Jump to content

Troupes coloniales


jsnumerosix

Recommended Posts

Je poursuis mon petit voyage dans les malles familiales pour proposer à votre sagacité ces photos de mon grand-oncle dont je sais peu de choses (c'est trop récent pour les archives départementales) si ce n'est qu'il était adjudant dans les stroupes coloniales. Ces images  confirment-elles ces informations ? s'agit-il de l'avant deuxième guerre mondiale ou d'après la deuxième (il est né en 1911, donc classe 1931) ? merci de faire revivre l'espace de quelques instants nos aïeux et de leur rendre leur histoire.

820475493_ALBERTGUIEU(2).thumb.jpg.13b2facca024a37545a84ddcc2205644.jpg2093486462_AlfredGuieu.thumb.JPG.8dca49eef8b6981906454d5440da4d9c.JPG

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 2 heures, jsnumerosix a dit :

Je poursuis mon petit voyage dans les malles familiales pour proposer à votre sagacité ces photos de mon grand-oncle dont je sais peu de choses (c'est trop récent pour les archives départementales) si ce n'est qu'il était adjudant dans les stroupes coloniales. Ces images  confirment-elles ces informations ? s'agit-il de l'avant deuxième guerre mondiale ou d'après la deuxième (il est né en 1911, donc classe 1931) ?

Oui, mais vous pouvez demander un extrait de sa carrière auprès des archives de la défense à Pau.

2018_SHD-CAPM_brochure-demande-docs-administratifs (bleu).pdf

Faite une demande écrite avec le maximum d'information, état civil, acte de décès, matricule (si vous le possédez...) et votre filiation, puis armez vous de patience.

La 1er photo représente un sergent, il porte une vareuse avec un col dit "aiglon" ou "saxe", ce type de col était réglementaire dans les années 30/40, quelques cadre en portaient encore en 1945 à la Libération. Il abore une croix de guerre TOE.

326463618-4.jpg

En couleur on imagine mieux la tenue.

Dommage, sur les deux photos on ne distingue pas ou très mal ce qui figure sur les pattes de col et sur le bandeau du képi, il me semble voir une étoile chérifienne et un 2 et au vu de la teinte du képi et des pattes, on pourrait s'orienter sur le 2e régiment de spahis algériens.

2093486462_AlfredGuieu.thumb.JPG.8dca49eef8b6981906454d5440da4d9c.jpg

Sur la seconde photo, il est en tenue de zone chaude, il porte une veste en toile, sur laquelle il porte désormais, la croix de guerre TOE, la croix de combattant et la médaille coloniale.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

303070081_famillejs007(2).thumb.JPG.c93baee19526d48ec9bf0f2f378749b1.jpg

Nous avons à faire à un chasseur du 13 eme bataillon de chasseurs alpin durant le premier conflit mondial.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6446153m.texteImage

Il porte une vareuse dolman, effet spéciale réservé aux chasseurs, la couleurs est caractéristique, elle sera conservée tout au long de la guerre (c'est la couleur de tradition aujourd'hui), sur le haut des épaules, intégré a la vareuse, des "croissants" (cerclé de rose) là aussi caractéristique de cette arme, leurs utilités est de maintenir les sangles des équipements en place. Le cor de chasse sur la manche (cerclé de rouge) est un prix de tir.

P1040069.jpg

Cerclé de vert, la ceinture de flanelle qui maintien les reins au chaud. Il est coiffé de la "tarte" grand béret où le chasseur peut mettre ses pieds au chaud lors de campement. Comme tout chasseur alpin, il est équipé de la traditionnelle canne "Alpenstock" canne ferrée.

images.jpg

 

1384454814_famillejs007.thumb.JPG.66af6b3a9323cf7775d6260766b8be3a.jpg

Je pencherai pour un fantassin des troupe de montagne, malheureusement on ne distingue pas le numéro régimentaire sur ses pattes de col. Il porte une vareuse dolman de chasseur (sans croissants) reconnaissable au col dit "chevalière" qui doit être de teinte "bleu gris de fer" que l'on peut comparer à la culotte et aux bandes molletière qui sont de teinte bleu ciel, dit "bleu horizon". Il est coiffé d'un béret (réservé aux chasseurs et troupes de montagne, qui est une coiffure de troupe d'élite) sur lequel est accroché une grenade symbole de l'infanterie. Il porte un ceinturon à double ardillon et une fourragère sur l'épaule gauche.

