Jump to content

Missions "Aigle" et "Lynx"


Recommended Posts

  • Administrateur

Suite à l'invasion russe en Ukraine, l'OTAN renforce ses position à l'est, par la misse en place de la mission "Aigle" et "Lynx.

- Lynx en Estonie.

- Aigle en Roumanie.

L’accélération du déploiement de 500 soldats, dans le cadre de l’OTAN, en Europe de l’Est et dans les pays baltes.

Un départ aux côtés des chasseurs alpins du 27e bataillon d’Annecy (Haute-Savoie), du 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces-Allières-et-Risset (Isère) et du 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse).

Cet escadron va être équipé de 25 véhicules : des véhicules blindés légers chargés de faire de la reconnaissance, et des AM10RC soit de gros engins blindés d’artillerie qui s’apparentent à des chars d’assaut (mais qui n’en sont pas).

un détachement de 300 militaires et de 12 chars Leclerc, 8 blindés VBCI et 8 blindés VAB était déjà déployé, alternativement en Estonie au sein d'un bataillon britannique, et en Lituanie, au sein d’un bataillon allemand. L'armée de l'air et de l'espace déploie régulièrement des avions de chasse pour assurer la police du ciel dans les Etats baltes, ainsi que des avions de chasse, des avions de guet aérien AWACS, des avions de surveillance maritime Atlantique 2 pour des missions de surveillance et de renseignement.

275295274_498532568302715_8084521351935051440_n.jpg

Arrivée du chef d'état major des armée françaises en Roumanie avec Florence Parly ministre des armées à la rencontre des soldats du bataillon déployé à Constanta dans le cadre de la Mission Aigle.

275304439_498532584969380_6381573166108960083_n.jpg

275224889_498384674984171_8633437570754435334_n.jpg

275255991_498532624969376_1876550530865459083_n.jpg

Rencontre avec son homologue le général Petrescu. Échanges sur la situation sécuritaire et le renforcement sur le flanc Est de l’OTAN.

275242365_498384688317503_4071780461516886299_n.jpg

 

275279772_498384731650832_4471767602308247205_n.jpg

Déploiement en urgence du bataillon d’alerte de la force de réaction rapide de l’OTAN  témoigne de notre détermination et de notre fierté collectives à protéger le flanc Est de l’Europe.

275245071_498532654969373_2383420352984632340_n.jpg

 

(Source : Chef d'état major des armées)

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Bonjour
Merci pour cette info interessante

Sait on si la Roumanie récompense déjà les troupes OTAN qui étaient présentes sur place depuis quelques temps, par une décoration ?
En effet, pour les opérations Lynx et AIr Policing il existe déjà des médailles commémoratives de l'Estonie, la Lituanie , ainsi qu'une commune aux 3 pays baltes.

Je n'arrive pas à trouver l'information. Peut être que l'opération Aigle possède un autre nom pour les nations déjà présentes

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a 15 minutes, 2R2N a dit :

Sait on si la Roumanie récompense déjà les troupes OTAN qui étaient présentes sur place depuis quelques temps, par une décoration ?
En effet, pour les opérations Lynx et AIr Policing il existe déjà des médailles commémoratives de l'Estonie, la Lituanie , ainsi qu'une commune aux 3 pays baltes.

Ce serait plutôt une médaille OTAN, sinon décorations étrangères soumis à l'autorisation de port par la grande chancellerie de la légion d'honneur.

Pas d'info sur ce sujet.

Une présence dissuasive en Roumanie

La base de Constanta est, depuis le début de la semaine, le théâtre d’une intense activité. Les rotations d’avions s’enchaînent, convoyant du matériel français et des militaires. Parmi eux, Pierre-Louis ou encore les jeunes première classe Adrien ou Clément.

Ces soldats font partie des tout premiers français déployés dans ce secteur depuis le début de la guerre en Ukraine. Ils sont chargés d’assurer une présence dissuasive en Roumanie, et de se préparer à défendre ce pays frontalier de l’Ukraine, avec les autres alliés, en cas d’attaque de l’armée russe…

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-samedi-5-mars-2022_4964043.html?fbclid=IwAR12VcnXILlTNuSSSEuLVooRkoShaECm90JaGxDFvdl5PCQsBjxhlA_TfFY

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Le 7 mars, déplacement en Roumanie, à la base militaire de Constanta, où 500 soldats français sont déployés dans le cadre de l’OTAN.

La semaine dernière, alors qu’ils étaient partis de cette même base, 8 militaires roumains sont morts dans l’exercice de leur devoir. Je m’associe à la douleur de leurs familles et de leurs proches. La force de leur engagement honore ces 8 soldats. Ils partageaient notre détermination pour assurer la sécurité de notre continent.

