Jump to content

Depuis le 1er juillet 2022, nouveaux droits pour les militaires


Recommended Posts

  • Administrateur

Depuis le 1er juillet 2022, les militaires pacsés depuis moins de 2 ans bénéficient des mêmes droits indemnitaires que leurs homologues mariés ou pacsés depuis plus de deux ans.

294410488_3309361509307969_5044474561793614570_n.jpg

Rappel :

Les militaires pacsés devaient précédemment attendre deux ans avant de pouvoir profiter des mêmes droits que leurs camarades mariés.

Désormais, le partenaire de pacte civil de solidarité (PACS) est pris en compte sans condition de durée :

1. pour le calcul des droits à cubage et la prise en charge des frais de voyage lorsque le militaire déménage en métropole, outre-mer et à l'étranger ;

2. pour l'attribution de la part familiale des indemnités suivantes :

- l'indemnité de départ outre-mer (DEPOM) ;

- l'indemnité d'installation dans un département d'outre-mer (INSDOM) ;

- l'indemnité d'installation en métropole (INSMET) ;

- l'indemnité d'éloignement (ELOI) ;

- le supplément familial à l'étranger (SUFE) ;

- l'indemnité forfaitaire de congé (FORFCONG).

La suppression du délai de deux ans jusqu'alors imposé aux militaires PACSés répond à une attente sociale forte. Elle permet de moderniser et de rendre plus cohérent le régime indemnitaire des militaires.

Cette évolution complète les avancées apportées par la nouvelle politique de rémunération des militaires (NPRM), qui avait d'ores et déjà supprimé ce délai de deux ans dans le domaine de la compensation des mutations (indemnité de mobilité géographique des militaires, versée depuis le 1er janvier 2021) et des engagements opérationnels (indemnité de sujétions d'absence opérationnelle, versée depuis le 1er janvier 2022).

La dernière étape est prévue en 2023 avec la mise en place dans le cadre de la NPRM de l'indemnité d'état militaire et de l'indemnité de garnison des militaires, qui supprimeront le délai de deux ans encore exigé actuellement pour l'indemnité pour charges militaires (ICM) et la majoration de l'indemnité pour charges militaires (MICM).

(Crédit informations : Défense.)

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    nonorex

    Posted

    Bonsoir, Coup de téléphone de l'école du Génie ce matin, intéressée par mon profil, j'ai rendez-vous jeudi pour un entretien de 30 minutes, je suis très enthousiaste ! Entre temps j'ai complété mon dossier pour la gendarmerie. En fonction de l'entretien de jeudi j'aurais peut-être un choix à faire. Mon choix de cœur reste l'armée de Terre par rapport à la gendarmerie, mais cela dépend également des missions qui peuvent m'être confiées, et des dates de FMIR possibles. Réponse jeudi. Merci pour vos conseils et encouragements en tout cas.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonsoir, Cette photo représente un cadre durant la guerre 14-18, il porte une vareuse de type réservé aux cadres (adjudant/adjudant chef/officiers) facilement reconnaissable à sa fausse ceinture en tissus. l'ensemble est en drap de teinte "bleu horizon". Sur sa manche gauche (cerclé en rouge) on distingue deux chevrons ou brisque (d'où l'expression "vieux briscard") qui symbolise la présence au front, le premier pour un an, les suivant pour six mois, il a donc, au moment de la photographie un an et six mois de présence au front. Sur sa manche droite (cerclé en bleu) distinguer trois brisques, celles-ci symbolisant des blessures de guerre, il a donc été reconnut pour trois blessures. Ces blessures lui ont certainement values citations, d'où la croix de guerre qu'il porte fièrement avec une étoile.  Les boutons en cuivre comportent l'empreinte de l'infanterie, soit une grenade enflammée. Sur son col se trouve les chiffre indiquant son  régiment, différent de la troupe, on le trouve ici sous forme de cannetille (brodé en fil d'or) ou métallique imitant la cannetille. Cannetille : Extrait optimisé sur le Web Une cannetille est par définition un fil creux que l'on fabrique en enroulant un fil de métal autour d'une aiguille pour faire une spirale très serrée. Ça se présente sous la forme d'un ressort. On se sert essentiellement de la cannetille pour la broderie d'or. Il est coiffé d'un képi "polo" d'infanterie, jugulaire doré (à partir du grade de sergent), sur le devant les chiffres de son régiment en cannetille et au dessus, en haut du turban, on aperçoit deux fils, qui indiquerait le grade de lieutenant, cependant sous réserve, car on distingue mal. Ce qui avec son niveau d'étude validerai sa position d'officier. Pour connaitre exactement son parcours, je vous invite a consulter au archives départementales de son lieu de résidence (à ses vingt ans) sa fiche matriculaire, celle-ci vous donneras l'essentiel de son parcours. Là, je ne vais pas être d'une grande aide, la photo est prise sur un bateau, mais ces deux personnages ne portent pas un uniforme de la Marine Nationale (il n'y a pas de veston croisée à double rangées de boutons pour les tenues blanches. Peut être des marins de commerces ou des intendants coloniaux...Ingénieur.  

    berogeitabi

    Posted

    La Chine ne se cache plus pour affirmer haut et fort son intention d’annexer Taiwan. Les Chinois savent pertinemment que personne ne s’y opposera. Du moins militairement. Alors pourquoi se priver puisqu’ils n’ont que faire des «  jérémiades » occidentales et /ou américaines. Quant à l’ONU et ses communiqués désapprobateurs, Xi Jinping s’en moque bien. C’est inéluctable, Taiwan sera chinois à plus ou moins long terme. Comme Hong Kong.  Xi Jinping est bien à mon avis l’un des plus grands dictateurs de la planète, si ce n’est le plus grand. Même Poutine ou Kim Jong Un sont des petits à côté de lui. 

    Fred689

    Posted

    Merci de passer par la case "Présentation".

    sosoppp

    Posted

    Bonjour à tous, je suis solène et j'ai posé une candidature pour entrer dans l'armée de terre, j'ai une interrogation concernant la visite médicale ! J'ai de nombreux bijoux à l'oreille, peut on me demander de les enlever définitivement? Merci.
×
×
  • Create New...