Jump to content

Question BSPP/1er RPIMA


kmille56

Recommended Posts

Bonjour,

voila j'ai passé mon CSO en décembre dernier.

J'ai longuement hésitez entre le 1er rpima et la brigade depuis toute petite je reve des FS mais mon dossier est partie aujourd'hui a la brigade. J'ai grandit au milieu des pompiers pro et de paris d'ou mon choix d'envoyer mon dossier la brigade. Mais après mure réflexion j'aimerais savoir s'il m'est possible de faire partir mon dossier au 1er rpima en meme temps. Je n'ai toujours pas de réponse de la brigade, mais lors de mon entretien au cso on m'avait dit que tout le coté psycho correspondait parfaitement au FS.

Merci de vos réponses.

J'ai aussi entendu parler d'une PMPFS serait ce plus intelligent de la tenter si je peux en parallèle de l'envoie de mon dossier a la brigade?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Tu peux faire plusieurs demandes en même temps, tant que tu ne signe pas de contrat, tu es libre !

Pour la PMPFS, je ne connais pas mais si tu as le temps, par rapport aux dates d' engagements, pourquoi ne pas la tenter.

Link to comment
Share on other sites

En effet, vu comme tu hésites, c'est que les 2 choix t'intéressent grandement, et comme dit Bouchon-Gras, tu n'as rien signé, tu es libre, et à ta place, j'enverrai également un dossier au 1er RPIMa, tu n'as rien à perdre à le faire. Et en cas de refus d'un dossier, tu auras toujours l'autre sur lequel te raccrocher :)

Link to comment
Share on other sites

Voici ma LM

 

Madame, monsieur,

 

Je me tourne aujourd'hui vers vous, et l'armée de Terre, dans le but d'intégrer le corps des Forces Spéciales.

Je me prépare au temps physiquement que psychologiquement depuis mon plus jeune âge.

A 22 ans, mon choix est mure et réfléchi. Après des études dans le commerce j'ai obtenu un BTS Management des Unités commerciales.

Etudes durant lesquelles j'ai développer mon sens des responsabilités, du management, mon esprit d'équipe, ainsi que le don de confiance.

L'armée n'est pas un rêve mais une vocation depuis toujours. Les valeurs de l'armée, fidélité, devoir, respect, honneur et intégrité, ne font que renforcer mon choix d'intégrer cette grande famille.

Le dépassement de soi, défendre et représenter son pays (sur le territoire ou en OPEX) sont pour la première et deviendront pour la deuxième une seconde nature.

Je ne cesse de m'entraîner et de développer mes compétences physiques, afin d'être à la hauteur des Forces Spéciales.

Peu de femmes intègrent les forces spéciales, cependant comme le dit la devise du 1er RPIMa, « Qui ose, Gagne »

 

J'apporterais mon courage, mon esprit d'équipe, ma volonté, ma réflexion, mon respect, ma loyauté et mon engagement.

 

Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.

Link to comment
Share on other sites

Les gens en ont horreur, mais je vais corriger les quelques fautes qui se baladent, il en y en a très peu en tout cas ;)
 

Voici ma LM

 

Madame, monsieur,

 

Je me tourne aujourd'hui vers vous, et l'armée de Terre, dans le but d'intégrer le corps des Forces Spéciales.

Je me prépare autant physiquement que psychologiquement depuis mon plus jeune âge.

A 22 ans, mon choix est mûr et réfléchi. Après des études dans le commerce, j'ai obtenu un BTS Management des Unités commerciales.

Etudes durant lesquelles j'ai développé mon sens des responsabilités, du management, mon esprit d'équipe, ainsi que le don de confiance.

L'armée n'est pas un rêve mais une vocation depuis toujours. Les valeurs de l'armée, fidélité, devoir, respect, honneur et intégrité, ne font que renforcer mon choix d'intégrer cette grande famille.

Le dépassement de soi, défendre et représenter son pays (sur le territoire ou en OPEX) (j'ai un doute, peut-être faudrait-il donner le nom complet "opérations extérieures" ?) sont pour la première et deviendront pour la deuxième une seconde nature.

Je ne cesse de m'entraîner et de développer mes compétences physiques, afin d'être à la hauteur des Forces Spéciales.

Peu de femmes intègrent les forces spéciales, cependant comme le dit la devise du 1er RPIMa, « Qui ose, Gagne ».

 

J'apporterai (sans "s") mon courage, mon esprit d'équipe, ma volonté, ma réflexion, mon respect, ma loyauté et mon engagement.

 

Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.


Sinon, avec la mise en page ca devrait le faire. La lettre est structurée, tu vas du plus faible argument au plus fort, avec un +1 pour la devise du 1er RPIMa, qui aura son effet. :)

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator
Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.

