Jump to content

Les forces spéciales sont ils capable d'intervenir dans un conflit de haute intensité


Recommended Posts

Bonjour, je surfet sur un forum est je vois un poste qui dit que nimporte quel régiment dinfanterie vaudrais mieux que les force spéciale ont conflit de haute intensité inaptes car trop habitué à opéré ont petit groupe donc serais incapable de mener une opération à grande échelle 

Je voudrais savoir ce que vous en pensez ?

Pour ma part je trouve c'est propo complétement absurde 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour,

Il y a 2 heures, Future militaire a dit :

nimporte quel régiment dinfanterie vaudrais mieux que les force spéciale ont conflit de haute intensité inaptes car trop habitué à opéré ont petit groupe donc serais incapable de mener une opération à grande échelle 

Je répondrai, que c'est comme dans tout, il y a des "outils" adapter pour certaines actions, pour faire du gros œuvre, un marteau piqueur va être super efficace, alors qu'une "dremel" fera l'unanimité pour des petite choses, des petits détail, à l'inverse ça ne marchera pas bien non plus.

En clair, 

Les forces spéciales peuvent participer à un conflit de haute intensité pour mener des actions bien cibler permettant aux régiments d'infanterie d'avancer et d'opérer leurs actions, mais chacun à son rôle.

Prenons l'exemple du débarquement en Normandie, les commandos ou les régiments ancêtres des forces spéciales ont eu des rôles bien ciblés, prendre un ou des ponts, des points névralgiques, une batterie, un pc de commandement, un centre de transmission... alors que l'infanterie avait pour objectif d'avancer, de prendre des villes... l'un et l'autre sont complémentaire.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

 

Les forces spéciales peuvent participer à un conflit de haute intensité pour mener des actions bien cibler permettant aux régiments d'infanterie d'avancer et d'opérer leurs actions, mais chacun à son rôle.

Prenons l'exemple du débarquement en Normandie, les commandos ou les régiments ancêtres des forces spéciales ont eu des rôles bien ciblés, prendre un ou des ponts, des points névralgiques, une batterie, un pc de commandement, un centre de transmission... alors que l'infanterie avait pour objectif d'avancer, de prendre des villes... l'un et l'autre sont complémentaire.

 

Mais sa na pas empêché les commando Marine de débarquer avec les troupes d'infanterie qui pourton sont bien des force spéciale si je ne me trompe 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 22 heures, Future militaire a dit :

Mais sa na pas empêché les commando Marine de débarquer avec les troupes d'infanterie qui pourton sont bien des force spéciale si je ne me trompe 

Tu parle du Débarquement, les commandos ont débarqués avec un objectif différent.

Les forces spéciales peuvent mener des opérations conjointes mais avec des objectif différents.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Ces unités partagent leurs expériences lors de rencontres, formations ou d'exercices en commun,  et quelques fois travaillent ensemble, après ils possèdent chacun leurs particularités.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.

    Heïdi

    Posted

    Bonjour,   Grâce a eux, cela mets aussi en lumière ces différentes associations d'aides .
×
×
  • Create New...