Jump to content

J'ai besoin d'apprendre l'anglais.


Recommended Posts

Bonjour,je sais pas si j'ai posté mon sujet au bon endroit,mais au pire il sera déplacé.

J'ai un problème,plus tard je veut être pilote d'hélicoptère dans la marine et pour sa il faut que je parle anglais mais je ne parle pas du tout cet langue.

Donc si il y a un bilingue ou quelqu'un qui parle très bien anglais et qui veut m'aidez.

Envoyez moi un message a cet adresse ------------@gmail.com.

Ou répondez a ce message sur le forum.Je vous donnerai mon skype et vous m'apprendrez.Mais on pourra parlez d'autre chose aussi.

Merci d'avance.

Cordialement.

PS:j'ai vraiment besoin qu'on m'aide.

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

On peut aussi s'aider soit même.

Il existe de nombreux cours d'Anglais proposés de façon différentes dont des ceux par téléphone (assez onéreux et plutôt de perfectionnement) que j'ai suivi au sein de mon groupe américain.

 

Quand je suis entré dans ce groupe, je connaissais l'Anglais technique, mais j'étais bien incapable de présenter mes plans, objectifs techniques et financiers aux USA avec des membres du groupe au sein des meeting des usines.

 

J'ai utilisé la méthode ASSIMIL avec cassettes dans ma voiture (1 h 30 de trajet matin et soir:) pour que l'oreille s'habitue à ces prononciations et propose - en fait - des phrases toutes faites dans le cadre des leçons.

Aujourd'hui, avec l'ordinateur, ASSIMIL propose des cours avec enregistrement de votre voix sur l'ordinateur et comparaison avec celles des professeurs femmes et hommes de toutes nationalités.

 

C'est cet  ASSIMIL là que je continue de suivre pour ne pas trop perdre étant à la retraite.

 

je vous conseil la lecture de l’hebdomadaire VOCABLE qui est un condensé de journaux écrits (et très particulier de la langue) au point qu'en Grande-Bretagne, des cours existent pour les stagiaires étranger de cours de lecture de journaux.

 

 

ASSIMIL MULTIMÉDIA

Avec 2 CD-ROM

Real English Interactive

Collection Langues

Débutants et faux débutants

 

Après quoi, vous pourrez utiliser les livres d'un niveau plus élevé, d'Adrienne, professeure, qui, dans ses ouvrages 1 et 2,

> THE GIMMICK Spoken american and english, chez Flammarion, utilise l'argotique américain (très utilisé aux USA) et des extraits des grands auteurs américain (Arthur Miller entre autre) et un peu cochon sur les bords (toujours très utilisé aux USA)

 

Mais le but est d'entendre parler tous les jours et avec l'ordinateur, nous avons de nouvelles possibilités !

 

Bon courage à vous !

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour.

 

J'ai invisibilisé vote adresse mail. Il est bon d'éviter de donner son mail en clair sur des forums ouverts.

Si quelqu'un vous contacte en répondant au message, vous demanderez à ce que votre MP soit activé pour que l'on puisse vous contacter en toute confidentialité.

 

Sinon et pour répondre à votre question, je crois que le plus sage au vu de votre âge, est déjà d'être très assidu aux cours d'anglais qui vous sont dispensés à l'école. Une chose qu'on oublie trop souvent, c'est que l'école est gratuite (même s'il y a quelques frais annexes) et qu'il n'est nul besoin de s'embarquer dans des dépenses inconsidérées pour avoir ce que l'enseignement gratuit et républicain vous offre.

Link to comment
Share on other sites

+1 effectivement, assiduité à l'école et ensuite écouter des radios en anglais et en américain, ne pas hésiter à regarder des films dans ces langues.

Link to comment
Share on other sites

Vous avez aussi la possibilité d'utiliser les traducteurs de Français à Anglais pour déjà apprendre les mots

 

Vous avez deux traducteurs électroniques que j'utilise le plus souvent puisque l'on me demande des traductions en n'importe quelle langue, c'est traduction google et Reverso.