En tant qu’alliés et en tant qu’Européens, nous éprouvons la même fierté d’appartenir à un vieux continent de culture et d’histoire ; une histoire trop violente au cours du siècle dernier pour ne pas réagir à un instant comme aujourd’hui.

Dans le cadre d’efforts collectifs de défense, nous montrons à la Russie notre unité sans faille. La France prend sa part en déployant :

⁃ des militaires en Roumanie

⁃ des militaires en Estonie

⁃ des avions dans les ciels roumain, polonais et des Etats baltes.

275075418_494133212289633_4559742573204385762_n.jpg

275133660_494133458956275_6344121561900203443_n.jpg

274812695_494133638956257_473657542436107522_n.jpg

275194523_494133442289610_8312372200541730941_n.jpg

275062260_494133635622924_1289190583717153460_n.jpg

(Source : Florence Parly)

 

 Le 7e Bataillon de chasseurs alpins déployé en Estonie.

De nouveaux effectifs de l'Armée de terre vont quitter l'Isère pour renforcer les troupes de l'Otan déployées en Europe de l'Est, et cette fois, dans les pays baltes.

L'Armée de terre annonce un nouveau déploiement des chasseurs alpins de la base de Varces. Après déjà des effectifs déployés en Roumanie, ceux du 93e Régiment d'artillerie, cette fois, le 7e bataillon des chasseurs alpins va envoyer plus d'une centaine de soldats, en Estonie, et cela, dans le cadre du renforcement des moyens de l'Otan déployés dans les pays baltes.

Départ pour l'Estonie le jeudi 17 mars

Estonie, Lituanie et Lettonie font partie des pays inquiets des velléités russes depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine  Ces chasseurs alpins quitteront l'Isère la semaine prochaine, jeudi 17 mars. Une cérémonie pour saluer leur départ aura lieu le mardi 15 mars.

(Source : Benjamin Bourgine, France Bleu Isère)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

En immersion avec les chasseurs alpins français en Roumanie

Le 27e bataillon des chasseurs alpins d'Annecy s'entraîne depuis trois semaines sur une base de l'OTAN située à Constanta, en Roumanie, à une centaine de kilomètres de la frontière ukrainienne. Reportage en images.

https://www.dna.fr/defense-guerre-conflit/2022/03/19/en-immersion-avec-les-chasseurs-alpins-francais-en-roumanie?fbclid=IwAR3neshuOqNEkBvBzPoiy5rVBKTcmR7C4qyeYn_3vPIJa-_1S2tBwK9aMCQ

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

130 chasseurs alpins de Varces déployés en Estonie pour renforcer les troupes de l’OTAN

Une centaine de chasseurs alpins se rendront en Estonie auprès des forces de l’OTAN déjà déployées en Europe de l’Est. Basés à Varces, ces militaires du 7ème BCA préparent leur départ prévu ce jeudi 17 mars.

"Soyez prêts et convaincus de votre force". Voici les dernières recommandations du chef de corps du 7ème bataillon des chasseurs alpins à ses troupes.

Au total, 130 hommes seront projetés dès jeudi à Tapa, la plus grande base militaire d’Estonie, sous commandement britannique. "Un dispositif qui ne vise aucune escalade à venir" avait déclaré Emmanuel Macron mais à "renforcer" la présence de l’Otan.

"Il s’agit d’être dissuasifs sur le front de l’est, dans les pays Baltes, confirme le Colonel Le Calvez, chef de corps du 7ème BCA. Dans un premier temps, ils vont prendre leurs consignes puis ils vont continuer à s’entraîner pour maintenir cette posture dissuasive".

623198307465e_whatsapp-image-2022-03-15-at-14-17-09.jpeg

Le colonel Le Calvez, chef de corps du 7ème BCA de Varces. • © A. Massait / F3 Alpes

Ce nouveau déploiement portera à près de 700 le nombre de soldats français mobilisés à l’est de l’Europe. Parmi eux, 250 chasseurs alpins d’Annecy déjà présents avec des blindés en Roumanie.

Pour ceux du 7ème BCA de Varces, plusieurs tonnes de matériels ont déjà été acheminées à Tapa comme des fusils, des armes anti-char et des moyens de communication.

Spécialistes des combats urbains et terrestres, l’unité sera opérationnelle vendredi dans un univers qu’elle maîtrise parfaitement. "C’est un milieu assez exigeant, comme celui qu’on peut rencontrer nous chasseurs alpins en montagne, reconnait le lieutenant Arthur. Là ce sera surtout le grand froid mais on a l’habitude de s’entraîner là-dedans et on aura un bon partage avec nos amis estoniens là-bas".

