Jump to content

Parcours pour le 13!


Sand's

Recommended Posts

Bonjour !:)  Je requiers votre aide !

 

Je voudrai plus tard , à la fin de mes années d'études partir chez les FS et plus précisément le 13eme RDP *.* ... Donc j'ai déjà pu regrouper des infos et des organigrammes ( http://celrec.com/ ) j'ai aussi contacté un recruteur.

 

Mon parcours "type" :

J'ai déjà eu des renseignements de la part du 13 lui-même  :vertok:   . Le recruteur m’a donc bien orienté.

Voici le parcours « type » qu’il m’a dit que je pourrai réaliser en tant qu'EVI

1/CIRFA : dire que le milieu que le milieu FS m’intéresse énormément > faire une PMPFS > Réussir les tests > puis les tests au 13.

(J'aimerai vraiment prendre cette voie !)

 

Mais j'ai ouïe dire que le 13 apprécie les volontaires venant des Hussards plus particulièrement

Est-ce que cette voie m’offre  plus de chance d'entrer que par la voie E.V.I ?

 

​A bientôt  et surtout merci de vos réponses à venir !

Sand's  :178: 

 

 

PS : Aah oui ... euh je ne mesure que 1m67 , cela pose t'il problème ? :(

Link to comment
Share on other sites

1m67 de ce que je sais ça passe. Tu seras avantagé sur certaines choses et désavantagé sur d'autres c'est tout.

Pour le recrutement je connais pas trop pour le 13 donc je préfère pas te dire de bêtises par contre je te conseille de t'entrainer un maximum physiquement dés maintenant si ce n'est pas déjà le cas.

Link to comment
Share on other sites

D'accord l'ami (tu me rassure quand même!) :) Ne t'en fait pas je m’entraîne depuis déjà un ans et demi en course , marche et également en musculation ! Et je compte après la réussite de mon BAC m’entraîner encore plus car en semaine c'est pas trop possible avec les cours ... :)

Link to comment
Share on other sites

Oublies la musculation, surtout vu ta taille !

Avec la musculation tu vas prendre du gros muscle et donc du poids que tu vas avoir du mal à compenser avec de la force.

 

C'est du renforcement musculaire qu'il faut faire, pas de la musculation.

Donc pompes, abdos, tractions, flexions, gainage, etc.

L'alimentation est super importante aussi ainsi que le sommeil. Fais y attention. 

Link to comment
Share on other sites

C'est du renforcement musculaire qu'il faut faire, pas de la musculation.

Donc pompes, abdos, tractions, flexions, gainage, etc.

L'alimentation est super importante aussi ainsi que le sommeil. Fais y attention. 

Uniquement du renfort musculaire ? Cela ne vas pas me posséder des problèmes pour mon futur engagement dans le 13e ?:s

Et courir et faire des marches avec des sacs etc... C'est bon ?

 

C'est à dire l'alimentation ? :vertetonne:  et sommeil ? :vertetonne:

 

PS : J'ai encore un an avant d'ouvrir mon dossier à compter de juillet.

Link to comment
Share on other sites

Non, non, ça ne te poseras pas de problème. Le renfort musculaire avec les exercices que je t'ai dis c'est très bien. Tu auras largement le temps de faire de la muscu' en plus au besoin une fois dans l'armée.

Courir bien sûr, il faut ! A la limite tu peux même courir avec un sac mais léger dans ce cas. Pas plus de 5 ou 6 kilos et vaut mieux monter progressivement en poids si tu veux pas te faire mal voir te blesser. Perso j'ai commencé à courir avec le sac vide pour m'habituer, puis avec 2 kilos dedans et maintenant 4 kilos. Bien ajuster le sac au corps pour qu'il ne frotte pas contre ton dos.
Les marches ça peut être bien aussi et pareil, prend pas trop lourd si tu marches chargé sinon tu vas te faire mal. Au début on est toujours enthousiaste quand on commence l'entrainement mais prendre 10Kg pour une marche de 10 pour un premier entrainement c'est une mauvaise idée !

Bien penser aux étirements aussi, c'est très important !!

