Jump to content

Questions Forces Spéciales


LBRG

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je ne suis pas sur de comprendre tout correctement, corriger moi si je me trompe:

 

Les forces spéciales (FS) est une unité d'élite qui est sous le commandement du COS ?

Les FS sont composés de membre de la DGSE (Service d'action (SA): Nageur de combat, quoi d'autre ?), Marine nationale, Armée de terre, Armée de l'air ?

Seulement le Service d'action de la DGSE font des opérations clandestines ?

Le 1er RPIMa est une unité des forces spéciales (spécialité Commando ou que veut dire commando ? synonyme ou autre ?) mais qui fait partie de l'Armée de terre mais aussi partie des troupes de Marine ?

On dit Commando, mais c'est un spécialité des forces spéciales, ou un vieux terme ? Si c'est différent, j'aimerais bien qu'on me donne toute les spécialités des forces spéciales.

Il y a des forces spéciales pour l'armée de l'air, l'armée de terre, etc ou une fois dans les forces spéciales, il n'y a plus de distinction ? Je veux dire, on suis le même stage et les même entrainement entre les soldats de la marine et ceux de l'armée de terre ?

 

Je reviendrai avec d'autre questions plus tard

Merci

 

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Je vais essayer de t'éclairer sur le sujet :

 

les Forces spéciales Françaises sont sous commandement du Commandement des opérations spéciales (COS). Les FS sont composées de :

 

  • L'armée de Terre avec la Brigade des forces spéciales terre (BFST) incluant le 1er RPIMa, 13e RDP et le 4e RHFS
  • L'armée de l'air avec le Commando parachutiste de l'air n°10 et l'escadron 3/16 Poitou ainsi que l'Escadrille spéciale d'hélicoptère (ESH)
  • La Marine Nationale  avec les 6 commandos de marines : Kieffer, Montfort, Trépel, Hubert, Jaubert et De Penfentenyo

 

Le Service Action de la DGSE est sous le commandement direct du ministère de la défense, la spécialité du SA ce sont les missions clandestines ce qui n'a strictement rien à voir avec les missions des Forces spéciales.

 

Le Terme commando est tout simplement : un petit groupe d'hommes entraînés et équipés pour des opérations spécifiques et ciblées.

 

Les missions des FS non rien de vraiment secret, elles agissent avec rapidité et précision sur des missions que l'armée conventionnel ne peut effectuer. Il est parfois plus facile d'envoyer un groupe d'hommes composé d'une trentaines de spécialiste que d'envoyer une compagnie de combat de 120 personnels. Les moyens mis en oeuvre, la logisitique ainsi que l'entrainement étant complétement différent.

 

Pour en finir le 1er RPIMa est un régiment de l'armée de terre, le terme infanterie de marine remonte à l'époque des colonies françaises, les RIC (Régiments d'infanterie coloniale), les troupes de marine = troupes colonial, c'était des troupes d'infanterie embarquées sur des navires de la Marine Nationale, elle avait pour objectif de sécurisé et contrôler les colonies. Donc le 1er RPIMa est la descends directement de ses troupes coloniales.

Les spécialités au sein de cette unité particulière sont diverses, Contre-terrorisme et libération d'otage, chuteurs opérationnel, Tireur Haute précision, équipier spécialisé dans le domaine montagneux ou de la jungle ou encore sur des patrouilles motorisé tout terrains.

 

Maintenant chaque armée à sa composante forces spéciales avec des entrainements spécifiques et des domaines d'actions divers mais qui finissent toujours par se rejoindre. il n'est pas rare de voir travailler les FS de la marine, de l'air et de la terre ensemble.

Link to comment
Share on other sites

Déjà merci de cet éclaircissement.

 

Le Termes commando est tout simplement : un petit groupe d'hommes entraînés et équipés pour des opérations spécifiques et ciblées.

Je trouve pas ça totalement clair

 

Les missions des Forces spéciales non rien de vraiment secret, elles agissent avec rapidité et précisions.

Aucune des missions en dehors des missions clandestines ne sont secret défense ?

 

Il existe donc 3 stages d'entré pour les forces spéciales, terre, air, marine ?

 

Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonsoir,

 

Onze unités des trois armées sont dédié au COS :

 

-  unités des forces spéciales de l'armée de terre (BFST) :

le 1er RPIMa de Bayonne, le 13ème RDP de Dieuze et le Détachement ALAT des Opérations Spéciales (DAOS) situé à Pau.

