Jump to content
×
×
  • Create New...

Les traditions de la Marine Nationale


Recommended Posts

  • Administrateur

Petite précision, les quartiers maitres mexicains, portaient la tenue d' officier marinier ( veston, pantalon à braguette et la casquette ).

Chez les fusiliers marins et uniquement dans cette spécialité, il existait le grade de quartier maitre du cadre spéciale, dit CS. Ce grade était destiné aux quartier maitre ayant réussi leurs Brevet d' Aptitude Technique ( BAT ), ces quartiers maitres étaient admissible au grade de second maitre. Ils portaient une tenue d' officier marinier, puis passaient au bout d' un certain temps tout naturellement second maitre.

pat02.jpg.f854a8e4486f60f397669ee3d3227d

Patte d' épaule d' un quartier maitre CS.

 

Quartier maitre admissible ( maistrancier ), autrefois les élèves de l' école de maistrance étaient considérés comme des quartiers maitres et portaient donc leurs galons ( un seul avec les sabords bleu ) sur une vareuse d' équipage.

119_002.jpg.0f7b1c1338524e098da679463bad

Vareuse d' un quartier maitre admissible de spécialité électricien.

p1000912.jpg.d98286c86fc60073decdac40b86

Caban et vareuse d' un QM admissible de spécialité aéronautique navale ( aéronavale )

Une fois second maitre le maistrancier obtenait une tenue d' officier marinier avec un seul galon. ( voir le sujet ci dessous )

Aujourd'hui le maistrancier porte une tenue d' officier marinier avec des galons de second maitre, barré de sabord rouge et bleu en école puis bleu en sortie de cours. La tradition veux que le maistrancier qui perd ( ôte par avancement ) ses sabords, les mange.

486_001.thumb.jpg.264a9a6e9505f42d039a201524182296_1.thumb.jpg.04b21a9d5ee32eb87

eleve-de-l-ecole-de-maistrance-marine-na

En plus ils portent sur l' épaule gauche la " banane " école de maistrance.

Le second maitre de 2éme classe et le second maitre appelé ( pendant la durée légale ) :

Le premier grade d' officier marinier était second maitre de 2éme classe et ne comportait qu' un unique galon doré ( lézarde ) appelé " la sardine ".

eric-tabarly.jpg.07a57238aedc4273d962ac1

Le second maitre de 2éme classe Eric Tabarly.

Sous la Présidence de Valery Giscard d' Estaing, les grades de la Marine ont été légèrement modifiés afin de s' aligner sur les grades de l' Armée de terre et le grade de second maitre de 2éme classe fut supprimé mais la galon fut conservé afin de pouvoir distinguer les appelés du contingent nommés au grade de second maitre, ce grade prit le nom de second maitre pendant la durée légale ( PDL ) ou second maitre appelé.

252_001.jpg.0e1cc58f94583a240fc6e561e92a

 

Venait ensuite le grade de second maitre de 1er classe, devenu second maitre.

P1130006_610.thumb.jpg.77e4ea8b269b910ca

 

Et enfin le grade de maitre, grade qui subit lui aussi la réforme " Giscard " en " descendant d' une marche ". Avant un maitre était un officier marinier supérieur ( OMS ) et portait le sabre. Ce grade correspondait au grade de sergent major dans l' Armée de terre et correspond désormais au grade de sergent chef.

1971_110.thumb.jpg.aeef48deea0020e0d4d8e

Maitre avant la réforme Giscard ( 1971 )

 

A suivre...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 139
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Suite à une question d' Aurel, je vais essayer de vous éclairer sur l' histoire et l' évolutions des grades et galons des équipages ( matelots et quartiers maitres ) et des officiers mariniers

Bonjour à tous, Merci pour vos contributions à ce sujet, il y a de véritables perles ! Je vais tenter d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous écrivant aujourd'hui à propos de quelques rit

Parlons cordage ... Sur un bâtiment, il y a deux cordes ; - La corde de la cloche et sa rechange. Les gros " cordages " : ( tressage de fils constitué de fibre végétales ou synthétiques, soit

Posted Images

  • Administrateur

Galon spécial de spécialité et non de grade, le galon de fourrier :

vareuse-tergal-marine-nationale-.jpg.974

Le galon de spécialité de fourrier est porté jusqu' au grade de maitre inclus.

Le galon en milieu de bras valait au fourriers l' appellation de bras cassés.

 

La Marine a gardé par tradition sur les tenues de cérémonie/sortie les galons cousus sur le bas des manches ( ceux-ci sont cousus dans la couture de la manche et implique donc aux maitres tailleurs de découdre celle-ci pour changer les galons lors de promotions. Ce qui explique en partie la disparition de galon de courte durée.

 

Sur la tenue blanche, autrefois était disposé des galons amovibles tenus par des boutons ( afin de permettre le démontage lors du lavage de la tenue ).

colo.thumb.jpg.d7699555348f61e6154a84e5b

Aujourd'hui ce mode de galonage a disparu et laissé la place à des chevrons bleu disposés sur l' épaule gauche à la place de l' insigne de spécialité.

bebb9eba0ddd527a2b179f7b25864a382f0485af

Sur la colonial ou chemise à col carré, les grades sont sous forme de barrettes horizontales disposées sous l' ancre.

