas de sanction judiciaire, sauf si actes contraires aux conventions.

Les mercenaires sont des soldats bien souvent uniquement motivés par le côté financier sans considération "éthique", ils sont susceptibles de poursuites pénales.

Cependant, la frontière entre ces 2 mondes est parfois très difficile à discerner, selon les missions demandées.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour.

Oui, les SMP sont souvent employés dans une forme de sous traitance par un gouvernement.

Pour diverses raisons qui vont du manque de troupes dispo au choix politique. C'est d'ailleurs souvent l'opinion publique qui conditionne le choix politique. Ne pas froisser cette opinion, ne pas se mettre à dos son électorat potentiel, ne pas heurter trop violemment les convictions de ses amis politiques, fait que le choix de l'emploi des SMP par un gouvernement s'impose pour ne pas risquer de passer à la trappe lorsqu'on est un dirigeant politique de 1er plan. 

Link to comment
Share on other sites

La frontière se fait en effet de plus en plus fine...

Le mercenariat est un phénomène ancien ( dans la Grèce Antique , Moyen Age ...) est souvent reconnu. D'après moi les SMP sont une forme moderne de mercenariat qui apparaît comme légal par le fait qu'il existe un contrat entre employeur et employé mais au même titre qu'il existait un contrat/accord tacite entre le souverain d'un royaume grec et les mercenaires de d'autres pays venus se mettre à son service. Le contractor remplit ses contrats pour des sommes rondelettes et s'assure par la qualité de son employeur une couverture légale.

Dans le cas de ces volontaires partis en Syrie , ce n'est pas l'argent qui les motivent ou toutes autres formes de gains mais des convictions personnelles et un idéal prenant une dimension concrète.

C'est donc paradoxal , si le mercenaire est celui qui est motivé par l'argent alors le contractor rentre dans cette catégorie et le volontaire quant à lui animé par d'autres motivations reste sous le coup de la loi.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

L' image du mercenaire reste celle de Bob Denard  ;  https://fr.wikipedia.org/wiki/Bob_Denard

Ou celles illustrés dans le film " Les oies sauvages "

Aujourd'hui, l' image est plus lissé, on ne les appellent plus mercenaires ( comme les femmes de ménage qui sont devenues techniciennes de surfaces :32_(19):mais le boulot reste le même ), j' ai un collègue réserviste qui est officiellement officier sécurité dans la marine marchande, sont travail consiste avec d' autres personnes à protéger le navire d' une éventuelle attaque de pirates, ils sont armés mais des qu' ils entrent dans les eaux Françaises, ils se débarrassent des armes ( ça a peut être changé suite à la proposition de loi sur l' emplois d' entreprises privée de protection. )

 

Dans le cas de la Syrie et de ces combattants anti-djihadiste, " l' on pourrait  comparait " dans un autre temps, dans une autre époque et en d' autre lieu, aux divers forces étrangères qui rallièrent la Grande Bretagne formant des bataillons ou des régiments d' étrangers ( Hollandais, Français, Grecques, Polonais... ) afin de lutter contre un mal comparable.

Pour la petite histoire ( sur le coup de la loi ) j' ai bien connu un ancien officier de Marine, ayant rallié la France Libre, il fut déclaré comme déserteur et condamné à mort par Vichy.

Il reçu beaucoup de décorations prestigieuses dont l' ordre rouge remis des mains de Staline mais... il ne pu jamais obtenir la Légion d' honneur, car sa " désertion " resté figé sur son dossier. ( il y a des choses qui ne s' efface pas )

Coté légal, il vaux mieux être du coté des vainqueurs, par contrario l' exemple de la Légion des Volontaires Français  ( LVF ) ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Légion_des_volontaires_français_contre_le_bolchevisme

C' est une profession ou une conviction délicate mais qui bien souvent arrangent les gouvernements.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, L'Indonésie 7e client export du Rafale. source.. http://www.paxaquitania.fr/2022/09/lindonesie-devient-officiellement-le.html

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Lu dans un livre sur les saboteurs de 39-45 cette phrase .... Hiver 1938 Hitler avait lancé son Plan Z annonçant le développement à court terme de la puissance maritime allemande. Décidément les dictateurs aiment beaucoup la lettre Z !  

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    C'est exactement ce que m'a dit le vice amiral d'escadre (2s) Shèrer (spécialiste des uniformes de la Marine) lorsque j'ai abordé le sujet avec lui.

    Fred689

    Posted

    Moi aussi je ne suis pas franchement pour cette 4ème "sardine", à l'époque on avait déjà le brevet métallique du BMP2. Ça me rappelle la mise en place de la TDF qui devait simplifier la tâche des maître-tailleurs et alléger les finances surtout du Commissariat, La TDF est maintenant devenue un "sapin de Noël" avec des patchs de partout,, avant seul l'insigne de grande unité était galonné maintenant il y a entre autres : Légion Etrangère, SMA, que sais-je encore.

    berogeitabi

    Posted

    Mon opinion (sanglante) là dessus.  On rajoute une feuille au mille feuilles que représente une carrière de sous officier. Dans le genre diviser pour régner, je trouve que c’est parfait.  On avait supprimé le grade de sergent major, on vient de le recréer sous une autre forme.  entre les passages de grade et les examens à présenter et réussir, faire une carrière complète de sous officier va devenir une gageure.  Derrière cette réforme se cache fortement un aspect financier. 
×
×
  • Create New...