Jump to content

À la recherche du légionnaire inconnu


Recommended Posts

Bonsoir à toutes et à tous,

Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas.

Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.

 Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom.

J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse !

Merci :)

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Mysteriosa changed the title to À la recherche du légionnaire inconnu
  • Moderator

Cà va être difficile car la Légion protège le nom de ses légionnaires, un petit début avec la région car il pourrait venir d'un régiment proche, Calvi, Nîmes, Carpiagne, Orange, Larzac, Loudun, etc... mais çà peut mener nulle part, s'il était en permissions et assurait un travail supplémentaire.

 

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ta réponse Fred689,

Donc un légionnaire peut être en perm et travailler à côté . Je l'ignorais ...

Je l'ai rencontré sur Paris, alors son régiment doit être dans la même ville. Est-qu'un légionnaire peut avoir son propre appartement ou est-ce qu'il réside forcément à la caserne ? Je peux peut-être appeler une caserne sur Paris mais je doute qu'ils me donneront des informations.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Non officiellement il ne le peut pas mais il y en a qui font des "extras" sans que la hiérarchie ne soit au courant, à l'armée on dit "Pas vu, pas pris".

Sur Paris il n'y a pas de régiment positionné, il y a un centre de recrutement à Nogent au fort de Nogent pour être précis. Il se peut qu'il soit en mission "sentinelle" mais je doute qu'ils aient le temps de faire des extras.

Pas d'appartement avant les 5 ans de présence à la légion si mes souvenirs sont bons, ni voiture, ni épouse (officiellement déclarée).

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, On croise les doigts 🤞!

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Les missions sont sensiblement les mêmes, le milieu d'intervention change. Essentiellement du contrôle (routier ou de personnes) renfort sur des manifestations (type spectacle, concert, fête, foire...) surveillance de zones, d'enceintes militaires...  

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, La France travaille sur de nouvelles aides pour l'armée ukrainienne. source..  https://www.forcesoperations.com/vingt-vehicules-bastion-pourraient-prendre-le-chemin-de-lukraine/ https://www.forcesoperations.com/derriere-les-caesar-du-mco-des-munitions-des-formations-et-du-carburant-pour-lukraine/    

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Les diplômes ou niveau d'étude permettent un accès directement en tant que sous officier, ou officier.  A vérifier pour la Gendarmerie mais pour la Marine : - Officier marinier (= sous officier) = Niveau III - Officier = Niveau II C'est ce qui détermine le fait d'intégrer une préparation supérieur.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Pour être réserviste citoyen, il faut obtenir un agrément (par le DMD) ou sinon avoir un très bon carnet d'adresse ou alors être une célébrité et mettre celle-ci au service de la communication de l'armée choisie.  Si, c'est toujours d'actualité.
×
×
  • Create New...