Jump to content

GAV : Se lancer ?


Johnny

Recommended Posts

Bonjour, 

Voilà donc maintenant depuis des semaines (des mois ?) que je regarde des reportages, des vidéos, des plaquettes des écoles...)

Je suis actuellement en recherche d'emploi (mais je réalise des inventaires quelques fois).

 

1) Faut il se lancer maintenant ?

a) C'est à  dire pré-inscription sur internet ?

b)Que va t-il se passe après, je reçois une convocation ? 

c)Ou plutôt aller au C.I.R  et je demande à être GAV ?

 

2) Je passe mes heures de conduites du permis,

faut il attendre que je le finisse (mois de décembre/janvier), ou vu des délais (visite médicale, test etc...), je devrais me lancer dés maintenant

 

3)J'ai trouver sur internet,  le test de culture générale, (http://www.devenir-gendarme.fr/images/Test%20Gav%20CG.pdf)  test de compréhension de textes (http://www.devenir-gendarme.fr/images/Test%20Gav%20Textes.pdf)

Sans tricher,j'ai lancé le miniteur de téléphone sur 12minutes.

J'ai imprimer les feuille, j'ai obtenu une note de 12.5. Voila là je suis chez moi mais lorsque je serais en test réel, ça sera surement pas la même chose.

Les questions types : Qui a photographié la première photo, je suis incapable de répondre. J'espère le hasard fait bien les choses

C'est aussi difficile que ça ?

 

 

 

4 GAV, j'ai attendu dire du mal, passer le balai etc... Est ce une réalité ? 

 

5 Peut on commence réservistes donc un nombre de jours à desservir et avoir un emploi à coté (ce dernier m'épanoui pas, je n'aime pas trop la routine.)

C'est pourquoi la gendarmerie me conviendrait, les missions sont diverses, et travailler en équipe, j'aime ça.

Puis pour mon orgueil, je serais très fier d’arriver à servir dans la Gendarmerie Puis passer après à GAV ? 

J'ai dis ça car Réservistes, ça à l'air moins difficile que GAV et si je suis réservistes et que j'ai fais mes 15 jours de formation. ça sera un plus pour passer GAV.

ça ne peux pas fonctionner comme ça ? 

 

6) Peut on passer de GAV en sous-officer sans bac après nos 5 ans (si renouveler) 

Selon mes recherches, je crois qu'au bout d'1an de GAV, on peux passer le concours.

 

 

7)J'habite Le Mans, il y a bien une école de gendarmerie. Apparemment elle n'accueil pas les GAV. Pourquoi ?

Je viens de regarder, l'école de gendarmerie du Mans est fermé depuis 2009. :vertchoc:

Alors là, je n'étais même pas au courant.

 

 8 )Comme j'habite au mans, quelle école sera la plus près pour moi ? (j'ai pas encore regarder)

 

Pas mal de questions (idiotes peut être ?) mais je n'ai pas 14 ans, j'en ai 20 ans, bientôt 21 ans Je réfléchi toujours et ai toujours cette peur de me lancer (la peur de quoi ? d'échec ?) 

Lorsque je me suis posé cette question : Quelle motivation as tu, pourquoi ce métier : Gendarme, c'est des missions diverses, évolué dans l'échelons (pas en sous-off par exemple). Servir notre pays,

travailler en équipe, avoir de l'action, de l'adrénaline.

 

 

Merci à tous pour vos futures réponses.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bonjour, 

Voilà donc maintenant depuis des semaines (des mois ?) que je regarde des reportages, des vidéos, des plaquettes des écoles...)

Je suis actuellement en recherche d'emploi (mais je réalise des inventaires quelques fois).

 

1) Faut il se lancer maintenant ?

a) C'est à  dire pré-inscription sur internet ?

b)Que va t-il se passe après, je reçois une convocation ? 

c)Ou plutôt aller au C.I.R  et je demande à être GAV ?

 

a) cela t'évite de te déplacer pour chercher un dossier et une plaquette d'accueil, c'est téléchargeable directement sur internet.

B) Quand tu auras rempli ton dossier, tu le ramène au CIR le plus proche, ton dossier sera saisi et tu seras convoquer pour les différentes étapes.

c) C'est pour moi la meilleur des solutions, le CONTACT HUMAIN, la base du métier de Gendarme, internet c'est génial, mais rien ne vaut le relationnel et de pouvoir poser toutes les questions qui te passes par la tête.

