Aller au contenu
HernanF

La bataille culturelle, politique et sociale contre l'intégrisme

Messages recommandés

La guerre contre l'extrémisme radical dans l'Internet

YyX7udb.jpg?1

 

Selon Manuel Valls "Nous allons mettre en place un bataillon de community manager pour s'opposer aux jihadistes"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'un des grands problèmes qui devra affronter, pas seulement la France mais d'autres pays européens, est le retour des djihadistes à ses foyers et l'activité de propagande et d'embrigadement qu'ils exercent dans son environnement. C'est pourquoi me semble bien l'implémentation d'une task force de "community managers" dans l'ensemble d'Internet contre le radicalisme des combattants de retour à l'Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Google, Facebook et Twitter s'allient en France contre le cyberjihadisme

Les géants du web, Google, Facebook et Twitter s'allient pour promouvoir en France un «contre-discours» en réponse à la propagande jihadiste sur Internet. 

C'est une immense contre-attaque que veulent mener Google, Facebook et Twitter contre le cyberjihadisme. Soutenus par le gouvernement français et différentes associations, les géants du net souhaitent non seulement continuer à supprimer les contenus de propagande qui servent à attirer les jeunes en Syrie et en Irak mais également diffuser un «contre-discours»

http://www.leparisien.fr/societe/google-facebook-et-twitter-s-allient-en-france-contre-le-cyberjihadisme-27-05-2015-4808225.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui et je pense que c' est " ce que craint " les états Européen, car il sera forcément difficile d' être sur qu' un jihadiste de retour, après avoir subit une peine de détention et être passé par un organisme de dé-radicalisation, soit vraiment inoffensif, le doute sera toujours là !

Un jihadiste jugé récemment.

 

Image extraite d'une vidéo publiée sur le site de l'agence mauritanienne Sahara Media le 9 octobre 2012, montrant le jihadiste français présumé Gilles Le Guen en train de lancer un message d'avertissement à la France, aux Etats-Unis et à l'ONU
Image extraite d'une vidéo publiée sur le site de l'agence mauritanienne Sahara Media le 9 octobre 2012, montrant le jihadiste français présumé Gilles Le Guen en train de lancer un message d'avertissement à la France, aux Etats-Unis et à l'ONU (Photo AFP)
 

Capitaine de la Marchande devenu chantre de la charia, le «jihadiste breton» Gilles Le Guen a été condamné vendredi à huit ans de prison, reconnu coupable d’avoir combattu en 2013 dans les rangs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

 

Agé de 60 ans, il est le premier condamné sur le fondement d’une loi votée fin 2012, qui permet de poursuivre des Français soupçonnés d’avoir participé à des actes terroristes à l’étranger ou d’être partis s’y entraîner.

«On est dans une situation ou la justice ne sait pas faire la différence entre les différentes personnes qui sont passées devant elle», a commenté son avocat Alexandre Vermynck dont le client envisage un appel.

Sans grande réaction à l’énoncé de sa condamnation, Gilles Le Guen avait été arrêté par les forces spéciales françaises dans la nuit du 28 au 29 avril 2013.

Il était apparu dans des vidéos de propagande d’Aqmi, apparaissant souriant, un gilet de la police islamique sur le dos, au moment où les islamistes détruisaient des mausolées à Tombouctou. Dans une autre, un fusil-mitrailleur au côté, il met en garde la France, les États-Unis et l’ONU contre toute intervention militaire dans le nord du Mali, placé en coupe réglée par les groupes armés islamistes.

Il comparaissait pour avoir pris part à l’offensive des islamistes sur la ville de Diabali en janvier 2013. Il se trouvait dans un pick-up chargé d’explosifs, à l’écart, mais s’était défendu d’avoir directement participé à l’attaque.

Durant l’audience, cet homme au visage émacié, qui a dû se sevrer d’une addiction à l’héroïne, a livré des explications parfois erratiques, donnant parfois l’image de ce «paumé qui devient terroriste» décrit par Jean-Yves Le Drian au moment de son arrestation.

