Jump to content

RETEX 293ème Promotion


Rabbitdoubt

Recommended Posts

Bonjour,
comme certains anciens du forum, je vais relater mon début de parcours
et essayer de continuer jusqu'à la fin.
Je suis de la 293ème promotion de l'ENSOA, et ai intégré le 1er octobre 2013.
Départ Grenoble jusqu'à St maixent; 8h de train environ. Nous sommes  5 à  partir de Grenoble.
On croisera de nombreux camarade de promo durant ce mini voyage.

Pour ce qui est de la suite, rien de plus que ce qu'il n'y a déjà dans le RETEX de Perhadead37.
Parcours d'incorporation sopo...mais obligatoire : Administratifs, Visite médicale, Perception paquetage, etc.
Nous avons perçu pour 1600euros de paquetage.
Quelques cours la première semaine. Le rythme est lent, peu de sport, et peu de cours aussi, surtout de l'attente.
Pour ceux qui ont fait une PMS ou ont été réserviste, beaucoup de révision. Vous aiderez donc ceux qui sont totalement novice du monde militaire.
Pas mal d'amphi de présentation : Colonel de Bat, Capitaine de compagnie, Assurance, SNCF,etc. Attention à ceux qui dorment.

Nous sommes une promo où il  y a énormément de personnel en SIC info, de personnel de santé et renseignement. Quasimment la moitié, voire plus, de la promo (280 élèves).
Par ailleurs, sous sommes une promo très féminisé, 20% de personnel féminin, soit le double de l'ancienne promo de direct.
Nous ne sommes déjà plus que 270 au bout de deux semaines.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
 

Link to comment
Share on other sites

Dans l'ordre des choses, la petite foulée vient avant le sprint.

Votre retex est intéressant, si le sprint vous en laisse le temps nous serons toujours intéressés par vos retex.

Si le sprint ne vient pas, j'ai l'impression que vous serez déçu.

Je ne sait plus qui est l'auteur du dicton : "quand les Dieux veulent vous punir, ils exaucent vos prières".

Je trouve ce dicton très juste et mon petit doit me souffle que vous vous en souviendrez le moment venu.

 

Bonne chance !

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonne idée que de nous faire partager un peu de cette nouvelle vie. Que de (vieux) souvenirs pour ce qui me concerne. Ca me permettra de voir que les choses ont bien changé.

 

Déjà 10 disparus au bout de deux semaines!  Y'a encore de la marge. J'étais dans une promo de 400 élèves et nous avions fini à 240, huit mois plus tard! 

Mais ce qui compte ce ne sont pas mes souvenirs, mais bien votre parcours à partager avec nous. A commencer par un petit retex de votre première sortie terrain. 

Link to comment
Share on other sites

Merci de votre témoignage Béro ! Confronter des souvenirs d'anciennes et nouvelle promotion est toujours très intéressant. Sans tomber dans le "Avant c'était mieux", je crois que nous avons fort à apprendre de nos anciens !

 

Cette semaine, on commence à entrer dans le vif du sujet : SITTAL, Tir d'accoutumance, pas mal de cours théorique (Grenade, Actes Réflexe du combattant, Topographie, Lois et Règlement, etc.)
Les cours de sports se font de plus en plus poussés, même s'il reste très abordable, si l'on s'est préparé un minimum. Attention à bien boire et s'alimenter correctement, pour se prévenir des tendinites, et autres blessures "bêtes". De nombreuses sections déplorent déjà deux à trois blessés simplement à cause des cours de sports... Le hic, c'est que nous n'avons encore rien fait... Pas de marche, pas de terrain (il arrive cette semaine), pas de stage (Caylus, CNEC). Les sections commencent à ressembler à quelques choses, notamment lors des sessions d'OS et de chant. A noter que ma section s'est démarquée positivement. Lors d'un amphi trad, le capitaine l'a dénoté, ce qui a bien réveiller notre section =P.
Nous avons eu notre Amphi Tradition afin de nous présenter notre Parrain de Promotion (Adjudant Chef Cretin), ainsi que l'amphi du colonel et l'amphi du Général.

Pas grand chose à raconter de plus, pour résumer, on commence à  prendre le rythme de l'école.
Si vous avez des questions, pas de problème !
Bon week end.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour Rabbitdoubt. 

Vous êtes dans le coup et c'est ce qui compte. Bien sûr la cohésion de groupe, de section passe par l'entraide entre élèves, mais de temps en temps il sera nécessaire de penser à vous d'abord et à vous préserver pour ne pas vous blesser bêtement.