 

838351663_JEANALPHONSEEMMANUELREYBAUD1914.thumb.jpg.4c0c457efc4473a54d8ad60fba8a9393.jpg

Là nous avons à faire à une belle photo montage (le cheval est une image) cependant c'est un artilleur monté du 19 (pas sur) régiment d'artillerie, comme le prouve les bande rouge sur sa culotte (le Génie et l'Artillerie étant considérées comme des armes savantes, ces deux armes portent ces bandes sur le coté de la culotte ou du pantalon). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63280444/f1.texteImage

 

75mm_mod1897_w.jpg

1379353651_famillejs009.thumb.JPG.78236723b141edf392dc29adbc6ef4de.jpg

Vu qu'il porte une hache, je dirai que c'est un sapeur 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nouvelles menaces et renseignement militaire : à quoi vont servir les 400 milliards d'euros débloqués pour la défense ? Par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Eric Josset Publié le 22 janvier 2023 à 12h09 https://www.tf1info.fr/politique/video-nouvelles-menaces-et-renseignement-militaire-a-quoi-vont-servir-les-400-milliards-d-euros-debloques-pour-la-defense-caesar-guerre-en-ukraine-2245725.html?fbclid=IwAR3SZ1ORd8m17pDJVQ4h1iId2_u6t0cZh0LcRakONgHBCh4w9qNpgjQkaJ8   Le président de la République a décidé d'augmenter de 30% le budget de la Défense. Une somme inédite depuis le général de Gaulle. Près de 413 milliards d'euros vont être investis d'ici 2030 pour transformer nos armées et s'adapter aux nouvelles menaces.   Les armées françaises bénéficieront d'un budget de 400 milliards d'euros sur la période 2024-2030, dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que l'enveloppe de la précédente LPM, a annoncé vendredi 20 janvier le président Emmanuel Macron. Une somme jamais vue depuis le général de Gaulle qui doit permettre de faire face aux dangers "considérables" auxquels doit faire face l'Hexagone.  Cette loi poursuivra l'effort financier en matière de défense après une LPM 2019-2025 de 295 milliards d'euros, qui avait mis fin à des années de coupes budgétaires dans les armées. Elle est très attendue, alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français. L'enjeu des drones Car aujourd'hui, le nombre d'armes est trop réduit dans le pays. Les stocks de munitions ont chuté en raison notamment des transferts vers l'Ukraine et le coût de l'énergie impose de faire des choix dans l'équipement. L'objectif est par exemple de ramener le délai de production d’un canon Caesar, tel que ceux fournis à l'armée ukrainienne, de 24 à 12 mois et celui des obus qu'il tire de 9 à 3 mois. L'accent sera également mis sur le développement des drones, hautement stratégiques aujourd'hui, avec des "drones qui seront capables de faire la guerre électronique, brouiller les radars, les systèmes de défense ennemis, mais aussi des drones capables de leurrer les systèmes de défense en simulant la forme d'un avion de chasse pour que l'ennemi ait l'impression d'être confronté à une flotte beaucoup plus impressionnante", explique Bruno Fichefeux, directeur du programme SCAF-Airbus dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Leur déploiement pourrait intervenir d'ici 2040.  Autres investissements : dans les blindés, la généralisation des avions de combat Rafale, mais aussi pour un nouveau porte-avions et une dissuasion nucléaire renforcée. Par ailleurs, le budget alloué au renseignement militaire doit augmenter de près de 60% sur la période 2024-2030, le budget de la Direction du renseignement militaire (DRM) et de la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) étant notamment doublés dans l'objectif d'"avoir une guerre d'avance", selon Emmanuel Macron.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Voici un article trés intéressant que je vous partage :   La cohérence sans l'abondance ? La nouvelle programmation militaire se dessine https://www.institutmontaigne.org/analyses/la-coherence-sans-labondance-la-nouvelle-programmation-militaire-se-dessine?fbclid=IwAR0DKwYK662-Hn_8gBWjzP5M0ytxuzm9P35w-M9N3IjyBEJt-wv0mZfbXbM

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Malheureusement les français sont tombés dans une sorte de routine/lassitude qui a prit la place de la crainte et seul quelque un voient le risque d'un conflit mondial armé, car nous sommes déjà en guerre (financière). Ca serait une folie de se désarmer. C'est une folie complète, on s'engage sans s'engager, j'jusqu'au moment où l'on prendra un coup et nous serons surpris et pas prêt.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Là, désolé, je n'ai pas d'info particulière. Lorsque vous l'aurez, passé, merci de nous faire un retex, ça serai sympa pour les prochain candidats.

    marintiti

    Posted

    Oui je ne fume pas non plus et une bonne hygiène de vie 👍 et j'ai la chance de pouvoir aller courir a la forêt de grimbosq aha 😉 merci Bouchon-Gras j'aimerai me préparer pour les test psychotechniques sais tu où je peux me diriger ? Mon conseiller m'a dit que les tests psychotechniques fusiler marin étais différents des autres tests de la marine en general .. 
×
×
  • Create New...