 

2) Je passe mes heures de conduites du permis,

faut il attendre que je le finisse (mois de décembre/janvier), ou vu des délais (visite médicale, test etc...), je devrais me lancer dés maintenant

 

Cela n'engage que moi, mais personnellement, je finirai, le permis B est un atout dans un dossier quel qui soit.

 

3)J'ai trouver sur internet,  le test de culture générale, (http://www.devenir-gendarme.fr/images/Test%20Gav%20CG.pdf)  test de compréhension de textes (http://www.devenir-gendarme.fr/images/Test%20Gav%20Textes.pdf)

Sans tricher,j'ai lancé le miniteur de téléphone sur 12minutes.

J'ai imprimer les feuille, j'ai obtenu une note de 12.5. Voila là je suis chez moi mais lorsque je serais en test réel, ça sera surement pas la même chose.

Les questions types : Qui a photographié la première photo, je suis incapable de répondre. J'espère le hasard fait bien les choses

C'est aussi difficile que ça ?

 

la difficulté est relative, personne n'as le même ressenti, s'engager en GAV c'est passer un concours, et comme dans chaque concours, le meilleur dossier l'emporte, cela implique une préparation. Avoir de bon résultat n'est pas signe forcément de quelqu'un de fort, mais cela montre que la personne s'est impliquée et préparée, il n'est pas là par hasard.

 

 

 

4 GAV, j'ai attendu dire du mal, passer le balai etc... Est ce une réalité ? 

 

Les "on dit" tu en auras partout, la Gendarmerie nationale est un corps militaire, et comme dans chaque corps militaire il y'à un règlement, une hiérarchie. Faire les TIG, ou vulgairement passez le balai, est une tache parmi tant d'autre pour les jeunes recrues... que tu sois dans la marine, l'armée de l'air ou l'armée de terre çà sera pareil... C'est dénigrant de passer le balai ?

 

5 Peut on commence réservistes donc un nombre de jours à desservir et avoir un emploi à coté (ce dernier m'épanoui pas, je n'aime pas trop la routine.)

 

Oui tu peux très bien t'engager dans la réserve active de la Gendarmerie Nationale, cela peut te permettre d'avoir un aperçus

 

C'est pourquoi la gendarmerie me conviendrait, les missions sont diverses, et travailler en équipe, j'aime ça.

Puis pour mon orgueil, je serais très fier d’arriver à servir dans la Gendarmerie Puis passer après à GAV ? 

J'ai dis ça car Réservistes, ça à l'air moins difficile que GAV et si je suis réservistes et que j'ai fais mes 15 jours de formation. ça sera un plus pour passer GAV.

 

ça ne peux pas fonctionner comme ça ? 

 

La voie de la facilité comme tu dis n'est pas forcément la meilleur, la réserve c'est allez 30 jours par an ! le reste du temps tu fais quoi, tu recherches un emploi ? et tu trouves un patron qui accepte tes jours de réserve. 15 jours de formation qui te serviront pas à grand chose puisque si tu intègres une école en tant que GAV ou même sous-officier, tu referas tous de manière plus approfondis

 

6) Peut on passer de GAV en sous-officer sans bac après nos 5 ans (si renouveler) 

Selon mes recherches, je crois qu'au bout d'1an de GAV, on peux passer le concours.

 

Tu viens de répondre à ta question.

 

 

7)J'habite Le Mans, il y a bien une école de gendarmerie. Apparemment elle n'accueil pas les GAV. Pourquoi ?

Je viens de regarder, l'école de gendarmerie du Mans est fermé depuis 2009. :vertchoc:

Alors là, je n'étais même pas au courant.

 

 8 )Comme j'habite au mans, quelle école sera la plus près pour moi ? (j'ai pas encore regarder)

 

Pas mal de questions (idiotes peut être ?) mais je n'ai pas 14 ans, j'en ai 20 ans, bientôt 21 ans Je réfléchi toujours et ai toujours cette peur de me lancer (la peur de quoi ? d'échec ?) 

