Jump to content

Préparation au concours


Aryan

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Suite a ma présentation je me lance pour toutes les questions qui sont dans ma tête.

 

Pour commencer, je souhaite entrer dans la gendarmerie ( nan c'est pas vrai ?! :vertrire: ) en passant le concours de Sous-officier. De la si je réussi les concours je souhaite me spécialisé en unité motorisée.

 

De la en viens ma première question :

 

  • Faut-il avoir déja le permis moto pour prétendre faire ce stage ? car cela n'est pas indiqué sur le fascicule.

 

Pour me préparer aux concours, je pense m'inscrire aux Cours Servais qui m'a l'air tout a fait pro dans ce domaine.

 

  • Des gens du forum ont-ils fait appel à eux ? Quels en sont leurs avis ?

 

Un concours reste un concours, donc synonyme d'un léger stress pour moi surtout sur la partie oral.

 

  • Je connais les étapes du concours mais est-ce que une personnes peux détailler sont passage pour que je me fasse une idée de ce qu'y est démandé surtout au niveau des test oraux coef 7 ?
  • A l'entretien Psychologique quels sont les questions/attentes du psy ?
  • Et quel sera l'utilité de ramener notre CV lors de l'entretien avec le Jury ? 

 

Voila, je pense que j'ai posé les questions que j'avais en tête. Si jamais j'ai d'autres idées je vous ferai savoir.

 

Merci pour vos réponses 

Aryan

 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonjour,

 

1) il n'est pas nécessaire de détenir le permis moto civil pour prétendre au stage. Les stagiaires seront formés au permis moto par les instructeurs du centre national de formation à la sécurité routière de Fontainebleau. La réussite permet l'attribution du permis moto militaire et permet également l'accès au stage de formation motocycliste (12 semaines environ).

 

2) peu importe les cours X ou Y. Rien ne remplace le travail personnel, et le respect de la méthode de dissertation. Il faut aussi s'intéresser au monde de la Défense, de la sécurité intérieure.

 

3) les oraux, ça se travaille comme les écrits. Il y a une méthode à respecter. Il faut trouver une problématique, un plan à exposer au jury en 10 mn sur une question de culture générale.

 

4) l'entretien psy ne se prépare pas. Il faut répondre à ses questions en toute honnêteté sans chercher à biaiser. le CV permet au psychologue de préparer ses questions sur la vie du candidat.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Torrens,

 

Merci de tes réponses. Pour l'école, je fais marche arrière du moins pour celle ci. J'ai regardé les avis sur le net et ils sont a 90% défavorables a cette école.

 

Je souhaite avoir une école surtout pour le coté entretien oral sur un sujet donné pour m'aider a structurer mon exposé chose que j'ai toujours eu du mal en cours ( Toujours compris le sujet mais toujours mal exposé mes idées.)

 

Sa fait aussi maintenant 4 ans que je ne pratique pas de sport et que je n'ai pas une alimentation saine ( Mcdo quasiment tout les midi avec mon boulot ) donc coté physique je vais devoir me bouger.

 

Je compte me laisser 1 an de préparation ( jusqu'a Fevrier ou Mars je ne sais plus exactement la date de concours ) ^pour me préparer.

 

Après est-il possible d'aller comme dans l'armée dans un centre pour qu'une personne me conseil et m'aiguille dans mon parcours car même si ce forum est très utile, le contact pour moi est très important.

 

Merci

Aryan

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

 

Je viens de terminer et de réussir de passer le Concours SOG. Si je peux te donner un conseil rien ne vaux le travail personnel. Il y a de très bon bouquin qui peuvent t'aider à la préparation pour ce concours. 


Bon courage

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Elorfind,

 

Tout d'abord félicitation pour ton concours.

 

Pour le travail personnel je gère sa fait 6 mois que je suis en réflexion sur moi meme sur le faite de changer completement de vie car non satisfait de ma carrière pro. Je vais chercher ces bouquins en question pour m'aider toujours et surtout sur la partie oral ( mon gros défaut )

 

Pourrait-tu me parler de ton parcours si tu le veux bien et si tu a le temps.

 

Merci pour ton encouragement

 

Edit : je me suis commandé ce livre qui m'a l'air un bon début http://www.amazon.fr/gp/product/2311200402/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00?ie=UTF8&psc=1a 

 

Je le recois demain je verrai bien

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

 

 

Après est-il possible d'aller comme dans l'armée dans un centre pour qu'une personne me conseil et m'aiguille dans mon parcours car même si ce forum est très utile, le contact pour moi est très important.

 

Oui, ce sont les centres d'information et de recrutement, les CIR. Avec ce lien, tu peux trouver le CIR le plus proche de chez toi: http://www.lagendarmerierecrute.fr/Pres-de-chez-vous

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je reviens vers vous pour savoir si vous connaissez une institution ou avez des astuces pour ce préparer a l'oral ?