 

Cette tournure est bien trop familière, je vous conseille d'opter pour une tournure plus formelle.

 

Petit exemple : " Je vous prie de croire, ......... (destinataire, essayez de préciser si possible), en l'expression de mes sentiments distingués / en l'expression de mon profond respect. "

Link to comment
Share on other sites

moi je ne vois pas pourquoi le 1er RPIMa, d'ailleurs pourquoi ? Hormis le "prestige" ?

Moi je trouve ça sinon trop déclaratif et pas assez démonstratif. Ton seul "argument" est ton BTS MUC, ce qui est léger.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos modif et la corréction des fautes ^^

 

Hatonjan pour te répondre a pourquoi le 1 er RPIMA je te répondrais et pourquoi pas déja.

De 2 j'ai grandit a  coté de bayonne j'ai côtoyer ces commandos et c'est juste ce que j'ai toujours voulu faire.

 

Mon seul argument mon BTS? et bien je pense qu'a 22 ans c'est déja bien non?

Et mon CV a coté est rempli, cependant c'est sur je pourrais les barratiner avec une famille de militaire para, BSPP, marine, gendarmerie et j'en passe ou préciser que mon oncle a été le plus jeune amiral du Clemenceau... mais je veux etre prise pour moi et non pour tout le reste. Donc mon seul argument sur le papier c'est peut etre mon bts mais pour ma part je pense que c'est surtout ma détermination et mon don total au sein de ce corps!  

Link to comment
Share on other sites

ça, comme sus dit, c'est déclaratif. Des gens qui postule au 1er rpima en disant "je fais beaucoup de sport et je suis motivé, prenez moi", c'est bien mais léger. tu as des "performances", des "preuves" de ta détermination ?

A 22 ans un BTS en étude c'est bien mais sans plus déjà, mais quid du reste ?

Une lettre de motivation n'est pas là pour dire qu'on est motivé, mais pour le démontrer.

Ta famille, en effet on s'en moque un peu.

 

PS : "amiral du Clémenceau" : le Clem n'était pas commandé par un amiral.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Après ce qu' on fait tes oncles, frères, cousins... ne les intéressent pas, c' est toi qui postule !

A moins d' être " appuyé " par ton oncle mais ce n' est pas toujours un avantage, voir un inconvénient !

 

 

 

Voici ma LM

 

Madame, monsieur,

 

Je me tourne aujourd'hui vers vous, et l'armée de Terre, dans le but d'intégrer le corps des Forces Spéciales.

Je me prépare au temps physiquement que psychologiquement depuis mon plus jeune âge.

A 22 ans, mon choix est mure et réfléchi. Après des études dans le commerce j'ai obtenu un BTS Management des Unités commerciales.

Études durant lesquelles j'ai développer mon sens des responsabilités, du management, mon esprit d'équipe, ainsi que le don de confiance.

 

L'armée n'est pas un rêve mais une vocation depuis toujours. Les valeurs de l'armée, fidélité, devoir, respect, honneur et intégrité, ne font que renforcer mon choix d'intégrer cette grande famille.

Le dépassement de soi, défendre et représenter son pays (sur le territoire ou en OPEX opérations extérieurs) sont pour la première et deviendront pour la deuxième une seconde nature.

Je ne cesse de m'entraîner et de développer mes compétences physiques, afin d'être à la hauteur des Forces Spéciales, pour lesquelles je postule.

Peu de femmes intègrent les forces spéciales, cependant comme le dit la devise du 1er RPIMa, « Qui ose, Gagne »

 

J'apporterais mon courage, mon esprit d'équipe, ma volonté, ma réflexion, mon respect, ma loyauté et mon engagement.

 

Je vous prie d'agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations  sentiments respectueux.

 

Après dire que l' Armée pour toi c' est pas un rêve mais une vocation, attention aujourd'hui, les carrières militaire longues, sont peu nombreuses et les recruteurs apprécient que les candidats soit lucides, ainsi que sur les risques encourus.

Tu es une femme, il serait bon de faire ressortir les avantages d' avoir une femme dans les rangs.

Pour moi ton introduction est soporifique, " je me tourne vers vous l' Armée de Terre... "  Pourquoi tu écris à qui ?

 

Reste  sur le modèle type ;

 

- L' employeur, ici l' Armée de terre, les force spéciale, développe !

- Moi, je suis, j' ai, j' aimerai...

- Ce que l' Armée m' apportera et ce que moi j' apporterai à l' Armée.

 

- Formule de politesse.

 

Après, ce n' est que mon avis et les avis c' est comme les trous du c.., chacun en a un !

