Jump to content

Témoignage : Nicolas Zeller "Médecin militaire : "On soigne tout le monde, même l'ennemi"


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

Médecin militaire, Nicolas Zeller explique son quotidien sur les terrains de guerre dans l'émission "Jour J" sur RTL, au micro de Flavie Flament.

1566180-nicolas-zeller.jpg

Ce lundi 9 janvier, dans "Jour J", Flavie Flament a eu le plaisir de recevoir un médecin militaire engagé dans les forces spéciales. Il s'appelle Nicolas Zeller, il nous raconte la guerre, ceux qui la font et comment il a risqué sa peau pour sauver celle des autres, des vallées afghanes aux plaines du Moyen-Orient.

À 46 ans, ce médecin soldat a rempli des dizaines de carnets de notes, mêlant choses vues et réflexions glanées sur le terrain. Passé par le 13e régiment de dragons parachutistes, il a baroudé sur les champs de bataille du commandement des opérations spéciales, en Afghanistan, en Afrique, en Irak, entre autres.

Militaire et médecin, Nicolas Zeller ne soigne pas seulement les blessés de son pays, mais aussi ceux de l'ennemi. "Le médecin sur le champ de bataille, il va soigner tout le monde, et ça depuis qu’il y a des médecins sur le front, c’est comme ça que ça marche", soutient-il. 

Soigner l'ennemi était une idée de Napoléon Bonaparte

Historiquement, l'idée est venue de Napoléon Bonaparte. Face aux Prussiens, le 8 février 1807, la Bataille d'Eylau a fait énormément de morts et de blessés. L'empereur a alors décidé de prendre les choses en main. 

" L’empereur qui est lui-même impressionnée par la quantité des blessés, à la fois dans le camp de la coalition française et à la fois dans le camp Prussien, demande à ses chirurgiens de soigner tout le monde, et ça, ça n’a jamais changé depuis. Donc les militaires et médecins français s’assurent que le champ de bataille soit vide de blessés", explique Nicolas Zeller.
Alliés ou ennemis, Nicolas Zeller soigne donc tout le monde. "On leur porte secours, on les évacue, on les soigne et dans certains pays, ils sont pris en charge par des structures comme La Croix Rouge", décrit le militaire qui doit suivre des procédures très précises, respectant des conventions et des droits signés par son pays. 

On prend les blessés à hauteur de nos moyens techniques

Nicolas Zeller

"La  France a signé, a ratifié tous les documents internationaux qui tentent de régir ce que peut-être le chaos, que ce soit les Conventions de Genève ou le Droit International Humanitaire, les médecins militaires sont naturellement concernés par ses documents. Donc on prend les blessés à hauteur de nos moyens techniques. Si je suis à pied avec mon petit sac, je ne pourrai pas faire la même chose que si je suis dans un véhicule avec beaucoup de matériel ou si je suis dans un hélicoptère avec encore plus de matériel", explique-t-il aussi sur RTL.

Pour écouter le témoignage :

https://www.rtl.fr/actu/international/medecin-militaire-on-soigne-tout-le-monde-meme-l-ennemi-temoigne-nicolas-zeller-7900223070

(Source : RTL )

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nouvelles menaces et renseignement militaire : à quoi vont servir les 400 milliards d'euros débloqués pour la défense ? Par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Eric Josset Publié le 22 janvier 2023 à 12h09 https://www.tf1info.fr/politique/video-nouvelles-menaces-et-renseignement-militaire-a-quoi-vont-servir-les-400-milliards-d-euros-debloques-pour-la-defense-caesar-guerre-en-ukraine-2245725.html?fbclid=IwAR3SZ1ORd8m17pDJVQ4h1iId2_u6t0cZh0LcRakONgHBCh4w9qNpgjQkaJ8   Le président de la République a décidé d'augmenter de 30% le budget de la Défense. Une somme inédite depuis le général de Gaulle. Près de 413 milliards d'euros vont être investis d'ici 2030 pour transformer nos armées et s'adapter aux nouvelles menaces.   Les armées françaises bénéficieront d'un budget de 400 milliards d'euros sur la période 2024-2030, dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que l'enveloppe de la précédente LPM, a annoncé vendredi 20 janvier le président Emmanuel Macron. Une somme jamais vue depuis le général de Gaulle qui doit permettre de faire face aux dangers "considérables" auxquels doit faire face l'Hexagone.  Cette loi poursuivra l'effort financier en matière de défense après une LPM 2019-2025 de 295 milliards d'euros, qui avait mis fin à des années de coupes budgétaires dans les armées. Elle est très attendue, alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français. L'enjeu des drones Car aujourd'hui, le nombre d'armes est trop réduit dans le pays. Les stocks de munitions ont chuté en raison notamment des transferts vers l'Ukraine et le coût de l'énergie impose de faire des choix dans l'équipement. L'objectif est par exemple de ramener le délai de production d’un canon Caesar, tel que ceux fournis à l'armée ukrainienne, de 24 à 12 mois et celui des obus qu'il tire de 9 à 3 mois. L'accent sera également mis sur le développement des drones, hautement stratégiques aujourd'hui, avec des "drones qui seront capables de faire la guerre électronique, brouiller les radars, les systèmes de défense ennemis, mais aussi des drones capables de leurrer les systèmes de défense en simulant la forme d'un avion de chasse pour que l'ennemi ait l'impression d'être confronté à une flotte beaucoup plus impressionnante", explique Bruno Fichefeux, directeur du programme SCAF-Airbus dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Leur déploiement pourrait intervenir d'ici 2040.  Autres investissements : dans les blindés, la généralisation des avions de combat Rafale, mais aussi pour un nouveau porte-avions et une dissuasion nucléaire renforcée. Par ailleurs, le budget alloué au renseignement militaire doit augmenter de près de 60% sur la période 2024-2030, le budget de la Direction du renseignement militaire (DRM) et de la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) étant notamment doublés dans l'objectif d'"avoir une guerre d'avance", selon Emmanuel Macron.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Voici un article trés intéressant que je vous partage :   La cohérence sans l'abondance ? La nouvelle programmation militaire se dessine https://www.institutmontaigne.org/analyses/la-coherence-sans-labondance-la-nouvelle-programmation-militaire-se-dessine?fbclid=IwAR0DKwYK662-Hn_8gBWjzP5M0ytxuzm9P35w-M9N3IjyBEJt-wv0mZfbXbM

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Malheureusement les français sont tombés dans une sorte de routine/lassitude qui a prit la place de la crainte et seul quelque un voient le risque d'un conflit mondial armé, car nous sommes déjà en guerre (financière). Ca serait une folie de se désarmer. C'est une folie complète, on s'engage sans s'engager, j'jusqu'au moment où l'on prendra un coup et nous serons surpris et pas prêt.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Là, désolé, je n'ai pas d'info particulière. Lorsque vous l'aurez, passé, merci de nous faire un retex, ça serai sympa pour les prochain candidats.

    marintiti

    Posted

    Oui je ne fume pas non plus et une bonne hygiène de vie 👍 et j'ai la chance de pouvoir aller courir a la forêt de grimbosq aha 😉 merci Bouchon-Gras j'aimerai me préparer pour les test psychotechniques sais tu où je peux me diriger ? Mon conseiller m'a dit que les tests psychotechniques fusiler marin étais différents des autres tests de la marine en general .. 
×
×
  • Create New...