 

L'avantage, c'est que c'est gratuit.

 

Pourque cela serve à quelque chose, il faut bien étudier la correspondance des mots. Quand un mot vous parrait mal approprié, il faut aller faire les recherches pour le corriger.

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Bonjour,

 

Hélico, tu as 13 ans. Tu as encore tout le temps devant toi pour apprendre l'anglais, et c'est très bien d'y songer à ton âge. Tu prépares le terrain :)

 

Personnellement je l'ai appris à l'école, pendant des années, puis je me suis spécialisé dans la langue. Ca m'a pris pas mal de temps et de voyages avant de parler couramment.

 

Ce qui peut t'aider : prends d'abord des fiches que tu auras créé toi-même. Dessus, note des noms d'objets de la vie quotidienne (chaise, table, tentures, assiette, etc) dans les deux langues et mémorise-les. Commence par une 50aine de mots. Puis augmente la taille de tes listes. Et récite :vertsiffle:

 

Pense à ne plus regarder les films en français, mais en VOST - version originale sous-titrée. À la télé, tu as accès à BBC certainement (tu es en France je crois ?).

 

Et par dessus tout, inscris-toi sur des forums anglophones et entame la discussion en disant que tu parles mal l'anglais et que tu ne connais pas grand-chose. Peu importe le sujet, tant que tu parles anglais avec des "pen pal".

 

Pense aussi, de temps en temps, à visionner de petits "tutoriaux" sur le web. Très basiques, très simples, dans ce genre-là :

 

 

C'est basique. Tu comprends ce qu'elle dit ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Au passage, un peu de lecture pour toi :

 

http://www.nytimes.com/

 

S'il y a des mots que tu ne comprends pas, utilise Google Traduction mais surtout un dictionnaire anglais/français, car Google Traduction n'offre pas toutes les subtilités du langage.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Staff

Mes excuses !

Je n'avais pas remarqué l'âge de notre jeune ami !

 

Je n'aurais pas proposé ce j'ai soumit avec mon post effectivement.

Il suffit de.....travailler avec courage et assiduité pendant la scolarité pour commencer, et comme indiqué ci-dessus, d'écouter les émissions en langue Anglo-saxonne, et de lire, lire et de comprendre.

 

Le Harraps ou le Robert & Collins Sénior (que j'utilise) sont d'excellents dictionnaires.

 

Bon courage à toi !

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Bonjour Janmary,

 

Comme dictionnaire offrant des subtilités linguistiques il existe la version Web, complètement informatisée, tirée du site où Bernard Pivot effectue quelques interventions : TV5.org.

 

Le lien est là pour le dico :http://dictionnaire.tv5.org/dictionnaire

 

Hélico : je te conseille fortement de lire des articles en anglais. Très simples pour commencer. Tu es passionné d'hélicoptères à ce que je vois. Pourquoi ne pas essayer de t'intéresser à des articles courts, concis, basiques, très simples, dans ce genre-là ?

 

http://en.wikipedia.org/wiki/Helicopter

 

N'oublie pas de créer tes fiches ! Commence par les objets que tu utilises le plus souvent (fourchette, assiette, chaise, crayon, clavier, etc) et mémorise-les grâce à tes fiches en récitant. Tu sauras que par exemple "lunette" a plusieurs traductions puisque ce mot a plusieurs sens. Le dictionnaire TV5.org t'offre toutes les subtilités !

 

N'oublie pas non plus les tutoriaux.

 

Link to comment
Share on other sites

Mes excuses !

Je n'avais pas remarqué l'âge de notre jeune ami !

 

Je n'aurais pas proposé ce j'ai soumit avec mon post effectivement.

