Aller au contenu
Fred689

Accident F16 en Espagne

Messages recommandés

Le ministre espagnol de la Défense et les représentants de la France et de la Grèce inaugurent un monolithe en souvenir des victimes de l'accident du F-16 grec dans la base d'Albacete.

niCFVtS.jpg?1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Synopsis du rapport final du crash du F-16 grec dans la base aérienne de Los Llanos, Albacete, Espagne 

Le F-16D BLK 50 N° de série 93-1084 de la Force aérienne grecque (HAF) (ci-après l’aéronef accidenté) du 341ème escadron (SQ), était le numéro 2 d’une formation de 2 aéronefs décollant pour une mission d’entraînement dans le cadre du Tactical Leadership Programme (TLP) 2015-1 de la base aérienne de Los Llanos (Albacete AFB), à Albacete en Espagne le 26 Janvier 2015. L’aéronef accidenté s’est écrasé à 15:16 heure locale (14:16 UTC), environ 7,8 secondes après le décollage de la piste 27 (RWY 27). Le pilote en place arrière s’est éjecté en dehors du domaine sûr d’éjection défini pour le siège. L’accident a provoqué la mort des deux pilotes et la destruction totale de l’aéronef accidenté.
Les principales causes de l’accident étaient :
- L’aéronef accidenté n’était pas correctement compensé pour le décollage car avant le roulage, le compensateur en lacet avait été accidentellement calé sur la compensation maximale en lacet à droite (12o à droite), ce qui affecta considérablement l’aérodynamique de l’aéronef pendant le décollage.
- Le pilote aux commandes appliqua la checklist « avant décollage » sur la zone de stationnement (parking E2) environ 20 minutes avant le décollage.
Après le décollage, les actions au niveau du manche du pilote et les calages des gouvernes qui en résultèrent furent insuffisantes pour maintenir l’aéronef en vol contrôlé.
L’impact et l’incendie qui suivit ont détruit ou endommagé huit autres aéronefs et tué neuf membres de l’armée de l’air française et fortement endommagé les équipements au sol et les infrastructures de la base aérienne de Los Llanos et du TLP à proximité du parking E2 et devant le hangar du TLP.

Les images des avions français endommagés ou détruits :(le sigle MA dans la description des dommages se réfère au F-16 grec)

RqFsZQA.jpg?1

GlF7iy2.jpg?1

Juc9v1O.jpg?1

6jUuw61.jpg?1

717Lq2Y.jpg?1

RAPPORT D’ENQUÊTE DE SÉCURITÉ F-16D BLK 50 N° DE SÉRIE 93-1084 341SQ/111CW DE LA FORCE AÉRIENNE GRECQUE
BASE AÉRIENNE DE LOS LLANOS, ALBACETE (ESP) 26 JANVIER 2015

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/01/2015 à 21:48, HernanF a dit :

L'équipage grec du F-16D Block 50 était composé de deux capitaines.

Panagiotis Laskaris, 35 ans. Il avait 1459 heures de vol dont 872 sur F-16 et Athanasios Zagkas, 31 ans Aménagement pour seniors. Il avait 1128 heures de vol dont 524 sur F-16.

 

http://www.haf.gr/en/news.asp?id=9734#.VMeFYja7D7k.twitter

RIP, mais je pense surtout que les F16 ne doivent plus voler car ils sont assez vieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×