Lorsque je me suis posé cette question : Quelle motivation as tu, pourquoi ce métier : Gendarme, c'est des missions diverses, évolué dans l'échelons (pas en sous-off par exemple). Servir notre pays,

travailler en équipe, avoir de l'action, de l'adrénaline.

 

L'école ou tu iras c'est celle qui aura de la place... tout simplement ! maintenant aucunes questions ne sont idiotes, vaut mieux poser la question que de pas savoir et de passer pou un c**

Maintenant les motivations sont personnels, chaque candidat ou engagé à les siennes.

 

Tu as 20 ans... lance toi, qui ne tente rien ! n'as rien...

 

 

Merci à tous pour vos futures réponses.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Origine,

 

Merci de tes précieuses réponses., c'est très clair.

J'attendrais donc l'obtention du permis avant de commencer les démarches.(En espérant l'avoir du 1er coup)

Après la saisie du dossier, quel est le délai pour avoir une convocation pour les tests ?

 

Une autre dernière question , il  y a t-il sur ce forum ou sur un autre site, un espace permettant de regrouper les civils qui vont passe les tests.

Mon idée, était de faire connaissance avec des personnes qui passeront les tests avec moi et pourquoi pas faire du co-voiturage 

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bonjour,

 

Bonjour, 

Voilà donc maintenant depuis des semaines (des mois ?) que je regarde des reportages, des vidéos, des plaquettes des écoles...)

Je suis actuellement en recherche d'emploi (mais je réalise des inventaires quelques fois).

Tu es en recherche d'emploi oui mais : GAV t'intéresse pour le côté Gendarmerie ou pour le côté "sécurité de l'emploi et conditions de vie" ?

 

1) Faut il se lancer maintenant ?

a) C'est à  dire pré-inscription sur internet ?

b)Que va t-il se passe après, je reçois une convocation ? 

c)Ou plutôt aller au C.I.R  et je demande à être GAV ?

Seul toi sait si oui ou non tu te sens prêt. T'es tu déjà rendu dans une brigade de Gendarmerie pour avoir des renseignements ? Si non, je t'apprends que dans chaque brigade de Gendarmerie, une personne est référente du recrutement et s'occupe des candidatures pour les GAV & Réservistes. Un CIR pourra faire l'affaire également, mais le côté immersion dans la brigade quand on va prendre des infos permet de voir un peu comment ça se passe de l'intérieur.

 

 

2) Je passe mes heures de conduites du permis,

faut il attendre que je le finisse (mois de décembre/janvier), ou vu des délais (visite médicale, test etc...), je devrais me lancer dés maintenant

Le permis de conduire est nécessaire pour être nommé Gendarme (Sous-Officier sous contrat). Ce n'est pas obligatoire en tant que GAV mais c'est très apprécié, ça fera un plus sur ton CV et montrera une certaine motivation à vouloir se débrouiller tout seul. Tu peux bien passer ton permis avant Janvier, tu ne seras pas en école d'ici là même si tu déposes ton dossier demain.

 

3)J'ai trouver sur internet,  le test de culture générale, (http://www.devenir-gendarme.fr/images/Test%20Gav%20CG.pdf)  test de compréhension de textes (http://www.devenir-gendarme.fr/images/Test%20Gav%20Textes.pdf)

Sans tricher,j'ai lancé le miniteur de téléphone sur 12minutes.

J'ai imprimer les feuille, j'ai obtenu une note de 12.5. Voila là je suis chez moi mais lorsque je serais en test réel, ça sera surement pas la même chose.

Les questions types : Qui a photographié la première photo, je suis incapable de répondre. J'espère le hasard fait bien les choses

C'est aussi difficile que ça ?
Les tests de logique et psychotechniques pour devenir GAV ne sont pas surhumain, je parle en connaissance de cause. Une fois votre inscription et votre candidature envoyée, prends un peu de temps pour aller sur internet faire quelques tests pshychos et quelques problèmes, ça t'aidera à développer un peu ta logique pour le jour J.

 

 

4 GAV, j'ai attendu dire du mal, passer le balai etc... Est ce une réalité ? 

Tu as entendu dire du mal, certes, mais par qui ?
Par des personnes qui sont intéressées par la Gendarmerie, j'entends par là qu'elles souhaitent faire Sous-Officier après leur contrat de GAV ? Ou bien des personnes qui sont rentrés dans l'institution car ils "ont vu de la lumière" ?