Bon courage pour la suite.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Merci Bero !

Prendre soin de soi est essentiel ! Et je le découvre après seulement 1 mois d'incorporation. En effet, 8 personnels sont blessés au sein de ma section. Au point qu'ils soient exemptés de sport. Pas encore d'élève futur IRP (Instance de Rattachement de Promotion) mais si on ne fait pas attention, une blessure est très vite arrivée.

 

Mais place à un petit RETEX :

Depuis la dernière fois deux semaines se sont écoulées. Une semaine "terrain" et une "normale".
Premier terrain de 3.5 jours à AVON consacré aux 11 actes réflexes du combattant. Pour ceux qui étaient réservistes ou ont effectué un PMS cela fait pas mal de révision, mais rien de nouveau. Quelques activités de nuit, pour certains la première "Rasquette" !
Le matin,petit réveil musculaire puis s'enchaine les ateliers (Garder la liaison, Rendre compte, Observer,etc.)
Fin du terrain, Vendredi premier PO : échauffement musculaire puis apprentissage des bases du PO (franchissement en barrage, et déroulé des obstacles
bas) et initiation au logiciel INSTINCT (sorte de GHOST RECON modifié à la française) pour pouvoir driller sans aller sur le terrain...
Week end.
Deuxième semaine : une séance de sport par jour et test sportif. Tir de réglage. Cours théorique (Médailles et décorations, Organisation et fonctionnement
d'un corps de troupe, NRBC,  Pédagogie, AIT, Topographie, Cours sur la correspondance militaire, Anglais; etc.) Bref, ceux qui viennent à St maix pour ne plus
avoir de cours théorique vont être déçu... Bien que le niveau ne soit pas très élevé, il faut rester réveiller durant les cours.
Une fois à St maixent vous serez désigné comme élève "titulaire" dans un domaine. Par exemple : Je suis désigné en tant qu'élève TAM (Transmission Armement Matériel).
En bref, je suis celui qui s'occupe de l'armurerie. Bien que s'occuper soit un grand mot. Il existe d'autre  domaine pour les élèves : Fourrier, Génie, Secrétaire, Médical,
etc.
Je pense avoir tout dit. Semaine prochaine,pas mal de tir, de SITTAL, de cours sur INSTINCT et surtout; de nouveau sur le terrain, mais pour cette fois bosser les 3 Acte élémentaires du combattant + Le combat niveau Trinôme.
Si vous avez des questions pas de problèmes !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour,
Voilà plus d'un mois que je ne donne plus de nouvelle... Désolé mais c'est que nos avons peu de temps, et surtout que lors de mes temps de repos, j'en profite pour...me reposer.
Depuis la dernière fois il s'en est passé des choses dont le CME et le 1er ERAF (Exercice de Restitution Avec Fatigue).
Pour rappel : Le CME = Certificat Militaire Elementaire. Avec son obtention, nous sommes jugés apte à commander un trinôme (Chef d'équipe). Nous sommes partis au camp d'Avon du jeudi soir  au lundi. Deux jours de terrains + deux jours de passage CME (épreuves tactique et technique).Lors des deux jours terrains, ma section à pas mal ramassée... Nous étions censé dormir en ferme...Mais comme certaines choses n'allaient pas, nous avons "dormi" (1h) dehors dans le froid. Deux élèves ont ainsi fait une crise d'hypothermie. Ils sont revenus pour les CME. Ce terrain était destiné à nous exercer avant le CME. Donc toute la journée c'était atelier Combat Proterre niveau trinôme, Transmission, Lancer de grenade, AIT, etc.
Ensuite passage du CME avec son lots de surprise en tout genre...
Enfin, lundi soir, on rentre à la Cie. On souhaite bonne route aux gars de l'EMHM (très sympa d'ailleurs).
Mais pas le temps de dormir car jeudi, c'est le baptême de promotion. Donc OS à Gogo; en treillis, puis en T35 (la tenue de cérémonie propre à l'ENSOA). Tout doit être impeccable ! Surtout que le CEMAT vient assister en personne à notre baptême de promo. Chose que nos cadres n'ont jamais vu. Le capitaine de ma Cie et le Chef Bat n'ont eu cesse de le répéter. Jeudi, en plus de notre Baptême de promotion, ce fut la remise de l'insigne promo par les Président des Sous Officiers. Ils étaient en semaine de stage à l'ENSOA. Donc nos insignes nous ont été remis par les PSO venant de toute la France. Encore un privilège. Ensuite, petit cocktail dans une salle à côté du musée. En tant qu'élève Sous off, voire autant de gradé d'un coup, c'est très impressionnant...EN même temps, le CEMAT + PSO, c'était pas mal.
Bref, le week end, ma section est de garde. Je fais parti de l'élément d'intervention. Rien de bien sorcier. Mais il nous fallait le CME, car il falait pourvoir commander un trinome.
Une nouvelle semaine démarre. On commence enfin ce pourquoi on est là nous rappelle nos cadres : Être Chef de Groupe. Les cours niveau "Groupe" commence donc. Commander un groupe Proterre (Deux trinômes + Un Sous Off Adjoint) n'est pas chose aisée. Beaucoup de sport en parallèle + Parcours d'Obstacle. Mais c'est déjà la fin de la semaine... Cependant, le repos n'est pas de rigueur. Vendredi soir c'est ERAF ! Cela commence à 18h par...Un concours de traction par groupe. Nous sommes ensuite déposés en GBC à un endroit. Nous avons une carte...S'ensuit ainsi divers ateliers tous les 2-3 km. Nous terminerons autours de 5h du matin.
Lendemain : Réveil 7h...ça pique. Ensuite, deux jours de terrain normaux où l'on apprend les Réactions particulière niveaux groupe. Ex :Réaction face à une embuscade, ou comment rompre le contact. ça pète de partout, ça balance des fumigène, bref, c'est le pied !!

