Jump to content

Quelques questions


ostkiller

Recommended Posts

bonjour,

J'ai eu mon entretien au cirfa il y a quelques jours.

(21 ans avec le bac je m'oriente plutôt vers les sous officiers)

j'ai cependant quelques questions supplémentaires:

- 16 semaines de formation militaire (vie en dortoirs etc ...) avant tout, pendant les deux premiers mois pas de permissions et ensuite les weekends. Ensuite viens la formation dans notre spécialité, comment ça se passe pendant cette formation ? Est-ce les mêmes conditions de logement ? avons nous des vacances pendant cette période ?

C'est toujours une question que je n'ose pas trop poser (même sur des forums) car certain peuvent la prendre comme un manque de motivation alors que pas du tout. C'est juste que au niveau de ma vie de couple ça soitpas trop problématique, ma copine habite en Suisse et 16 semaines sans la voir ça me dérange pas dans le sens ou c'est comme ça mais après pendant la formation de 33 semaines qui suit si je suis encore a Rochefort ça va devient plus dur.

- Enchaine t-ont les 16 semaines de formation initial puis directement les 33 semaines de formation spécialisé ?

- Je n'ai pas encore fait un choix sur les trois spécialités que je vais choisir, sachant que a peut près tous les métiers m'intéresse dans l'armée de l'air que me conseillerez vous pour me rapprocher le plus possible de l'est de la France

- Au cirfa ont m'a dit que l'armée travaille "heures de bureau" oui mais les weekends il y a forcement des astreintes par roulement non ?

- Comment ça marche en vrais pour les jours de repos et les permissions ? on trouve un peu de tout sur le net comme infos

L'armée de l'air ma toujours intéressée et je suis motivé, cependant maintenant avec une copine j'ai peur de pas trop pouvoir allier vie de militaire et vie de couple

voila je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et merci d'avance pour vos réponses

bonne soirée

Link to comment
Share on other sites

La plupart des réponses à tes questions se trouvent dans les topics ici présent :

 

Armée de l'air->discussion libre  et  "Les Ecoles->Armée de l'air".

 

 

- 16 semaines de formation militaire (vie en dortoirs etc ...) avant tout, pendant les deux premiers mois pas de permissions et ensuite les weekends. Ensuite viens la formation dans notre spécialité, comment ça se passe pendant cette formation ? Est-ce les mêmes conditions de logement ? avons nous des vacances pendant cette période ?
 

 

Durant la formation de spécialité tu approfondie tes connaissances dans cette formation dîtes spécialités, donc si tu choisit mécanicien vecteur, tu ne vas pas étudier les métier du RH ect...
Les conditions de logements sont les mêmes, et tu as droit aux vacances scolaires (à vérifier).

 

 

- Enchaine t-ont les 16 semaines de formation initial puis directement les 33 semaines de formation spécialisé ?
- Je n'ai pas encore fait un choix sur les trois spécialités que je vais choisir, sachant que a peut près tous les métiers m'intéresse dans l'armée de l'air que me conseillerez vous pour me rapprocher le plus possible de l'est de la France
- Au cirfa ont m'a dit que l'armée travaille "heures de bureau" oui mais les weekends il y a forcement des astreintes par roulement non ?
- Comment ça marche en vrais pour les jours de repos et les permissions ? on trouve un peu de tout sur le net comme infos
 

 

-Oui formation initial pour passer le CAM, puis formation spécialisée,

-Pose la question à ton CIRFA pour la formation spécialisé, pour l'initiale tout le monde passe par Rochefort,

-Horaire de bureau, libre du vendredi 15h00 au dimanche 23h,il peut il y avoir des astreintes, néanmoins le premier mois on ne peux pas sortir ou très peu il me semble.

Ect...

Link to comment
Share on other sites

pour les astreintes, j'ai effectuer un stage chez les mecanos de mont-de-marsan, il ne parlais presque pas du travail de week end (il me semble qu'il n'y a plus que les mécaniciens des PO) mais se qui les gênait c’était les vol de nuit le mardi soir, de se que j'ai compris il en fesait environ un par mois mais il pouvait négocier avec leur supérieur s'il on des empêchement. 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Salut Ost

 

"Je n'ai pas encore fait un choix sur les trois spécialités que je vais choisir, sachant que a peut près tous les métiers m'intéresse dans l'armée de l'air que me conseillerez vous pour me rapprocher le plus possible de l'est de la France"

 

Les bases où il y a des avions s'amenuisent.

Celle de Dijon va fermer, Luxeuil est en sursis...

Les seules bases qui semble échapper à la fermeture seraient celle de Nancy (mirage 2000D)et de St Dizier (Rafale).

Il y la base de Mont Verdun près de Lyon mais il n'y a pas d'avion.