J'avais également un à priori sur la condition de travail du GAV avant de rentrer en Gendarmerie, et ayant rencontré plusieurs anciens GA je me suis rendu compte que ça ne dépendait dans la majorité des cas du GA. Soit tu es une personne motivée, et bien qu'on te fasse faire les choses les moins intéressantes (car oui il ne faut pas oublier que tu commences en bas de l'échelle, ou si tu veux éviter ces tâches il faut commencer Officier, et encore chacun à sa dose de choses inintéressantes) tu te montres volontaires, tu as envie d'apprendre et tu t'intéresses et là tu as de grandes chances pour être pris sous l'aile d'un sous-off, sois tu te laisse mourir et traîne la patte... et là malheureusement il y a des chances pour que ça se passe mal. On n'est pas venu te chercher pour devenir GAV, c'est toi qui a choisi de le devenir.

Pour ma part, je suis partisan de "laisser faire un peu le GAV". Certes il n'a pas la responsabilité de la patrouille ou de la mission, mais il peut bien réaliser la mission qui est demandée. Ceci sous le contrôle du sous-off mais il n'est pas plus idiot qu'un autre.
 

5 Peut on commence réservistes donc un nombre de jours à desservir et avoir un emploi à coté (ce dernier m'épanoui pas, je n'aime pas trop la routine.)

C'est pourquoi la gendarmerie me conviendrait, les missions sont diverses, et travailler en équipe, j'aime ça.

Puis pour mon orgueil, je serais très fier d’arriver à servir dans la Gendarmerie Puis passer après à GAV ? 

J'ai dis ça car Réservistes, ça à l'air moins difficile que GAV et si je suis réservistes et que j'ai fais mes 15 jours de formation. ça sera un plus pour passer GAV.

ça ne peux pas fonctionner comme ça ? 

Tu peux devenir réserviste et avoir un emploi à côté. Si la routine ne te plaît pas et que tu souhaites devenir GAV, pourquoi passer par la case réserviste ? Le soucis est que si la Gendarmerie te plaît, tu ne pourras pas faire GAV indéfiniment. Je ne connais pas ton niveau d'études mais pour faire simple il ne reste plus que la case GAV pour réussir à rentrer en tant que sous-officier. Au maximum tu pourras faire 5 ans de GA, ce qui est long et est assez court à la fois.

 

6) Peut on passer de GAV en sous-officer sans bac après nos 5 ans (si renouveler) 

Selon mes recherches, je crois qu'au bout d'1an de GAV, on peux passer le concours.

Pour le moment oui, ça revient à ce que je disais au dessus. Si tu vises une carrière en Gendarmerie, oublies la case réserviste et passe directement le concours GAV. La seule voie sans le Bac étant la voie interne en ayant été GAV.

 

7)J'habite Le Mans, il y a bien une école de gendarmerie. Apparemment elle n'accueil pas les GAV. Pourquoi ?

Je viens de regarder, l'école de gendarmerie du Mans est fermé depuis 2009. :vertchoc:

Alors là, je n'étais même pas au courant.

Il ne reste plus que les écoles de Chaumont, Chateaulin, Tulle, Montluçon. (Et Melun pour les officiers)
 

 8 )Comme j'habite au mans, quelle école sera la plus près pour moi ? (j'ai pas encore regarder)

Ne commence pas à te poser ce genre de questions. Il faut que tu te mettes en tête que ta candidature GAV peut t'amener à l'autre bout de la France dans une région que tu ne connais pas. Si tu n'es pas prêt à bouger il y a deux solutions : sois il faut que tu bosses d’arrache-pied pour finir Major de promo et avoir le choix de ta place à la fin de scolarité, sois ne pas postuler car il y a de fortes chances pour que tu te retrouves dans un endroit qui ne se trouve pas à côté de chez toi. A part de très grandes exceptions, tu ne pourras pas revenir faire Gendarme à 5 kms de chez tes parents toute ta vie. Tu ne pourras pas choisir l'école ou tu seras incorporé.

 

Pas mal de questions (idiotes peut être ?) mais je n'ai pas 14 ans, j'en ai 20 ans, bientôt 21 ans Je réfléchi toujours et ai toujours cette peur de me lancer (la peur de quoi ? d'échec ?) 