Il suffit de.....travailler avec courage et assiduité pendant la scolarité pour commencer, et comme indiqué ci-dessus, d'écouter les émissions en langue Anglo-saxonne, et de lire, lire et de comprendre.

 

Le Harraps ou le Robert & Collins Sénior (que j'utilise) sont d'excellents dictionnaires.

 

Bon courage à toi !

Vous savez, les cours d'anglais donnés en france ne sont pas fantastiques pour pouvoir parler, lire et écrire l'anglais car axés uniquement sur la grammaire. La méthode assimil que vous avez donnée est elle-même plus efficace car "ancrée" sur des situations quotidiennes et didactique. Je l'utilise moi-même pour apprendre le russe (seule). une combinaison des deux méthodes serait peut-être optimale ?

Après, il est aussi sympathique de trouver un correspondant qui apprend ou pas notre langue. Cela donne une motivation supplémentaire.

 

Systema: les films sous-titrés, c'est incroyable comme ça permet de progresser. C'était une méthode utilisé par le professeur qui m'a appris à parler anglais couramment en...4 mois. J'avais commencé en étant capable de dire bonjour, aurevoir et merci :vertsiffle:

Je ne peux que plussoyer tes recommandations.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Bonjour Mistral,

 

L'école permet d'apprendre l'anglais par des "drills" (devoirs, mémorisation, grammaire, syntaxe, etc), mais ne permet pas d'employer ou comprendre les expressions ; il faut vraiment être dans l'univers d'une langue pour le savoir, donc je crois qu'avant d'essayer de comprendre la langue, il faut comprendre l'esprit de cette langue.

 

Exemple : je parlais très bien l'hébreu, mais quand j'ai voyagé en Israël, je me suis retrouvé face aux autochtones, donc à l'esprit de la langue hébraïque. Tous les jours. Cela m'a un peu déstabilisé. Ca m'a permis d'améliorer mon hébreu puisque j'étais déjà bilingue anglais/français. Au bout de 3 mois je pouvais soutenir un dialogue avec les soldat(e)s israélien(ne)s assez technique et employer des expressions courantes. Je ne pense pas que l'école permette cela ; néanmoins, elle offre une solide structure grammaticale et syntaxique, sans parler des drills par la mémorisation et les jeux organisés entre élèves !

 

Pour étayer ces propos par ma propre expérience, ce fut pareil avec le néerlandais (problème Wallonie/Flandres), j'ai du habiter un petit temps là-bas et côtoyer pas mal de collègues néerlandophones pour vraiment m'inspirer de l'esprit de la langue ; idem pour l'allemand.

 

Mais sans l'école je n'aurais jamais reçu les bases, la structure, tout ce qui est nécessaire à poser la première pierre, les premiers mots, la synthèse de toutes ces notions indispensables à la symbiose dans l'univers et l'esprit même de la langue.

 

Après, c'est surtout un travail personnel à effectuer. Comme le vélo : ça s'apprend, ça ne s'oublie pas, mais on se rouille très très vite, d'où l'utilité de s'inscrire sur des forums polyglottes et discuter de tout et n'importe quoi ! Le Scrabble en MULTI est très dur mais très intéressant aussi.

 

Internet permet cela aujourd'hui. Ce n'est plus comme dans le temps, où pour parler une langue, avoir une discussion, il fallait tomber sur un touriste ou un professeur. Nous sommes à présent libres de nous entraîner via des articles web dans toutes les langues, et discuter avec un turc, un russe ou un allemand à portée de clic.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toute ses réponse et Mistral on reprend quand sur skype?

Et si vous avez des liens you tube de série ou de film en anglais soutitré en francais n'hésitez pas a me les envoyer,Systema le probleme c'est que je ne comprend pas trop les trucs que tu m'envoie(les vidéos et la lecture).

Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui est des séries en anglais...

