Jump to content

Carrières gendarmerie : je suis perdue !


audrey

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Suite à ma présentation, j'entame un nouveau post (j'espère ne pas être dans la mauvaise rubrique).

 

Petite intro avant de rentrer dans le vif du sujet :

Après un BAC STG spécialité marketing, je me suis dirigée vers un BAC+2 en Tourisme puis un BAC+3 en écotourisme.

 

Mon cursus est axé tourisme comme vous l'aurez compris.

 

 

J'ai toujours été intéressée par le milieu de la défense, sans jamais entreprendre quelque chose de concret.  Le changement, c'est maintenant !

 

Je souhaiterai ainsi, me ré-orienter au sein de la gendarmerie.

Je suis aller faire un tour sur lagendarmerierecrute.fr mais ce n'est pas très clair.

 

D'après mes compétences, je privilégie une carrière administrative ou technique... j'ai feuilletée bien évidemment les brochures mais j'en ressort sans grande idée métier.

 

 

Pour résumer, je souhaiterai savoir si des personnes travaillent au sein de cette branche, quel type de métiers peut on y trouver.

 

Je glane quelques pistes avant de me diriger vers le CIR le plus proche.

 

 

Merci d'avance, bonne journée !

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bonjour,

 

Qu'entendez vous par le domaine administratif ou technique ? Il s'agit de deux branches englobant pas mal de choses.

 

En Gendarmerie nous avons les personnels d'active (qui sont des militaires à part entière) et ceux faisant partie du CSTAGN (Corps de Soutien Technique et Administratif de la Gendarmerie Nationale) qui eux sont des "mi-civils, mi-militaires".

 

Expliquez moi ce que vous entendez par "technique" et/ou "administratif" afin que nous vous renseignons plus précisément sur ce qui pourrait vous intéresser.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

En Gendarmerie nous avons les personnels d'active (qui sont des militaires à part entière) et ceux faisant partie du CSTAGN (Corps de Soutien Technique et Administratif de la Gendarmerie Nationale) qui eux sont des "mi-civils, mi-militaires".

 

J'en connais à qui ça ne ferait guère plaisir...

Les personnels du corps de soutien sont des militaires à part entière, qui servent en métropole, en outre-mer et en OPEX. Ils sont chargés du suivi administratif des personnels, de la gestion logistique des unités...

 

On distingue les officiers du corps technique et administratif (OCTA) qui servent dans plusieurs spécialités: gestion des ressources humaines, contrôle de gestion...

Les sous-officiers servent dans le corps de soutien technique et administratif (CSTAGN), répartis en sept spécialités: armurerie, administration et gestion du personnel, auto-engins blindés, imprimerie, restauration collective, gestion logistique et financière, affaires immobilières.

 

Les OCTA servent principalement en administration centrale (DGGN) et à l'échelon région ou école. Les sous-officiers servent jusqu'à l'échelon compagnie ou escadron.

Link to comment
Share on other sites

En effet, mon père est dans le CSTAGN, il est bien militaire à part entière. (c'était une petite parenthèse pour appuyer les propos de Torrens, ne voulant pas dévier dans le hors-sujet car ne pouvant répondre à la question d'Audrey, je me retire)

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

J'entendais par "civil" le fait que leurs spécialités et leurs emplois ne soient pas directement celui que chacun voit du métier de Gendarme (être au bord de la route, être en maintien de l'ordre ou devant l'Elysée ; eh oui car pour un civil lambda c'est ça un gendarme, ils ne connaissent pas les autres aspects du métier).

 

Ils pratiquent plus souvent des emplois que l'on a plus de chances de retrouver dans le civil (mécano auto, secrétariat, RH etc...), c'est pour cela que j'ai employé ce terme. Ce n'était pas péjoratif.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour vos réponses.

 

Je souhaiterais m'orienter vers une carrière "bureau", je pense qu'il y a quelques possibilités..

 

Merci pour vos éventuelles réponses.