 

J'ai lu les questions type que les inspecteurs posent et y'en a qui sont ardu ! surtout sur pourquoi rentrer dans la gendarmerie. Je sais que je le veux mais je ne sais pas comment poser tout sa en paroles  :vertrire:

 

Merci d'avance

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Bonjour,

Si tu as trouvé des questions type, tu peux déjà y chercher une réponse.

Pour mettre ça en paroles, je te conseille de demander à quelqu'un qui te connais de te poser la question, tu essaye ensuite d'y répondre et lui t'oriente avec des suggestions. Cela te permettra déjà d'avoir quelque chose de plus structuré.

Ensuite cette même personne, ou une autre, peut te poser aléatoirement une des question de ta liste comme pour bachoter.

 

Bon courage, et n'oublie pas de rester naturel !

Nicolas

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il s'agit en effet de questions auxquelles il faut se préparer, et auxquelles seul le candidat peut répondre. Réfléchis à tête reposée pour pouvoir exposer tes arguments le moment venu: pourquoi voulez-vous devenir gendarme, qu'est-ce qui vous attire dans la gendarmerie, pourquoi la gendarmerie et pas l'armée ou la police, etc...

 

En revanche, il faut aussi se préparer aux questions de culture générale. Il s'agit de se tenir au courant de l'actualité, via la presse écrite, le Net, les chaînes infos, et trouver quelque chose à dire sur les sujets brûlants.

Il faut ensuite trouver une problématique au sujet et l'exposer de la même façon qu'une dissertation écrite.

Link to comment
Share on other sites

Ok merci a vous deux ! 

 

Plus je me renseigne sur ces oraux plus sa me fait stressé ! J'ai un amis qui est gendarme depuis 1 an je vais le noyer de questions dès que je le vois mdr. 

 

En tout cas plus j'avance plus je suis motivé...

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Un petit mot sur le stress.

Évidemment tout le monde n'est pas égal.

Mais tout les cas il faut essayer de l'éliminer avant l'examen. Cela permettra d'être plus lucide.

En revanche une fois le sujet connu il ne faut pas prendre à la légère. Ici, une petite dose de stress est la bienvenue afin de forcer l'esprit à la réflexion, sans pour autant s'effondrer.

Bonne chance et bon courage,

Nicolas.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

"Votre premier but, c'est d'entrer à l'école de votre choix; tant qu'il ne sera pas atteint, ne soyez jamais en repos"

 

Lieutenant Tom Morel, officier en chef du maquis des Glières, mort pour la France le 10 mars 1944.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Aryan,

 

Dans mon cas j'ai aussi stressé pour les oraux, étant donné que les oraux, c'est pas trop mon truc. J'ai juste réfléchi sur mon futur engagement, aux contraintes du métier, au quotidien du gendarme ... Il faut vraiment te préparer à toutes les questions possibles sur la gendarmerie, donc il est, je pense, préférable d'être calé là dessus. Généralement, chaque réponse de ta part amène une nouvelle question du jury, qui n'hésite pas quelques fois à te couper la parole ou à te contredire pour voir si tu stresses facilement, si tu perds tes moyens.

 

Le psy c'est à peu près les mêmes questions que le jury, il est là pour voir si ton profil correspond à ce qu'on attend d'un futur gendarme et se concerte avec le jury pour établir la note. Au final je m'en suis sorti avec un 15, comme quoi une bonne préparation ça paye !

 

Si tu es motivé et si c'est vraiment ce que tu veux faire, alors tu réussiras si tu t'en donnes les moyens ;)

 

Si tu as des questions n'hésite pas :)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Franck,

 

Merci pour tes réponses. Je vais allé voir au mois d'Aout sur CIR, je pense que il pourra ce faire une idée de mon "état" psy et me donner des précisions concernant mon avenir pro. Je dois cependant etre calé avant d'aller le voir pour lui prouver que je suis vraiment motivé et que je connais mon objectif à long terme.

 

Je vais voir un ami vendredi qui est gendarme donc je vais lui demandé de l'aide. 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bonjour à tous,

 

Je reviens vers vous pour me preparer à ma journée avec le CIR.

 

J'ai trouvé quasiment toutes les informations sur les motards mais impossible de trouver une doc sur la cybercriminalité chose que la gendarmerie dois surement faire. Je veux pas non plus paraitre non renseigné sur ce métier.

 

Merci
 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonsoir, la cybercriminalité est le domaine de prédilection du pôle judiciaire de la gendarmerie (PJGN) installé depuis peu à Levallois-Perret. On y trouve des spécialistes qui effectuent des cyberpatrouilles, enquêtent sur la pédopornographie, les contrefaçons, les escroqueries, etc...

 

Des enquêteurs travaillent aussi directement au profit des unités de terrain, ce sont les N-Tech (enquêteurs nouvelles technologies), assistés par des CN-Tech.

 

Je tinvite à consulter le site du forum international de cybersécurité, crée par la gendarmerie: http://fic2013.com/fr/

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je reviens vers vous suite au rendez vous avec le CIR ce mardi.

