Jump to content

quel prochain véhicules tactiques pour le SSA


Pendemonium

Recommended Posts

  • Spécialiste

Salut

le-vehicule-sanitaire-arrive-dans-le-vil

Vu l'age des vab san, des VLRA san dont on ne trouve presque plus de pièces de rechange), les J5 RQB a bout de souffle et qu'en remplacement, on voit fleurir des defender sanitaire tout blanc, très bien comme véhicule d'intervention civil mais totalement inadapté pour le terrain (pas d'espaces pour le matos perso, capacité d'1 seul blessé, non aérotransportable et on parle pas de la couleur...) que nous réserve l'avenir ?

J'ai trouvé le PVP sanitaire en photo que chez nos collègues de "Servir et defendre" (merci à eux) au sinon, je n'ai trouvé aucun projet.

Des infos ?

Link to comment
Share on other sites

Non, mais je pense qu'il va falloir attendre les suites du programme scorpion et la sortie du VBMR.

Vu que l'esprit du VBMR est de remplacer le VAB, il y a de fortes chances que le VBMR san soit étudié lui aussi.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

une P4 SAN phase 2 jante alliage avec les rétro et les portes qui ferme DES DEUX cotés, sa suffira amplement!.

Rigole pas, ça existe.

ça protège comme une P4 mais ça rend bien des services ;)

p4san.jpg

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...