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Il ne faut pas le prendre dans la négative !

 

Ce sont des critiques créatives, qui te poussent vers le travail, te dire, c' est bien, c' est facile et ça  te ferrai surement plaisir mais sans intérêt si ta lettre ne les convaincs pas ?

 

Tu en veux ?

Tu es prête à te battre ?

Tu veux prouver que tu peux intégrer les forces spéciales ?

Que c' est possible pour une femme ?

 

Eh bien bat toi, travail ta lettre !

C' est pas un bout de papier et quelques idées qui vont t' arrêter !

Fait leurs voir que tu seras la meilleure chez eux !

 

On attend ton travail.

A bientôt, je te souhaite une bonne soirée.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Si j'expose toutes mes motivations c'est une vidéo qu'il faut que je leur fasse ma LM fais déja presque plus d'une page ... bref c'est pas grave, j'ai toujours réussi ce que j'ai entrepri et aujourd'hui ce sera pareil rdv danbs quelque mois quand je serais au 1er

Link to comment
Share on other sites

La critique je l'accepte et même très bien. Mais qu'on ne me parle pas de 1er rpima "juste pour le prestige" pour la mode ou autre.

Je sais ce que je vaux et mon dossier du CSO aussi, surtout quand on le fini au même niveau que les hommes.

Link to comment
Share on other sites

Tu as donc tractionné ?...

 

Blague à part, tu sais certes ce que vaut ton dossier, mais il faut comprendre que si tu veux passer devant les cadres du 1er, va falloir clairement poser tes c******* sur la table. Les femmes en Ops au 1er RPIMA et au 13ème RDP, tout comme dans les Cdos Marines et au CPA 10, ils connaissent pas. Le SA en a eu, les FS non.

 

Je te souhaite de réussir, mais ça va commencer par la lettre. Il faut montrer que ton envie d'entrer au 1er est réfléchie, et dire "mon choix est mûr et réfléchi" ben ça ne veut rien dire. Ce qu'il veulent, c'est connaitre la démarche qui t'as poussé, au fur et à mesure de ta jeunesse, à te dire "Le 1er, c'est fait pour moi !"

 

Tu n'a certes pas besoin d'énumérer où on servit les membres de ta famille, mais tu peux par exemple écrire que ton environement t'as familiarisé avec la chose militaire. Que tu connais toutes les spécificités des armées, leur missions, et celle des FS en particulier.

 

Pourquoi le 1er ? Ils font quoi qui te botte plus que les autres ? Si c'est l'action, tu en auras aussi au 8ème RPIMa au 13ème BCA.

Pourquoi BSPP ET 1er RPIMa ? Ca n'a quand même pas grand chose à voir. Envie d'intégrer une unité de préstige ? C'est parfaitement ton droit, mais il va falloir argumenter là dessus.

 

Bref, cette lettre, qui sera lue par des membres du 1er, n'a pas la même valeur que celle que tu a jointe à ton dossier d'engagement.

Elle va décider si oui ou non ils vont avoir envie de te recevoir pour un entretien, qui plus est en tant que femme. Donc il ne faut pas qu'elle soit bateau (ce qui relativement le cas ici), sinon elle finira en fond de pile.

 

Pas d'animosité dans mon message, tout comme certainement dans ceux d'hatonjan et Bouchon-gras 49. Tu souhaite un avis, on le donne.

 

PS: En aparté, dans un objectif d'intégrer un régiment FS, personnellement je ne mettrais pas de photo personnelle comme avatar...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Et bien oui j'ai tractionner comme vous le dites. La femme qui supervisait les épreuves sportives ma demander en rigolant de faire des tractions vu que je voulais aller dans des unités d'homme , je l'ai prise au mot.

La brigade car c'est mon milieu j'ai grandit en caserne a Paris et après en détachement et je suis pompier volontaire a côté. C'est différent mais bon c'est comme quelqu'un qui ne mange que des glace chocolat vanille demander lui de choisir juste un seule parfum jusqu'à la fin de sa vie ce n'est pas du tout le même goût mais le choix reste très dure

Link to comment
Share on other sites

Par grand chose à voir avec un histoire de parfum de glace quand même... Tu connais bien la BSPP, donc bon point pour ce dossier, mais quid du 1er ? Car du coup, si tu ne connais que le parfum chocolat, mais pas la vanille...

 

(Et tu lui a tapé 15 tractions, niveau moyen des candidats 1er RPIMa, et minimum demandé pour les candidats BSPP ?)

 

Bref, tu semble sûre de toi en tout cas. C'est une bonne chose au vu des unités que tu vises.

Bon courage, pense bien que determination et obstination peuvent se ressembler, mais sont deux choses bien différentes...

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...