Jump to content

OTAN; Cold Response, manœuvres militaires de l'Otan en Norvège.


Recommended Posts

  • Administrateur

Cold Response 2022 se tiendra du 10 mars au 10 avril, en Norvège. C'est un exercice multinational de haute intensité dans un environnement arctique.

928448610.jpg

30 000 militaires (initialement, 40 000 militaires étaient attendus) de 23 pays (sur les 30 de l'Otan), auxquels s'ajoutent des Suédois et des Finlandais, vont s'entraîner en trois temps:
- une phase navale (du 14 au 18 mars) dans l'Atlantique nord, avec la participation de deux groupes aéronavals (USS Harry S. Truman et HMS Prince of Wales) et de 13 000 marins,
- une phase aérienne (du 16 au 22) avec 8 000 participants,
- une phase terrestre (du 23 au 31 mars) avec une opération amphibie (le PHA Dixmude en sera après avoir fait le plein d'hommes et de matériel à La Rochelle, le 26 février, et fait un arrêt à Brest) puis avec du combat terrestre, auxquels prendront part 14 000 soldats.

La France sera l'un des participants majeurs de cette manoeuvre otanienne, avec les Norvégiens, les Britanniques et les Américains.

Côté français, ce sont 8 300 militaires qui sont concernés au total dont 450 venant de Lille et du Corps de réaction rapide France (CRR-Fr). Le GTE (groupement tactique embarqué) du Dixmude est constitué autour du 1er RIMa, avec des éléments des 6e RG, 11e RAMa et 126e RI.

L'AAE jouera un rôle essentiel à partir de Lyon Mont-Verdun mais ne déploiera qu'un AWACS en Norvège.

Vendredi, le MN Calao a chargé à la Rochelle 340 autres véhicules et 47 containers (photos 519eRT). Ce parc comprend: 9 AMX-10RC, autant de Griffon, 30 VAB, 10 PVP, 20 VBL, 20 PPLD/PPLOG, 10 TRM 10 000, 3 VLRA, 60 GBC, 46 remorques, 51 VT4, 50 véhicules divers ( chariots, P4 etc).

Cold Response https://www.forsvaret.no/en/exercises-and-operations/exercises/cr22/22FEB22-CR22-Factsheet-ENG.pdf/_/attachment/inline/68189e9e-6a4b-4d4d-9076-dc9b14982ac6:580480d7647c90feac4088ef9b5e50efee69929a/22FEB22-CR22-Factsheet-ENG.pdf

 

La Russie a décliné la proposition d'envoyer des observateurs aux très prochaines manoeuvres militaires Cold Response qui regrouperont des dizaines de milliers de soldats des pays de l'Otan en Norvège. Ces manoeuvres prévues de longue date interviennent en pleine crise ukrainienne.

(Source : Ligne de Défense/Ouest-France)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Administrateur

Après avoir débarqué sur le sol norvégien à l’occasion des exercices Brilliant Jump 22 et Cold Response 22, les matériels militaires des alliés se dirigent vers leurs camps d’entraînements.

275686042_336492721851438_7068682097366285816_n.jpg

Ces mouvements d’équipements lourds et de matériels militaires à travers la Norvège, pays hôte pour les exercices, démontrent l'interopérabilité des unités logistiques françaises, espagnoles, polonaises et norvégiennes et leur excellente coordination avec les autorités locales.

275669534_336492728518104_8196223071957036676_n.jpg

275692157_336492725184771_2519757340306136795_n.jpg

( Source : état major de l'armée de terre)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Administrateur

Corps de Réaction Rapide France

276125996_340854381415272_1041478543867401962_n.jpg

La force de réaction rapide de l’OTAN déployée en Norvège poursuit ses entraînements dans le cadre de l’exercice ColdResponse22 qui a débuté le 14 mars.

276123973_340854368081940_6307847559007544255_n.jpg

Ce que vous devez savoir sur l’exercice :

• QUI : environ 30 000 militaires de plus de 27 pays d’Europe et d’Amérique du Nord

• QUOI : s’entraîner en multinational dans un environnement grand froid dans le cadre d’un exercice, sur terre, en mer et dans les airs

• OU : En Norvège, Nation hôte partenaire et en mer

• QUAND : mars-avril 2022

• POURQUOI : s’entraîner avec nos alliés et partenaires pour être interopérable et prêt n’importe où, n’importe quand

276088699_340854378081939_3597021731094391602_n.jpg

276110971_340854371415273_3314170415814098304_n.jpg

276196651_340854374748606_8068984295717745906_n.jpg

(Source : Armée de terre)

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Oui incendie de moindre importance. Il n'est pas rare sur un bâtiment en IPER d'avoir un début de feu, il suffit qu'un ouvrier soude, que des éclaboussures de soudure tombe en fond de calle sur un chiffon gras et ça s'enflamme... Le Fait est surtout que la Perle a subie un grave incendie et que les média y voit aussitôt un sort, un chat noir... Pas d'affolement.

    zaza24

    Posted

    Malheureusement un nouvel incendie (sans commune mesure avec le précédent) a touché le SNA PERLE. https://www.ouest-france.fr/politique/defense/un-nouvel-incendie-a-bord-du-sous-marin-nucleaire-d-attaque-perle-6dd70d7c-3db4-11ed-8fdd-0c50a46087ee  

    berogeitabi

    Posted

    Source : Le Figaro. Un reportage sur l’école des mousses.  https://www.lefigaro.fr/actualite-france/ecole-des-mousses-la-marine-pour-horizon-20220923

    enolafoaxley

    Posted

    Le Cirfa m’a de nouveau contacté, ma candidature est en pleine ré évaluation pour la rentrée du 9 octobre à l’écofus. Je croise les doigts 😬🤞.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Souvent c'est là que ça bloque, tes tests semblent bon. Demande à ton conseillé cirfa, il aura peut être la raison.
×
×
  • Create New...