Plus bas il y a Orange (mirage 2000 et hélicos).

Link to comment
Share on other sites

 

Les bases où il y a des avions s'amenuisent.

Celle de Dijon va fermer, Luxeuil est en sursis...

Les seules bases qui semble échapper à la fermeture seraient celle de Nancy (mirage 2000D)et de St Dizier (Rafale).

Il y la base de Mont Verdun près de Lyon mais il n'y a pas d'avion.

Plus bas il y a Orange (mirage 2000 et hélicos)

Donc si je veux me rapprocher de Lyon il vaut mieux pas que mon choix se porte vers la mécanique d'avions 

 

 

 

Horaire de bureau, libre du vendredi 15h00 au dimanche 23h,il peut il y avoir des astreintes, néanmoins le premier mois on ne peux pas sortir ou très peu il me semble.

Quand je parlais des horaires de bureau c'etait après toutes les formations quand on travail réellement sur sa base d'affectation 

Link to comment
Share on other sites

Il peut y avoir un délai d'attente entre la fin des classes (CAM) et le début de spé, comme il peut ne pas y en avoir. Tout dépend de la spé postulée, un calendrier est établi.

Les conditions de logement sont sensiblement les mêmes si la spé est au sein de la même base (BA 721), sinon il se peut que cela change. Là encore tout dépend de la spé. Vu que Rochefort est une base école, il y a des vacances pour tout le monde, même en spé.

Le rapprochement dans l'Est de la France ne dépendra pas de la spé, mais de l'amphi garnison de fin de spé. Il n'y a aucun moyen de savoir à l'avance quelles bases te seront proposées, et ceci peu importe la spé.

 

Quant à vie de couple ou armée, parfois il faut faire un choix.

 

Bon courage.

Link to comment
Share on other sites

Oui oui puis même dans la gendarmerie il y a c'est "problèmes" d'éloignement

 

Quels sont les spé enseignées sur les bases suivantes: 

Dijon: fusco et maitre chien il me semble 

Lyon 

Ambérieux

Grenoble

Luxeuil 

Varennes sur alier

 

merci

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Sur une base aérienne, presque toutes les spécialités sont présentes, je dis "presque" car certaines bases n'ont pas d'avion, ce sont les bases ayan un numéro commençant par 7xx mais ce n'est pas vrai partout, la BA 107 à Balard n'a pas d'avion. mais la BA 705 de Tours en a et même beaucoup car elle forme les futurs chasseurs de l'AA.

Les bases commençant par un 1xx, 133 Nancy Ochey par exemple, sont des bases opérationnelles.

 

Lyon est un grand centre de commandement des opérations aériennes

Ambérieux s'occupe plus de matériels aéronautiques mais risque d'être fermée???

Grenoble est un lycée pour pupilles de l'air (principalement de l'enseignement éducation nationale) avec une orientation vers les métiers de l'aéronautique (club vol à voile)

Luxeuil base chasse et défense aérienne risque de fermeture

Varennes sur allier devrait fermer l'année prochaine.

Après c'est à toi de privilégier soit ta vie de famille soit le métier de militaire car les 2 sont parfois très difficiles à concilier.

Si ton choix d'être militaire l'emporte, autant choisir une spé qui te botte plutot que de choisir une spé pour allert sur telle base car à l'amphi, il n'y aura peut être pas de place pour cette base que tu convoites.

A toi de murir ta décision et demander à ta copine si le sacrifice et l'engagement peuvent prendre le dessus du moins un certain temps car en début de carrière on ne choisit pas forcément son affectation.

Bonne chance tout de même.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

merci pour vos réponses, j'ai étudie beaucoup de choses mais en France avec un bac il n'y a que l'armée qui présente des avantages.

J'ai regardé pour devenir ADS ou GAV mais c'est moyen quand même ...

 

si vous avez d'autres avis n'hésitez pas 

 

 

merci 

Link to comment
Share on other sites

Il est nécessaire d'être attiré par le côté militaire du "métier", plutôt que par les potentiels avantages que peut conférer l'armée à un bachelier. Certes, beaucoup s'engagent de nos jours pour le travail plutôt que pour l'armée en elle-même, pour moi c'est un important défaut.

 

-Horaire de bureau, libre du vendredi 15h00 au dimanche 23h,il peut il y avoir des astreintes, néanmoins le premier mois on ne peux pas sortir ou très peu il me semble.

Ect...

Le régime de blocage est passé à 8 semaines, durant lesquelles il n'est pas possible de sortir de la base. Ensuite, les permissions seront du vendredi 14h30 au dimanche 23h59, sauf pour les astreintes, comme tu l'as souligné, mais aussi les élèves qui n'ont pas le droit à leur week-end soit :

- parce qu'ils ont obtenu moins de 12/20 à une évaluation (ils passent donc leur week-end en salle d'étude à réviser),

- parce qu'ils sont en RSE (renforcement au savoir-être) pour avoir fait une connerie (et dans ce cas, ils nettoient à peu près tous les bâtiments de l'Escadron pendant 2 jours).