Ajd, c'était le passage du PSC1, je l'ai déjà, donc nous sommes à Disposition des Formateurs, qui généreusement nous ont donné notre après midi. J'en profite pour faire ce RETEX.

C'étaient les moments forts de ce dernier mois. Plus que deux semaines, avant notre permission pour les vacances de Noel. Ensuite tout se passera très vite : Caylus, CNEC, Stage en Corps de troupe, Galons.

S'il y a des questions, n'hésitez pas.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

En vacances, ou presque depuis début octobre... quoi :vertsiffle:

Camping gratuit, nuit à la belle étoile, concours du plus beau jeune homme après une nuit sans sommeil... et tout çà offert sur les deniers de la collectivité! Mois je dis: "c'est que du bonheur!"

 

Plus sérieusement, bonne chance pour la suite.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bonjour,
Etant en permission de fin d'année, j'en profite pour effectuer un RETEX rapide. Le prochain se fera dans pas mal de temps, car tout s'enchainera très vite à la rentrée, j'y reviendrai.

Depuis la dernière fois rien de "fou fou". Nous continuons les cours, certains sont finis (Les règlements) d'autres commencent "Génie". Ces derniers m'intéressent beaucoup, et nous pouvons poser des questions au cadre en fin de cours sur notre formation, le quotidien d'un sapeur en rgt, en opex etc.
On touche à l'AT4 CS (sorte de bazooka de l'Armée Fr). Les séances de Parcours d'Obstacles s'enchainent.
Passage au SITTAL au niveau Groupe, ainsi que sur le Programme INSTINCT. Apprentissage des missions PROTerre0 au niveau groupe.
Enfin, Une journée dédiée au module AZUR (Action en Zone URbaine). Nous partons donc au "village d'entrainement" du camp d'Avon, puis s'ensuit l'apprentissage des bases du combat ZUB en individuel, puis passons rapidement au niveau trinome. Journée très intéressante qui change des habituelle trouée, ou champs de vache. La prochaine fois ce sera à Caylus et au CNEC au niveau groupe.

Le soir de cette journée ZUB, s'ensuit une petite marche de 15 bornes. Les prochaines marches de 20 et 30 kilomètres se feront seul, c'est à dire par groupes sans les cadres. Ce qui n'est pas plus mal.

Les permissions sont déjà là, et cela fait déjà 3 mois que nous sommes à l'ENSOA. Plus que 5 mois... Sachant qu'à la rentrée, nous passons 2 semaines à St maix, puis partirons pour 2 semaines  à Caylus. Ensuite Février; 2 semaines à St maix puis 2 semaines au CNEC. Mars Passage du Permis pour ceux qui ne l'ont pas (2 sem) ensuite Stage en Corps de troupe (3 semaines), avec les cours entre temps...Nous sommes déjà fin avril début mai... PAssage du constat final, Répétition galon, Amphi... Remise galon...Et c'est déjà fini !!!
Mais profitons de ces 5 derniers mois.