 

Je te propose

- Castle

- Game of Thrones (quoi que je crois que t'es trop jeune pour ça u.u je vais me faire tapper sur les doigts pour avoir proposer ça. D'ailleurs leur accent est des fois difficile à suivre)

- Grimm c'est très bon pour une série fantastique

- Dexter

- Big Bang Theory ( c'est une comédie, très drôle et très populaire, c'est peut-être le meilleur choix pour ton âge et c'est vraiment très bon)  :vertok: 

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Pour son âge il y a les vieilles séries Transformers en VOST non ? La guerre des étoiles aussi. Les Simpson en VOST. Il n'a pas encore 16 ans, je doute que Game of Thrones soit adapté ;) Je suis le premier à te taper sur les ongles Andréa !

 

- La guerre des étoiles

- Transformers

- Les Simpson

- Dexter, effectivement

- Paf le chien

- Street Fighters en manga ST-Anglais

- Les films de Walt Disney en VOST (Mickey, Donald, etc)

- Spiderman, Batman, Superman, Bioman

 

Goldorak, Le capitaine Flamme et Albator c'est en français au départ ?

Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Autant lui proposer du Dr House à ce rythme-là. J'étais encore dans l'illusion qu'à 13 ans on regarde Mickey. Ma petite nièce m'a prouvé l'extrême inverse !

 

Bref, Hélicoptère : tu as tout ce dont tu as besoin. Supports didactiques, liens, conseils, vidéos, et n'oublie pas le devoir que je t'ai donné ! Les fiches ! C'est très important.

 

Selon mes congés, je peux t'aider pour l'anglais. Si je te donne un devoir tous les X jours, tu le feras ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Mistral,

 

L'école permet d'apprendre l'anglais par des "drills" (devoirs, mémorisation, grammaire, syntaxe, etc), mais ne permet pas d'employer ou comprendre les expressions ; il faut vraiment être dans l'univers d'une langue pour le savoir, donc je crois qu'avant d'essayer de comprendre la langue, il faut comprendre l'esprit de cette langue.

 

Exemple : je parlais très bien l'hébreu, mais quand j'ai voyagé en Israël, je me suis retrouvé face aux autochtones, donc à l'esprit de la langue hébraïque. Tous les jours. Cela m'a un peu déstabilisé. Ca m'a permis d'améliorer mon hébreu puisque j'étais déjà bilingue anglais/français. Au bout de 3 mois je pouvais soutenir un dialogue avec les soldat(e)s israélien(ne)s assez technique et employer des expressions courantes. Je ne pense pas que l'école permette cela ; néanmoins, elle offre une solide structure grammaticale et syntaxique, sans parler des drills par la mémorisation et les jeux organisés entre élèves !

 

Pour étayer ces propos par ma propre expérience, ce fut pareil avec le néerlandais (problème Wallonie/Flandres), j'ai du habiter un petit temps là-bas et côtoyer pas mal de collègues néerlandophones pour vraiment m'inspirer de l'esprit de la langue ; idem pour l'allemand.

 

Mais sans l'école je n'aurais jamais reçu les bases, la structure, tout ce qui est nécessaire à poser la première pierre, les premiers mots, la synthèse de toutes ces notions indispensables à la symbiose dans l'univers et l'esprit même de la langue.

Personnellement, j'ai eu la chance de tester deux méthodes d'enseignement pour l'anglais

La première pendant environ 4 ans, méthode classique à la française, je comprenais à peine une phrase et ça m'a conduite à choisir allemand LV1.

Après un déménagement, me voilà obligée de prendre l'anglais en LV1 et ça fait mal. Mais les cours étaient en groupes de niveau. Mon prof écossais et il avait décidé de ne nous parler qu'en anglais, tout en nous ammenant sur les points de grammaires que nous lui proposions d'aborder tout en nous faisant lire et étudier des livres de l'édition Black Cat que je ne peux que  recommander. car ils s'adaptent au niveau de l'élève. Résultat, de tous les groupes nous étions celui qui avait le plus progréssé alors que cela devait être le contraire. Quand on a pas le choix, que le prof nous immerge dans sa langue, on apprend! En 5 mois à peine , je parlais anglais et je me suis vue proposer une classe bilingue. L'année suivante j'ai effectué deux model United Nations dont je déplore l'inexistance en France.

