Jump to content

Après le bac, avant maistrance


LeMarquis

Recommended Posts

Salut a tous, j'espère que vous allez bien :) j'ai 17ans et demi, je suis en terminale es je passe donc mon bac a la fin de l'année. Dans 2/3 ans j'aimerai intégrer la Marine notamment l'école de Maistrance pour la spécialité fusilier marin. Avant de m'y engager, et aussi parce que l'on me la conseiller j'aimerais faire 2ou3 années d'études.

 

La question est, quoi faire ? Sachant que les voeux se termine bientôt.

J'ai déjà mis un DUT et un BTS mais j'ai abandonné car cela ne me plait pas plus que ça. 

 

Puis j'ai pensé a 2 idées:

-STAPS -> 3 ans  et intéressant sportivement

-FAC d'histoire car cela me plait assez 

 

de plus, c'est voeux sont a la fac donc des emplois du temps peu chargés ce qui me laisse pas mal de temps pour me préparer physiquement :)

 

Si vous avez d'autres idées, ou des voeux qui conviendrait mieux j'ai hâte de soir :)

 

Bonne soirée a tous

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Premier chose ne PAS choisir d'études en fonction de tes futurs projets dans l'armée. Préfère une formation te convenant pleinement (en STAPS peu de sport mais surtout des une connaissance du corps bref pas de barre de tractions) et où tu t'épanouira sans aucun problèmes.

 

Penses aussi que l'armée ça dure ce que ça dure (le plus longtemps possible est le mieux) et qu'il faut aussi penser à la suite (le temps d'avance)

 

Ensuite tu réagis comme tout bon lycéen qui ne voit que le temps passé en cours... 80% du travail est personnel, hors des structures universitaires. Donc une fois que tu as fait tes X heures de cours, c'est direction la BU (bibliothèque universitaire) pour approfondir, faire les TD. Bref l'année où j'avais le moins d'heures de cours est celle où j'ai le plus travaillé! :vertrire:

Les DUT sont plus encadrés que la fac.

 

En gros cherches vraiment quelque chose car si tu n'est pas pris (différentes raisons) au moins tu auras cela en poche et ça c'est du concret.

Link to comment
Share on other sites

Je sais que la fac c'est beaucoup de travail aussi a l'extérieur mais je préfère finir tôt me prendre une heure pour faire du sport que de rentrer du lycée vers 7/8h et faire une petite séance a 9h...

 

Certes, quelque chose qui me plait sera beaucoup mieux ! STAPS il me semble que c'est à partir de la deuxième années qu'il y a beaucoup de sport, je regarderai le programme. C'est sur que pour les tractions c'est raté, et que le badminton ne remplacera pas les pompes ni les flexions

J'hésite vraiment :/

Link to comment
Share on other sites

Perso en gros j'ai fais la même chose que ce que toi tu veux faire sauf que en gros j'ai 2/3 ans d'avance sur toi. 

 

J'ai fais un DUT dans un un domaine qui me plaisait. Ça été super enrichissant (surtout humainement à vrai dire séduis-moi) et maintenant que j'ai eu mon diplôme tranquilou je me suis pris un an pour voyager un tout petit peu, me préparer physiquement et faire mon dossier de recrutement.

 

Si tout va bien et que je suis pris je rentre en septembre prochain à Maistrance.

 

La conclusion c'est qu'il faut avant tout que tu fasses ce que tu aimes pour que ça soit plus simple et que tu t'épanouisse dans tes études. 

Link to comment
Share on other sites

Entièrement d'accord avec Jekoko, moi aussi je viens d'un DUT que j'ai apprécié et là je suis en licence en STAPS. Personnellement je pense qu'il faut que t'es un bagage dans un domaine qui te plait (en cas de reconversion ou autre, on sait jamais).

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...