 

-  unités des forces spéciales de la Marine (ALFUSCO) :les commandos Trépel, Jaubert, de Penfentenyo et de Montfort, basés à Lorient, et le commando Hubert à Saint-Mandrier.

 

-  unités des forces spéciales de l'armée de l'air (BFS) :le commando parachutiste de l'Air n°10 (CPA10) et l'escadron de transport POITOU (ET POITOU), basés à Orléans, l'escadrille spéciale Hélicoptères (ESH) basée à Cazaux

 

Chaque unité reçois sa propre formation mais son amené à travailler ensemble pour réaliser leur missions.

 

Leurs missions :

 

Il existe trois grands types de missions réalisées par le COS :

les missions de renseignement,

d'action

et d'environnement.

 

- Missions de renseignement :

  •  acquisition du renseignement sur les milieux physique et humain,
  •  acquisition du renseignement sur les forces en présence et en particulier au-delà de la zone de déploiement du dispositif français ou allié,
  •  acquisition du renseignement sur les objectifs humains ou d'infrastructure, et participation éventuelle à la désignation d'un objectif.

- Missions d'action :

  •  attaques d'objectifs (centre de gravité ou point décisif),
  •  neutralisation d'installations, de réseaux ou des lignes de communication,
  •  capture ou récupération de personnel ou de matériel,
  •  actions de diversion ou de déception,
  •  contre-terrorisme (libération, reprise de contrôle),
  •  fourniture d'appuis spéciaux (commandement, transport, feu).

- Missions d'environnement :

  •  formation, conseil et encadrement d'unités militaires étrangères dans le cadre d'une assistance à des forces amies,
  •  participation au processus d'évaluation et d'aide à la décision, notamment lors de l'ouverture d'un théâtre d'opérations,
  •  protection de personnalités.

Le terme " Commando " est ancien mais toujours d' actualité, dans la Marine il correspond à un brevet, un fusilier marin peut être breveté commando mais ne pas être affecté en unité commando.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il faut pas confondre les appellations : le terme secret défense fait parti d'un processus de classification des données avec plusieurs niveaux. définition de wikipédia très juste : "Lorsque l'accès à un document gouvernemental ou militaire est restreint par une loi ou un règlement à un groupe spécifique de personnes pour des raisons de sécurité nationale (ou supra nationale éventuellement), il est dit « secret défense ». Des niveaux d'habilitation d'accès aux informations dites classifiées sont établis par l'autorité ad hoc aux personnes physiques ainsi qu'à des personnes morales devant accéder à ces informations."

 

Après tu as plusieurs niveau de confidentialité : Diffusion restreinte, confidentiel défense, Secret défense, Très secret défense, cosmique... ! bref !

Tu peux avoir l'habilitation Secret défense, mais pas avoir accès à tous les dossiers Secret défense ! on appel sa le Droit d'en connaitre.

 

En ce qui concerne les FS, bien il y-a comme précise Bouchon, 11 unités différentes faisant parti des 3 armées, donc ? 3 commandements différents, 3 doctrine différentes et 3 histoires différentes !

 

SI tu choisis de servir un commando de marine, tu intégreras la Marine nationale, donc correspondre au profil que la marine recherche, puis tu passeras le brevet correspondant et ainsi de suite !

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Petites modif :
 

-  unités des forces spéciales de l'armée de terre (BFST) :

le 1er RPIMa de Bayonne, le 13ème RDP de Dieuze Souge depuis 2011 et le Détachement ALAT des Opérations Spéciales (DAOS) devenu 4eme RHFS situé à Pau.

 

Ne pas oublier l'etat major et sa CCT (compagnie de commandement et de transmission) de la BFST à Pau

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous, je comprend mieux.

 

Origine, je viens de voir ton édit. Cependant désolé à tous mais j'ai du mal toujours à cerner le terme Commando... :futfut: 

Une dernière chose, donc le 1er RPIMa est simplement l'unité d'infanterie avec l'option para appartenant au Forces spéciales dans l'armée de terre ? Vu que le "marine" viens de l'historique ?

 

:vertclope:

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Bah pourtant le terme commando est explicite... ! y-a rien de bien compliqué à comprendre...

 

En ce qui concerne le 1er RPIMa tu as compris, ils sont aux nombres  3 régiment Infanterie de marine parachutiste, mais 1 seul fait parti de la BFST, les 2 autres (le 3 et le 8e RPIMa n'ont pas du tout les mêmes missions et la même doctrine d'emploi)

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bah pourtant le terme commando est explicite... ! y-a rien de bien compliqué à comprendre...