Tu peux aller nager aussi, c'est super pour s'entrainer sans trop se faire mal.
D'ailleurs je sais pas si tu vises un truc en particulier au 13 mais une première approche de la plongée dans le civil, ça serait pas un mal. Si tu as la possibilité de travailler l'apnée (toujours au moins à deux pour se surveiller mutuellement !) c'est bien aussi. Ca fait travailler le mental !

Forces toi à prendre des douches froides (température minimum) ou bien à les finir froide (c'est peut-être encore mieux). C'est très bon pour la circulation et surtout pour le mental !
Tu attaques ta zone de confort et donc tu la repousses. Ca va te préparer à en prendre plein la gue**.
Y a un moment ou je me jetais même dans ma piscine extérieur (en plein hiver). Faire attention avec ça quand même, c'est utile mais en dessous de 8/10°C ça peut devenir dangereux quand même.

L'alimentation y a rien de sorcier : faut manger équilibré. Eviter les fast-food, kebab, pizzeria, soda, bonbons, chocolats, café, alcool, etc. (de temps en temps y a pas de soucis, hein, je suis le premier à y aller). Tu peux manger un peu hyper-protéiné (oeufs, jambon, fromage blanc, viandes blanches, riz, ...) si tu veux mais c'est pas obligatoire. Disons que ça aide à construire le muscle ou le réparer quand il a prit une bonne séance d'entrainement. 30 à 40gr de protéine par repas (pour un total de 120gr par jour) pour un bon sportif c'est bien.
Le must étant de faire 4 ou 5 petits repas dans la journée plutôt que 3 gros mais c'est pas forcément évident.

Pour le sommeil y s'agit simplement de dormir suffisamment pour que ton corps puisse récupérer.

Tout ça c'est des conseils pour optimiser l'entrainement mais bon, une fois que tu seras au 13 (si tu y arrives, ce que je te souhaite) tu pourras oublier le sommeil et la bouffe ! ;)

Et même si il te reste un an, commences tout de suite ! Plus tu commences ton entrainement tôt et plus ça sera simple, progressif, efficace sur le long terme !
Il faut y aller le plus progressivement possible pour éviter les blessures.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Les conseils c'est bien mais ils faut qu'ils soient adaptés au métier demandé au 13.

 

Muscle ton dos via du gainage et des exercices appropriés et simples (disponibles un peu partout) Travailler avec le poids de corps c'est mieux.

Pour la nourriture... Je ne valide pas du tout les préparations citées ci-dessus pour la simple et bonne raison que le métier du soldat est la rusticité (le fait de prendre des douches froides ne sert à rien) on mange ce que l'on a.

 

Il faut écouter son corps tant pour la nourriture (si je veux une pizza de taille 90 avec supplément je me fait plaisir) que pour la récupération. Courir avec charge c'est pas mal mais il ne faut pas en faire trop.

 

"tu pourras oublier le sommeil et la bouffe ! ;)"

Jusqu'à preuve du contraire on mange dans l'armée Française... Plutôt pas mal d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ton paragraphe Jekoko et tes conseils sur l'entrainement sportif :) (si tu en a d'autres je suis preneur :vertrire: via MP). Je vise le 3/13 , même si je vise celui-ci sachant que je nage déjà très bien javais l'intention de me perfectionner encore plus :) et comme tu l'as dit prendre des cours de plongée si possible !

Par contre sur l'alimentation niveau ne pas manger trop de 

 

 fast-food, kebab, pizzeria, soda, bonbons, chocolats, café, alcool, etc. 

Je suis d'accord avec toi déjà je ne bois pas d'alcool et ne fume pas et les sodas ... ce n'est pas ce que j’apprécie le plus.

Mais par contre faire "comme les sportifs de haut niveau" (pas exactement) je ne juge pas cela utile car des personnes ont très bien réussi en ayant une alimentation  "normale" chez les FS donc ....Mais tes conseils me semble très utile et judicieux :)

 

Tobonarine , mais est-ce que comme l'ami vous êtes d'accord sur le fait qu'il ne faut pas que je pratique de musculation du à ma taille ? (sans vouloir offenser Jekoko.)

