Jump to content

Des nouveaux équipements pour les forces terrestres du XXIe siècle


Recommended Posts

  • Administrateur

Des gilets pare-balles améliorés sont en train d’être livrés à l’armée de Terre

smbv2-20220107.jpg

En 2017, dans le cadre de son projet « Combattant 2020 », l’armée de Terre avait levé le voile sur la « Structure Modulaire Balistique Électronique » [SMBE, devenu depuis SMB], qui devait alors remplacer le gilet de protection balistique individuel [GPB] équipant ses soldats. À l’époque, 31’000 exemplaires avait été commandés auprès de l’entreprise norvégienne NFM Group.

Dans le détail, et par rapport au GPB, cette « Structure modulaire balistique » était présentée comme étant plus érgonomique et légère, tout en offrant une protection balistique de classe 4 contre les munitions perforantes, grâce à des plaques blindées et un matelas anti-traumatisme intégré dans le pack balistique souple. Disposant du système d’attache rapide Tubes de First Spear, cet équipement devait être évidemment compatible avec les équipements électroniques du système FELIN [Fantassin à Equipements et Liaisons INtégrés].

« En ergonomie, en modularité et en confort », cette structure modulaire balistique « surpasse de loin tout ce que l’armée de Terre a pu porter jusqu’à présent », avait alors affirmé Terre Information Magazine.

Cela étant, cette SMB était encore perfectible… puisque qu’une nouvelle version, appelée SMB-V2, a été mise au point en prenant en compte les observations faites par les soldats auprès de la Section technique de l’armée de Terre [STAT], en relation avec le Service du commissariat des armées [SCA].

Résultat : cette SMB-2 intègre désormais un sac d’hydratation, un porte-chargeurs de fusil HK-416, des poches de délestage, une grille de protection avant-arrière et des mousquetons. En outre, la protection du cou et les poches porte-grenades ont été modifiées.

« Avec une modularité démultipliée, la SMB nouvelle génération s’adapte toujours plus aux besoins du soldat », a fait ainsi valoir le ministère des Armées qui a indiqué, le 7 janvier, que la livraison de 5900 exemplaires de cette nouvelle version venait de commencer au profit de l’armée de Terre. Quant aux 60’000 SMB déjà en service, elles seront portés au standard V2 au cours de ce semestre.

« La livraison de ces 5900 SMB améliorées permettra d’équiper 62 unités de l’armée de Terre à 100%. Avec cette livraison, 82% de la cible de dotation en SMB fixée par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 ont été atteints. L’objectif est de 80 000 exemplaires pour toutes les unités de l’armée de Terre d’ici 2024 », a précisé le ministère des Armées.

(Source : Opex 360)

Link to comment
Share on other sites

  • Similar Content

    • By HernanF
      Le Mozambique sera celui qui présente pour la premiere fois les trimarans Ocean Eagle 43 de CMN
       

       
      Conçus pour des missions de surveillance maritime par Constructions Mécaniques de Normandie (CMN), les patrouilleurs du type Ocean Eagle 43 ont une longueur de 43.6 mètres et une largeur de 15.7 mètres. Elles sont équipées pour réaliser des missions de protection de zones littorales ou d'infrastructures offshore, en pouvant réaliser des missions de guerre électronique et de renseignement.
      Le trimaran Ocean Eagle 43 dispose d'une plate-forme qui permet de porter un drone aérien de la classe 300 kgs, similaire au Camcopter S-100 de la entreprise Schiebel. Avec une autonomie de 3.000 milles à 20 noeuds il est capable de débarrasser plus de 1.000 milles à pleine vitesse. Le bateau porte un équipage de sept personnes et un logement pour autres huit, par exemple une unité de commandos. Il a aussi envers une embarcation rapide semi-rigide de sept mètres située dans une rampe dans la poupe du casque central.
       
       
      Le jeudi dernier a été mis à l'eau le premier d'une série de trois trimarans d esurveillance maritime destinés à la marine du Mozambique
       

       

       
       
      http://cmn-group.com/products-and-services/military-vessels/tsm/ocean-eagle-43/
       
      http://www.ouest-france.fr/cmn-un-bateau-leau-trois-nouvelles-commandes-3136879



  • Posts

    Sirem

    Posted

    Bonjour à tous, En ce mois de janvier 2022 je vous souhaite une belle année ! Je partage aujourd'hui avec vous cette photo, il s'agit de 2 plaques émaillées provenant des archives familiales et concernant mon grand-père. Leur dimension est d'environ 8 cm. Il y a probablement un lien avec ses fonctions durant la seconde guerre mondiale au service auto de l'EMP du Général de Gaulle à Alger puis à Paris (en tant que sergent-chef et qu'ex FFL). Je suppose que ce sont des plaques à poser à l'avant du véhicule sur la calendre ou le radiateur, cela m'échappe un peu et je suis preneur d'informations si vous en avez car ma recherche sur internet n'a rien donné. Merci d'avance pour votre aide.

    berogeitabi

    Posted

    J'avais vu l'info, mais dans une très courte dépêche. 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci Heïdi, comme souvent les média n'y font même pas allusion, trop pris dans la bataille du "trône", écœurant ! Nous leurs souhaitons un prompt rétablissement.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Dans la Marine nous sommes (sauf les fusiliers marins) équipé du Famas G2 qui est conforme à la norme de standardisation STANAG 4719 de l'OTAN. La particularité de ce fusil d'assaut est d'avoir la baïonnette positionné au dessus du canon et non en dessous comme la plus part de autres fusils. Notons également qu'ils sont équipés pour tirer des grenades à fusil, en tire courbe ou tendu.  

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, source ...  
×
×
  • Create New...