Jump to content

Témoignage d'un pilote de l'aéronautique navale


Recommended Posts

  • Administrateur

Rencontre avec l’enseigne de Vaisseau Ludovic, pilote de Falcon 50, en mission aux Antilles

275559785_3222178591398562_5174932963444911541_n.jpg

C’est en 2007, après avoir obtenu son baccalauréat que l’enseigne de vaisseau de première classe (EV1) Ludovic quitte la Martinique pour rejoindre Toulouse où il effectue une licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives. Une fois diplômé, en 2010, il travaille quelques années en tant qu’éducateur sportif au sein de la mairie de Toulouse.

En 2012, lors de vacances en Martinique, une rencontre va changer sa carrière. Il apprend, via un pilote de ligne, l’existence de la filière EOPAN. Aussitôt, l’enseigne de vaisseau Ludovic se renseigne et envoie son dossier de candidature pour devenir élève officier pilote de l’AéronautiqueNavale (EOPAN). S’il est ajourné lors de sa première candidature, il retente sa chance quelques mois plus tard et là, tout s’enchaine. Il participe à une première phase de pré-sélection sur la base aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic où les candidats sont soumis à une série de tests (psychotechnique, anglais, sport, etc.). La seconde phase de sélection se déroule au centre d’expertise médicale du personnel navigant de Toulon avec un passage en simulateur de vol pour notamment tester les réactions et les attitudes en machine des candidats.

Le 10 décembre 2012, il intègre la promotion « Charly 2012 ». Après une formation initiale d’officier de six semaines à l’École navale, la phase de sélection en vol débute sur la base aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic. Pendant neuf mois, il effectue une série de vol sur un avion de voltige CAP10. A l’issue, il fait partie des cinq élèves officiers de sa promotion retenus et la formation d’EOPAN d’une durée de trois ans commence. Dans un premier temps, au sein de la base aérienne (BA) 701 de Salon-de-Provence ou il valide l’ATPL avion théorique et effectue une série de 50 vols sur Cirrus SR-20. Il poursuivit ensuit sa formation au sein de la Base aérienne 709 Cognac-Châteaubernard sur Grob 120 et obtient la spécialité de pilote multi-moteurs. Ludovic est sélectionné pour le cursus patrouille maritime (PATMAR) et rejoint la Base aérienne 702 Avord. A la fin de ses vols à bord d’un avion de transport à hélice (EMB 121 Xingu), il obtient le convoité macaron en mai 2016.

Officiellement pilote de l’aéronautique naval, il est affecté au sein de la Flottille 28F de Lann-Bihoué pour effectuer du transport d’autorités militaires sur le territoire national et en Europe sur Xingu. Puis, il devient pilote de Jetstream 41, au centre d’entrainement et de formation de l’aéronautique navale (CEFAé). Cet avion assure la formation de l’ensemble du personnel navigant non pilote de la Marine nationale. C’est en 2019 qu’il devient pilote de Falcon 50 au sein de la Flottille 24F de Lann-Bihoué. La 24F intervient sur des opérations dans le cadre de l'action de l'Etat en mer comme la recherche et le sauvetage (#SAR), la lutte contre le narcotrafic, le contrôle des pêches ou encore surveillance de l'immigration. Son affectation au sein de la 24F l’amène à traverser l’Atlantique. Venir travailler sur son île natale aux commandes d’un avion militaire est une grande fierté.

(Source Aéronautique navale - Marine nationale - ©Alexandre Magnan)

 

 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.

    Heïdi

    Posted

    Bonjour,   Grâce a eux, cela mets aussi en lumière ces différentes associations d'aides .
×
×
  • Create New...