Converti à l’islam en 1982, livrant un discours parfois difficile à suivre, il s’est décrit comme un homme désireux de «vivre de la transhumance», hostile à toute «application de la charia de façon tyrannique» et affirmant avoir été «instrumentalisé» par Aqmi, dont il a décrit les membres comme des «terroristes (n’ayant) rien à proposer au peuple».

 

- 'Quête mystique et religieuse' -

 

S’il a confessé son «admiration religieuse» pour Oussama ben Laden, qu’il compare à Che Guevara, il s’est dit opposé aux prises d’otages, aux attentats suicides, et «incapable de tuer».

Aqmi a mis à sa disposition successivement trois maisons. Avant cela, il avait promis l’une de ses filles, encore enfant, à un cadre de l’organisation islamiste. «C’est une de mes grosses erreurs, j’ai été trop vite dans la confiance», a expliqué cet homme à qui il était reproché d’avoir eu un encadrement militaire, un entraînement au maniement des armes, d’avoir bénéficié de kalachnikov, de grenades.

Ancien capitaine dans la Marine marchande, Gilles Le Guen, attiré par le nomadisme, a quitté la France pour le Maroc en 2005, avant d’aller en Mauritanie.

Il y avait acheté deux chameaux de quatre ans, mais trop jeunes et «difficiles à manier et à maîtriser», «ils se sont sauvés».

Puis ce sera le Mali à partir de 2011. Il élèvera des chèvres quelques mois dans un village avant de gagner Tombouctou, incité par des «gens d’Aqmi» qui lui ont dit qu’il était «plus sûr» pour lui de ne pas rester «isolé dans le désert».

Issu d’une famille catholique, passé par l’hindouisme à 18 ans pour aboutir à l’islam, il s’agit selon son avocat «d’un homme pour qui la quête mystique et religieuse est importante», «un homme très original mais qui ne représentait et ne représentera lorsqu’il sortira, aucun danger pour la société française et la société occidentale».

 

 

 

( source : Libération 15 mai 2015 )

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/10/06/01016-20141006ARTFIG00355-l-epineuse-gestion-du-retour-des-djihadistes-en-france.php

http://www.slate.fr/story/98491/difficile-retour-france-repentis-syrie

http://www.europe1.fr/france/comment-la-france-traite-ses-djihadistes-revenus-de-syrie-1779865

et chez nos voisins :

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/au-danemark-un-retour-en-douceur-pour-djihadistes-590807

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A une autre époque, on fusillait pour moins que cela !

Tant avec le général Leclerc en Allemagne en 1945 avec les Français porteurs de l'uniforme Allemand, en armes ou pas, ou bien en Algérie avec en 1956, cet aspirant qui était passé du coté du FLN (Front de Libération National).

Quand on combat directement ou indirectement son pays, les armes à la main ou dans le cadre de terrorisme, pas de prisonniers. Cela donnera l'avantage également aux futurs partant pour le djihad de la "philosophie" de ses propres décisions et évitera le retour d'endoctrinés par les djihadistes avec toutes les conséquences que cela peut avoir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voeu pieu. Après tout on considère que "ce n'est pas un délit de prôner le djihad" (déclaration datant d'août 2014, et toujours vraie tant qu'il n'y a pas appel à la haine ou apologie du terrorisme), et on prépare la création «d’ici la fin de l’année», d’une structure chargée de prendre en charge les jeunes «de retour de zones de conflit» [en l’occurrence la Syrie] ne faisant pas l’objet de poursuites judiciaires (déclaration datant de février 2015).

Donc combattons-les sur le web. C'est plus... non rien.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A une autre époque, on fusillait pour moins que cela !

Tant avec le général Leclerc en Allemagne en 1945 avec les Français porteurs de l'uniforme Allemand, en armes ou pas, ou bien en Algérie avec en 1956, cet aspirant qui était passé du coté du FLN (Front de Libération National).

 Souvenons nous qu' en cette période, les résistants qui combattaient en " civil " étaient considéré comme étant des terroristes, les commandos quelque soit leurs nationalités qui combattaient derrière les lignes, soit en civil soit sous un uniforme ( ennemi ) qui n' était pour le plus souvent, pas le leurs, étaient donc considéré comme des terroristes et donc ne bénéficiaient pas de la convention de Genève. Ils étaient purement et simplement passés par les armes.