Lorsque je me suis posé cette question : Quelle motivation as tu, pourquoi ce métier : Gendarme, c'est des missions diverses, évolué dans l'échelons (pas en sous-off par exemple). Servir notre pays,

travailler en équipe, avoir de l'action, de l'adrénaline.

 

Evoluer (pas en sous off) : Pourquoi donc ? Il va bien falloir évoluer en sous-off car tu ne pourras pas faire carrière en tant que GAV.
L'évolution chez les sous-off c'est l'ouverture aux stages et aux formations intéressantes, penses y.

 

Il faut que tes motivations te soient propres et ne soient pas un semblant de ce que peut se trouver sur internet. Sais-tu qu'être Gendarme c'est d'abord se soucier des autres, parfois (souvent) au dépend de soi et des siens. Il faut y réfléchir à ça aussi.

Concernant une candidature GAV, il y a un délai d'au moins 5 à 6 mois entre le dépôt de candidature et l'incorporation en école (dans le meilleur des cas).

 

Merci à tous pour vos futures réponses.

 

J'espère avoir répondu à tes questions.

 

Fahren

Link to comment
Share on other sites

1) Gendarmerie m'intéresse non pas, par là sécurité de l'emploi et condition de vie mais plus pour son coté Action, Travaille en équipe.

Tout autant l'emploi de gendarmerie n'est pas acquis pour autant : 

- Testes à passer 

- Réussir à l'école de gendarmerie

 

 

2) Pour le permis, c'est noter. J'attends de le finir.

 

3)Merci du conseil, que je prend note également.

 

4) Après ce que je l'ai lu, en tous cas. Si je réussi être GAV, c'est certain que je serais à fond chaque jour. Je m'impliquerai, c'est certain (sous réserve d'aimer ce que je fais ? car je ne sais pas où je met les pieds mais je pense qu'après l'école. On sait de quoi on parle)

Merci pour les autres réponses, les réponses sont clairs

 

8) Je pensais que l'école était choisi selon son lieu de domicile donc l'école la plus près c'est du pourquoi ma queestion , donc c'est selon les places.

De toute façon, on vit la plupart du temps à l'école. Donc que ce soit à coté ou loin. Il y a des différences mais ça reste minime.

 

9) C'est une faute de frappe, J'ai voulu écrire, "Par exemple en sous-officier".

Désolé pour l'incompréhension.

Je devrais m'améliorer aussi en orthographe.

5-6 Mois c'est très long quand même (le temps de s’entraîner et chercher du travail temporaire du coup)

 

 Gendarme c'est d'abord se soucier des autres, parfois (souvent) au dépend de soi et des siens.

Je m'en doute, franchement, je sais pas ce qui cache dernière cette phrase.

Je pense que tu parles que le métier de Gendarme, on fait presque passer sa famille avant.

Pour répondre, si le métier me plait (parce que je sais pas ? de toute façon, on peux partir si on le sent pas, ça serait un peu bête). 

Après ça reste un choix, je n'ai jamais vécu dans un internat..non plus. 

Donc faudra que je change mes habitudes

Pour finir,  Si je me met pas en situation réelle, je n'aurais aucune réponse à toutes mes interrogations.(Distance avec les proches, Vivre dans internat, Changer mes habitudes ) 

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Non, ce que j'ai écris signifie que tu délaisseras parfois ta famille pour aller travailler et aider les autres.

 

6 mois c'est long, mais quand on est motivé à atteindre un objectif c'est pinuts face à une carrière qui pourrait se profiler. Plus tu attends et tu tardes à aller voir un CIR ou une Brigade, plus tu retardes une possible entrée.

 

Si les délais te font peur, fonces te renseigner !

 

"Sous réserve d'aimer ce que tu fais" :

 

Si ça peut t'aider, tu ne feras pas de domiciliaire avec une cagoule et un casque lourd, tu ne sauras pas la personne a qui on confiera les enquêtes d'homicides et de découvertes de cadavres, tu ne seras pas sur la moto à rattraper les délinquants de la route.

 

Tu souhaites intégrer le corps des volontaires de la Gendarmerie, tu n'auras pas énormément de prérogatives et ton rôle premier est celui d'assister les sous-officiers (en bien ou en mal).