Appétissant n'est-ce pas !

Aussi, dans les mêmes conditions, les élèves bénéficient d'un quartier libre le mercredi de 17h15 à 23h30/23h59. 

Link to comment
Share on other sites

 

 

Il est nécessaire d'être attiré par le côté militaire du "métier", plutôt que par les potentiels avantages que peut conférer l'armée à un bachelier. Certes, beaucoup s'engagent de nos jours pour le travail plutôt que pour l'armée en elle-même, pour moi c'est un important défaut.

J'ai toujours été intéressé par l'armée mais la peur que j'ai actuellement c'est pour ma vie de couple ... 

 

 

Le régime de blocage est passé à 8 semaines, durant lesquelles il n'est pas possible de sortir de la base. Ensuite, les permissions seront du vendredi 14h30 au dimanche 23h59, sauf pour les astreintes, comme tu l'as souligné, mais aussi les élèves qui n'ont pas le droit à leur week-end soit :

- parce qu'ils ont obtenu moins de 12/20 à une évaluation (ils passent donc leur week-end en salle d'étude à réviser),

- parce qu'ils sont en RSE (renforcement au savoir-être) pour avoir fait une connerie (et dans ce cas, ils nettoient à peu près tous les bâtiments de l'Escadron pendant 2 jours).

Appétissant n'est-ce pas !

Aussi, dans les mêmes conditions, les élèves bénéficient d'un quartier libre le mercredi de 17h15 à 23h30/23h59. 

D'accord ca c'est pendant les classes mais ensuite pendant la formation de la spé ? et quand on commence réellement notre travail ? 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Heureusement que la vie de couple est possible. Sinon ça ne s'appellerait plus armée mais clergé. On ne parlerait pas de caserne mais de monastère!
Et les absences d'un militaire vis à vis de sa famille ne sont pas pires que celles d'un routier international, d'un gars de la marine marchande sur son porte containers, et de milliers d'autres personnes qui travaillent dur dans d'innombrables métiers.
Il faut arrêter avec cette fausse idée sur la difficulté de la vie de couple parce qu'on est militaire. Tout n'est qu'une question de compréhension mutuelle.
Posté 20 novembre 2014 - 19:03

Citation

C'est le seul point qui me fait hésiter pour l'armée de l'air ... 

 
 
Link to comment
Share on other sites

Heureusement que la vie de couple est possible. Sinon ça ne s'appellerait plus armée mais clergé. On en parlait pas de caserne mais de monastère!
Et les absences d'un militaire vis à vis de sa famille ne sont pas pires que celles d'un routier international, d'un gars de la marine marchande sur son porte containers, et de milliers d'autres personnes qui travaillent dur dans d'innombrables métiers.
Il faut arrêter avec cette fausse idée sur la difficulté de la vie de couple parce qu'on est militaire. Tout n'est qu'une question de compréhension mutuelle.

 

Non mais c'est plutôt l'éloignement 

Link to comment
Share on other sites

Plus que d'accord avec Esukian ! Pour moi choisir de rentrer dans l'armée pour les avantages ainsi que choisir sa spé' en fonction d'un lieu où on veut atterrir est une grosse erreur...
Et comme ça a été dit déjà plus haut, l'engagement dans l'armée ce n'est pas qu'un mot. Entre la vie de couple/la famille et l'armée il y un choix à faire au niveau des priorités.

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs j'ai toujours entendu dire que c'étais plus facile d'entrée dans l'armée célibataire que déjà en couple.

Même si le statut change par la suite.

 

Certains jeunes s'y engagent aveuglement comme si il avais vu "une lumière" et abandonnent vite par la suite, ce que je trouve dommage.

 

Le métier de soldat s’apprend : on ne naît pas soldat, on le devient, avec toutes les contraintes que cela implique.

Link to comment
Share on other sites

 

 

choisir sa spé' en fonction d'un lieu où on veut atterrir est une grosse erreur...

 

Disons que je cherche pas une spé pour atterrir a l'endroit ou je veux mais: 

j'aimerai savoir quelles bases forment quelles spé et SI jamais la spé me pait ET que la position géographique me plait c'est pas plus mal non ?

 

Puis même si je fait une spé a Dijon (bon endroit géographique pour mes proches) ensuite je serai peut étre envoyé ailleurs. 

 

 

D'ailleurs j'ai toujours entendu dire que c'étais plus facile d'entrée dans l'armée célibataire que déjà en couple.

Même si le statut change par la suite.

