Jump to content

Photos d'uniformes à décrypter


Nipomo

Recommended Posts

Bonjour

Jai une dizaine de photos de militaires retrouvées dans les affaires de ma grand-mère lors de son décès.

Ce ne sont pas a priori des ancêtres directs sauf un mais en savoir plus sur leur uniforme et donc leur régiment m'aiderait peut être à faire le lien avec leur fiche matricule.

D'avance merci

doc00213020221008111035_001.jpg

doc00212920221008111009_001.jpg

doc00212720221008110915_001.jpg

doc00212620221008110854_001.jpg

doc00212520221008110822_001.jpg

doc00212420221008110751_001.jpg

doc00212320221008110718_001.jpg

doc00212220221008110640_001.jpg

doc00212120221008110614_001.jpg

doc00213120221008111056_001.jpg

doc00212820221008110948_001.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Nipomo a dit :

Bonjour

Jai une dizaine de photos de militaires retrouvées dans les affaires de ma grand-mère lors de son décès.

Ce ne sont pas a priori des ancêtres directs sauf un mais en savoir plus sur leur uniforme et donc leur régiment m'aiderait peut être à faire le lien avec leur fiche matricule.

D'avance merci

doc00213020221008111035_001.jpg

doc00212920221008111009_001.jpg

doc00212720221008110915_001.jpg

doc00212620221008110854_001.jpg

doc00212520221008110822_001.jpg

doc00212420221008110751_001.jpg

doc00212320221008110718_001.jpg

doc00212220221008110640_001.jpg

doc00212120221008110614_001.jpg

doc00213120221008111056_001.jpg

doc00212820221008110948_001.jpg

 

doc00213220221008123059_001.jpg

doc00213320221008123119_001.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

doc00213020221008111035_001.thumb.jpg.fc8257a4ac1edcd2916b5e60f3ae8a7e.jpg

Comme nous le révèle ses boutons, cette homme appartient au 31ème régiment d'artillerie de campagne.

Notre artilleur porte une tunique à brandebourgs (sorte de nœuds hongrois), trèfles aux épaules, sur les manches des galons en "fers de lance" du premier grade des sous officiers, Maréchal des logis. La photo date de la fin du second empire/IIIéme République (avant 1914).

produit_image1_5602_1320355317.JPG

La tenue en couleur.

 

doc00212820221008110948_001.thumb.jpg.28936febe85cab8b3b1ed7060548f9ee.jpg

Fantassin se faisant "tirer" le portrait durant son service militaire IIIème République.

Il porte une tunique sur laquelle est cousue (cor de chasse) un prix de tir, les épaulettes à franges sont écarlate, boutons à l'empreinte de l'infanterie (grenade), au collet chiffre du 124 -ème régiment d'infanterie. Il pose fièrement avec la "Rosalie" (l'épée baïonnette Lebel). Ceinturon à plaque, gants et képi sur lequel le pompon et grenade sont fixé pour la tenue de cérémonie (ôté en manœuvre ou en campagne).

 

doc00213120221008111056_001.thumb.jpg.08a92fdf8442117597f451a2ae4afac4.jpg

Même période, ce fantassin en capote avec épaulettes à frange écarlate prend la pause sur un prie dieu (comme le faisaient souvent les conscrits chez le photographe) 115ème régiment d'infanterie, grenade sur les boutons et sur le képi.

 

A suivre...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a une heure, Nipomo a dit :

Et de pouvoir mettre de la couleur sur ces photos noirs et blancs ça fait plaisir !

Oui ça change notre vision de ces soldats qui héritier du second Empire qui lui même descendait du 1er Empire avaient des uniformes très colorés. La Grande guerre et ces combats de tranchées vont littéralement changer la politique en cherchant le camouflage.

Voici un bel exemple d'un magnifique uniforme :

doc00212720221008110915_001.thumb.jpg.80e39aa6646bd108cbeb2b9bee93a172.jpg

Tirailleur en grande tenue, après la première guerre mondiale, il porte la fourragère aux couleur de la croix de guerre 14-18 obtenue en juin 1918 (vous remarquerez qu'il ne porte pas de moustache, ce qui est un indice de plus)

Cette magnifique tenue en couleur :

images.jpgimages (1).jpg

 

 

doc00212320221008110718_001.thumb.jpg.5ba71e3bf39bb4ceab9dbaccb1c412fb.jpg

Poilu du 226 ème régiment d'infanterie, il porte un capote "Poiret" (dessiné par le grand couturier de l'époque : Paul Poiret), elle distingue par une seule rangée de boutons, des boutons en corne, bois, corozo... le 1er modèle ne comportait qu'une poche de poitrine (par économie) en drap de laine de nuance bleu ciel, appelé "bleu horizon".

b44a55_6871c88011044168bc8dfc1557432e32.webp

Il porte à la boutonnière une fleur.