 

Dans un premier temps j'ai rencontré quelqu'un de extrêmement ouverte et très explicative. Je lui est parlé de ma situation à savoir que au travail je ne m'y plait plus, j'y vais a reculons et je n'ai aucune évolution de carrière possible.

 

Ensuite, je lui est dit que je me suis inscris sur le concours SOG et par la suite hésitait entre une carrière de gendarme cyclomoteur ou NTech. A sa elle m'a répondu qu'elle me conseillait d'être déjà de carrière avant de passer les épreuves car si je me blesse gravement et que je suis inapte a la suite des 6 ans je ne serai pas reconduis.

 

Ont est venu ensuite à parlé du concours GAV qui a des avantages comme des inconvénients. j'ai déja posé des questions sur le Topic de Nine donc je ne vais pas les reposer ici.

 

Je suis donc sorti avec autant de questions et d'incertitude mais toujours aussi motivé par cette carrière. 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

La formation motocycliste est ouverte aux sous-officiers sous contrat. C'est-à-dire que durant la formation d'élève-gendarme, on demande des volontaires pour suivre la formation motocycliste. En cas de réussite, le gendarme est affecté en région dite non-attractive: Lorraine, Champagne-Ardennes, etc...

 

La formation NTech, longue et coûteuse, est réservée aux militaires de carrière.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Pour la formation motocycliste vous pouvez sinon attendre d'être de carrière afin de vous présenter aux tests. A la suite de cette formation un classement est ouvert (comme en sortie d'école) avec des places réparties un peu partout dans la France. Pas besoin de préciser que les mieux classés arrivent à dégoter des places correctes, pendant que les autres prennent ce qu'il reste...

 

Concernant le passage de carrière afin d'être sûr de ne pas se blesser etc... c'est vrai, et faux à la fois. Il vous faudrait vraiment une très grosse blessure pour vous voir ne pas passer de carrière. Voir une infirmité.

 

De plus, si un handicap est décelé suite à un accident et que ce dernier ne vous permets pas de retrouver un poste opérationnel, qu'on vous enferme dans un bureau seriez vous toujours motivé à rester en Gendarmerie ?

 

Il faut savoir peser le pour et le contre concernant les risques, mais dans ce cas là vous ne faites rien durant 4 ans en attendant le passage de carrière. Que ce soit du sport, comme de travailler car il pourrait vous arriver quelque chose en service également...

 

Si vous êtes motivé à intégrer une formation particulière mettez toutes les chances de votre côté, et lancez vous. Il faut savoir prendre des risques, en étant conscient de leur nature. 

 

Intégrer la Gendarmerie est une prise de risque par elle-même, tant sur le plan professionnel que personnel. On est pas à une prise de risque près... (C'est mon opinion, pas celui de chacun de mes collègues).

 

Dernier conseil, si c'est la Gendarmerie qui vous fait envie et que vous en êtes sur : passez directement par la voie Sous-Officier si vous en avez la possibilité. 2 ans sur une carrière ce n'est pas grand chose au début si vous commencez GAV, mais c'est bien assez pour avoir dépasser la limite d'âge pour certaines compétences ou formations plus tard...Il ne faudrait pas avoir à le regretter.

 

Bon courage.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Pour la formation motocycliste vous pouvez sinon attendre d'être de carrière afin de vous présenter aux tests. A la suite de cette formation un classement est ouvert (comme en sortie d'école) avec des places réparties un peu partout dans la France. Pas besoin de préciser que les mieux classés arrivent à dégoter des places correctes, pendant que les autres prennent ce qu'il reste...

 

 

Ce n'est pas comme ça que se déroule le choix des postes.

Les candidats sont sélectionnés par leur région, qui paye la formation. Ils sont réaffectés au sein de celle-ci en fin de stage. Ainsi, le gendarme d'Aquitaine qui part au stage moto sera affecté en unité motorisée en région Aquitaine.

 

(C'est la règle générale, il existe des variantes particulières dont je ne parlerai pas ici)

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

J'ai l'exemple d'un collègue Moblot qui a quitté son escadron de la 2 pour partir en poste en Rhône-Alpes en BMO. C'est pour ça que j'évoquais cette possibilité.

 

C'est peut être différent quand on est issue de la GD alors.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Là, tu évoques le cas des CSA moto, dans lequel les gendarmes sont obligatoirement affectés en région non attractive. C'est pour ça que je parlais des particularités un peu plus haut. ;)

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Aller au test de sélection avec tous ces documents serait une sage décision au cas où les recruteurs seraient tatillons.

    frmepervine

    Posted

    Je vais regarder ça, j'ai cru comprendre qu'il n'en faisait plus mais que la demarche était à faire en ligne via un site de gouvernement 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour,   Tu peux également emmener la déclaration de vol faite à la Gendarmerie ou à la Police.

    frmepervine

    Posted

    J'ai bien conscience que vous n'êtes pas un recruteur du CIRFA et que la réponse dépendra d'eux, mais cela reste tout de même rassurant, merci pour votre réponse.

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. A mon avis aucun souci à ce moment là de votre démarche.
×
×
  • Create New...