Link to comment
Share on other sites

La musculation c'est pas tant une question de taille. C'est juste qu'il faut que tu fabriques du muscle "utile" et pas du muscle pour faire beau.
La solution la plus simple et qui reste très efficace pour faire du muscle "utile" c'est d'utiliser le poids de son corps. Donc comme je t'ai dis de faire des pompes, abdos, tractions, flexions et du gainage. La musculation peut être utile, je ne la dénigre pas, néanmoins elle va souvent coûter plus cher et elle demande plus de rigueur ainsi qu'une bonne réalisation des exercices sous peine de se faire mal. Conclusion : ça vaut pas spécialement la peine sachant que les exercices que je t'ai dis suffisent amplement.

Pour la bouffe, comme je l'ai dis dans mon précédent message, c'est un plus de faire attention et pourquoi pas de manger hyper-protéiné mais je n'ai jamais dis que c'était essentiel !
Par contre en mangeant tous les jours à McDo la clairement on va dans le mur.

 

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi tobonarine sur le fait que les douche froide soient inutiles. Pour moi ça fait parti de la rusticité de s'habituer à ça et j'en ressent les bienfaits à chaque fois que je le fais. C'est aussi ça écouter son corps. Car on est bien d'accord il faut écouter son corps... mais encore faut-il savoir le faire !
 

Savoir manger de tout c'est très bien, par contre dire "on mange ce qu'on a" ça fait très négatif et laisse penser que réfléchir à ce qu'on mange est totalement inutile alors que ce n'est pas le cas. Être "rustique" ça ne veut pas dire agir comme un "débile". La rusticité n’empêche pas la réflexion, bien au contraire. La rusticité c'est savoir s'adapter à son environnement avec ce que l'on a. Mais quand on a la possibilité de bien faire les choses, il faut utiliser le meilleur de ce que l'on a. Ce n'est pas pour ça que le moment venu on ne sera pas capable de s'adapter à peu de choses.

Après peut-être qu'on a pas les mêmes informations ou que les formations au 13 et chez les commandos marines par exemple sont très différentes (il ne me semble pas tant que ça dans le fond mais bon je peux me tromper), mais de ce que je sais il y a bien des périodes dans la formation/stage ou on a pas tant que ça à bouffer et il faut faire avec. Mais peut-être que les temps on changé (la encore, il ne me semble pas).

Le grand conseil c'est finalement de rester simple et d'être logique et cohérent dans son entrainement.

Link to comment
Share on other sites

Oui d'accord je comprend parfaitement !

Par contre en mangeant tous les jours à McDo la clairement on va dans le mur.

A oui , C'est sur que la ... :panneaumdrrr: .

Personnellement le truc de la douche selon moi je trouve cela vraiment intéressant et pratique.

Et je pense aussi que par moment dans les tests FS Il n'y aura peu ou pas de nourriture

Link to comment
Share on other sites

Après chacun ses petites méthodes.
Personnellement j'adore les défis et je m'en pose à moi même, ça me motive.

La douche froide c'est à double utilité. D'abord le froid est bon pour la récupération (autant que le chaud) et ensuite on n'a jamais envie de soit même se mettre sous de l'eau froide, ce n'est pas spécialement agréable (au début en tous cas) et c'est tout l'intérêt. Le fait de se pousser à faire quelque chose de désagréable et qu'on a pas envie de faire fait travailler le mentale et repousse nos limites de confort. Ce sont ces limites qui font que certaines choses te paraitront plus ou moins embêtantes pendant ta formation. Si tu t'habitues à taquiner tes limites de confort alors ça sera plus simple le moment venu.

Dans tous les cas ça peut pas te faire de mal, ça c'est certain ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Pour la prépa musculaire je rejoint Jekoko "faire simple et ops" le potentiel de séduction ce sera pour la plage.

 

Pour les douches froides je pensait comme toi étant jeune et fougueux, j'allais en plein hivers en tee shirt à la fac, partir courir à des heures indues pour habituer mon corps à un rythme aléatoire et j'en passe.