Matelot.thumb.jpg.6ec7838556fda7363e4f68

5668a370596e1_(KGrHqNHJ!sE8f!2Fj24BPPTcM

Galon de Quartier Maitre admissible ( n' existe plus ) pour colonial.

 

A suivre...

 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Voici un tableaux des grades avant la réforme Giscard ( 1971 ) :

grades-marine.thumb.jpg.0339dae731b2f87b

Notez que le galon de major n' y apparait pas, il fut crée lors de cette réforme et  ce n' était pas un grade mais une distinction, qui s' obtenait ( et s' obtient toujours ) par concours.

Historique :

Il existait dans la marine de guerre française du XVIIIe siècle un grade de major de vaisseau, situé entre les grades de lieutenant de vaisseau et de capitaine de frégate (aujourd'hui capitaine de corvette). La position de major désignait aussi l'officier général chargé de maintenir la sécurité et de gérer les matériels d'un port ou d'une base navale, c'était le major général de l'arsenal

L'appellation actuelle de « major » dans l'Armée française correspond en fait à une contraction du terme composé « adjudant-major » : il s'agit du grade le plus élevé parmi les grades de sous officier ; il existe depuis .

En 1972, simultanément à la création du grade, a été créé le corps des majors pour permettre à des militaires non officiers d'occuper des postes d'officiers subalternes. Ce corps, intermédiaire entre le corps des officiers et celui des sous-officiers, ne comprenait en conséquence qu'un seul grade : il a finalement été dissous en . Depuis cette date, le grade de « major » est le plus élevé des grades  d’officiers mariniers de la Marine nationale.

Pour prétendre au grade de major,  les maîtres principaux doivent satisfaire aux « épreuves » dites « de sélection professionnelle », « ESP » en abrégé. Selon les armées, il leur est également possible de postuler au recrutement dit « au choix », sous réserve de disposer d’une ancienneté suffisante dans leur grade.

Pattes-Depaules-Major---la-paire-PEMAJOR

J' ai failli oublié un galon que l' on aperçoit encore un peu de nos jours, le galon de clairon.

3_arri10.thumb.jpg.45b6847c53a05203f8f41

Fonction importante dans la Marine autrefois où tous les ordres étaient donnés au son du clairon, aujourd'hui le clairon est surtout présent lors des divers cérémonies.

Afin de distingué le clairon ( qui comme le coiffeur n' est pas une spécialité mais une fonction ), le matelot après avoir suivi le cours de clairon ( qui se passe de nos jours à Lorient, à l' école des fusiliers marins ) porte en bas des ses manches ( parallèle à la base de la manche ) le galon très particulier de clairon dit à " épinglette ".

33e0rqx.jpg.a654e86f8af2aa2add0576c3d226

Couleurs que l' on retrouve sur la cordelette de l' instrument.

clairo10.thumb.jpg.f43768de13c5da358d484

Sur cette planche, on distingue bien l' emplacement de ce fameux galon.

 

A suivre...

 

clairon-marine-nationale.jpg

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

5673140f3c41f_photodedic.jpg.bd3ffbaae1b

Les Rochambelles en 1943.

Suite à la seconde guerre mondiale et à l' intégration des premières femmes dans la Marine, celle-ci créas un corps à leurs encontre : les PFAM ( Personnel Féminin de l' Armée de Mer ) avec des galons spécifiques.

Les PFAM :

pfam_s10.thumb.jpg.e8654a4b6629e40f3e5bd

 – Après la loi du 13 juillet 1972 instituant l’égalité de statut de tous les personnels des armées, les femmes servant comme P.F.A.M. (Personnel Féminin de l’Armée de Mer) reçoivent un nouvel uniforme en 1973.

Celui-ci, qui n’est pas sans rappeler la tenue des volontaires du S.F.F. de 1943,  se compose d’un ensemble bleu marine (vareuse croisée et jupe droite), d’un chapeau « postillon » noir portant sur l’avant l’insigne de la Marine Nationale (ou du P.F.A.M. : deux ancres croisées dans un cercle) et de chaussures de cuir noir.

33eionk.thumb.jpg.a6d03eb72c8acd18d1c30d

La dernière femme de ce corps dissout aujourd’hui, a été aussi la première femme amiral en France, la contre amiral Chantal Desborde.

desbordes.jpg.e4660ade6c7be8f31405caf0df

Comme on peut le voir sur cette photo de l' amiral Desborde, elle porte sur le haut de la manche droite les deux ancres croisées dans un disque, symbole de ce corps particulier qui ne permettait pas aux femmes de naviguer.

 

A suivre...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Je vous propose cette fois de voir les " parements ".