Sur l'épaule et rajouté un "rouleau" qui est destiné à retenir les sangles (le fusil lorsqu'il est porté à l'épaule...) en drap de récupération.

rouleaux epaule bh_(1).jpg

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Les suivant date tous d'après la grande guerre.

doc00212620221008110854_001.thumb.jpg.02c702e9d7f7417cbdab3875f6fbb752.jpg

Ces trois beaux militaires sanglés dans leurs uniformes, cravache sous le bras, ne sont en réalité que de simple conscrit, 

Vêtue de vareuse modèle 1914 dans sa pure version pour le personnage du milieu et celui à gauche, modifié par l'adjonction de poche de poitrine, col en pointe et rajout de patte d'épaule pour celui de droite. Ils sont en bleu horizon, certainement dans les années 20.

Tout trois portent des housseaux (jambière en cuir réservé aux cavaliers) ont distingue d'ailleurs les sangles des éperons.

Détail important, le passepoil (liséré) sur le coté de la culotte du cavalier de gauche, ce passepoil serait jonquille pour l'infanterie, noir pour le génie, écarlate pour l'artillerie, ici il semble relativement foncé.

Il n'existe que deux régiment aux chiffres du 109 ème, d'infanterie et d'artillerie lourde (hippomobile) ce qui correspond plus à nos trois hommes montés.

 

doc00213320221008123119_001.thumb.jpg.7f8b0fee84802e70ec81ab55d44e6766.jpg

Cavalier du 11éme régiment de cuirassier, le casque à cimier est posé prés de lui, sabre de cavalerie sous le bras, il porte la fourragère aux couleurs de la croix de guerre 14-18 gagné par ses anciens. Chiffre blanc sur fond noir, soutaches écarlate.

 

doc00213220221008123059_001.thumb.jpg.29c4417b67f841053615da3959751e0e.jpg

On retrouve notre artilleur (vu sur la photo groupé) celle ci nous confirme bien que c'est un artilleur, à l'empreinte des cannons croisés sur les boutons de cuivre.

Il a rajouté à sa tenue, un ceinturon Sam-Brown très à la mode et inspiré des officiers anglais.

 

doc00212920221008111009_001.thumb.jpg.e97b9445df7722847568353143ebb51c.jpg

Fantassin du 124 ème régiment d'infanterie, chiffres métallique imitant la canetille (broderie de fil d'or), il porte une fourragère fantaisie aux couleurs de la croix de guerre d'achat personnel avec deux volants supplémentaires.

48073-0_600x600.jpg

Fourragère réglementaire (aux couleurs de la Légion d'honneur)

450h300f_00001_Fourragere-neuve-militaire-francaise-Croix-geurre-39-45-.jpg

Fourragère fantaisie, comportant deux volants supplémentaires (aux couleurs de la croix de guerre vert/rouge).

 

doc00212520221008110822_001.thumb.jpg.9e9b25ae279bc4ca5a9119c91d79d2f9.jpg

Première classe, galon en fer de lance caractéristique de l'entre deux guerre. lui aussi porte un magnifique ceinturon Sam-Brown, il porte également un fourragère fantaisie mais dont les volants sont mal disposés, aux couleurs de la médaille militaire, du 106 ème régiment d'infanterie.

Une-fourragère-médaille-militaire.jpg

 

doc00212420221008110751_001.thumb.jpg.3cd01155a7e7656ab34b0de51ba04156.jpg

Lui aussi du 106 ème d'infanterie, même caractéristique mais pas la même personne.

 

doc00212120221008110614_001.thumb.jpg.f16c747b1704b205b4325a7d0b763284.jpg

Brigadier du 16éme régiment de cuirassier, beau galon en fer de lance. On aperçoit un peu le casque à cimier à gauche. Fourragère fantaisie. 

 

 

doc00212220221008110640_001.thumb.jpg.86f97fee3c4c5e29d2e355eebd16ea33.jpg

Vous remarquerez tout de suite que la nuance de la vareuse est plus foncé, elle n'est donc pas bleu horizon mais certainement kaki, le col en pointe s'est ouvert, col dit "saxe" certainement du 1er régiment de cuirassier, notre brigadier porte un galon argenté en diagonal de chaque coté du haut du bras, ce galon défini une spécialité et non un grade, c'est un "fourrier" 

Initialement, sous-officier de cavalerie chargé spécialement des écuries.

Dans l'armée Française, le terme fourrier est encore employé et désigne en général un Caporal-chef ou Caporal-chef de première classe, il est le responsable de la "Fourre", qui désigne un local de rangement pour divers matériels collectifs utilisés généralement pour la vie en campagne ou pour des activités spéciales.

