Jump to content
×
×
  • Create New...

Recommended Posts

Bonjour à tous,

j'ai quelques questions qui vont surement vous paraître bêtes mais j'ai cherché et je n'ai pas trouvé la réponse ailleurs, alors je vous demande  :vertsourire: .

La première concernerait les dates ou l'on serait de réserve. Je vais l'année prochaine partir en IUT, je vais avoir des journées peut-être chargées avec du travail ramené, et je pense qu'on ne choisit pas les jours où l'on est de réserve mais je n'en suis pas sur (première question bête  :vertrouge: ), j'ai raison ?

La deuxième est en rapport, si jamais on ne choisit pas, existe-il des périodes où il y a un besoin de réserviste et donc, où il y a plus de chances que je fasse mes journées ?

Ensuite, je voulais savoir si on peut choisir seulement des périodes pour la réserve, comme les vacances ou autres, histoire d'éviter les périodes d'exam.

Et enfin, si jamais j'ai déjà un contrôle important pour mes études, par exemple, et que je suis convoqué, je peux reporter ma convocation pour un autre jour où je pourrais être libre.

Merci à tous, et un grand merci si vous répondez à ces questions bêtes mais dont j'ai pas trouvé les réponses  :vertsourire: .

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

La résops est basée sur le volontariat en ce sens où tu n'as pas d'obligation à participer aux activités. Nénanmoins, ces périodes sont définies à l'avance et tu ne peux pas te dire "je suis dispo tel jour je vais aller au régiment"...

 

Globalement, la majeur partie des unitées fait en sorte de caler les activités durant les vacances scolaires pour favoriser les présences. Nénanmoins, la plupart des activités se font sur des WE voire WE à rallonge sur le vendredi et/ou le lundi, là encore pour favoriser les volontariats.

 

Par contre, la formation initiale, les formations ultérieures et les missions sont sur des durées plus longues: 15 à 30 jours...Ce su'il faut savoir aussi c'est qu'un maximum de disponibilité est demandée. En effet, comment condtruire une cohésion, comment construire une progressivité et un approfondissement des activités si les gens viennent trop peu??

Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Exemple, la poche de Dunkerque.  Je valide.  "Peau de renard" pour moi, n'a pas la même signification. il est vrai que je ne suis pas marin mais terrien et que les marins ont un langage à part!   Même avec un langage chatié. Une peau de renard c'est comme un dégueuli d'ivrogne, si vous voyez ce que je veux dire. Au passage je dois dire que je trouve que ce post est de pire en pire!     pour éviter les corvées, se défiler, ou se décharger de ses responsabilités, c'est "Faire la passe à gauche". Signifie vraiment qu'on se débarrasse d'un "pot de pus" parce que c'est source d'emmerdements maximum. ?  Je ne vois pas. Peut être, "être toujours dans les bons coups" ou "les bons plans" avoir le "trouillomètre à zéro". "s'en balancer comme de sa première blenno!"  Pas de nom particulier pour désigner cet endroit. par contre on ne parle pas de maquillage, mais de camouflage.  les "suppositoires" ou plus simplement "suppo" ça c'est "faire un point de situation".  "Faire fissa", "accélérer le mouvement", "se sortir les doigts du cul" ou plus élégamment, "se sortir les phalanges du rectum!" Non, ça me parait même mieux comme çà.      
    • Faire une reco. Une poche.   Une "peau de renard" dans le sens malin (négativement), rusé, filou "déléguer". La chiasse. RAB = rien à branler. Plutôt MP
    • La Némésis des drones: la lutte anti-drone. Un trinôme est en charge de les neutraliser.  Trois opérateurs sont les responsables de le visualiser, d'annuler la communication entre drone et l'opérateur, et enfin "l'achever" avec munition conventionnelle.
    • Bonjour,   je viens d'effectuer l'entretient de motivation pour entrer dans la Marine Nationale, je passe donc à la prochaine étape : les test (physique, psychologie etc....). Je dois remplir un dossier médical avec des questions sur des consommations de drogue et la dernière date de consommation.  En 2016 je me suis fait arrêter par la gendarmerie pour conduite en état d'ivresse et sous l'emprise de stupéfiants. C'est une erreur de jeunesse et je ne prend actuellement plus aucune drogue. Mes questions sont donc :  -cela risque-il de me porter préjudice si ils découvrent cela ? et  -dois je indiquer mes consommations passées ? sachant que cela n'apparait plus sur mon casier judiciaire. Merci pour vos réponses/conseils.