Les parements :

Chez les officiers ont distinguent deux corps principaux :

- les officier de marine ( qui ont fait l' école navale )

- les officiers de la marine. ( c’est ceux là que nous allons " étudier " )

Officiers de la marine et officiers des corps assimilés.

Avant la seconde guerre mondial ces officiers, pour les distingués portaient sur leurs tenues ( veston, redingote, manteau ) des parements de manches en velours de couleurs correspondants à leurs corps ou spécialités.

3238827437_2_7_3MD30JBQ.thumb.jpg.473420

Tel-que l' on peut les voir sur cette tenue d' ingénieur principal de 2éme classe ( officier subalterne ) modèle 1902.

Roland_Morillot078.thumb.jpg.64677fb495a

Ou pour ces deux médecins ( revers de velours cramoisi ).

Les officiers des équipages ( officiers venant du rang ) portaient quand à eux leurs galons d' officiers occulté d' une patte à bouton jusqu' en 1954 où ils reçurent à leurs tour des parements de velours de couleur bleu marine.

dsc06215.jpg.7425c61961444c3fd0d0151fd96

Épaulettes d' un officier de 2éme classe.

Loi du 6 juin 1917  :
- l'officier principal des équipages correspond au capitaine de corvette,
- l'officier de 1ère classe au lieutenant de vaisseau,
- l'officier de 2ème classe à l'enseigne de vaisseau de 1ère classe.
Le décret du 18 juin 1917 (bulletin officiel, page 535) accorde l'uniforme des officiers des équipages à ces nouvelles dispositions.
L'officier principal sera distingué par quatre galons, l'officier de 1ère classe par trois galons et l'officier de 2ème classe par deux galons. La patte rectangulaire en drap du fond est maintenue (elle le sera jusqu'en 1954, date à partir de laquelle les galons seront posés sur un parement de velours bleu marine conformément à ce qui était la règle pour la distinction des différents corps d'officiers assimilés ), mais elle comporte désormais trois petits boutons d'uniforme pour tous les grades.

Ces parements et pattes ont laissés place à des liseré en velours qui ont conservés le nom de parement.

043.thumb.JPG.14755aca992c8239297fc0bfed

Galon d' aspirant chirurgien-dentiste, parement en velours gris.

567582f57b5c9_aspirantmedecin.thumb.JPG.

Veston d' un aspirant médecin, parement en velours cramoisi.

627_004.jpg.156cecaef6656a740fb416eb6d12

Galons avec parements noir d' un ingénieur.

couleur.thumb.jpg.54e6780a7febd66beb5ab2

Aujourd'hui certaines " spécialités " ont disparus, quand au velours il laisse la place à de fin parement tissé.

5675874c77c7b_GalonsPNa.jpg.098a31f712df

Parement blanc d' un officier de 1er classe de la poste navale.

OCTAM.jpg.eb5663e1d60531eed9d6e18f211e22

Galon à parement bleu azur d' OCTAM officier du corps technique et administratif de la Marine

 

croc.jpg.96feb9e79fd865edfd88c642da4e581

Commissaire de la Marine, parement brun loutre.

 

A suivre...

 

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Administrateur

Afin de terminer cette étude des galons et grades ( qui reste très exhaustive ) voyons les grades et appellation d' amiral.

Amiral :

http://xavier.mannino.pagesperso-orange.fr/terme/amiral.htm

En 1786, la hiérarchie des grades fut révisée pour supprimer la différence entre le Grand corps et les grades intermédiaires.

  • Amiral de France : l'amiral de France était le titulaire d'un grand office de la couronne de France et n'exerçait pas de commandement effectif sur les opérations navales.
  • Vice-amiral de France : les vice-amiraux de France étaient titulaires d'office et non d'un grade, mais cet office constituait la plus haute dignité qu'un officier de marine pouvait obtenir. À de rares exceptions près, les vice-amiraux ne commandaient pas d'opération navale en raison de leur âge élevé.
  • Lieutenant général des armées navales : les lieutenants généraux occupaient le plus important grade de la hiérarchie des officiers de marine.
  • Chef d'escadre : les chefs d'escadre occupaient le premier grade d'officier général.

Depuis ;

XdUtY__Dt86qMf-vqUJHCVPxcOo.jpg.bd303437

Comme en disposent les lois et règlements, le grade le plus élevé dans la Marine est celui de vice-Amiral. Au-delà viennent des distinctions ou, plus exactement, des « rangs et appellations ». Quel que soit le nombre d’étoiles, l’appellation est « amiral ». Le nom d’amiral vient de l’arabe amir al-bahr, qui signifie « prince de la mer ».

amiral-bernard-rogel.jpg.91ac9282d23b25e

L' amiral Rogel, Chef d' État-Major de la Marine ( CEMM )

Promu contre-amirale en 2002, la contre-amirale Chantal Desbordes, a été la 1re femme officiere générale de la Marine française. La vice-amirale Anne Cullerre a été promue à ce grade au 1er mai 2015 après avoir commandé la zone maritime du Pacifique (ALPACI).

