Jump to content

Honneurs au capitaine Étienne Broch-d’Hotelans, disparu en septembre 1914 et dont le corps fut retrouvé ... en 2020 !


Recommended Posts

  • Administrateur

À l'été 2020, lors de fouilles archéologiques préventives, on retrouve les corps de 14 soldats de la Première Guerre mondiale. Au milieu des morts anonymes, qui appartiennent tous au 9e bataillon d'infanterie coloniale du Maroc, les chercheurs parviennent à mettre un nom sur un corps : celui du capitaine Étienne Broch-d’Hotelans, mort au combat le 1er septembre 1914 !

310798797_482267433932339_6067413552007704479_n.jpg

En 2020, une demande de travaux est faite pour le creusement de fondations d'un futur silo agricole. Des fouilles archéologiques préventives sont alors diligentées sur le terrain qui borde le village de Châtelet-sur-Retourne, dans les Ardennes. Car au début de la Grande Guerre, les combats y ont été nombreux. Et à l'été 2020, les chercheurs font une découverte incroyable : les restes de 14 soldats !

Très vite, il apparait qu'ils appartiennent au 9e bataillon d'infanterie coloniale du Maroc. Mais les corps ne sont pas identifiables ... sauf un ! Grace aux galons, les chercheurs savent qu'il s'agit d'un officier, un capitaine. On retrouve un monocle, signe distinctif, une médaille de baptême, un crucifix ainsi qu'une chevalière avec des armoiries familiales. Enfin, les restes d'une plaque d'identité sont retrouvés.

Rapidement, la lumière est faite sur l'homme dont les restes viennent d'être mis à jour : c'est le capitaine Étienne Broch-d’Hotelans, né le 6 juin 1879 à Chénas dans le Rhône. Tout concorde : issu d'une famille de l'ancienne noblesse, ce Saint-Cyrien était bien capitaine d'infanterie au 9ème bataillon colonial du Maroc depuis juin 1914. Débarqué à Sète le 17 août 1914, il avait combattu avec son unité à Châtelet-sur-Retourne le 1er septembre 1914. Pris sous un important bombardement, il est alors porté disparu. Il est donc, en 2020, déclaré mort pour la France le 1er septembre 1914.

310798797_482267433932339_6067413552007704479_n - Copie.jpg

À la demande de sa famille, l'officier a été inhumé quelques mois plus tard à Chénas, son village de naissance. Les corps non identifiés ont eux été enterrés à la nécropole nationale de Rethel. Souvenons nous de ces héros.

(Source : gloria, memorialgenweb & onac-vg/Passionmilitaria)

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Tonymecan83

    Posted

    bonjour à tous  je suis actuellement en reconversion après 19 ans de service. J ai eu ma demande d agrément 41 39 2, entre temps j' ai effectué un entretien à la préfecture près de chez moi. la RH de la préfecture m'ont proposé de postuler avec la 41 38 8. Personnellement  ainsi que mon conseiller reconversion et ma RH ne connaissent cette agrément. Je voulais savoir les avantages et inconvénients  et de m éclairé sur  la 41 38 8 merci  a vous , très bonne journée à bientôt

    Fred689

    Posted

    Mon conseil est e finir ton Master pour avoir un diplôme en poche au cas où, donc session de novembre, ce qui te laisse plus de temps pour te préparer. Pour le sport, mieux vaut avoir un bon fond sportif, ne serait-ce que pour avoir une bonne hygiène de vie. Je crois que l'anglais se passe sous forme de QCM; Bon courage.

    dkx

    Posted

    donc si il n'y a pas de trace il n'y a aucun problème, mon ancienne consommation ne va pas les déranger ?  

    okripton

    Posted

    Bonjour à tous, Actuellement en 2ème année de Master en mathématiques, je compte postuler pour PNTAC spé HELAE. Sauf que voilà le dilemme,  le CIRFA m'a indiqué qu'il y avait une rentrée en février et en novembre 2023. Le soucis est tel que le master ne me plaît pas (donc à savoir aucunes motivations pour le finir) et cela m'incite donc à tenter de passer les tests pour février, mais par conséquent j'ai peur de ne pas pouvoir me préparer assez et de ne pas pouvoir me donner autant à fond que si je passais les tests en juillet. Le CIRFA m'a aussi indiqué que l'on pouvait retenter les tests en cas d'échec, les questions sont donc les suivantes : - Que ça soit par expérience ou avis personnel, que me conseillez-vous ? Février ou novembre ?  - Cela serait mal vu de faire les tests pour février en se disant que dans tout les cas on compte faire les test pour novembre ? J'ai également quelques questions sur les épreuves de recrutement : - Au CIRFA on m'a dit qu'il n'y avait pas visiblement pas de sport mais ils n'étaient pas en capacité de me le confirmer avec certitude, donc il y a t il du sport ? - Savez-vous  si l'épreuve d'anglais est un QCM ou un oral ? Merci pour vos éventuelles réponses ! (PS : si quelqu'un a passé les test en 2021 ou 2022 un petit RETEX ne serait pas de refus !)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    La Musique des Troupes de Marine recrute des sous-officiers dans les pupitres suivants : - Saxophone - Percussion - Trompette - Trombone - Clarinette Les auditions se dérouleront les 25 et 26 janvier 2023, clôture des inscriptions le 10 janvier 2023 À vous de jouer !!!
×
×
  • Create New...