...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

 

Puis même si je fait une spé a Dijon (bon endroit géographique pour mes proches) ensuite je serai peut étre envoyé ailleurs.

 

Il y a de forte chance ! :vertsiffle:

 

Après ta compagne peut aussi te suivre, tout dépend de son emploi ou de ses études...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Pourquoi cet air si ... ironique ? 

 

Parce-que, qui dit militaire, dit mouvement, déplacement et les Armées ont depuis déjà pas mal de temps, éliminées les " ras de bases ".

Ça n' a donc rien d' ironique mais plutôt du réalisme.

 

Je trouve important de partir avec les bonnes infos, afin de pas ce faire d' illusion. ( j' en vois tellement qui au bout de trois ou quatre mois veulent partir, parce qu' ils n' ont pas eus les bonnes informations. )

Link to comment
Share on other sites

Heureusement que la vie de couple est possible. Sinon ça ne s'appellerait plus armée mais clergé. On ne parlerait pas de caserne mais de monastère!

Et les absences d'un militaire vis à vis de sa famille ne sont pas pires que celles d'un routier international, d'un gars de la marine marchande sur son porte containers, et de milliers d'autres personnes qui travaillent dur dans d'innombrables métiers.
Il faut arrêter avec cette fausse idée sur la difficulté de la vie de couple parce qu'on est militaire. Tout n'est qu'une question de compréhension mutuelle.

Pour ma part je n'ai pas parlé d'impossibilité, mais d'un choix à faire, car il y a inévitablement des sacrifices à faire, et ils peuvent être contraignants et nombreux. On ne pourra guère compter les anciens militaires ayant quitté le métier pour se consacrer à leur vie de couple et de famille.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.


  • Posts

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. Merci de respecter la charte du forum et de passer par l’étape de présentation.  Dans l’attente le sujet est bloqué. 

    Yohan 10

    Posted

    Bonjour je vous écris ceci en espérant que quelqu'un pourra m'aider .  J'ai passé mes eval fus il y'a 4 semaines. Avant hier ma conseillère m'appelle et me confirme que j'ai bien réussi les tests physiques et que l'avis du psy est favorable. Le lendemain elle m'appelle pour m'envoyer les convocations de la visite médicale que je doit effectué du 13 au 15 décembre. L'après midi même elle m'appelle pour m'informer d'une mauvaise nouvelle comme quoi mon dossier est passé en refusé définitif et que je pourrai retenté l'année prochaine. C'est la deuxième fois que je tente ma chance et bien sure s'il le faut le la retenterai une  3 -ème fois. Mais là même ma conseillère me dit que se n'est pas normal et qu'il y'a surement une erreur. Elle va appelé la commission aujourd'hui et me rappeler cet après midi. *   J'espère que quelqu'un pourra m'aider. Cordialement.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, J'ai vu un collègue, lieutenant colonel de réserve de la Gendarmerie hier soir et je lui ai posé la question, une PMG c'est 15 jours. Une PMGA, ça ne lui parle pas, peut être le rajout de l'APJA, ce qui expliquerai ce rallongement de temps. 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Une journée type "bureau" où tu arrive le matin et repart le soir, ça peut être une mise en place pour un événement type fête du village, où tu patrouilleras toute la journée, la fête terminée, tu rentre chez toi. 

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour.  Connaissez vous l'opération "FRANKTON"?  Cette opération a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale. Elle est plutôt méconnue. Des kayakistes d'un commando anglais, emmenés par un sous marin à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde on remonté cet estuaire pour aller miner et couler des bateaux allemands dans le port de Bordeaux, ceci entre le 7 et le 11  décembre 1942. Pour commémorer les 80 ans de cette formidable et périlleuse opération des kayakistes du club de Mérignac vont refaire l'itinéraire parcouru par ces commandos. 5 équipages de kayakistes du SAM (sport athlétique mérignacais) dont un équipage féminin tenteront cette folle aventure. Demain 8 décembre, ils partiront depuis l'océan pour quatre jours en autonomie, en bivouaquant aux mêmes endroits où les anglais ont bivouaqués.  Ils prévoient d'arriver à Bordeaux ce dimanche 11 décembre où une cérémonie commémorative sera organisée. Voici un lien à consulter pour comprendre cette tentative réalisée par ces kayakistes en mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour que l'on vive libre aujourd'hui. Des kayakistes refont le parcours de l'opération Frankton en Gironde.  Source: 20minutes.fr Puis un autre lien vers le récit de cette opération et le sacrifice des commandos anglais. L'opération Frankton.    Source: 20minutes.fr Ici la carte de l'opération.  Source: 20minutes.fr         A l'occasion d'un passage au Verdon, j'avais publié les photos du monument du souvenir lié à cette opération. Je vous les remets ici.  
×
×
  • Create New...