Si questions, pas d'hésitation wink.gif !
Joyeuses fêtes de fin d'année !

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Salut rabbitdoubt.

Toujours aussi sympa d'avoir un retour sur ta vie à Saint-Maixent.

Bon tu n'es pas encore à la moitié, mais l'intensité et la succession des activités fait que le temps passe vite. Tu va vite arriver à la remise des galons et l'affectation en école d'application sera alors une nouvelle aventure dont on espère bien là aussi avoir un retour.

Pour l'heure on te souhaite une excellente année 2014, celle des grands changements qui marquent le vrai début dans la carrière, celle de la nouvelle vie d'un jeune sous-officier. 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...


  • Posts

    ArmandT

    Posted

    Bonjour, La semaine prochaine je me rends au CSO de Lyon dans la spécialité Officier Sous-Contrat Pilote et je suis en train de réfléchir si je reporterai où non la date des sélections  en raison de mon niveau physique. En effet je réalise 14 tractions complète et 54 squats en 60 secondes, le bémol est pour le luc-leger où je n'arrive pas à dépasser le palier 8. Je me dis que sur le moment ma motivation et mon dépassement de soi sera extrême donc je pourrai surement arriver au palier 9. Que pensez-vous de mes statistiques sachant je me présente en tant que futur OSC-P. Cordialement.

    Thierry7402

    Posted

    Un officier du 91e RI de Charleville   Un autre des troupes coloniales Bonne soirée et encore merci pour votre aide       

    Thierry7402

    Posted

    Merci beaucoup pour ces premières identifications. Pour le soldat allemand ça confirme mon appréciation. Il s'agit pourtant de la photo utilisée et communément admise pour illustrer le père d'Arthur Rimbaud, Frédéric Rimbaud dont j'ai écris justement la biographie (l'Honneur du Capitaine Rimbaud). Les raisons du choix de cette photo sont toujours un mystère même si ce personnage a un visage très particulier.  Bonne soirée 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je lis Rimbaud père sur le descriptif de la photo. Hors : Frédéric Rimbaud entre dans l'infanterie, comme simple recrue, en 1832. Il est alors âgé de 18 ans. Doté d'une bonne instruction et d'une intelligence certaine, il est presque aussitôt promu sergent-major. En 1841, il obtient le grade de lieutenant et est envoyé à Oran, en Algérie, où il participe à la conquête du pays, ainsi qu'à l'expédition du Maroc, en 1844, contre les troupes d'Abd el-Kader, soutenant les Algériens dans leur lutte contre la domination française. En 1850, Frédéric Rimbaud est rapatrié, promu capitaine en 1852, et affecté à la garnison de Mézières, dans les Ardennes. En 1854, il reçoit, pour les postes occupés en Algérie, la distinction de Chevalier de la Légion d'honneur. Jusqu'en 1856, il participe épisodiquement à la guerre de Crimée, opposant le Royaume-Uni et la France à la Russie, et pour laquelle il reçoit la médaille de Crimée. De retour de Crimée, le capitaine est affecté à Grenoble. En 1859, il participe à la campagne d'Italie, guerre d'indépendance opposant la France et le royaume de Piémont-Sardaigne à l'empire d'Autriche, pour laquelle il reçoit la médaille de la valeur militaire sarde. En 1864, Frédéric Rimbaud quitte l'armée pour se retirer près des racines paternelles, à Dijon, en Côte-d'Or. (Source : Wikipédia) Le personnage en photo porte un uniforme de style allemand, en tout cas pas français. Sergent chef (à l'époque ; un chevron = sergent, deux chevrons = sergent chef, trois chevrons = sergent major) du 91ème régiment d'infanterie dans les années 1880 (entre 1870 et 1910) Ce militaire du 71 -ème régiment d'infanterie (empreinte de la grenade sur les bouton en laiton) porte une épaulette à franges et contre épaulette en canetille (broderie d'or) qui nous indique un lieutenant ou sous-lieutenant, malheureusement les galons en bas de ses manches ne sont pas visible. Période 1870-1890. Cavalier du 15ème régiment de Hussards, reconnaissable à son dolman bleu azur.   Sur la photo on aperçoit également sur la gauche de la photo, les plumes de casoar que l'on voit en entier ci dessus. Photo de conscription IIIème République (1870-1910).   Pour les autres, je regarderai demain.  
×
×
  • Create New...