 

Pourquoi une douche froide n'aide pas la rusticité? Simple. La rusticité c'est "être et durer" dans la rusticité. Je fais mon sport tranquilou et je prend une douche froide je me sèche dans une salle de bain chaude et je met de bons vêtements chauds pour aller au travail dans ma voiture/bus/métro/avion chauffé(e) A part permettre une récupération musculaire comme tu l'as expliqué et se mettre un coup de boost, utilité  nulle.

 

Lorsque l'on est sur le terrain la rusticité c'est de marcher une nuit dans le froid ambiance >niveau 2, puis se pointer sur un point de franchissement humide, tomber à l'eau, continuer de marcher avec son sac lourd (encore plus lourd puisque remplis d'eau... bien penser à étanchéifier ses affaires dans des sac bulles) rester 40mn en appui (trempé) face à l'objectif, voir les copains s'emparer de l'objectif et le fouiller pendant 10mn (se dire mais qu'est ce qu'ils foutent! En grelottant), repartir vers la zone de récupération, voir la pluie givrante tomber, penser à son ullfroté 400 dans le sac bulle, voir le chef s'arrêter et donner un nouvel itinéraire vers une zone de bivouac (fini l'hélico...) voir la pluie s'arrêter et le vent se lever (au moins je vais sécher...), continuer à marcher, arriver et voir son sac recouvert de givre (ah ben moi aussi...) Poser son sac, l'ouvrir et s’apercevoir que le sac bulle est percé, tendre une bâche et voir la pluie tomber à nouveau et le vent souffler toujours, voir son binôme aller monter la garde, se rendre compte que l'ullfroté est trempée, rejoindre son binôme sous la pluie, le vent , le froid, se rendre compte que ce salaud de chef de groupe nous a filé un secteur en plein vent, se coller à son binôme pour avoir chaud et se recouvrir d'un bon vieux poncho réglementaire pour garder 2 calories, lui annoncer que tes affaires sont trempées et l'entendre dire "les miennes aussi!" voir la relève arriver et se dire qu'il va falloir se lever trempé (je viens juste de moins subir...) se coucher sous sa bâche, se recouvrir de son ullfrotté trempée, dormir à deux dans un sac de couchage réglementaire (si si c'est possible), trouver le sommeil, se faire réveiller par la garde et s’apercevoir que l'on a dormis 40mn, se dire qu'il va falloir se lever dans ses affaires trempées, se lever, ranger la bâche avec le binôme, recevoir ses ordres, et repartir gaiment pour la mission suivante (on va marcher ça va me réchauffer). Le tout c'est de rester en permanence apte à détruire l'ennemi et donner des ordres clairs. Ça c'est être rustique. C'est dans la tête pas le corps.

 

Une douche froide de 20mn ne prépare pas à cela. Crois moi.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Si tu veux du plus et avoir de l'avance par rapport au reste du monde bosses l'anglais!!!

 

A l'heure actuelle il faut un niveau PLS 2222 pour avoir accès aux formations TAP de type chef de groupe, marqueur,... Et je ne par le que de ça.

L'anglais il te sera très difficile de travailler l'anglais en unité. Alors que la rusticité ça on en fait encore pas mal malgré les dires.

Link to comment
Share on other sites

Je viens vous embêter avec encore une autre question :vertsiffle: .

J'ai un ami qui est en 1er Bac pro sécu et prévention et qui m'a demandé si avec ce diplôme il pouvait accédé aux FS (Commando marines , CPA , 13 et 1er).

Il a également quelques problèmes de peau (du psoriasi leger..) mais cela n'affecte en rien ses capacités sportifs (étant très sportif)et donc il aurait peur que l'armée et les FS lui soit refusé avec cela.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonjour, peu importe le bac pour entrer dans les forces spéciales. Ensuite, pour les éventuels problèmes de peau, seul un médecin peut trancher. C'est rarement un motif d'inaptitude définitive à l'engagement, cependant.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Salut tout le monde!

J'ai bien lu les conseils de tout le monde et si vous le permettez j'aimerais ajouter un petit quelque chose.