( source Wikipedia )

 

amirale-chantal-desbordes-203x300.jpg.17officielle-3-etoiles_768.thumb.jpg.efc7e

Amiral de France n’est pas un grade. C’est une dignité tout comme maréchal de France. Cette dignité n’a plus été conférée depuis 1869. Le dernier amiral de France fut l’amiral François Thomas Tréhouart (1798-1873).

56880b1964008_280px-Franois_Thomas_Treho

https://fr.wikipedia.org/wiki/François_Thomas_Tréhouart

Quand au grade d' amiral de la flotte, il fut créer et utilisé pour un seul amiral, François Darlan nommé le 6 juin 1939.

VADarlan.jpg.41d4f9ae653ad46998476da2626

L' amiral Darlan, personnage emblématique des années sombres de l' occupation.

https://fr.wikipedia.org/wiki/François_Darlan

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...
  • Administrateur

Nous allons aborder aujourd'hui les insignes que l' on peut rencontrer sur les collets :

Les étoiles :

DSC_0056.JPG

Petites étoiles en métal doré ( existe aussi en cannetille à coudre ), symbolise que le marin de second maitre à maitre inclus est breveté supérieur, titulaire du BS. A partir du grade de premier maitre les étoiles disparaissent, pour être officier marinier supérieur ( OMS ) il faut être titulaire du BS.

A noter qu' une fois BS le marin peut demander à être au cadre de maistrance, c' est à dire de carrière.

 

Les étoiles de shérif :

3212.jpg

Étoiles cerclées brodées, symbolise le marin ayant le brevet de maitrise ( BM ), on trouve ces étoiles aux collets des vestons de certains OMS  ( premier maitre, maitre principal et major ).

 

Lyres :

-518b22f2096db.jpg

Les lyres aux collets, désignent l' appartenance au corps des musiciens de la Flotte.

 

Ancres de marine et grenades :

gm6_ad10.jpg

Ils portent un uniforme de la Marine mais dépendent de la Gendarmerie, ce sont les Gendarme maritime.

( Je rappel que les Gendarme maritime appartiennent au corps de la Gendarmerie )

 

Autres corps portant des uniformes de type " marine " :

directeur-central-sca_0.jpg

Ce n' est pas un amiral mais un commissaire général, du corps du commissariat des Armées.

20150901-adieux-au-medecin-general-carpentier-0174-c-eppa-p.-milleliri.jpg

Lui non plus n' est pas amiral mais médecin général du Service de Santé des Armées.

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
  • Administrateur

Aujourd'hui, je vais vous parler d' un temps que les moins de...50 ans ne peuvent pas connaitre.

Le temps des mascottes à bords des bâtiments du Roi et dans les unités de la Marine Nationale, selon les dires la présence d' animaux ( autre que ceux destinés à l' alimentation ) à bord remonterait à une ordonnance de Monsieur de Colbert.

Il était un temps pas si éloigné que ça où on trouvait à bord, une mascotte, un animal, considéré comme un membre d' équipage. Ces mascotte recevait un grade honorifique est des fois était puni, pour non respect du règlement, la faute la plus grave étant de rater l' appareillage.

sous marin Papin.jpg

Mascotte du sous marin Papin.

Riko sur le Richelieu en 67.jpg

Riko sur Le Richelieu en 1967.

" Chouchouté par l' équipage, fidèle de la cuisine, montant la garde à la coupée...

" Youri était un super adjoint pour le factionnaire, si quelqu'un mettait un pied sur le ponton, il donnait l'alarme et le factionnaire avait le temps de reprendre sa place au cas où il se serait éloigné de la coupée. "

( souvenir de Youri sur La Fourmi en 1977 )

" Une fois la coupée à poste, voilà notre quadrupède la franchissant, et sans nul hésitation se dirige vers le carré OM.
Là, il se dirige vers une "moleskine", s'y vautre et n'en bouge plus.
Surprise hunanime !
De là a penser que c'est un chien de bord qui a raté son appareillage, il y a pas loin !
Qu'il fût embarqué sur un BSM, certain ! les évènements suivants le démontreront.
Donc, il fallut le nommer, un membre de l'EM le nomma "Julien", du "doux" prénom de l'officier artillerie. Ensuite il passa vers le Bidel ; qui le proposa au grade de QM2, attendu ses connaissances en matière de BLM.
Ses connaissances des usages militaires nous stupéfiât encore plus.
Dès le lendemain de son embarquement, à l'énoncer de "appel de l'équipage plage arrière", Julien se dirigeât à l'endroit et se teint assis sans broncher à côté de l'officier de garde !
Il passait le reste de son temps au carré OM.
Quand nous avons appareillés pour Fort de France, vous connaissez l'éternel rituel "rompre du poste de manœuvre, poste de combat de vérification".
Et bien à cet énoncé, Julien à quitté sa "moleskine", est descendu au pc machine sans qu'il ne soit dirigé par quelqu'un !
Au rompre du poste de combat, il a quitté le PC machine et est retourné se "vautrer sur sa "moleskine"!

