Jump to content

2015 : Réserves et impots, pour 2014.


Recommended Posts

  • Administrateur

Comme bon nombres d' entre vous j' ai reçu ma déclaration d' impôt pour 2014 et quel ne fut pas mon plaisir :colere: de découvrir que cette année encore mes soldes de la réserve étaient prises en compte dans mes revenus !!!

 

Je croyais se problème résolus et n' ayant pas entendu parler j' étais confiant, eh bien, non !

L' année dernière l' Armée avait envoyée un document à tous ses réservistes, afin de le joindre à la déclaration d' impôt.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Comme quoi Louvois et le CERHS ont du faire des "petits".

Mais ne serait-pas des ordres"déguisés" pour assoir une nouvelle source d'imposition?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Ils avaient déjà essayer l' an dernier :

 

Réservistes, Louvois, impôts: le dossier "bien pris en compte"

logo-logiciel-de-calcul-de-solde-louvois_imagelarge.jpgVoici le plus récent message adressé par le Centre de pilotage et de conduite du soutien aux associations de réservistes de l'armée de Terre, suite au dernier "louvoiement" qui a affecté les réservistes et leurs feuilles d'imposition:

"Au cas où l’information ne vous soit pas encore parvenue par d’autres voies, je me permets de vous rendre compte des derniers éléments de langage qui vont être adressés très prochainement : 
- La réglementation fiscale n’a pas évoluée, aussi les revenus perçus dans le cadre des activités de réserves ne sont pas imposables.
- L’ensemble des réservistes va "prochainement" (les guillemets sont dans le texte d'origine) recevoir une lettre individuelle leur précisant ce point et précisant qu’il s’agit d’une erreur de l’administration (en cours de rédaction et de signature au niveau de la DCSCA).
- Il n’est pas utile de saturer la hotline à ce sujet, le dossier est bien pris en compte."

Patience et bon week-end pascal!

( Article Ligne de Défense du 20 avril 2014 )

Je suis assez étonné de ne pas en avoir entendu parler ???

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Hors Sujet

Tout cela devient invraisemblable.

Voici ce que j'ai reçu de mes caisse de retraite, bien que cela sorte du domaine de la réserve ou du cadre militaire.

J’ai reçu de mes caisses de retraites, CNAV (Caisse Nationale Assurance Vieillesse), complémentaire ARRCO et complémentaire cadres AGIRC (soit plus de 500 caisses), une note étonnante.

 

L’État, incapable de payer les retraites des salariés EDF et GDF, ont transférés ces charges en 2005 sur les caisses ci-dessus.

 

Tout comme les caisses de Notaires ont fusionnés – pour raisons de bonne santé – avec des caisses en très grandes difficultés et incapable d’honorer les payements dus, les caisses du privé prennent en charge EDF et GDF.

 

> Or, les départs en retraite dans le public étaient de 55 ans pour la majorité et la réforme en cours portera à 57 ans ces départs en 2023.

 

> Les niveaux de retraite garantis entre 75 et 80% de leurs derniers salaires.

 

> Un montant de pension calculé sur les 6 derniers mois de carrière contre 25 années pour le privé.

 

Or, les cotisants et retraités du privé font des sacrifices tels que =

 

> Allongement systématique de 10 à 25 années de la période prise en compte pour le calcul de la retraite.

 

> Indexation des pensions sur les prix au lieu des salaires.

 

> Diminution de la retraite par rapport au dernier revenu d’activité.

 

> Allongement de la durée de cotisations.

 

- Malgré tous ces sacrifices, les Caisses de retraites sont dans le rouge de 1,6 milliards d’Euros.

 

- Or, nous payons tous la taxe « CTA », une taxe sur la consommation électrique, spécialement créée pour financer les avantages-retraites des agents EDF et GDF.

 

- Dans un peu plus de deux ans, les Caisses ne pourront plus assumer et honorer les cotisations à leurs membres retraités !

 

L’État reste imperturbable ! Serein dit-on ! Tout va bien !

 

En plus, pour faire des économies, ces dernières - les mutuelles de retraites - n'envoient plus les montants des revenus à déclarer. Nous devons utiliser l'informatique pour consulter nos dossiers personnels sur les caisses ou se fier aux montants indiqués sur les feuilles impôts du Trésor Public ! 

 

Quand on vous dit que tout va bien !

Janmary

 

Fin du Hors Sujet

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Là, ce qui est énervant, c' est que l' Armée dit que les périodes sont non-imposable mais c' est bien l' Armée qui transmet les sommes aux impôts !

Ça devient fatigant de toujours être obliger de prouver, justifier... son bon droit.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Janmary, suite du HS: pour voir le sujet dans sa globalité, tu n'as rien reçu de la sécurité sociale t’annonçant que la CAMIEG (SS des agents EDF-GDF) reversait tous ses bénefs au régime général?

Il faut toujours avoir tous les tenants et aboutissants.....

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Hors Sujet

Bonjour MARTY

Négatif. Je n'ai rien reçu à ce sujet.

Ce sont surtout les caisses complémentaires (ARRCO et AGIRC) qui prennent en charge ces éléments. Du fait des pensions des cadres des caisses AGIRG, il faut cotiser longtemps et de façon significative en pourcentage des salaires (ce ne fut pas trop mon cas ayant été assimilé et passé cadre tardivement dû a de longues études par cous du soir) pour avoir des pensions correctes.

Je sais, par ailleurs, que la Sécurité Sociale militaire  reverse ses excédents au régime générale de la sécurité sociale.