Les Américains, principalement lors de la bataille des Ardennes ( où ils furent pénétrés par des soldats de l' Abwehr revêtus de l' uniforme US ) appliquèrent le même traitement à ces hommes une fois démasqués et arrêtés.

Quand aux Français porteurs d' un uniforme Allemand ou du FLN étaient considérés comme des traitres et traité comme tel.

Aujourd'hui nous sommes :ph34r: " en guerre " ( chut !!! ), nous luttons contre les extrémistes islamistes et quelques âmes perdus !!!

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Bouchon-Gras

Aujourd'hui nous sommes :ph34r: " en guerre " ( chut !!! ), nous luttons contre les extrémistes islamistes et quelques âmes perdus !!!

Au vue de attentats passés dans notre pays par des djihadistes "en herbe"  et traités "d'amateurs", qu'est-ce que sera des attentats exécutés par des combattants confirmés, c'est à dire manœuvrant, en force, avec des armes lourdes, engageant le combat à distance et ayant préparés des voies de repli minés par des explosifs, et s'attaquant à de multiples objectifs non défendus ou prenant l'ascendant sur des d'objectifs peu armés !?

Cela à toujours été ma façon de voir depuis les attentats de 1956 à 1962 du FLN  (Front National de Libération) de la "rébellion Algérienne" sur notre territoire, puis de 1962 de l'OAS (Organisation de l'Armée Secrète) en Algérie et sur notre territoire. Sans compter les attentats diligentés par les Iraniens (pour des problèmes commerciaux d'annulation de commandes par notre pays avec le refus de rembourser les sommes déjà versés) , tel Rue des Rosiers qui firent des carnages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ailleurs, et dans notre lutte (guerre), contre les terroristes, ce qui est inconcevable pour moi, c'est l'impossibilité qui est la nôtre d'expulser de notre territoire des gens de nationalité étrangère, (pas de double nationalité) qui ont commis des actes terroristes, qui ont été condamnés et ont exécuté leur peine de prison, au prétexte que leur pays d'origine, celui dont il possède la nationalité n'en veut pas ou que  ces messieurs risquent leur vie s'ils retournent dans ce pays d'origine.

Et c'est la cour européenne des droits de l'homme qui nous en empêche. Moi je dis que nous vivons une époque formidable! D'autant que les djihadistes et terroristes de tout poil connaissent parfaitement bien ces dispositions de la loi que leur avocats en jouent en permanence et que l'on garde en résidence surveillée aux frais des contribuables des personnes qui n'ont rien à faire sur notre territoire. 

Un petit exemple? Ici sur le site de RTL  http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/beaupreau-un-ex-membre-du-groupe-islamique-arme-algerien-indesirable-7778476395

Ce monsieur vit à l'hôtel, nourri, logé par NOUS depuis 2011. Mieux que l'APL...

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais, nous somme le pays des droits de l' homme !

Déjà en ces temps ( période de la révolution ) nous avons crées des textes, permettant aux autres plus tard ( aujourd'hui ) de nous contrer légalement, sur notre propre territoire.

Qui a dit, " les lois sont faites pour être contrées " !!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et c'est la cour européenne des droits de l'homme qui nous en empêche. Moi je dis que nous vivons une époque formidable!

 

​Certes, mais la France étant signataire de la convention européenne des droits de l'Homme (condition requise pour adhérer au Conseil de l'Europe), il est tout naturel que les décisions de la Cour s'appliquent dans notre droit national.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a quelque chose de pire que la convention européenne des droits de l'Homme et c'est le Pacte de San José de Costa Rica, les délinquants communs et les terroristes ont plus droits que le bon citoyen. Dans mon pays il a été ajouté à la Constitution dans la réforme constitutionnelle de 1994.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_américaine_relative_aux_droits_de_l'homme

Ici la bataille est perdue :uglymarteau:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La bataille politique sur les réseaux sociaux et la démarche du renseignement mise en commun par la France et l'Allemagne.