Il était bon mataf aussi à quai ! dès qu'une femelle passait dans son azimut, eh Pan, c'était pour Julien ; à Brest, il faisait le bord et les patrons de bistrot qui téléphonaient pour qu'on aille le chercher !
Bien sur, il avait un collier avec une plaquette "QM2 Julien BSL Garonne" avec une manchette de QM2 ! "

( histoire de Julien, mascotte du Garonne, extrait des mémoire d' un ancien du bord )

Les chiens permettaient aussi de détecter le CO2 à bord ( pas de détecteurs à cette époque ) ayant la truffe plus prés du " sol " ( du parquet ).

Turbine sur le D' Estrée en 75.jpg

Turbine, sur le d' Estrée en 1975.

" il aimait se poster au "bureau des mouvements" lors du branlebas où il accompagnait le clairon de son chant "mélodieux" qui était diffusé dans tout le bord.
Enfin et j'en oublie certainement, il avait pris l'habitude d'accompagner les groupes qui se rendaient le soir au foyer des équipages, lorsque nous étions à Toulon, pour se taper sa bibine.
Il sautait sur la table où sa bouteille l'attendait, il la couchait pour recueillir le précieux liquide sans qu'aucune goutte n'ait le temps de tomber sur la table.
Pour être sûr de ne pas en perdre la moindre parcelle, il roulait la canette jusqu'au bord de la table et avec ses pattes il l’inclinait pour récupérer le reste. "

( Mémoire d' un ancien marin du Boulonnais )

gym_sur le gymnote en 73-77.jpg

Gym, sur le sous marin Gymnote en 1973-77.

Patou, sm dégradé pour avoir raté l' appareillage sur la Dunkerquoise..jpg

Le second maitre Patou, dégradé pour avoir loupé l' appareillage.

Les unité à terre avaient aussi leurs mascottes, tel :

mascotte en Indochine, flotille amphibie.jpg

La flottille Amphibie en Indochine.

nemo mascotte de Hubert.jpg

ou Nemo du commando Hubert.

C' est membres d' équipage partageaient tout avec leurs camarades, vie en mer mais aussi départ en bordée ou piste ( sortie détente dans les bars à matelots ).

Tom sur le Buffle en 68.jpg

Tom sur Le Buffle en 1968

Whisky sur le Francis Garnier en 62.jpg

Whisky en " piste ".

Rita sur le Chrisantheme.jpg

Rita sur le pont, comme on le voit sur cette photo, les ponts des navires étaient en bois et furent remplacés par des ponts d' aciers recouvert de peinture dans laquelle on mélangeait de la ponce afin de rendre le pont rugueux dans le but d' éviter les chutes mais abimant les coussinets des chiens.

articl10.jpg

Article paru dans Cols Bleus, " Le major Jeannette quitte le bord ".

Cette tradition s' éteignit en 1990, enfin presque :

parrai12.jpg

Des peluches ont remplacées les animaux de chères et de poils.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...
  • Administrateur

La cérémonie des COULEURS dans la Marine et pour un marin en cérémonie inter-Armées.

Tout d' abord on entend par cérémonie des couleurs, le fait de hisser au levé du soleil ou d' affaler à son couché, le pavillon.

La cérémonie qui préside aux mouvements des couleurs est très ancienne. Elle est décrite de façon identique par Pacini (1844), Sahib (1880),Jourdan (1910) et l’instruction de 1985. Les modalités en sont générale ment connues, puisque les autres armées les ont empruntées à la Marine. Le commandement  » Envoyez !  » est d’ailleurs un commandement typique de la Marine à voile. Mais quelques règles particulières sont strictement respectées :

– D’abord, les mouvements du pavillon s’exécutent avec une précision quasiment astronomique : à 8 h le matin, le soir à l’heure locale du coucher du soleil calculée au l/l0e de seconde près par les timoniers.

– L’ordre d’envoyer est ponctué par un coup de fusil à blanc tiré par le factionnaire de coupée.

– Sur rade ou dans un port de guerre, le mouvement s’exécute  » à l’imitation  » du commandant supérieur : le

 » Halez-bas  » d’une flamme spéciale dite  » des couleurs « , veillé par toutes les passerelles, donne le signal.

– Enfin, si la cérémonie se passe sur rade étrangère, la musique du bord – c’est le cas de la Jeanne d’Arc notamment – exécute non seulement la Marseillaise après la sonnerie  » au drapeau « , mais également l’hymne national du pays d’accueil ainsi que celui de tout bâtiment de guerre étranger au pays, venant à se trouver sur la même rade : c’est dire que, dans certains cas, la cérémonie des couleurs peut avoir une certaine durée !

Comme chacun le sait, l’équipage présent sur le pont se découvre (pour les couleurs du matin, l’équipage au complet est rassemblé aux  » postes de compagnie « ) mais, lorsqu’un marin assiste aux couleurs dans une enceinte ou une formation d’une autre armée, il se conforme aux règles de celle-ci, c’est-à-dire qu’il salue au lieu de se découvrir.

