Jump to content

Lycée naval de Brest, futur candidat.


Tabarly59

Recommended Posts

Bonjour à tous, je suis actuellement en première S et je souhaiterais rentrer par la suite en classe prépa au lycée navale. Lors de mon premier trimestre, j'avais 13.8 puis maintenant je suis à 15.5. J'espère rester au-dessus de 14.5 lors de mon troisième. Est-ce nécessaire pour la suite? Suis-je sur la bonne voix?

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonjour, il faut d'abord te situer dans ta classe. Tu es parmi le premier tiers ou non? C'est un bon indicateur.

Ensuite, dis-toi qu'il faut voir tes résultats à l'aune de ceux des autres. Si tu as 15 de moyenne et que les autres candidats ont 17, tu es dans les derniers. Si tu as 14 et que les autres ont 12, tu es en tête.

Comme tu ne connais pas les résultats des autres élèves, efforces-toi de travailler de ton mieux.

 

Et il n'y a pas de "e" à Lycée naval...

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il n'est pas indispensable d'être scolarisé au Lycée naval pour devenir Bordache.

 

"Votre premier but, c'est d'entrer à l'école de votre choix. Tant qu'il ne sera pas atteint, ne soyez jamais en repos". Lieutenant Tom Morel.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Bonjour, je m' incruste un peu dans cette discussion mais j'ai besoin qu'on m'éclairer un peu.

Donc voilà, j'aimerai faire une prépa PSCI (il me semble qu'elle s'appelle comme ça) l'année prochaine (je suis actuellement en TS) pour ensuite entrer à l'école national de meteorologie, qui est donc une école civil.

Je me suis un peu renseigner sur le lycée naval, et il me semble qu'en cas d'entrer dans une école civil on serai obliger de rembourser l'intégralité des frais de scolarité.

Donc ma première question est : est-ce que c'est chère ?

Cependant si tous ce passe bien je devrai, et je l'espère, rentrer dans la réserve de la gendarmerie-maritime, je serai donc militaire. Dans ce cas aurai-je droit à la gratuité (ou la casi gratuite) de la scolarité ?

Je suis désolée de ce post un peu long mais je suis un peu perdu et les inscriptions post-bac arrivent vite !

Je vous remercie pour toutes réponses

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonjour Sophonie,

les classes préparatoires des lycées militaires sont des "réservoirs" de recrutement pour les armées car elles préparent la majorité des candidats au concours des grandes écoles dont font partie les écoles d'officiers. De mémoire Navale est sortie de la banque CCP (concours commun polytechnique) et est un cran au dessus.

Voici un site où tu pourras avoir des réponses à tes questions.

http://www.formation.terre.defense.gouv.fr/Accueil/Decouverte/ODF/Lycees/lyceesInfo/Index.htm

 

En gros, si après tes années prépa tu n'intègres pas une école militaire, tu dois rembourser ta scolarité (environ 2000€ par année)

Link to comment
Share on other sites

Je crois que ça devient de plus en plus difficile pour cette école. J'ai vu dans le lien que vous avez poster que " seules les classes du second cycles (de la 2nd à la terminale) seront proposés au groupe III" (c'est à dire ceux qui n'ont pas de parents militaires, ce qui est mon cas...

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il faut tenter sa chance et pousser des portes même si parfois celà semble inaccessible.

Mais les années de prépa sont très dures à tous points de vue car le travail demandé est TRES important.

Bon courage aux postulants :vertsuper:

Link to comment
Share on other sites

Petit passage en coup de vent, je me permets de réagir. j'ai quitte le lycee naval en juin dernier, côté lycee. La prépa a fait un flop total aux concours des grandes écoles militaires dont l'école navale en particulier... Et quand je dit flop c'est qu'il s'agit vraiment de tres tres faibles resultats... pour les frais de scolarité ils sont aux alentours de 1700€ par an de mémoire, mais si tu intégre l'armée ils ne te seront pas demandes. Et la prépa est accessible à tout francais entrant dans la limite d'âge donc pas de panique... Cela dit bon courage si tu y entre

Link to comment
Share on other sites

Merci Mistral pour ces infos qui me réconforte un peu pour l'admission.

Mais j'ai pris contact avec le lycée même et en gros je me suis fait entendre dire que je n'avais rien à faire là-bas car il était obligatoire de s'inscrire dans une grande école militaire à la suite de la prépa !

Du coup je suis en plein dilemme !

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Sopho, comme e l'ai déjà dit dans mon post précédent, toutes les prépas de tous les lycées militaires sont avant tout des réservoirs pour futurs officiers.

En échange de cette prépa "rémunérée" (80€ par mois en 2007-2009) tu dois intégrer une école militaire sous peine de rembourser tes frais de scolarité.

Je sais qu'à Autun, il était même interdit, officiellement, de se présenter à d'autres concours civils, en première année de prépa. Les profs encouragent les taupins à passer un concours pour s'aguerrir (celui des petites mines est possible) le commandement ferme un peu les yeux.

Link to comment
Share on other sites

Pas de soucis Sophonie ! Par contre comme le confirme Fred, leur but est de préparer aux grandes ecoles militaires... Donc il va effectivement falloir que tu fasses un choix.

Fred: c'est pareil a Naval, ce n'est autorisé que quand tu khube (et encore...)

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Oui les taupins contournent les consignes et prennent des "congés" pour aller passer les concours "civils".

Je connais très bien un cas ou le taupin est admissible aux petites mines et décide de ne pas aller à l'Oral.

Stupeur au secrétariat du concours où on essaie de changer la décision du taupin, rien n'y fait, la réponse "j'ai passé le concours pour me faire la main" a laissé plus que perplexe le secrétariat.

Le taupin a finalement intégrer une école d'officiers, l'histoire s'est donc bien terminée, ouf! :vertrire::vertsuper:

Link to comment
Share on other sites

Merci, au moins maintenant c'est clair et je n'est plus qu'à faire un choix entre école de météorologie et donc une prépa "civil" ou tenter St cyr et donc faire une prépa au lycée naval !

Le choix s'avère difficile!!   :vertsourire:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Sopho,

si tu fais une prépa dans un lycée militaire et que tu postules pour l'ENM comme élève ingénieur (concours CCP) renseigne-toi car si tu es admise, tu es fonctionnaire donc tu travailles pour l'Etat et peut-etre dispensée de rembourser tes années de prépa. C'est à creuser. :vertsuper:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Pour la réserve, je ne pense pas que ce soit pareil.

Autre remarque, à Navale le concours est différent de celui de CCP donc il faut que tu t'inscrives pour le concours CCP (St Cyr , Ecole de l'air, ENSTA Bretagne)

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...