Terrorisme: la France et l'Allemagne veulent encadrer les applications de messagerie

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2016/08/23/32001-20160823ARTFIG00160-terrorisme-la-france-et-l-allemagne-veulent-encadrer-les-applications-de-messagerie.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous vu comment la situation est  par la France et d'autre je pense qu'il faut ce préparer à faire la FFI comme pendant la deuxième guerre mondiale et protéger notre population de ces meurtriers et surtout anticiper les  fiches S avant qu'il ne passe à l acte et bloquer tout propagande.

Sans faire sacré violent nous pouvons aider les forces de l'ordre avec des anciens militaires ou n'importe quel civil dans plusieurs missions.

Sinon nos enfants vont payer notre manque d'implication.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Matkyty0703 a dit :

vu comment la situation est  par la France et d'autre je pense qu'il faut ce préparer à faire la FFI comme pendant la deuxième guerre mondiale et protéger notre population de ces meurtriers et surtout anticiper les  fiches S avant qu'il ne passe à l acte et bloquer tout propagande.

Je pense que la situation actuelle est loin d' être comparable avec la période d' occupation par l' Allemagne nazi !

Cette situation ce rapprocherai plus aux troubles de l' Algérie

L' ennemi n' est pas  clairement défini, il ne porte pas d' uniforme et ne réagis pas suivant des règles définis comme on l' entend dans notre civilisation.

Nous avons affaire à du terrorisme, qui comme le défini sont nom est basé sur la terreur.

Ce que l' on pourrait " comparer " de loin au mode opératoire des FFI qui étaient définis par l' Allemagne comme des terroristes. Semer la terreur permis l' occupant en l' attaquant en tous lieux, tous temps... aussi bien à la terrasse d' un café, que lors d' une représentation théâtrale ou simplement dans la rue.

 

Par-contre, effectivement les renseignements doivent mettre les bouchés doubles pour surveiller les gens fiché S pour radicalisation, terrorisme ( mais c' est certainement ce qu' ils font déjà pour l' essentiel )

Il y a 4 heures, Matkyty0703 a dit :

Sans faire sacré violent nous pouvons aider les forces de l'ordre avec des anciens militaires ou n'importe quel civil dans plusieurs missions.

Les forces de l' ordre sont là pour ça !

Sinon nous pouvons rejoindre la réserve mais aussi la Croix Rouge, la protection civile... apprendre à secourir, à donner les premiers soins.

Il y a 4 heures, Matkyty0703 a dit :

Sinon nos enfants vont payer notre manque d'implication.

Pas que...

Nos enfants sont impliquaient dans quoi, eux ???

La plupart de jeunes ne votent pas, n' ont pas d' implications politiques, ils ne s' investissent pas dans la société  ( je parle associatif... ) lorsqu' une femme est violenté dans un bus ou un train, personne n' intervient... ( c' est chacun pour soit ! )

Nous avons du boulot pour redresser ça !

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Bouchon-Gras 49 a dit :

La plupart de jeunes ne votent pas, n' ont pas d' implications politiques, ils ne s' investissent pas dans la société  ( je parle associatif... ) lorsqu' une femme est violenté dans un bus ou un train, personne n' intervient... ( c' est chacun pour soit ! )

Nous avons du boulot pour redresser ça !

Il y a un problème de mentalité, les gens descendent dans la rue pour prêcher l'union et le rassemblement mais lorsqu'une femme crie parce qu'elle se fait embêter dans la rue en bas d'un immeuble, bien souvent les gens préfèrent fermer leur fenêtre.. 
Je vis moi même dans un quartier qui  n'est pas extrêmement réputé en périphérie d'une grande ville française traversé par le rhone, et c'est assez affligeant de voir des gens se faire enm****er  passé 20h le soir et la nuit tombé et personne broncher. 

Ce n'est pas le cas de tout le monde, mais il y a un vrai problème entre le " ce qu'on dit " et " ce qu'on fait ". 

Je pense que pour lutter contre l'intégrisme, il faudrait déjà observer une certaine solidarité. Lorsqu'on se sens appartenant à une société qui fonctionne ou tout du moins un minimum unit, je pense qu'il est plus dur de trouver des personnes a radicaliser. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Numerobix a dit :

les gens descendent dans la rue pour prêcher l'union et le rassemblement mais

Oui, lors des attentats, nous avons pu voir les gens descendre dans la rue mais dans une même résidence, sur un palier, un quartier... les gens ne se disent pas bonjour !

