Jump to content

Lier informatique, et gendarmerie


tony74

Recommended Posts

Salut à tous! Comme dit dans ma présentation je compte rejoindre la gendarmerie sous peu. Mais j'aurais voulu joindre ma passion de l'informatique à celle de la gendarmerie. Vu que ce n'est pas commun, je n'ai pas trouvé beaucoup d'info sur le net, et il me manque encore pas mal de réponse. Voila déjà les 2 axes qui m'intéressent:

 

-être formé au S.I.C
C'est plus orienté réseau et communication. C'est le genre de chose qui me plaît, mais je me pose encore pas mal de questions du style: Est-ce que des diplômes préalable sont requis? Est-ce que ce ferai toujours les mêmes tâches qu'on gendarme "normal"

 

-Intégrer une brigade spécialisée dans la cyber-criminalité

Voilà! C'est ce que je voudrais vraiment faire. Mais j'arrive pas à trouver d'info dessus.
Comment on intègre une brigade comme ça? Elle fait partie de L'IRCGN? Quesl diplômes sont requis? Quel grade? Quelle formation?


Voila, beaucoup de questions, peu de réponses. Je voit un recruteur cette semaine pour commencer a monter un dossier, mais si vous pouvez m'éclairer de vos connaissances, j'en suis ravi :)

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonjour, voici quelques éléments de réponse:

 

1- la filière SIC est ouverte à tous les gendarmes de terrain. Ils suivent un stage de quelques semaine qui leur permet d'approfondir leurs connaissances dans le domaine des transmissions. C'est le stage C-SIC.

Le stage DTMI (diplôme technique de maintenance informatique) est lui d'une durée d'un an. Il ouvre la possibilité de concourir à l'avancement, et le militaire qualifié DTMI est reconnu comme spécialiste (gestion différente des autres gendarmes).

 

2- IRCGN: le département informatique-électronique appartient à la division criminalistique ingénierie et numérique. Il est composé d'une vingtaine de militaires, officiers et sous-officiers. Ils sont chargés d'exploiter des supports (disques durs, clés usb...), d'identifier des utilisateurs du net, de travailler sur de la téléphonie mobile, etc... Il s'agit d'ingénieurs ou de titulaires de diplômes équivalents.

 

Autres pistes:

3- le service technique de recherches judiciaires et de documentation: le STRJD va rejoindre l'IRCGN à Levallois pour former le pôle judiciaire de la gendarmerie (PJGN).

Le STRJD est en partie spécialisé dans la cybercriminalité: il détecte les phénomènes, organise des "cyber-patrouilles", etc...

 

4- les enquêteurs N-Tech (nouvelles technologies): ils sont affectés dans des unités de terrain après avoir suivi le stage N-tech, équivalent à un master. Ils sont chargés d'exploiter des données informatiques, des téléphones portables, etc...

Link to comment
Share on other sites

Merci bien pour ces renseignements! Effectivement les possibilités sont plus nombreuses que ce que j'aurai cru.
Dans tout les cas je pense qu'il faut d'abord être gendarme avant de se spécialiser, peu importe les diplômes que j'aurai acquis avant...
Mais ce qui me fait peur maintenant, c'est l'école. Il faut viser le concours SOG, mais si je loupe, je suis bon pour attendre la prochaine session, ou rentrer en GAV, comme mon frère a fait.
Et je pense que les spécialisations de ce type ne se font qu'en tant que gendarme, donc il faudra attendre de monter en interne... Pleins de trucs à vérifier, je vais rendre fou le recruteur ^^

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

En effet, quelques précisions s'imposent:

1- en tant que GAV, il n'y a que très peu d'opportunités. On trouve des GAV qui servent dans des écoles ou des états-majors dans le domaine des transmissions, car ils possèdent déjà quelques diplômes dans le domaine, mais c'est tout.

 

2- les affectations au PJGN sont réservées aux officiers et sous-officiers qui détiennent des solides connaissances dans le domaine, avec bien souvent une expérience en police judiciaire.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Aller au test de sélection avec tous ces documents serait une sage décision au cas où les recruteurs seraient tatillons.

    frmepervine

    Posted

    Je vais regarder ça, j'ai cru comprendre qu'il n'en faisait plus mais que la demarche était à faire en ligne via un site de gouvernement 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour,   Tu peux également emmener la déclaration de vol faite à la Gendarmerie ou à la Police.

    frmepervine

    Posted

    J'ai bien conscience que vous n'êtes pas un recruteur du CIRFA et que la réponse dépendra d'eux, mais cela reste tout de même rassurant, merci pour votre réponse.

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. A mon avis aucun souci à ce moment là de votre démarche.
×
×
  • Create New...