 

Après tout dépendra de type d'affectation (Brigade, PSIG, PA, Mobile, Garde, BGTA etc...) et de l'endroit ou tu seras (unité péri-urbaine ou brigade au fin fond de Tataouine-lès-Bains). Bref, il faut que tout le métier t'intéresse et que tu t'adaptes à la vie militaire, surtout en école. Ca sera à toi de t'adapter et non à l'institution de s'adapter à toi.

 

Pour finir les reportages c'est bien mais ça ne montre pas tout, et je suis bien placé pour savoir de quoi je parle...

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    ArmandT

    Posted

    Bonjour, La semaine prochaine je me rends au CSO de Lyon dans la spécialité Officier Sous-Contrat Pilote et je suis en train de réfléchir si je reporterai où non la date des sélections  en raison de mon niveau physique. En effet je réalise 14 tractions complète et 54 squats en 60 secondes, le bémol est pour le luc-leger où je n'arrive pas à dépasser le palier 8. Je me dis que sur le moment ma motivation et mon dépassement de soi sera extrême donc je pourrai surement arriver au palier 9. Que pensez-vous de mes statistiques sachant je me présente en tant que futur OSC-P. Cordialement.

    Thierry7402

    Posted

    Un officier du 91e RI de Charleville   Un autre des troupes coloniales Bonne soirée et encore merci pour votre aide       

    Thierry7402

    Posted

    Merci beaucoup pour ces premières identifications. Pour le soldat allemand ça confirme mon appréciation. Il s'agit pourtant de la photo utilisée et communément admise pour illustrer le père d'Arthur Rimbaud, Frédéric Rimbaud dont j'ai écris justement la biographie (l'Honneur du Capitaine Rimbaud). Les raisons du choix de cette photo sont toujours un mystère même si ce personnage a un visage très particulier.  Bonne soirée 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je lis Rimbaud père sur le descriptif de la photo. Hors : Frédéric Rimbaud entre dans l'infanterie, comme simple recrue, en 1832. Il est alors âgé de 18 ans. Doté d'une bonne instruction et d'une intelligence certaine, il est presque aussitôt promu sergent-major. En 1841, il obtient le grade de lieutenant et est envoyé à Oran, en Algérie, où il participe à la conquête du pays, ainsi qu'à l'expédition du Maroc, en 1844, contre les troupes d'Abd el-Kader, soutenant les Algériens dans leur lutte contre la domination française. En 1850, Frédéric Rimbaud est rapatrié, promu capitaine en 1852, et affecté à la garnison de Mézières, dans les Ardennes. En 1854, il reçoit, pour les postes occupés en Algérie, la distinction de Chevalier de la Légion d'honneur. Jusqu'en 1856, il participe épisodiquement à la guerre de Crimée, opposant le Royaume-Uni et la France à la Russie, et pour laquelle il reçoit la médaille de Crimée. De retour de Crimée, le capitaine est affecté à Grenoble. En 1859, il participe à la campagne d'Italie, guerre d'indépendance opposant la France et le royaume de Piémont-Sardaigne à l'empire d'Autriche, pour laquelle il reçoit la médaille de la valeur militaire sarde. En 1864, Frédéric Rimbaud quitte l'armée pour se retirer près des racines paternelles, à Dijon, en Côte-d'Or. (Source : Wikipédia) Le personnage en photo porte un uniforme de style allemand, en tout cas pas français. Sergent chef (à l'époque ; un chevron = sergent, deux chevrons = sergent chef, trois chevrons = sergent major) du 91ème régiment d'infanterie dans les années 1880 (entre 1870 et 1910) Ce militaire du 71 -ème régiment d'infanterie (empreinte de la grenade sur les bouton en laiton) porte une épaulette à franges et contre épaulette en canetille (broderie d'or) qui nous indique un lieutenant ou sous-lieutenant, malheureusement les galons en bas de ses manches ne sont pas visible. Période 1870-1890. Cavalier du 15ème régiment de Hussards, reconnaissable à son dolman bleu azur.   Sur la photo on aperçoit également sur la gauche de la photo, les plumes de casoar que l'on voit en entier ci dessus. Photo de conscription IIIème République (1870-1910).   Pour les autres, je regarderai demain.  
×
×
  • Create New...