Jump to content

vidéo légion étrangère 2012


Pendemonium

Recommended Posts

Très beau clip !

Respect à ces hommes qui sont venus servir la France plutôt que leur pays !

Perso moi je pourrais pas :vertclope: .

PS : En sortant de Saint Maixent, est ce possible d'entrer dans la LE ? ou alors il faut soit rentrer par "le bas" en tant que Mdr (légionnaire) soit par le "Haut" (Ltn).

Link to comment
Share on other sites

Non les sous off de la legion ont etaient "mdr".

Bonjour,

C'est vrai pour 99% des cas,mais il y a certaines spécialités qui voient arriver des "cadres blancs" au sein de la Légion(Sous-officier qui n'est pas issu du recrutement Légion).

Cela est surtout vrai pour les armes techniques (Matériel,Génie...).

Par exemple,les plieuses de parachute du 2ème REP proviennent toutes de l'Arme du Matériel.

Par contre en sortant de l'ENSOA,c'est impossible d'aller servir à la Légion étrangère.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Effectivement, loop a bien résumé la situation.

Le passage au 4ème RE est systématique avant d'aller à St Maix. Seul les officiers ne font pas ce cursus hormis certains issus du rang.

J'ai croisé un sous off avec une spé rare détaché à titre étranger.

Mais avec les GSBdD, ça risque plus trop d'arriver à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Très beau clip !

Respect à ces hommes qui sont venus servir la France plutôt que leur pays !

Perso moi je pourrais pas :vertclope: .

PS : En sortant de Saint Maixent, est ce possible d'entrer dans la LE ? ou alors il faut soit rentrer par "le bas" en tant que Mdr (légionnaire) soit par le "Haut" (Ltn).

Il faut savoir une chose, c'est que la légion c'est plus dure que la régulière! Oui tu peux y rentrer mais en tant que Militaire Du Rang. mais si tu y rentres, prépare toi physiquement et surtout moralement! La légion se sera ta deuxieme famille et tu verras le vrai de famille au sein d'un régiment de la légion étrangère.... Si tu as des questions , n'hésite pas!

merci pour cette vidéo, elle est magnifique et on peut voir qu'ils respectent le code d'honneur du légionnaire:

  • Art. 1 - Légionnaire, tu es un volontaire, servant la France avec honneur et fidélité.
  • Art. 2 - Chaque Légionnaire est ton frère d'armes, quelle que soit sa nationalité, sa race ou sa religion. Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite qui doit unir les membres d'une même famille.
  • Art. 3 - Respectueux des traditions, attaché à tes chefs, la discipline et la camaraderie sont ta force, le courage et la loyauté tes vertus.
  • Art. 4 - Fier de ton état de Légionnaire, tu le montres dans ta tenue toujours élégante, ton comportement toujours digne mais modeste, ton casernement toujours net.
  • Art. 5 - Soldat d'élite, tu t'entraînes avec rigueur, tu entretiens ton arme comme ton bien le plus précieux, tu as le souci constant de ta forme physique.
  • Art. 6 - La mission est sacrée, tu l'exécutes jusqu'au bout et si besoin, en opérations, au péril de ta vie.
  • Art. 7 - Au combat, tu agis sans passion et sans haine, tu respectes les ennemis vaincus, tu n'abandonnes jamais ni tes morts, ni tes blessés, ni tes armes.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...


  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...