Jump to content

François Tilly, Marin. Espion. Aviateur. Cavalier. Commando.


Recommended Posts

  • Administrateur

François Tilly (1910-1983)  est un Breton de Morlaix, officier de la marine marchande.

273413310_350782260384157_2631230652754437698_n.jpg

A la déclaration de guerre, il se retrouve comme officier mécanicien de 3ème classe à bord du pétrolier Saintonge. Il a 29 ans. Pris au Havre, dans la « débâcle », il réussit à quitter le port malgré l’assaut ennemi (il fait le coup de feu) et embarque sur une vedette ou il réussit à entasser en centaine de fantassins (19 juin 1940). Direction l’Angleterre. François fera aussi un aller-retour express vers Paimpol pour « sauver » les petits gars de l’école de navigation.

Homme prêt à tout, il va d’abord prêter main forte à l’intelligence service avec quelques missions en France occupée, sur la côte. Arrêté, il volera l’arme d’un de ses gardiens et les abattra avant son transfert au peloton d’exécution! Il réussira à rentrer en Angleterre en volant une vedette.

Puis, jusqu’en mars 1942 c’est « presque un temps de repos » pour lui car il forme des ingénieurs mécaniciens et crée une école de « chauffeurs » sur divers navires.

272902585_350782277050822_1604522531972542674_n.jpg

A l’issue, on va le trouver comme officier mécanicien… « volant » du squadron 340 ile de France (ou il y a des marins jusqu’en novembre 1942) avant de partir début 1943 aux USA (Jacksonville) préparer les futurs PBY Catalina de la flottille 6FE. Ce marin des airs comptera vite 772 heures de vol! Dès qu’une mission demandant de l’audace arrive, François répond présent.

272993939_350782337050816_5632236151909100530_n.jpg

Arrivé au Maroc avec ses zings en mars 1944, il décide de se joindre, lui l’officier mécanicien, aux opérations…terrestres avec le 1er régiment de fusiliers-marins. Il rentre vite dans la peau d’un marin cavalier (reconnaissance) et avec le 4ème escadron, il montre sa bravoure lors de plusieurs batailles. Il est blessé le 6 juin 1944 à Tivoli mais revient au combat le 18 juin suivant. Indomptable.

272989992_350782333717483_1476453879325107865_n.jpg

Puis ce sera la campagne de France, Cavalaire, Toulon, l’Alsace. A nouveau blessé le 26 novembre 1944, François emmène ses marins montés libérer des villages les uns après les autres (vallée de la Doller), faisant quatre cents prisonniers au passage. Quelques mois plus tard, alors que son régiment se projette vers la frontière italienne, François contribuera, avec un commando, à réduire la poche de Lorient avant de terminer la guerre à déminer le port du Havre.

La guerre terminée, François retourna à la marchande. Devoir « largement » accompli.

François Tilly est décédé le 16 avril 1983. La préparation militaire marine de Brive porte son nom.

(Sources : ordredelaliberation / francaislibres / Rudolph de Patureaux Ecrivain)

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...