De même, lors des attentats, les gens sont descendu " embrassé un flic " comme nous le rappel si bien Renaud et quelques mois après les mêmes personnes balançaient des pavés sur les forces de l' ordre.

Notre époque est à l' individualiste, notre société éduque les jeunes comme ça et le monde du travail les conforte dans cette doctrine, à savoir qu' il n' y a plus de respect de l' ancien, tout est bon pour prendre sa place et par là même devenir la cible du suivant...

Quand aux musulmans ( j' ai zappé l' autre jour sur M6 et l' émission sur les musulmans en France : http://www.6play.fr/dossier-tabou-p_6188 ) On s' aperçoit que l' Islam de France est une utopie, il y a autant d' Islam qu' il y a de pays musulmans et que c' est la gué-guerre entre eux, alors comment croire ou espérer qu' ils s' entendent entre eux, pour former une union et un Islam de France.

Ces mêmes musulmans qui condamnent les attentats, les dérives, la radicalisation, la xénophobie... mais que font ils pour combattre ce fléau, participer à la paix dans leurs pays, la France ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La France affronte le défi des appelés "revenants", ces hommes et femmes qui rentrent de combattre en Syrie et en Irak, notamment dans les rangs de Daech. Ce n'est pas une bataille épique de mois mais d'années, et pas seulement de la France mais de toute l'Europe.

 

C'est une première place dont la France ne peut se vanter. Au total, 700 Français sont engagés sous la bannière du groupe jihadiste État Islamique (EI) en Irak et en Syrie, sur les 12.000 volontaires étrangers au Moyen Orient, estime Loïc Garnier, chef de l'Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat).
Parmi les 3000 Européens "dans les rangs de l'organisation terroriste", et "même si la Belgique est la plus représentée au regard de sa population, la France reste le plus gros contributeur de l'Union européenne", déclare le responsable dans une interview publiée dans l'édition de mercredi du Figaro, ajoutant que 232 "compatriotes [étaient] présumés décédés".
En France, ils seraient "un millier de velléitaires" à manifester "la volonté de partir sans que l'on sache toujours si leur envie est vraiment réelle", ajoute-t-il.

Un peu plus de 200 "revenants"

Concernant les "revenants", c'est-à-dire ceux qui reviennent des territoires en guerre, Loïc Garnier en décompte "un peu plus de 200 sur le territoire national", puisque certains sortent des "radars en prenant des routes improbables et trompent la vigilance des services de police".
Il est assez "marginal" que ces revenants, "qui sortent de l'enfer pour rejoindre le monde des vivants", négocient leur retour avec les autorités françaises, selon le chef de l'Uclat. "Cela concerne surtout des jeunes femmes qui parviennent à appeler leur famille", explique-t-il, mais "l'idée de procéder à des exfiltrations ne serait ni sérieuse, ni réaliste".
Selon lui, "il reste dans les zones de combat quelque 290 femmes et 460 enfants français, dont un tiers nés sur place - donc âgés de moins de 4 ans - ainsi qu'une vingtaine de combattants"...

http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/01/francia-enfrenta-el-problema-de-los.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/01/17/01016-20170117ARTFIG00355-terrorisme-ces-revenants-qui-menacent-la-france.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens c'est étonnant,  aujourd'hui dans le train une personne en face de moi lisait un livre intitulé " les revenants " ou le retour des djihadistes.

Je pense que ça va être le gros défis des années à venir. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les législateurs avaient votés une loi concernant la visite des internautes sur les sites Islamiques punis par de très fortes amendes et des peines de prison (plusieurs années ?) assez élevés (5 ans ?) après les attentats récents dans notre pays.

Eh bien, le Conseil Constitutionnel vient d'invalider (cette semaine) cette loi pour des motifs qui me semble futile en comparaison des risques d'attentats encourus.