Quelqu'un  des soucis des déficits des caisses de retraite CNAV (Caisse Nationale Assurance Vieillesse), complémentaire ARRCO et complémentaire cadres AGIRC (soit plus de 500 caisses),  sont dû essentiellement =

> Aux nombres de caisses (dont certaines sont assistés par d'autres caisses du fait de leurs états de faillites, donc fusion d'assistance).

> Aux  nombres de personnes sans emplois qui ne cotisent plus.

Du reste, l’État, fait un vrai brassage des différentes caisses sur le plan comptable. Ainsi, la caisse des Allocations familiales - toujours excédentaire depuis fort longtemps - est "vidée" chaque année pour compléter les comptes de la sécurité sociale.

Les réformes structurelles - refusées par la droite de crainte des débordements de rue et de la gauche pour son électorat - qui consisteraient à égaliser (entre secteur public et privé et pour le privé et pour le public) des caisses communes de retraites, des conventions collectives par branche d'activités et non plus la dualité privé-public, et surtout des critères identiques du droit du travail commun et National pour ces deux entités que sont les régimes du privé et les régimes  du public.

Outre 60 milliards d'économie (cour des comptes), et une justice sociale plus réelle, cela permettrait de mieux gérer les investissements et les entreprises.

Par exemple, la SNCF avec 40 milliards de dettes (imposée par l’État au titre des investissements TGV jadis), une dotation de 13 milliards annuels pour les travaux essentiels de caténaires et de voies, un secteur TGV non rentable - comme en Espagne - avec des prix de billetterie de 30% seulement qui ne couvre pas les dépenses de fonctionnement - mais c'est un service public et nous pouvons et devons l'accepter - avec des réseaux de TER non rentable et financés par les Régions, cette grande entreprise Nationale trouve le moyen d'avoir diminué ses effectifs depuis quelques années (imposé par l’État) mais à augmenté son budget  retraites de façon énorme dû aux échelons octroyés aux partants retraités (puisque calculé sur les derniers mois de retraite). L’État n'intervient pas. Source, la cour des comptes et les "observations" relevés du Parlement Européen.

Cela aura une fin tragique à toujours refuser tout et son contraire. Le Canada, les pays Nordiques, la République Fédérale Allemande ont fait ces reformes de structures, ainsi que celle "du mille-feuille" administratif (région, départements, agglomérations de communes, communes, etc; qui augmente avec le Grand Paris désormais !).

Nous pouvons épiloguer longtemps sur le sujet !

A plus MARTY, au plaisir.

Janmary

Fin du Hors Sujet

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Pour revenir au sujet,

J' ai appelé mon centre de gestion ( réserve ) qui m' a tout de suite dit : " vous êtes le premier ".

Bref après m' avoir repassé de bureau en bureau, je suis tombé sur une personne agréable qui m' a expliqué que effectivement ce n' est pas normal, les périodes de réserves ne sont pas imposable.

C' est une erreur du logiciel ( toujours Louvois ) ce logiciel sera bientôt changé en... 2017 !!! :32_(23):

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Louvois, quand on en parle...

Sources Solde: l'annonce officielle sera faite aujourd'hui dans le Var

eclair001.pngJean-Yves Le Drian remplira ses obligations ministérielles ce matin en assistant à 10h au Conseil des ministres, à l’Élysée. Le ministre de la Défense aura ensuite (à 11h30) un entretien avec François Hollande.

Cet après-midi, JYLD sera en déplacement dans le Var. Au programme:
 - Visite de l’hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne, à Toulon.
- Visite du Centre d’expertise des ressources humaines (CERH), à Toulon.
- Décorations Sentinelle aux soldats du 54e Régiment d'artillerie (54e RA), à Toulon.

Le ministre annoncera aussi officiellement le nom de l'entreprise qui se verra attribuer la mise en place de "Source Solde", le remplaçant du calamiteux Louvois (voir mon post sur Sopra Steria  ici).

( Source : Ligne de Défense )

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Floflochocho

    Posted

    Bonjour,  Je suis actuellement actif au seins de la marine nationale et en parallèle j'ai le projet de m'engager en tant que Pompier volontaire dans le civile.  Puis je demander à me dégager du temps ?  Par exemple 1 jours par semaine quand je suis à quai ? Sans que sois décompter de mes jours de perme ? Faire passer ça sous une formation.    Me

    Vagabond

    Posted

    Merci pour ta réponse, est ce qu il faudra participer a toutes les séances des PMM? Faudra t il refaire la semaine à Brest? Encore merci

    Fred689

    Posted

    En clair on te demande d'être acteur pour les futurs candidats, Tu vas aider les instructeurs au bon déroulement des séances.

    Vagabond

    Posted

    Bonjour,   Suite à ma PMM de 2021/2022, mon instructeur nous a proposé d’être " assistant pmm" mais je n'ai pas très bien compris en quoi cela consistait. Quelqu'un pourrait m’éclairer sur cette fonction? Merci pour votre réponse?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, C'est plus une histoire de feeling, suivant dans quelle armée tu pense que tu te sentiras le mieux, la distance et la disponibilité est aussi point important.   Une grande majorité des réservistes de l'armée de terre intègrent la compagnie de combat (de réserve) du régiment. C'est aussi un peu ce qui se passe dans l'armée de l'air et la marine, bien sur il y a des réservistes employés dans des postes de soutien telle que chauffeurs de poids lourds ou de bus (faut il avoir les permis), cuisinier (en étant du métier)... il faut être clair, nul n'est pris pour être détecteur radar (sauf ancien d'active ayant quitté depuis peu) ou alors il faut posséder des compétences particulières et recherchées. Les fmir ne sont pas des stages commando, il y a de tous niveaux dans les réservistes et l'armée cherche juste des gens en bon état physique, des gens qui s'entretiennent.
×
×
  • Create New...