 

En ce qui concerne le 1er RPIMa tu as compris, ils sont aux nombres  3 régiment Infanterie de marine parachutiste, mais 1 seul fait parti de la BFST, les 2 autres (le 3 et le 8e RPIMa n'ont pas du tout les mêmes missions et la même doctrine d'emploi)

pas 3...4 , t'as oublié le 2eme RPIMa à la Réunion.

 

Le terme commando est plutôt un concept tactique effectué par un petit groupe. On parlera aussi bien d'un groupe de commando qu'une action commando.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Ha bah vi ! autant pour moi ! je connais pas la réunion ! d'ailleurs je connais personne qui y habite ! et c'est une île paumée sans internet !

:D  

 

Pour ta culture : http://histoire.vraiforum.com/t112-Bizerte-19-7-1961.htm

ça me fait penser qu'on n'a pas vu Pat depuis un moment d'ailleurs....

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

LBRG

Origine, je viens de voir ton édit. Cependant désolé à tous mais j'ai du mal toujours à cerner le terme Commando...

 

@ Origine

Le Terme commando est tout simplement : un petit groupe d'hommes entraînés et équipés pour des opérations spécifiques et ciblées.

 

Le terme commando vient de la guerre des Boêrs (prononcez "Bour") entre les Britanniques et les Boers (colons) d'origine Hollandaise au Transval et de l'Etat d'Orange et dont ces entités allaient  devenir des provinces de   l'Afrique du Sud sous contrôle Britannique.

 

Ce sont des opérations menés par un petit groupe d'homme appelé commando (unité qui aurait pu s'appeler autrement comme section ou autres). Par la suite, ce terme à été appliqué improprement aux hommes participants à ces petites unités.

 

Ce fut une guerre dur avec des renforts de troupes de tout l'Empire Britanniques du fait que les boërs appliquaient les techniques de guérilla, de mobilité avec des connaissances du terrain du fait qu'ils habitaient ce pays et des fins tireurs.

 

Ce fut à cette époque que le cloisonnement du champs de bataille fut institué pour éviter que la cavalerie des Boërs se déplace à son aise (cloisonnement du champs de bataille) et les premiers camps d'internement (camps de concentration pour le terminologie exacte) des femmes et enfants fut instaurés et appliqués.

 

Ce fut d'ailleurs une des thèses du procès de Nuremberg des Nazis que de prétendent que c'était les Britanniques qui étaient à l'origine des camps de concentration ( mais pas d'extermination).

 

Ce fut pendant cette guerre qui furent crées les scouts de Baden-Powel qui s’initièrent à l'origine aux techniques de la guérilla.

 

Le terme commando fut popularisé pendant la seconde mondiale par la BBC (radio Britannique) pendant les opérations dites de commando ordonné par le Premier Ministre Sir Winston Churchill (Mettez l'Europe à feu).

 

L'une des sources =

Mettez l'Europe à feu  (Churchill) (1940-1945)

De EH Cookridge

Fayard 1968

 

Trois ans de guerre

Par le général De Wet

Félix Juven Editeur

Sans date mais édité de l’après guerre

 

Pour en savoir plus =

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Boers

.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Sophia42

    Posted

    Bonjour ! Ce sujet s'adresse surtout aux femmes, mais je prends toutes les réponses J'ai effectué une réduction mammaire de ma poitrine il y a quelques années car elle était handicapante.  Je me demandais si cela pouvait être un souci pendant la visite médicale, car je compte le préciser évidemment. Et aussi, est-ce que le médecin palpe / regarde la poitrine ? Merci beaucoup !

    berogeitabi

    Posted

    Bonjour. Vos années de service débutent le jour où vous avez été incorporé. Donc pas forcément le jour de la signature du contrat. Mais vous avez forcément votre contrat avec vous, il suffit de le lire.

    Trydore

    Posted

    Bonjour, Je suis entrée à l'école de Maistrance il y a maintenant un an (j'ai signé mon contrat de 10 ans, à l'entrée, le 23 aout 2021), et j'ai une question concernant la comptabilisation des années de services au sein de l'armée : est-ce que l'année que j'ai passé (jusque mai 2022) en formation à Maistrance, puis à mon BAT, est comptabilisée comme année de service au sein de l'institution (c'est à dire : est-ce qu'officiellement, cela fait bien un an que je suis Marin), ou faut-il compter à partir du début de mon affectation, Mai 2022 donc (et donc que j'ai fais un an du contrat signé) ? En vous remerciant par avance pour vos réponses,

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 
×
×
  • Create New...