Jump to content

Questions


blackeyed

Recommended Posts

Bonsoir tous le monde, pour passer certains concours ect ...à l'armée, il faut un diplôme et parfois c'est écrit diplôme ou titre, que veut dire titre, Je crois que cela veut dire titre professionnel, mais comment cela s'obtient il ? Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonsoir,

 

Un concours sur titre, est un concours sur diplôme, c' est à dire que l' administration recrute des gens qualifiés.

Après différents niveaux peuvent être demandé, c' est en général inscrit.

 

 

 Je crois que cela veut dire titre professionnel, mais comment cela s'obtient il ? Merci

 

Un CAP, un BEP, un BAC professionnel ou technique, un Brevet de Maitrise, un BTS...

Que tu peux obtenir en faisant un apprentissage, ou en lycée professionnel, en formation continue...

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Les armées te font passer des formations qualifiantes si cela est nécessaire pour le bien du service. Je prends un exemple volontiers grossier: on ne va pas former un cuisinier au pilotage d'un VBCI.

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Salut,

Pour entrer dans l'armée il te faut minimum un diplôme de niveau bac.

Après, en fonction de la spécialité choisie, tu sera formé pour servir dans cette spécialité.

Si un jour tu veux quitte l'armée, il te sera possible de valoriser cette formation dans le civil.

Pour reprendre l'exemple de Torrens, tu peux très bien entrer dans l'armée avec le bac (il me semble que c'est ton objectif), te former au sein de l'armée en tant que cuisinier puis retourner dans le civil et faire valoir ta formation pour trouver un poste de cuisinier civil. Cette formation sera équivalente à celle dispensée dans le civil.

En espérant d'avoir éclairé.

Nicolas

Link to comment
Share on other sites

Merci à vous pour vos réponse ;) et en rentrant en tant que "soldat" evat,vdat,sous off, ect... Il n'y a pas de formation qualifiante possible de passer à l'armée équivalente au bac ? (Sans que ce soit pour une spé comme cuisinier ou autres)

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

D'accord je ne savais pas.

Je ne sais pas alors si il y a possibilité de passer le bac avec l'armée. Après, quel intérêt ? L'examen sera le même qu'en tant que candidat libre.

Link to comment
Share on other sites

Je m'étais renseigné on peut passer le bac avec l'armée mais c'est pareil c'est en candidat libre, je me demander si on pouvait faire une formation qualifiante à l'armée sans avoir le bac, mais qui serait équivalente à un bac

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Cela existe certainement, mais ce diplôme doit être reconnu par l'Education nationale, ce qui exclut à mon avis toutes les formations non "transposables" dans le civil.

Link to comment
Share on other sites

Ok merci tous le monde :) dernière petite chose, pour entrer en école militaire comme st cyr ou autres et qu'il faut le bac, si on ne l'a pas mais qu'on et monter en grade grâce à nos compétences et au éventuel brevet obtenu, et il possible d'y entrer quand même ? Je compte passer le bac en candidat libre bientôt, mais je demande au cas ou ^^

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

on peut rentrer sans diplômes, mais il faut au moins le brevet des collèges si tu veux passer sous-officier. tu as toujours moyen de passer des diplômes pendant l'armée ( bac BTS etc.....) sauf que se sera sur ton temps libre par correspondance. Si tu en as la volonté fait le, ce n'est qu'un plus pour ton avenir.

si tu vas jusqu'au BSTAT (brevet supérieur de technicien de l'armée de terre) ce dernier pourra être reconnu dans certaines conditions comme un diplôme de niveau III ( bac+2).

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • Moderator

Il faut distinguer 2 cursus:

- le direct

- le semi-direct.

Pour le direct c'est assez simple, pour prétendre rentrer directement en école de sous-officiers, de St Maixent pour l'AdT,

il faut avoir le bac OBLIGATOIREMENT.

Pour la voie Officier, avec un Bac on peut l'être, ce sont les OSC, officier sous contrat, c'est le cas notamment de certains pilotes de l'ALAT et même de pilotes de chasse dans l'AA (EOPN, c'est ici http://www.cockpitseeker.com/eopn/).