Un agriculteur accueillant dans le Sud de la France des réfugies chez lui venant d'Italie (qui n'arrivent pas à venir en France), vient d'être condamné à une amende avec sursis sans peine de prison, ni amende ferme !

Sommes nous en guerre ? Surement pas ! Nous sommes des charlots avec une grande gueule en avant comme d'habitude donnant des leçons à tout le monde et totalement incapable de résoudre nos problèmes en interne. C'est fou se qui pense de nous américains, allemands, nordiques, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la presse cette semaine il était question d' un centre de dé-radicalisation vide, le dernier occupant ayant été condamné pour apologie du terrorisme !

Les gens du coin avaient prévus une manifestation contre la présence de ce centre prés de chez eux mais la non occupation à du mettre fin à leur projet.

Il y a 3 heures, Janmary a dit :

Sommes nous en guerre ? Surement pas !

Une infime partie de la population est en guerre : les militaires, envoyés en OPEX, en OPINT... il ne faut pas sortir en uniforme, il faut être prudent, presque se cacher...

Mais aussi ces jeunes et moins jeunes qui se radicalisent et réfléchissent à comment nous toucher.

Une autre partie qui vie comme si de rien n' était, avec ses préoccupations habituelles, chômage, emploi, les fins de mois difficiles, le système D...

Et enfin nos politiques qui eux sont en guerre, une guerre sans pitié, une guerre à mort... la guerre du sein Graal, le pouvoir suprême !

Dans cette guerre tout est bon du moment que ça rapporte des voies !

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Ça mérite d'être placé, mais je ne sais pas bien où : 

"UN PETIT DÉLINQUANT DES CITÉS"

Hier, un couple a été à arrêté par la police, lors d'un contrôle routier au hasard, près de Marseille. Après vérification des identités, l'homme s'avéra connu des services de police pour violences mineures envers sa compagne (2° occupant de la voiture). Des histoires de violences conjugales comme on en connait trop... Mais peu d'entre elles finissent avec deux fusil d'assaut Kalashnikov, des balles et (petit détail aidant à la compréhension :) ) surtout un lance-roquettes chargé, prêt à être utilisé.

http://m.leparisien.fr/amp/faits-divers/un-couple-interpelle-pres-de-marseille-avec-un-lance-roquettes-dans-sa-voiture-03-10-2017-7306026.php

 

Ben voyons, encore un qui préparait les fêtes de Noël...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La façon de réagir et de gérer l'attentat et du meurtre de deux jeunes filles à Marseille est symptomatique de la façon dont nous gérons les problèmes dans notre pays.

Entrée illégale dans le pays, fausses identités multiples, vol et arrestation à Lyon,et  remise en liberté au final faute d'application de la Loi ( ou erreur administrative).

Nous sommes le pays Européen qui légifère le plus mais qui ne vérifie pas l'application des Lois votés. Les exemples sont multiples tel =

> La création du Pôle Emploi en difficulté dès que créé (Fin des Assedics en direct ainsi que de l'ANPE ou Agence National Pour l'Emploi) et obligé de passer par le privé pour traiter les dossiers (payements).

> La fin des renseignements généraux absorbés par une grande entité commune, mais non remplacé sur le terrain.

> Le nouvel état d'urgence vient d'être voté et intégré dans la Loi en droit Français. Totalement incongrue car court-circuite la Justice avec une innovation particulière , à savoir que lors des perquisitions antiterroriste, un avocat est commis pour la défense du ou des individus alors que cela n'existe pas dans le droit Français pour les autres perquisitions ! Les terroristes seront mieux défendus que les délinquants et criminels !

Un pays de fous !

Accessoirement, la Loi sur la fin des raffinages pétroliers  dans notre pays pour 2040 vient d'être votée ! Déplacements uniquement avec les services publics (chemin de Fer, Bus, Cars) et en voiture électrique (urbaines) et pour l'instant pas de centrales nucléaires ou autres -que l'on veut supprimer par ailleurs) pour le chargement électrique des batteries !!!  C'est dans 22 ans ! C'est le temps pour construire des nouvelles centrales sans investissement pour l'instant et sans fonds pour  démanteler celles actuellement en fonctionnement. Nos législateurs ont votés !!!