( Source : lasabretache )

Lors de cette cérémonie, surtout lors de la cérémonie du matin, l' équipage au grand complet est présent, plage arrière pour les unité embarqués, sur la place d' arme pour les unité à terre.

Les hommes sont rangés par compagnie qui regroupe chacune un service ( propulsion, arme, pont... ).

17458359_743389125831000_2483864091724595170_n.jpg

L' adjudant de chaque compagnie fait l' appel de sa compagnie et en rend compte à son chef de service.

Les hommes sont en position : repos ( jambes légèrement écartées, mains dans le dos )

Puis le Bidel ( capitaine d' arme ) et l' officier ou le commandant en second arrive et fait mettre au garde à vous ( jambes serré, talon à toucher, bras le long du corps, petits doigts sur la couture du pantalon.

Le Bidel fait mettre au repos.

Puis le commandant arrive et l' équipage se met au garde à vous.

1727.jpg

Le commandant dit " faites l' appel, rendez l' appel "

Alors dans chaque compagnie et par ordre des compagnie, un homme avance d' un pas et proclame à haute voie " 3ème compagnie complète " ou " 2ème compagnie un absent " le commandant salut l' homme qui à rendu l' appel et qui le salut à son tour. Ainsi de suite pour toute les compagnies.

Une fois l' appel fait ( le tout chronométré pour respecter les heures des couleurs ), quelqu'un annonce " ATTENTION POUR LES COULEURS " ( tout le monde est au garde à vous et attend. )

bat alain 170910 017.jpg

Puis au bout de quelques longues minute il est annoncé " ENVOYÉ ", alors chaque marins se décoiffe ( sauf la garde d' honneur si il y a ) le temps que le pavillon soit hissé le long du mat, une fois arrimé, tout le monde se recoiffe et reste au garde à vous. Le commandant dit " aux ordres des chefs de service "

2015ECPA266B001_078.jpg

31959.jpg

Dans chaque compagnie le chef de service, fait mettre au repos puis donne les consignes du jour puis annonce " rompez les rang ".

 

Seul dans la marine, ont se découvre durant les couleurs, dans les autres Armées Françaises les militaires restent couvert mais saluent.

Un ou des marins présent dans une cérémonie autre que Marine se plient aux règles des autres Armées, afin de rester uniforme ils ne se décoiffent pas et saluent.

derniere-ceremonie-des-couleurs-au-belvedere-1.jpg

esprit-militaire-sommaire.jpg

2010_03_iskenderun_5.jpg

Accompagné de militaires des autre Armées, les marins se conforment aux règles des autres Armées.

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
  • 2 weeks later...
  • Administrateur

En cette période de juillet et donc du 14 juillet et de ses traditionnels défilés, je vous propose de voir de plus prés la tenue de cérémonie, de défilé des marins.

 

163.jpg

Lors de défilé ou de prise d' arme, les marins qu' il soit équipages, officiers mariniers ou officiers, en tenue bleu, blanche ou panachée rajoute certains équipements.

409416.jpg

- Jugulaire ( que ça soit sur le bachi ou la casquette )

- Ceinturon blanc à plaque doré avec ancre.

ceinture_type8A.JPG

- Gants à crispins

gants_a_crispin.JPG

- Guêtres.

guetres_blanches.JPG

Précisons que les guêtres ce porte TOUJOURS et uniquement avec des chaussures noirs.

Si jusque là, rien de compliquer, la mise en place des guêtres recèlent néanmoins un certain cout de main et l' utilisation d' un élastique.

2926005737_1_3.jpg

Ces photos ( Source : Marine Nationale ) prises lors du défilé du 14 juillet 2017 sur les Champs Élysées montrent bien la difficulté de mise en place qui requière l' aide d' un tiers.

19959448_1464861033537090_8904212031611424157_n.jpg

20024043_1464856613537532_4712540258815594953_o.jpg

Sur celle ci on distingue bien l' élastique qui permet de tenir le bas du pantalon de façon bouffant et la difficulté de sa mise en place.

P1040185.jpg

11222667_942807732409092_6107877060982951909_o.jpg

En tenue de cérémonie, les décorations sont TOUJOURS portées " pendantes "

19956720_1818401691509651_6082546901607760045_o.jpg

Les officiers et officiers mariniers supérieurs portent le sabre avec lequel on ne porte ni le ceinturon blanc ni les gants à crispins.

Marins en tenues bleus défilants dans les rues de Lorient ( Source : Musée des fusiliers marins et commandos marine ).

2301015328.jpg

Marins en tenues blanches défilant dans les rues de Toulon

7960848414.jpg

En tenues panachées, seul exception, on ne porte pas les gants.

( Sources : Anciens Cols Bleus et pompons rouges )

Link to post
Share on other sites
  • 9 months later...

Bonjour à tous, je suis peut être le bidou de la discussion mais j'ai des tours d'hélices au c.l ! Je voudrais répondre à Bouchon-Gras49 sur des choses de la discussion "Parlons cordages ...".