Je n'ai jamais efffectué de jeux entre élèves en cours d'anglais en France. Les professeurs nous interdisaient d'ailleurs de parler en anglais à l'extérieur des cours dans un des collèges que j'ai fréquenté.

Une phrase que je trouve plutôt vraie et soutirée à un prof "Ce n'est pas à l'école/collège/lycée que vous apprendrez à parler cette langue mais en allant dans le pays" Et nous en revenons à ton expérience en Israel. Je te rassure, malgrès mon jeune âge, j'ai pu avoir la même capacité sauf que j'avais appris la langue dans le pays directement, à vivre dans le monde militaire, on fini par avoir des discussions qui s'y rapportent pas mal. Crois-moi ou pas.

 

Tu es un petit peu jeune pour draguer Mistral, non ? :vertsiffle:

 

:jlavaisdit:

 

Tu sais, on a qu'un ou deux ans d'écart avec hélico :vertsiffle:

Mais pour les photos, tu peux courir, faudrait qu'il y en ait!!! :cbalo:

(Bravo pour ta maîtrise d'émoticones, pense au master si rapportant :vertok: )

 

 

En séries, il y a aussi les stargates (surtout atlantis et universe, SG1 est un peu plus violent)

Link to comment
Share on other sites

  • Staff

@ Mistral

Vous savez, les cours d'anglais donnés en France ne sont pas fantastiques pour pouvoir parler, lire et écrire l'anglais car axés uniquement sur la grammaire. La méthode assimil que vous avez donnée est elle-même plus efficace car "ancrée" sur des situations quotidiennes et didactique. Je l'utilise moi-même pour apprendre le russe (seule). une combinaison des deux méthodes serait peut-être optimale ?

Après, il est aussi sympathique de trouver un correspondant qui apprend ou pas notre langue. Cela donne une motivation supplémentaire.

 

Vous prêchez un convaincu Mistral !

 

Mon épouse avait pratiqué l'Anglais pendant 3 années en Grande-Bretagne et avait obtenu le Power, puis le Proficiency permettant d'enseigner la langue dans les pays Anglo-saxons (pas question en France bien sur!).

Que de colère avec les études de nos enfants en ce qui concerne les langues !

Méthodes totalement archaïques !

 

Dans l'industrie, nous avons à notre disposition les cours par téléphone (j'avais suivi ceux de Languacom avec de jeunes professeurs Australiennes) au sein de mon groupe américain (avant de partir aux USA et qui sont proposés avec parcimonie) et pour le travail individuel, Assimil. Je n’ai rien trouver de mieux.

 

D'autant qu'aux Etats-Unis, les phrases à caractères idiomatiques sont légions ce qui n'en fait pas une langue facile contrairement à ce l'on croit généralement, en particulier au niveau des meetings, trainings, pièces de théâtre et les grands auteurs. Au point qu'il y a des cours spéciaux pour la lecture des journaux et de la compréhension de la diction d'auteurs comme Arthur Miller pas exemple !

 

Je me souviens de ma première présentation (de mon activité concernant les ventes et les objectifs en France) en meeting devant une centaine d'auditeurs des participants des usines et des directions de tous les pays à Chicago !

 

Un grand type avec son chapeau de cow-boy (un Texan) avait lancé une plaisanterie (laquelle ?).

Rire de l'assistance !

Et un autre a pris le relais ! Et rire de nouveau !

Bien qu'avertit, je commençais à perdre mes moyens et j'ai tourné le dos alors à l'assistance en commençant à commenter mes rétro-projections !