Un monde de fous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

il y a 2 minutes, Janmary a dit :

Les terroristes seront mieux défendus que les délinquants et criminels !

Je rappelle que, d'après la Constitution, un accusé est présumé innocent, jusqu'à prononciation du verdict par une Cour spécialisée. De plus, cette loi est un très gros recul des droits (notamment sur les Droits de l'Homme) civiques, dû à une démocratie, qui sont que la Police ne peut entrer chez quelqu'un comme ça, parcequ'ils n'avaient rien de mieux à faire. L'avocat est là pour protéger le présumé innocent (donc innocent lors de la perquisition) et vérifier au respect de ses droits, et que les policiers n'outrepassent pas les leurs. Petit exemple : Moi. Il est clair que si les Services de Renseignement tombent sur mon historique internet, je suis bon pour une petite visite à mon domicile B). Sauf que je n'ai pas l'intention de commettre un attentat ! D'où la réserve de l'avocat, pour me protéger d'une procédure qui, avant cette loi, n'aurait pas été possible.

 

Mm

il y a 10 minutes, Janmary a dit :

Accessoirement, la Loi sur la fin des raffinages pétroliers  dans notre pays pour 2040 vient d'être votée ! Déplacements uniquement avec les services publics (chemin de Fer, Bus, Cars) et en voiture électrique (urbaines) et pour l'instant pas de centrales nucléaires ou autres -que l'on veut supprimer par ailleurs) pour le chargement électrique des batteries !!!  C'est dans 22 ans ! C'est le temps pour construire des nouvelles centrales sans investissement pour l'instant et sans fonds pour  démanteler celles actuellement en fonctionnement. Nos législateurs ont votés !!

Avec quel argent ? Ce n'est pas à vous que j'apprendrai combien coûte la construction d'une centrale nucléaire, ni que la France à des problèmes de budget...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Akkianite a dit :

Avec quel argent ? Ce n'est pas à vous que j'apprendrai combien coûte la construction d'une centrale nucléaire, ni que la France à des problèmes de budget...

On est un peu hors sujet mais...pour répondre ( et ça démontre bien notre fonctionnement )

Nous projetons des projets ( fin des centrales nucléaires, fin des produits pétroliers... ) mais avons nous cherché et aurons installé les moyens se remplacement, c' est là qu' est la question et le problème.

Car si la majorité des gens veulent du bio, du naturel... plus de nucléaire ( avec les risques que ça engendre ) ils veulent également conserver leurs petit confort.

Eh oui, notre pc, nos moyens de chauffage, nos télévisions, nos téléphones, nos fours, nos plaques de cuissons, nos réfrigérateurs, congélateurs, nos volets électrique, notre portail, la porte du garage... et accessoirement l' éclairage de nos maisons fonctionnent à l' électricité et nos voitures ( si le marché fonctionne ) mais comment fabriquera t' on cette électricité une fois les centrales nucléaires fermées ?

Les panneaux photovoltaïques ???

Les éoliennes ???

Pour l' instant nous n' avons pas ce moyen de remplacement qui nous permet de dire stop mais nous entamons déjà la programmation de fermeture des centrales.

 

Dans le même registre, nous tentons de lutter contre le terrorisme mais en même temps nous ne faisons pas forcément le travail en amont ou du moins nous ne le faisions plus depuis des années. Suite à la recrudescence des attentats partout dans nos pays occidentaux nos services de renseignements, de police, de gendarmerie, de douane essayent de mettre leurs moyens en liens ( seul moyen à mon avis de stopper la ramification de ces organismes ).

 

Il y a 4 heures, Akkianite a dit :

Hier, un couple a été à arrêté par la police, lors d'un contrôle routier au hasard, près de Marseille. Après vérification des identités, l'homme s'avéra connu des services de police pour violences mineures envers sa compagne (2° occupant de la voiture). Des histoires de violences conjugales comme on en connait trop... Mais peu d'entre elles finissent avec deux fusil d'assaut Kalashnikov, des balles

A Marseille, c' est courant !