Le personnel de la spécialité de fourrier est l'équivalent d'un comptable civil.

Ce qui m'interroge est le képi, bicolor ce qui confirme bien un cavalier mais la jugulaire ici argenté correspond à un sous officier, elle devrait être noir. Si le cavalier était un sous officier son galon en fer de lance serait argenté, ce qui n'est pas le cas, un prêt d'un camarade pour la photo ou voir même du photographe.

KEPI-DE-CAVALERIE-4eme-HUSSARDS-EPOQUE.jpg

Képi de cavalerie à jugulaire argent.

kepi-troupe-du-1-er-regiment-de-spahis-cavalerie-annees-1960-taille-56.jpg

Képi de cavalerie pour militaire du rang, jugulaire en cuir noir.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup Bouchon-Gras 49, je vais rajouter toutes ces indications à ma généalogie ! 

Beaucoup de vocabulaire nouveau et qui permettent d'identifier les différents uniformes (et d'améliorer ma culture générale 😂).

C'est génial ! :) 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Le 08/10/2022 à 20:57, Bouchon-Gras 49 a dit :

Le personnel de la spécialité de fourrier est l'équivalent d'un comptable civil.

Et d’ailleurs le fourrier est un terme plutôt utilisé dans la vie courante de l’unité, car le terme officiel est plutôt « 2eme sous officier administratif » c’est-à-dire qu’il vient après le chef comptable de l’unité élémentaire ( la compagnie, la batterie, l’escadron…)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 10 heures, berogeitabi a dit :

fourrier est un terme plutôt utilisé dans la vie courante de l’unité

Dans la Marine, c'était une spécialité à part entière, le nom en a été changé par GECOL (gestionnaire logisticien) afin que lorsque le marin retourne dans le civil sa compétence puisse être comprise.

L'école des Fourriers (le nom était resté) se trouvant à Querqueville vient d'être mutualisé par le commissariat quittant ainsi le giron de la Marine. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Tonymecan83

    Posted

    bonjour à tous  je suis actuellement en reconversion après 19 ans de service. J ai eu ma demande d agrément 41 39 2, entre temps j' ai effectué un entretien à la préfecture près de chez moi. la RH de la préfecture m'ont proposé de postuler avec la 41 38 8. Personnellement  ainsi que mon conseiller reconversion et ma RH ne connaissent cette agrément. Je voulais savoir les avantages et inconvénients  et de m éclairé sur  la 41 38 8 merci  a vous , très bonne journée à bientôt

    Fred689

    Posted

    Mon conseil est e finir ton Master pour avoir un diplôme en poche au cas où, donc session de novembre, ce qui te laisse plus de temps pour te préparer. Pour le sport, mieux vaut avoir un bon fond sportif, ne serait-ce que pour avoir une bonne hygiène de vie. Je crois que l'anglais se passe sous forme de QCM; Bon courage.

    dkx

    Posted

    donc si il n'y a pas de trace il n'y a aucun problème, mon ancienne consommation ne va pas les déranger ?  

    okripton

    Posted

    Bonjour à tous, Actuellement en 2ème année de Master en mathématiques, je compte postuler pour PNTAC spé HELAE. Sauf que voilà le dilemme,  le CIRFA m'a indiqué qu'il y avait une rentrée en février et en novembre 2023. Le soucis est tel que le master ne me plaît pas (donc à savoir aucunes motivations pour le finir) et cela m'incite donc à tenter de passer les tests pour février, mais par conséquent j'ai peur de ne pas pouvoir me préparer assez et de ne pas pouvoir me donner autant à fond que si je passais les tests en juillet. Le CIRFA m'a aussi indiqué que l'on pouvait retenter les tests en cas d'échec, les questions sont donc les suivantes : - Que ça soit par expérience ou avis personnel, que me conseillez-vous ? Février ou novembre ?  - Cela serait mal vu de faire les tests pour février en se disant que dans tout les cas on compte faire les test pour novembre ? J'ai également quelques questions sur les épreuves de recrutement : - Au CIRFA on m'a dit qu'il n'y avait pas visiblement pas de sport mais ils n'étaient pas en capacité de me le confirmer avec certitude, donc il y a t il du sport ? - Savez-vous  si l'épreuve d'anglais est un QCM ou un oral ? Merci pour vos éventuelles réponses ! (PS : si quelqu'un a passé les test en 2021 ou 2022 un petit RETEX ne serait pas de refus !)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    La Musique des Troupes de Marine recrute des sous-officiers dans les pupitres suivants : - Saxophone - Percussion - Trompette - Trombone - Clarinette Les auditions se dérouleront les 25 et 26 janvier 2023, clôture des inscriptions le 10 janvier 2023 À vous de jouer !!!
×
×
  • Create New...