 

Il m’a fallu du temps pour comprendre ce type d'humour car l'accent Texan n'était pas une sinécure en plus !

 

C'est vrai qu'il y a un problème au niveau de l'enseignement des langues dans notre pays !

Link to comment
Share on other sites

@ Janmary

 

Vous prêchez un convaincu Mistral !

 

Mon épouse avait pratiqué l'Anglais pendant 3 années en Grande-Bretagne et avait obtenu le Power, puis le Proficiency permettant d'enseigner la langue dans les pays Anglo-saxons (pas question en France bien sur!).

Que de colère avec les études de nos enfants en ce qui concerne les langues !

Méthodes totalement archaïques !

 

Nous sommes bien d'accord. Depuis que je suis retournée dans les cours d'anglais "classiques" il m'arrive de me perdre! C'est un embrouillement permanent!

 

Dans l'industrie, nous avons à notre disposition les cours par téléphone (j'avais suivi ceux de Languacom avec de jeunes professeurs Australiennes) au sein de mon groupe américain (avant de partir aux USA et qui sont proposés avec parcimonie) et pour le travail individuel, Assimil. Je n’ai rien trouver de mieux.

 

Je n'ai aucun doute là-dessus. Ils ont trouvé la méthode et l'éducation nationale commence à emboîter le pas pour le lycée. Il est temps!

 

D'autant qu'aux Etats-Unis, les phrases à caractères idiomatiques sont légions ce qui n'en fait pas une langue facile contrairement à ce l'on croit généralement en particulier au niveau des meetings, trainings, pièces de théâtre et les grands auteurs. Au point qu'il y a des cours spéciaux pour la lecture des journaux et de la compréhension de la diction d'auteurs comme Arthur Miller pas exemple !

 

Je n'avais pas conaissance de ces cours spéciaux mais comme vous le dîtes, rien d'extrêment étonnant. C'est une langue très riche pour peu qu'on s'y intéresse.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Guest Systema

Oui je le ferais, Systema mais tous ces films et séries je les trouves où?

Merci d'avance.

Cordialement.

 

Pas faux... on risque d'avoir un petit problème de légalité :vertbeurk:

 

En restant dans la légalité, je crois qu'on peut trouver ces séries en vente sur eBay. Je n'en dis pas plus... inutile de te parler des sites de téléchargement de torrens illégaux, n'est-ce pas ?

 

Si quelqu'un a une idée (légale) pour qu'Helicoptère puisse avoir accès à des séries VOST gratuites...

 

PS: c'est la première fois que je vois un candidat Marine de 13 ans :marinlol:

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Comme BG, j'aurais tendance à croire que ce sont là dans ces 2 centres que la formation initiale se fait puis affectation sur base, au choix selon classement ou bien selon le lieu du domicile, je ne le sais pas.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Dans un premier temps. Il me semble avoir lu que c'est une collègue qui t'a aiguillée vers la réserve, tu peux lui poser la question. Tiens nous au courant, merci.

    LITCHEEZIA

    Posted

    Bonjour avez-vous obtenu une réponse ? Je suis ds la même situation ? Merci beaucoup  Bonne soirée 

    Yoan

    Posted

    Justement j'ai été pas mal étonné 🤔 Je comprends que tu ne sois pas sûr, c'est gentil de m'avoir donné ton avis. En l'état, j'ai contacté le CIRFA en demandant le bureau Air et l'accueil ne me les a pas transmis sous prétexte qu'ils ne s'occupent que des personnels d'active... Il ne me reste plus qu'à y aller en personne je suppose ahah !

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je répète ce que je t'ai expliqué dans le flux : L'enquête consiste a consulter ton casier, un œil peut être jeté sur internet et les réseaux sociaux. Puis ton entourage proche, tes amis et ta famille, le risque étant d'avoir un "mouton noir" un oncle, un neveu ayant ou ayant eu des soucis avec la loi.  
×
×
  • Create New...