 

PS : Je me rends au CIR mais seulement en fin de semaine prochaine ;)

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Cette photo représente un cadre durant la guerre 14-18, il porte une vareuse de type réservé aux cadres (adjudant/adjudant chef/officiers) facilement reconnaissable à sa fausse ceinture en tissus. l'ensemble est en drap de teinte "bleu horizon". Sur sa manche gauche (cerclé en rouge) on distingue deux chevrons ou brisque (d'où l'expression "vieux briscard") qui symbolise la présence au front, le premier pour un an, les suivant pour six mois, il a donc, au moment de la photographie un an et six mois de présence au front. Sur sa manche droite (cerclé en bleu) distinguer trois brisques, celles-ci symbolisant des blessures de guerre, il a donc été reconnut pour trois blessures. Ces blessures lui ont certainement values citations, d'où la croix de guerre qu'il porte fièrement avec une étoile.  Les boutons en cuivre comportent l'empreinte de l'infanterie, soit une grenade enflammée. Sur son col se trouve les chiffre indiquant son  régiment, différent de la troupe, on le trouve ici sous forme de cannetille (brodé en fil d'or) ou métallique imitant la cannetille. Cannetille : Extrait optimisé sur le Web Une cannetille est par définition un fil creux que l'on fabrique en enroulant un fil de métal autour d'une aiguille pour faire une spirale très serrée. Ça se présente sous la forme d'un ressort. On se sert essentiellement de la cannetille pour la broderie d'or. Il est coiffé d'un képi "polo" d'infanterie, jugulaire doré (à partir du grade de sergent), sur le devant les chiffres de son régiment en cannetille et au dessus, en haut du turban, on aperçoit deux fils, qui indiquerait le grade de lieutenant, cependant sous réserve, car on distingue mal. Ce qui avec son niveau d'étude validerai sa position d'officier. Pour connaitre exactement son parcours, je vous invite a consulter au archives départementales de son lieu de résidence (à ses vingt ans) sa fiche matriculaire, celle-ci vous donneras l'essentiel de son parcours. Là, je ne vais pas être d'une grande aide, la photo est prise sur un bateau, mais ces deux personnages ne portent pas un uniforme de la Marine Nationale (il n'y a pas de veston croisée à double rangées de boutons pour les tenues blanches. Peut être des marins de commerces ou des intendants coloniaux...Ingénieur.  

    berogeitabi

    Posted

    La Chine ne se cache plus pour affirmer haut et fort son intention d’annexer Taiwan. Les Chinois savent pertinemment que personne ne s’y opposera. Du moins militairement. Alors pourquoi se priver puisqu’ils n’ont que faire des «  jérémiades » occidentales et /ou américaines. Quant à l’ONU et ses communiqués désapprobateurs, Xi Jinping s’en moque bien. C’est inéluctable, Taiwan sera chinois à plus ou moins long terme. Comme Hong Kong.  Xi Jinping est bien à mon avis l’un des plus grands dictateurs de la planète, si ce n’est le plus grand. Même Poutine ou Kim Jong Un sont des petits à côté de lui. 

    Fred689

    Posted

    Merci de passer par la case "Présentation".

    sosoppp

    Posted

    Bonjour à tous, je suis solène et j'ai posé une candidature pour entrer dans l'armée de terre, j'ai une interrogation concernant la visite médicale ! J'ai de nombreux bijoux à l'oreille, peut on me demander de les enlever définitivement? Merci.

    Janmary

    Posted

    En effet Bero. Je souscris. D'autant après avoir entendu l'Ambassadeur de Chine sur la chaine de Télévision  LCI hier soir. Taïwan, c'est la Chine (C'est vrai. Puisque après la guerre civile de 1945 à 1949 , les forces Nationalistes Chinoise se sont repliées sur Formose devenus Taïwan). Donc, à dit l'Ambassadeur, si nous réunifions Taïwan en négociant (ou par tout les moyens à t-il rajouté) , nous sommes en droit de le faire car nous sommes la même Patrie et aucun pays ne peut s'y opposer. Si les USA interviennent c'est que se sont des fauteurs de guerre ! Rien à redire à cette façon de voir les choses !!!! Tout est justifié d'avance !!!! On oublie l'occupation du Tibet en son temps par la Chine  et le départ du Dalaï Lama. Les deux systèmes (Chine continentale et Taïwan) ne peuvent cohabiter comme Hong Kong l'a démontré malgré les promesses de la Chine.
×
×
  • Create New...