623198b2f04a3_whatsapp-image-2022-03-15-at-14-05-51.jpeg

Au total, 130 hommes du 7ème BCA de Varces sont déployés en Estonie. • © A. Massait / F3 Alpes

"On est très content de partir, fiers de servir la France, le bataillon et la compagnie. Pour nous c’est une grande fierté de pouvoir partir faire ce pourquoi on s’entraîne tous les jours" se félicite le caporal Loris.

Après avoir été engagé en Côte d’Ivoire et au Mali, le 7ème BCA débutera ce 17 mars sa nouvelle mission pour une durée inconnue. Sur place en Estonie, une police du ciel composée de 4 mirages complètera cette présence des forces françaises aux pays Baltes.

(Source : Écrit par MCP avec A.Massait - France 3)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 1 month later...

Il y a des aviateurs aussi en Roumanie. Pas loin de Constanta. On en parle moins ...

Le 06/03/2022 à 14:56, Bouchon-Gras 49 a dit :

Suite à l'invasion russe en Ukraine, l'OTAN renforce ses position à l'est, par la misse en place de la mission "Aigle" et "Lynx.

- Lynx en Estonie.

- Aigle en Roumanie.

L’accélération du déploiement de 500 soldats, dans le cadre de l’OTAN, en Europe de l’Est et dans les pays baltes.

Un départ aux côtés des chasseurs alpins du 27e bataillon d’Annecy (Haute-Savoie), du 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces-Allières-et-Risset (Isère) et du 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse).

Cet escadron va être équipé de 25 véhicules : des véhicules blindés légers chargés de faire de la reconnaissance, et des AM10RC soit de gros engins blindés d’artillerie qui s’apparentent à des chars d’assaut (mais qui n’en sont pas).

un détachement de 300 militaires et de 12 chars Leclerc, 8 blindés VBCI et 8 blindés VAB était déjà déployé, alternativement en Estonie au sein d'un bataillon britannique, et en Lituanie, au sein d’un bataillon allemand. L'armée de l'air et de l'espace déploie régulièrement des avions de chasse pour assurer la police du ciel dans les Etats baltes, ainsi que des avions de chasse, des avions de guet aérien AWACS, des avions de surveillance maritime Atlantique 2 pour des missions de surveillance et de renseignement.

275295274_498532568302715_8084521351935051440_n.jpg

Arrivée du chef d'état major des armée françaises en Roumanie avec Florence Parly ministre des armées à la rencontre des soldats du bataillon déployé à Constanta dans le cadre de la Mission Aigle.

275304439_498532584969380_6381573166108960083_n.jpg

275224889_498384674984171_8633437570754435334_n.jpg

275255991_498532624969376_1876550530865459083_n.jpg

Rencontre avec son homologue le général Petrescu. Échanges sur la situation sécuritaire et le renforcement sur le flanc Est de l’OTAN.

275242365_498384688317503_4071780461516886299_n.jpg

 

275279772_498384731650832_4471767602308247205_n.jpg

Déploiement en urgence du bataillon d’alerte de la force de réaction rapide de l’OTAN  témoigne de notre détermination et de notre fierté collectives à protéger le flanc Est de l’Europe.

275245071_498532654969373_2383420352984632340_n.jpg

 

(Source : Chef d'état major des armées)

Je sais pas vous ... mais moi il m'impresionne notre CEMA. Le beret peut-être 🙂

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a une heure, Artaban a dit :

Il y a des aviateurs aussi en Roumanie. Pas loin de Constanta. On en parle moins ...

C'est exacte.

Je pense que pour l'opinion publique, avoir des "troupes" (des soldats, des hommes...) et plus marquant.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Comme BG, j'aurais tendance à croire que ce sont là dans ces 2 centres que la formation initiale se fait puis affectation sur base, au choix selon classement ou bien selon le lieu du domicile, je ne le sais pas.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Dans un premier temps. Il me semble avoir lu que c'est une collègue qui t'a aiguillée vers la réserve, tu peux lui poser la question. Tiens nous au courant, merci.

    LITCHEEZIA

    Posted

    Bonjour avez-vous obtenu une réponse ? Je suis ds la même situation ? Merci beaucoup  Bonne soirée 

    Yoan

    Posted

    Justement j'ai été pas mal étonné 🤔 Je comprends que tu ne sois pas sûr, c'est gentil de m'avoir donné ton avis. En l'état, j'ai contacté le CIRFA en demandant le bureau Air et l'accueil ne me les a pas transmis sous prétexte qu'ils ne s'occupent que des personnels d'active... Il ne me reste plus qu'à y aller en personne je suppose ahah !

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Je répète ce que je t'ai expliqué dans le flux : L'enquête consiste a consulter ton casier, un œil peut être jeté sur internet et les réseaux sociaux. Puis ton entourage proche, tes amis et ta famille, le risque étant d'avoir un "mouton noir" un oncle, un neveu ayant ou ayant eu des soucis avec la loi.  
×
×
  • Create New...