Je suis aussi en phase d'entrainement pour faire mes preuves au CSO et integré le 13. Question endurance comme vous le savez surement, il faut obtenir un excellent résultat au luc léger (palier 10 min) j'ai téléchargé la bande sonore du test et je me suis entrainé 4 fois par semaine (une foi tout les deux jours) en 1 mois j'ai réussi à passer de palier 3 à 7. Tout ça pour dire que c'est effectif!

Pour les tractions j'ai trouvé ceci: http://www.50tractions.com

Et perso en suivant les indications ça marche aussi!

Bref bonne chance et à bientôt au 13 je l'éspère!

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    ArmandT

    Posted

    Bonjour, La semaine prochaine je me rends au CSO de Lyon dans la spécialité Officier Sous-Contrat Pilote et je suis en train de réfléchir si je reporterai où non la date des sélections  en raison de mon niveau physique. En effet je réalise 14 tractions complète et 54 squats en 60 secondes, le bémol est pour le luc-leger où je n'arrive pas à dépasser le palier 8. Je me dis que sur le moment ma motivation et mon dépassement de soi sera extrême donc je pourrai surement arriver au palier 9. Que pensez-vous de mes statistiques sachant je me présente en tant que futur OSC-P. Cordialement.

    Thierry7402

    Posted

    Un officier du 91e RI de Charleville   Un autre des troupes coloniales Bonne soirée et encore merci pour votre aide       

    Thierry7402

    Posted

    Merci beaucoup pour ces premières identifications. Pour le soldat allemand ça confirme mon appréciation. Il s'agit pourtant de la photo utilisée et communément admise pour illustrer le père d'Arthur Rimbaud, Frédéric Rimbaud dont j'ai écris justement la biographie (l'Honneur du Capitaine Rimbaud). Les raisons du choix de cette photo sont toujours un mystère même si ce personnage a un visage très particulier.  Bonne soirée 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je lis Rimbaud père sur le descriptif de la photo. Hors : Frédéric Rimbaud entre dans l'infanterie, comme simple recrue, en 1832. Il est alors âgé de 18 ans. Doté d'une bonne instruction et d'une intelligence certaine, il est presque aussitôt promu sergent-major. En 1841, il obtient le grade de lieutenant et est envoyé à Oran, en Algérie, où il participe à la conquête du pays, ainsi qu'à l'expédition du Maroc, en 1844, contre les troupes d'Abd el-Kader, soutenant les Algériens dans leur lutte contre la domination française. En 1850, Frédéric Rimbaud est rapatrié, promu capitaine en 1852, et affecté à la garnison de Mézières, dans les Ardennes. En 1854, il reçoit, pour les postes occupés en Algérie, la distinction de Chevalier de la Légion d'honneur. Jusqu'en 1856, il participe épisodiquement à la guerre de Crimée, opposant le Royaume-Uni et la France à la Russie, et pour laquelle il reçoit la médaille de Crimée. De retour de Crimée, le capitaine est affecté à Grenoble. En 1859, il participe à la campagne d'Italie, guerre d'indépendance opposant la France et le royaume de Piémont-Sardaigne à l'empire d'Autriche, pour laquelle il reçoit la médaille de la valeur militaire sarde. En 1864, Frédéric Rimbaud quitte l'armée pour se retirer près des racines paternelles, à Dijon, en Côte-d'Or. (Source : Wikipédia) Le personnage en photo porte un uniforme de style allemand, en tout cas pas français. Sergent chef (à l'époque ; un chevron = sergent, deux chevrons = sergent chef, trois chevrons = sergent major) du 91ème régiment d'infanterie dans les années 1880 (entre 1870 et 1910) Ce militaire du 71 -ème régiment d'infanterie (empreinte de la grenade sur les bouton en laiton) porte une épaulette à franges et contre épaulette en canetille (broderie d'or) qui nous indique un lieutenant ou sous-lieutenant, malheureusement les galons en bas de ses manches ne sont pas visible. Période 1870-1890. Cavalier du 15ème régiment de Hussards, reconnaissable à son dolman bleu azur.   Sur la photo on aperçoit également sur la gauche de la photo, les plumes de casoar que l'on voit en entier ci dessus. Photo de conscription IIIème République (1870-1910).   Pour les autres, je regarderai demain.  
×
×
  • Create New...