Jump to content

Escadrons de chasse sur Mirage2000D


Fred689

Recommended Posts

  • Moderator

La base de Nancy-Ochey abrite en son sein des escadrons de chasse dotés de Mirage 2000D à savoir:

 

- le 1/3 Navarre

http://www.123siteweb.fr/ec1-3navarre/64758699

 

- le 2/3 Champagne

http://www.ec2-3champagne.fr/

 

- le 3/3 Ardennes

http://www.ec3-3ardennes.com/Ardennes/Accueil.html

 

- l'ETD 2/7 Argonne, escadron dit de transformation

http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/la-reprise-des-traditions-du-2-7-argonne

 

soutenus par

- l'ESTA , escadron spécialisé dans le soutien des escadrons "volants"

http://esta2e003.free.fr/historique.php.

 

Bonne lecture. :flyingsmilie:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

L'escadron de chasse 1/3 Navarre              i49635366._szw149h112_.jpg             se compose de 3 escadrilles:

- la 1ère : SPA 95

- la 2ème :SPA 153

- la 3ème : SPA 62

indicatif radio : COCA

L'escadron de chasse 2/3 Champagne              insigne-02.003-champagne_article_demi_co             se compose de 3 escadrilles:           

- la 1ère : SPA 67

- la 2ème :SPA 75

- la 3ème : SPA 102

 

 indicatif radio : CONDE 

 

L'escadron de chasse 3/3 Ardennes        insigne-03.003-ardennes_article_demi_col                  se compose de 3 escadrilles:
          

- la 1ère : Bleue

- la 2ème :Rouge

- la 3ème : BR 44 Verte

indicatif radio : COMMIS

 

L'immatriculation d'un aéronef militaire  est caractérisé par un nombre suivi de 2 lettres.

Exemple: 133 - XT (Mirage 2000D peint spécialement pour les 70 ans de l'EC 3/3 Ardennes  célébrés en septembre 2013)

 provenant du site

 

http://www.photoed.fr/blog/?p=2254

 

IMG_8120.jpg

 

133 désigne la base aérienne où est affecté l'avion

XT est le bigramme qui désigne l'avion.

Il a encore quelques années, le nombre désignait l'escadre à laquelle appartenait l'aéronef (ici c'était 3-XT).

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Une bonne nouvelle pour tous les chasseurs, le Phénix  successeur des KC 135 est enfin commandé, du moins le premier.

Sans ces "citernes volantes" (tankers dans le langage courant) pas d'interventions lointaines possibles.

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/armee-l-air-mrtt-s-appellera-phenix-18620

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator
  • Moderator

Plus récemment, l'Afghanistan

mais aussi une et même deux présentations de l'escadron 3/3 Ardennes dont la dernière pour fêter les 80 ans de l'armée de l'air en juillet dernier

 

 

 

Bon visionnage :vertsuper:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Une petite vidéo sur la mission d'appui aérien (CAS close air support en langage otannien) effectuée par une patrouille de Mirage 2000D au Sahel

bonne lecture :vertsuper:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Une autre vidéo d'une patrouille de 2000, mais N ici, la patrouille Ramex Delta. en mission conventionnelle (non nucléaire donc).

 

http://www.dailymotion.com/video/x1z89mh_demonstration-tactique-de-la-patrouille-ramex-delta_news

 

La différence la plus flagrante entre 2000D et 2000N est le "museau" du 2000, tous deux sont des bi-places

Le N est noir et a un tube (de Pitot, c'est uns sorte de sonde) à son extrémité

Le D a le sien vert et n'a pas de tube de Pitot .

Link to comment
Share on other sites




  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...