Pour le semi-direct, donc un EVAT (sans bac) peut s'il est bien noté et motivé être inscrit pour l'école des sous-officiers. Si pendant ton temps libre tu passes la Bac en candidat libre et que tu l'obtiens, tu peux passer le concours de l'EMIA pour devenir Officier (conditions de service et d'age à respecter)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 6 heures , VascoDaash a déclaré:

Donc avec un Titre professionel de niveau IV obtenu a l'AFPA on peut pretendre a être sous-off ou pilote dans l'ALAT ?

 

Dsl pour le détérage

Non. l'armée demande le Bac. Et ne se base que sur ce diplôme délivré par l'éducation nationale.

Le titre pro niv IV de l'AFPA est délivré par le ministère de l'emploi. Même s'il est officiellement reconnu comme étant du niveau Bac, ce n'est pas le Bac. 

Ce qui peut paraître injuste est en fait très logique, car certains diplômes de niveau IV sont hyper spécialisés professionnellement et  ne font l'objet que de quelques mois (+ ou - 6 mois parfois) de formation. Ils sont de plus très très nombreux, ce qui serait totalement insoluble à gérer. Le choix de la défense a donc été de cibler un seul diplôme, le plus accessible à chacun au sortir du parcours scolaire classique.

A l'inverse, en fin de parcours militaire, les diplômes militaires, délivrés par le ministère de la Défense font très souvent l'objet d'une reconnaissance de niveau. Un BTAT en Niveau IV, un BSTAT en niveau III.  Mais cette disposition n'est pas permanente et ne s'applique pas à nécessairement à toutes les spécialisations.

Ce principe a été prévu afin de faciliter la reconversion.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures , berogeitabi a déclaré:

Non. l'armée demande le Bac. Et ne se base que sur ce diplôme délivré par l'éducation nationale.

Elle reconnait aussi les titres maintenant tant que c'est reconnu par l'état, le BP (Brevet Professionnelle) par exemple.

TITRE III. RECRUTEMENT AU PREMIER GRADE DE SOUS-OFFICIER. CHAPITRE PREMIER. RECRUTEMENT EXTERNE.

Art. 5. Les candidats à un recrutement en école de formation de sous-officiers de l'armée de terre doivent être âgés de moins de vingt-neuf ans au premier jour du mois de souscription du contrat et être titulaires d'un diplôme de fin de second cycle de l'enseignement secondaire général, technologique ou professionnel ou diplôme reconnu comme équivalent ou d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau IV.

Attention le texte cité plus haut n'est plus à jour.

https://www.bo.sga.defense.gouv.fr/boreale_internet/BOC/BOC_10581/207059_cert.pdf

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 38 minutes, Sco a déclaré:

Elle reconnait aussi les titres maintenant tant que c'est reconnu par l'état, le BP (Brevet Professionnelle) par exemple.

TITRE III. RECRUTEMENT AU PREMIER GRADE DE SOUS-OFFICIER. CHAPITRE PREMIER. RECRUTEMENT EXTERNE.

Art. 5. Les candidats à un recrutement en école de formation de sous-officiers de l'armée de terre doivent être âgés de moins de vingt-neuf ans au premier jour du mois de souscription du contrat et être titulaires d'un diplôme de fin de second cycle de l'enseignement secondaire général, technologique ou professionnel ou diplôme reconnu comme équivalent ou d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau IV.

Attention le texte cité plus haut n'est plus à jour.

https://www.bo.sga.defense.gouv.fr/boreale_internet/BOC/BOC_10581/207059_cert.pdf

 

OK. Les choses sont claires.

Du coup rendez vous ici http://www.rncp.cncp.gouv.fr  pour savoir si le diplôme que l'on possède entre dans le cadre des diplômes reconnus ou classés au niveau concerné.

Et autant pour moi pour mon erreur d'information.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Aller au test de sélection avec tous ces documents serait une sage décision au cas où les recruteurs seraient tatillons.

    frmepervine

    Posted

    Je vais regarder ça, j'ai cru comprendre qu'il n'en faisait plus mais que la demarche était à faire en ligne via un site de gouvernement 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour,   Tu peux également emmener la déclaration de vol faite à la Gendarmerie ou à la Police.

    frmepervine

    Posted

    J'ai bien conscience que vous n'êtes pas un recruteur du CIRFA et que la réponse dépendra d'eux, mais cela reste tout de même rassurant, merci pour votre réponse.

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. A mon avis aucun souci à ce moment là de votre démarche.
×
×
  • Create New...