La première est qu'on ne parle pas de guideau pour haler les lignes de mouillages mais de guindeau (treuil à axe horizontal pour relever l'ancre ou virer les aussières Wikipédia) anciennement cabestan qui lui était vertical.:zodiac: Ca s'appelle un atterrissage à la dur :beat_plaster:

Ensuite, on ne parle pas de chaines et d'ancres mais de ligne de mouillage dont on doit préciser que les chaînes ont un maillon blanc démontable tous les 30 m ce qui permet de savoir combien de maillon ont été mouillé (et entre autre la longueur de ligne à la mer).

Lointain souvenir de mon passage dans la marine quand celle ci n'était pas la marine chocolat (l'actuelle :elubouletdujour:). Je n'oserai pas jusqu'à dire que j'ai connu la marine à voile mais presque :smiley_999:

 

Désolé ........... Bonne journée

Je crois que je me suis pris un capon sur la tête et que la charpente en a pris un coup, heureusement que l'aussière ne pas entrainé jusqu'au chaumard:smiley_999:, un équipier m'a signalé la gaffe sinon je cabanais dans la patouille ! Là je suis complètement largué ou barré selon le point de vue par lequel on vadrouille !

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur

Merci PhilTrans, pour ces corrections.

Je suis loin d'avoir la science infuse :ancetre: et ce forum est collaboratif ( ce sont les posts de chacun qui en font sa richesse ) et j'avoue aussi que j'essaye de faire "simple " sachant que beaucoup de lecteurs ne sont pas des marins.

Je ne suis pas sur que dans l'esprit de tout le monde " mouiller " est le fait le jeter la pioche, l'ancre.

Mais il est bon de compléter, d’ailleurs je n'ai pas expliqué le passage de la ligne, ne l'ayant pas passé, il serait bien mieux que celui qui explique ce mythique passage l'ait fait.

Par-contre je peux expliquer le baptême de sous marinier. ;)

Au plaisir de vous lire.

Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Je suis loin d'avoir la science infuse :ancetre:

Non, sur les sujets touchant à la Marine Nationale, d'après ce que j'ai pu lire depuis mon arrivée ici, vous n'en êtes pas si loin... :smiley_699:

il y a 55 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Mais il est bon de compléter, d’ailleurs je n'ai pas expliqué le passage de la ligne, ne l'ayant pas passé, il serait bien mieux que celui qui explique ce mythique passage l'ait fait.

Par-contre je peux expliquer le baptême de sous marinier.

Ce seraient deux posts très intéressants ! Si un jour PhilTrans et vous n'avez plus d'idées pour venir enrichir cette page, vous savez quoi faire... :super:

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Administrateur
Il y a 18 heures, Maelyss a dit :

Je vais passer à la trappe prochainement! J'essaie un peu de savoir à quelle "sauce" je vais être mangé mais dur dur d'avoir les infos...

Le passage de la " trappe " était un temps fort dans l’élévation social du marin et reste juste symbolique aujourd'hui.

Pour bien comprendre, sur un bâtiment ( bateau ) de la Marine Nationale, il y a une cuisine et des offices juxtaposant chaque carré ( suivant la taille du bâtiment : carré Commandant / officiers supérieurs, carré officiers subalternes ( sur les plus petits il peut y avoir qu'un carré officiers donc du Commandant ), carré officiers mariniers supérieurs ( OMS ), un carré officiers mariniers " subalterne " ( OM ) et une rampe et une cafétéria pour les équipages.

36-horizons-Marine-Nationale-2.jpg

Carré du commandant ( frégate Aquitaine ).

36-horizons-Marine-Nationale-11.jpg

La rampe équipage, derrière la cuisine ( frégate Aquitaine ).

msa_astrolabe-salle-manger_2017-01-07-2.jpg

Carré style officier marinier sur L'Astrolabe.

 

Donc chaque office est relié au carré par un passe plat, une trappe !

20151231182932_a19.jpg

Dans cette cuisine d'un bâtiment sésarmé, on aperçoit la " trappe " à droite.

 

Et certains carrés ont en commun le même office.

La tradition veut que lorsque le marin change de catégorie ou de " famille " :

Équipage ----------> à officier marinier ( OM ).

D' officier marinier ( OM ) --------------------- à officier marinier supérieur ( OMS ).

Il est donc largement fêté par sa catégorie quittant et très largement fêté par sa nouvelle catégorie et bien sur le symbole de ce passage était le fait de faire ce transfert via cette fameuse trappe ( passe plat ) de l'office.

 

Après ça reste à la charge des différent carrés et des Président et bien sur de l'ambiance de ces carré et bien sur du bateau.

Certains sont enfermé dans les paniers à pains...

Pour ma part ce fut bière à gogo ( mais dans la limite du raisonnable ) et arrisa à la petite cuillère... un très bon souvenir, malheureusement sans photo... il n'y avait pas de téléphone portable.

Eh puis comme pour beaucoup de choses, ça ne ce raconte guère, car il faut le vivre pour réellement comprendre.

 

PhilTrans, plus ancien aura peut être une autre vision et surtout un autre vécu...

