Jump to content

VOA Adjoint Logistique en Commando


Poséidon

Recommended Posts

La Marine recrute chaque année des VOA pour une durée d'un an, afin d'assister les officiers logistique des commandos marine.

Chaque commando est articulé autour de trois groupes de combat, de deux groupes de commandement et d’un groupe spécialisé. Les groupes de commandement sont organisés, entraînés et équipés pour conduire trois types de missions :

- commander un détachement de commandos en opérations,

- participer à une cellule de mise en oeuvre de forces spéciales,

- être intégré au sein d’un poste de commandement (PC) de « forces spéciales ».

Les deux groupes de commandement et les cellules de soutien d’un commando constituent l’escouade de commandement (ECT), entité à vocation organique à laquelle revient l’ensemble des tâches de gestion courante et d’administration de l’unité.

DESCRIPTION

Le volontaire officier aspirant (VOA) devra s’intégrer rapidement à l’environnement commando. La formation dispense les savoir-faire élémentaires des commandos et l’aptitude à la direction de certaines séances d’entraînement. Ils sont sensibilisés à l’exercice de l’autorité. Cette expérience unique leur permettra de découvrir la vie et l’organisation d’un commando marine. 

Les opportunités d’emplois possibles pour l’adjoint logistique en commando couvrent deux domaines :

  • Les opérations : au sein du bureau opération, il aide à la gestion des opérations du commando.
  • La logistique : il est assistant de l’officier logistique (définition des besoins opérationnels, études de marché, évaluation-tests, suivi des acquisitions, veille technologique, formation).

D’autres aspects sont envisageables

  • Départ outre-mer : à l’appréciation du commandement, vous pouvez rejoindre le détachement commando présent à Djibouti ou (exceptionnellement) lors de certaines opérations.
  • Travail au soutien au sein des groupes de combat : intégration temporaire dans une équipe commando pour participer à un exercice, un entraînement (nautisme, combat, parachutisme, projection de PC Tactique). Il sera également possible de se présenter au stage commando selon volontariat et aptitudes.
  • 
Le VOA a la possibilité d’obtenir des qualifications ou certificats spécifiques liés à l’activité commando : 
- directeur de tir 
- parachutiste 
- permis côtier et hauturier, chef d’embarcation en raid nautique 
- certificat commando…

NIVEAU D'ENTRÉE

Ce recrutement s'adresse à des diplômés de niveau Bac +2 minimum et porte sur un contrat d'engagement initial de un an, renouvelable.

Etre de nationalité française / Savoir nager / Etre physiquement et médicalement apte / Avoir accompli sa Journée Défense & Citoyenneté (ex JAPD). 
Etre titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 2 minimum. 
Etre âgé de 18 ans à moins de 26 ans à la date du dépôt de la candidature.

Une autre offre demande au minimum un Bac+3, à vérifier pour voir ce qui est d'actualité.

Une excellente condition physique et sportive est indispensable. 
Des compétences linguistiques avérées (anglais principalement) sont nécessaires. 
Les capacités de rédaction et de synthèse sont appréciées et l’usage de l’outil informatique doit être courant. 
L’obtention du poste est soumise à la réussite des tests sportifs : 
- natation, 
- course à pied, 
- épreuve de marche avec sac à dos (11 kg), 
- pompes, tractions, abdominaux, flexions des membres inférieurs, 
- grimper de corde.

DURÉE DE LA FORMATION INITIALE

Formation initiale d'officier de 3 semaines à L'Ecole Navale : culture militaire et maritime en général, métier de marin, activités sportives + formation technique de 3 mois (organisation et savoir-faire d’un commando marine, exercice de l’autorité) sur la base des commandos de Lorient.

PERSPECTIVES

Possibilité de devenir officier par voie de concours ou de formation.

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un a-t-il déjà été VOA dans un commando ?

Je me demande si on peut réellement toucher un peu aux activités opérationnelles des commandos marine, ou si pendant un an on passe ses journées dans un bureau à planifier la logistique.

Est ce que l'on peut vraiment partir en OPEX ou passer le STAC comme décrit dans les appels à candidatures ? Je me méfie, par exemple sur le papier un contrat VOA peut être renouvelé jusqu'à 4 ans au total, mais dans la réalité c'est rare. Donc à voir si le descriptif de l'offre correspond bien aux opportunités réelles, ou s'il est là pour attirer des candidats.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...


  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...