Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

J'ai dix-sept ans le 22 juillet et je compte faire ma Préparation Militaire Marine.

J'aurais besoin d'avis sur ma lettre de motivation, ce que je dois modifier, supprimer ou rajouter.

 

J'ai essayé de suivre le plan suivant :

 Pourquoi l'Armée ?

 Pourquoi la Marine ?

 Pourquoi une PMM ?

 

Avec les mots clefs : Militaire, Marin, Missions et Métiers.

 

C'est un peux brouillon mais je compte mettre tout ça au propre, manuscrit, mais j'attends de vos avis avant !

Merci.

 

" Objet : candidature à la Préparation Militaire Marine

 

Commandant,

 

J’envisage dès l’obtention de mon baccalauréat de servir dans les rangs de la Marine Nationale.

 

Fils d’un père en service dans l’armée de Terre, petit-fils de Spahis et de Marin ancien Maistrancier, neveu d’un armurier de l’armée de l’Air, les valeurs essentielles d’Honneur, Patrie et Fraternité m’ont été transmises par cette famille de militaire.

 

Cette  diversification familiale m’incite à remplir mon devoir de citoyen pour défendre les intérêts de la France et devenir à mon tour militaire.

 

Mon choix se porte sur la Marine Nationale pour la polyvalence des nombreux métiers quelle propose et la diversité des missions qu’elle mène.

 

Rejoindre la  Marine Nationale pourrait me permettre de participer à ces nombreuses missions de défense qu’elle mène afin de protéger la  France et ses intérêts.

 

La force de dissuasion de la Marine Nationale me semble être la plus importante de toutes nos armées, car elle possède à elle seule d’importantes forces de frappe nucléaire et d'attaque, et elle est actuellement présente sur toutes les mers et océans prête à intervenir, sauver ou voir attaquer quiconque menaçant les intérêts vitaux de la France.

 

La Préparation Militaire Marine me permettrait de découvrir le milieu militaire et la Marine en elle même.

 

 

En espérant avoir retenu votre attention et que ma candidature soit prise en compte je vous prie de croire, Commandant,  à mes respectueuses salutations. "

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Alors pour moi ta lettre est bien... pour postuler à un engagement dans la Marine.

Je trouve que tu est très léger sur " la candidature à une PMM ", que compte tu y faire, qu' en attend tu... comment est tu venu à y postuler... ?

 

Amicalement.

Link to comment
Share on other sites

C'est pour l'année prochaine que tu postules? Ou cette année ? Parce qu'on nous a fait remplir nos dossiers aux dernières vacances en nous mettant un peu la pression...

 

Non cette année, j'ai jusqu'à fin août pour rendre mon dossier. Et je commence ma PMM en septembre 2014.

Cela peut dépendre des centres.

 

 

Attention en ce qui concerne la dissuasion nucléaire. La Marine n'a pas le monopole de cette force de dissuasion, il convient donc de modérer tes propos.

 

Elle n'en a pas le monopole mais en détient-elle plus que les autres armées ?

Très bien je verrais à ne pas faire apparaître ce propos.

De toute façon il ne s'agit pas de rentrer dans la Marine mais seulement faire une préparation militaire marine.

 

Merci de vos participations et de vos aides.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

 

 

Elle n'en a pas le monopole mais en détient-elle plus que les autres armées ?

Oui, la Marine possède les SNLE qui sont la "colonne vertébrale" de la dissuasion nucléaire. Mais l'Armée de l'air possède également des vecteurs de frappe, avec le Mirage 2000 N.

Link to comment
Share on other sites

La Marine possède aussi des Rafales qui mettent en oeuvre le missile ASMP-A.

 

Mais pour revenir au sujet de départ, le paragraphe sur la dissuasion est effectivement de trop et c'est une bonne idée de l'enlever.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    ArmandT

    Posted

    Bonjour, La semaine prochaine je me rends au CSO de Lyon dans la spécialité Officier Sous-Contrat Pilote et je suis en train de réfléchir si je reporterai où non la date des sélections  en raison de mon niveau physique. En effet je réalise 14 tractions complète et 54 squats en 60 secondes, le bémol est pour le luc-leger où je n'arrive pas à dépasser le palier 8. Je me dis que sur le moment ma motivation et mon dépassement de soi sera extrême donc je pourrai surement arriver au palier 9. Que pensez-vous de mes statistiques sachant je me présente en tant que futur OSC-P. Cordialement.

    Thierry7402

    Posted

    Un officier du 91e RI de Charleville   Un autre des troupes coloniales Bonne soirée et encore merci pour votre aide       

    Thierry7402

    Posted

    Merci beaucoup pour ces premières identifications. Pour le soldat allemand ça confirme mon appréciation. Il s'agit pourtant de la photo utilisée et communément admise pour illustrer le père d'Arthur Rimbaud, Frédéric Rimbaud dont j'ai écris justement la biographie (l'Honneur du Capitaine Rimbaud). Les raisons du choix de cette photo sont toujours un mystère même si ce personnage a un visage très particulier.  Bonne soirée 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je lis Rimbaud père sur le descriptif de la photo. Hors : Frédéric Rimbaud entre dans l'infanterie, comme simple recrue, en 1832. Il est alors âgé de 18 ans. Doté d'une bonne instruction et d'une intelligence certaine, il est presque aussitôt promu sergent-major. En 1841, il obtient le grade de lieutenant et est envoyé à Oran, en Algérie, où il participe à la conquête du pays, ainsi qu'à l'expédition du Maroc, en 1844, contre les troupes d'Abd el-Kader, soutenant les Algériens dans leur lutte contre la domination française. En 1850, Frédéric Rimbaud est rapatrié, promu capitaine en 1852, et affecté à la garnison de Mézières, dans les Ardennes. En 1854, il reçoit, pour les postes occupés en Algérie, la distinction de Chevalier de la Légion d'honneur. Jusqu'en 1856, il participe épisodiquement à la guerre de Crimée, opposant le Royaume-Uni et la France à la Russie, et pour laquelle il reçoit la médaille de Crimée. De retour de Crimée, le capitaine est affecté à Grenoble. En 1859, il participe à la campagne d'Italie, guerre d'indépendance opposant la France et le royaume de Piémont-Sardaigne à l'empire d'Autriche, pour laquelle il reçoit la médaille de la valeur militaire sarde. En 1864, Frédéric Rimbaud quitte l'armée pour se retirer près des racines paternelles, à Dijon, en Côte-d'Or. (Source : Wikipédia) Le personnage en photo porte un uniforme de style allemand, en tout cas pas français. Sergent chef (à l'époque ; un chevron = sergent, deux chevrons = sergent chef, trois chevrons = sergent major) du 91ème régiment d'infanterie dans les années 1880 (entre 1870 et 1910) Ce militaire du 71 -ème régiment d'infanterie (empreinte de la grenade sur les bouton en laiton) porte une épaulette à franges et contre épaulette en canetille (broderie d'or) qui nous indique un lieutenant ou sous-lieutenant, malheureusement les galons en bas de ses manches ne sont pas visible. Période 1870-1890. Cavalier du 15ème régiment de Hussards, reconnaissable à son dolman bleu azur.   Sur la photo on aperçoit également sur la gauche de la photo, les plumes de casoar que l'on voit en entier ci dessus. Photo de conscription IIIème République (1870-1910).   Pour les autres, je regarderai demain.  
×
×
  • Create New...