 

Et je viens de trouver cette explication de la Marine Nationale :

Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale et briller le matin devant vos collègues à la machine à café, plongez-vous dans notre rubrique du mercredi. Aujourd’hui la rédaction vous propose de découvrir l'origine de l'expression « Passer à la trappe ».

Dans l'imaginaire collectif, « Passer à la trappe » est synonyme de disparition soudaine, d'oubli ou de mise à l'écart d'une personne ou d'une chose, de façon délibérée.

La trappe possède diverses significations. Elle renvoie aux pièges fabriqués par les chasseurs, des fosses camouflées par des feuillages ; également aux ouvertures dissimulées sur les scènes de théâtre, permettant aux comédiens ou magiciens de disparaître comme par enchantement. Dans les vieilles bâtisses, des panneaux mobiles couvrant une ouverture dans un plancher ou un plafond, menant à la cave ou au grenier, sont aussi appelées trappes.

L'expression « Passer à la trappe » trouve également son origine dans les us et coutumes de la Marine nationale. Lorsqu'un quartier-maître est promu au grade de second-maître, la tradition veut qu'il passe de la cafétéria de l'équipage au carré des officiers mariniers par le passe-plat, appelé « trappe ». Si les carrés sont séparés, cette tradition s'appliquera aussi pour ceux entre officiers subalternes et supérieurs au moment de l'accession au grade de capitaine de corvette.

carre-des-officiers.jpg

Carré des officiers ( je dirai sur SNLE ).

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

On notera cependant que sur les nouveaux navire comme sur l'Aquitaine , tout le monde passe la rampe sans exception ( officier supérieur compris ) , le commandant et servi sur table seulement durant les repas officiel ... Peut être une des raisons du déclin du passe plat ? 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
il y a 23 minutes, Alsur a dit :

On notera cependant que sur les nouveaux navire comme sur l'Aquitaine , tout le monde passe la rampe sans exception

Eh oui, tout fou le camps mon pauvre monsieur ! :beat_brick:

il y a 24 minutes, Alsur a dit :

Peut être une des raisons du déclin du passe plat ? 

La tradition reste avec ou sans trappe. :32_(18):

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Bouchon-Gras 49 a dit :

Eh oui, tout fou le camps mon pauvre monsieur ! :beat_brick:

La tradition reste avec ou sans trappe. :32_(18):

Oui mais d'après vos témoignages , c'est plus se que c'était...

Après pour l'histoire de la rampe , c'est un peu normal ,déjà je trouve ça un peu scandaleux qu'au CIN on ait juste a posé notre plateau sur la rampe vaisselle sans aucun tri ...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Exemple, la poche de Dunkerque.  Je valide.  "Peau de renard" pour moi, n'a pas la même signification. il est vrai que je ne suis pas marin mais terrien et que les marins ont un langage à part!   Même avec un langage chatié. Une peau de renard c'est comme un dégueuli d'ivrogne, si vous voyez ce que je veux dire. Au passage je dois dire que je trouve que ce post est de pire en pire!     pour éviter les corvées, se défiler, ou se décharger de ses responsabilités, c'est "Faire la passe à gauche". Signifie vraiment qu'on se débarrasse d'un "pot de pus" parce que c'est source d'emmerdements maximum. ?  Je ne vois pas. Peut être, "être toujours dans les bons coups" ou "les bons plans" avoir le "trouillomètre à zéro". "s'en balancer comme de sa première blenno!"  Pas de nom particulier pour désigner cet endroit. par contre on ne parle pas de maquillage, mais de camouflage.  les "suppositoires" ou plus simplement "suppo" ça c'est "faire un point de situation".  "Faire fissa", "accélérer le mouvement", "se sortir les doigts du cul" ou plus élégamment, "se sortir les phalanges du rectum!" Non, ça me parait même mieux comme çà.      
    • Faire une reco. Une poche.   Une "peau de renard" dans le sens malin (négativement), rusé, filou "déléguer". La chiasse. RAB = rien à branler. Plutôt MP
    • La Némésis des drones: la lutte anti-drone. Un trinôme est en charge de les neutraliser.  Trois opérateurs sont les responsables de le visualiser, d'annuler la communication entre drone et l'opérateur, et enfin "l'achever" avec munition conventionnelle.
    • Bonjour,   je viens d'effectuer l'entretient de motivation pour entrer dans la Marine Nationale, je passe donc à la prochaine étape : les test (physique, psychologie etc....). Je dois remplir un dossier médical avec des questions sur des consommations de drogue et la dernière date de consommation.  En 2016 je me suis fait arrêter par la gendarmerie pour conduite en état d'ivresse et sous l'emprise de stupéfiants. C'est une erreur de jeunesse et je ne prend actuellement plus aucune drogue. Mes questions sont donc :  -cela risque-il de me porter préjudice si ils découvrent cela ? et  -dois je indiquer mes consommations passées ? sachant que cela n'apparait plus sur mon casier judiciaire. Merci pour vos réponses/conseils.