Jump to content

Disparition du caporal Otto Gottlieb soldat de la Légion Étrangère, vétéran de Dien Bien Phu et héros d'Indochine.


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

C'est avec tristesse que nous apprenons la disparition à 86 ans d'un héros de la guerre d'Indochine : le caporal Otto Gottlieb s'est éteint il y a quelques jours. Engagé dans la Légion Étrangère en 1953, il avait été gravement blessé en dans la cuvette de Dien Bien Phu en mai 1954. 

273601869_7116275818445457_7448497292972374941_n.jpg

Otto est né le 5 mars 1935 à Mannheim, en Allemagne. Vivant dans une Allemagne nazie, il décide de s'engager dès ses 18 ans dans la Légion Étrangère, en mai 1953. Il reçoit le matricule 98 569. Après plusieurs semaines de formation et d'entraînement, il est envoyé en Indochine.

Début mai 1954, alors qu'il sert à Dien Bien Phu, il est gravement blessé par un éclat d'obus. Il va survivre malgré tout mais il reste profondément touché : il est réformé de la Légion en décembre 1957, pour blessures. Il va être récipiendaire de nombreuses médailles et décorations : Médaille Militaire, Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs avec Étoile d'argent, Médaille des Blessés, Croix du Combattant, Médaille de la Reconnaissance de la Nation et Médaille Commémorative de la Campagne d'Indochine.

Otto avait rejoint en mars 2005 l'Amicale des anciens de la Légion étrangère de Mannheim. D'abord simple membre, il avait été élu à l'unanimité vice-président de l'Amicale de Mannheim en 2014. Fonction qu'il a exercée avec beaucoup de succès jusqu'au jour de son décès. C'est d'ailleurs le Président de l'Amicale de Mannheim, Manfred Weidenmann, qui a annoncé cette triste nouvelle, à savoir la disparition du caporal Gottlieb, survenue le 1er février 2022, à l'hôpital de Heidelberg (Allemagne).

(Source : Patrick Boutroix & Légion Étrangère / Passionmilitaria)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Corsica

    Posted

    salut de retour....oui décidément notre capacité en artillerie se réduit...j espère que Nexter va pouvoir fournir rapidement de nouveau CAESAR a l'artillerie..

    Fred689

    Posted

    Attention à ton âge car il y a aussi des limites d'âge pour un engagement dans la régulière. Sur Intradef, tu devrais trouver les infos sur le 132 et avec Annudef, trouver le chef de RH du régiment et lui poser directement tes questions en lui expliquant ton parcours.

    Fred689

    Posted

    Voici quelques renseignements sur le 214 RI https://fr.wikipedia.org/wiki/214e_régiment_d'infanterie Il faut attendre les lumières de Bouchon Gras... Je pense que sa médaille est une croix de guerre avec 1 citation ( étoile) mais je ne distingue ni les rayures du ruban ni ses couleurs (bande orange sur fond vert).

    s.thomas

    Posted

    J'ai eu l'occasion d'expliquer dans ma présentation que je suis la maman d'un élève sous-officier à Rochefort, et d'un élève de terminale qui prépare le concours pour entrer en école de médecine militaire. N'ayant pas d'autres militaires actuellement dans la famille, je pense naturellement aux photos de mon arrière grand-père et grand-père, et je vous serais très reconnaissante de bien vouloir me dire si cela vous évoque quelque chose. Je suis une véritable inculte en la matière. Dans la vie civile, mon arrière grand-père était directeur d'école primaire. Et mon grand-père était ingénieur. Il avait fait l'école des Arts et Métiers. Il a travaillé dans l'ancienne Indochine au début de sa carrière. Il est à droite, sur la photo des 2 hommes en uniformes blancs. Je sais qu'il a été fait prisonnier par les japonais. À son décès, une veuve de militaire a contacté notre famille pour raconter que son mari lui avait dit avoir été sauvé par lui. Il avait été rendu aveugle par les tortures de leurs geôliers et mon grand-père se serait enfui avec lui sur son dos.  Encore une fois, merci de l'attention que vous portez à ces archives. Je lis vos réponses au sujet des photos qu'on vous soumet, et c'est passionnant et très émouvant.

    Dev.Pntac

    Posted

    D'accord, merci love
×
×
  • Create New...