Des tirs dans la rue, un homme abattue en pleine rue devant des enfants à la sortie de l' école ( j' ai un copain qui a vu ça en récupérant son fils à la sortie de l' école ) font partis des faits divers, d' ailleurs recherche un peu le nombre d' homme abattues dans la rue ( même sur l' autoroute ) chaque année.

Même les média n' en font plus leurs choux gras.

Le marcher des armes est un vrais fléau !

Il est plus difficile d' avoir un permis de chasse et de détenir le fusil qui va avec que de trouver une Kalachnikov et ses munitions à Marseille.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par HernanF
      Le jour après les exécutions par un groupe adhérent à Daech en Libye, l'Égypte bombarde des positions djihadistes près de la frontière entre les deux pays, Le Pape François donne ses condoléances à la communauté copte de l'Égypte.
       
       
      Le pape François a exprimé lundi sa "profonde tristesse" après l'assassinat de 21 chrétiens égyptiens en Libye, décapités par des jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) "pour le seul fait d'être chrétiens". A l'issue d'un discours dans la matinée à l'occasion de la visite de John Chalmers, haut responsable de l'Eglise d'Ecosse, le souverain pontife argentin a ajouté quelques mots en espagnol pour rendre hommage aux victimes. "Ils ont été assassinés pour le seul fait d'être chrétiens. Le sang de nos frères chrétiens est un témoignage de foi, et peu importe qu'ils soient catholiques, orthodoxes, luthériens, coptes: ça n'intéresse pas leurs persécuteurs, qui voient seulement qu'ils sont chrétiens, parce que leur sang est le même". "Allons de l'avant dans l'oecuménisme, qui est témoigné dans l'oecuménisme du sang. Les martyrs appartiennent à tous les chrétiens", a exhorté le pape, qui évoque régulièrement les nombreux chrétiens, quelle que soit leur obédience, persécutés à travers le monde. Plus tard dans la journée, le pape a téléphoné au patriarche des coptes orthodoxes d'Egypte, Tawadros II, pour lui faire part de sa solidarité à la suite "du meurtre barbare de chrétiens coptes par des islamistes". Dimanche, la branche libyenne de l'EI a diffusé une vidéo montrant 21 hommes portant des combinaisons orange -- comme les otages assassinés récemment en Syrie ou en Irak -- alignés sur une plage les mains dans le dos avant d'être décapités.     http://analisis-global.blogspot.com.ar/2015/02/el-dia-despues-de-las-ejecuciones-de.html
    • Par Pendemonium
      Voilà un article long mais instructif : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2013/07/11/la-dgse-a-le-droit-despionner-ton-wi-fi-ton-gsm-et-ton-gps-aussi/#xtor=RSS-3208
       
      Quelques morceaux choisi :
       
       
      Le mythe de se faire "écouter" de manière systématisé via le net est plutôt battu en brèche. Malgré tout, ça existe et peut être fait
    • Par Pendemonium
      Du nouveau pour les soldats en OPEX et leur proches qui sont loin




      source : http://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/nouveau-dispositif-internet-pour-les-militaires-en-opex
    • Par Pendemonium


      Le terrorisme reste une ombre non négligeable sur notre sol national.
      Alors que d'autres mouvement insurrectionnels "saluent" le retrait français d'Afghanistan", cette branche du mouvement terroristes appel clairement à agir contre nos intérêts en recrutant sur le net.
      L'affaire Merah n'est pas encore très claires, Même s'il a vraiment agit spontanément il est à craindre une augmentation de ce type d'action isolé.

      Et le budget de la Défense reste un titre récurrent dans la presse en ces temps de vaches maigre.

      Que les gens ne s'y trompent pas, le repli sur soi n'est pas une solution :


      article : http://www.lemonde.fr/international/article/2012/06/06/al-qaida-recrute-des-kamikazes-sur-internet_1713884_3210.html#xtor=RSS-3208


      Un beau cocktail en perspective.

Personnalisation

Version

  • Large
  • Classique

Couleur

Choisir la couleur globale du forum

Fond d'écran texture

Choisir une texture

Fond d'écran image

Choisir une image

  • Background 1
  • Background 2
  • Background 3
  • Background 4
  • Background 5
  • Background 6
  • Background 7
  • Background 8