Jump to content

Gérard Breton, mort le 1er février 1951 au cours de la Guerre de Corée.


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

Hommage à Gérard Breton tombé durant la guerre de Corée.

MjAyMTExMjAyMjg4OTZiMzk2ZDQ0ODlkZjc4ZDQ4ZDc0NzIxYTY (1).webp

Lundi 1er novembre, l’association Le Souvenir Français rendra hommage au soldat angevin Gérard Breton, mort le 1er février 1951 au cours de la Guerre de Corée. Sa tombe sera fleurie et un discours sera prononcé par le délégué général de l’association, Benoît Roux, à 10 h 40, devant le carré 27B du cimetière de l’Est. Ce temps de recueillement sera organisé dans le cadre de la traditionnelle cérémonie d’hommage aux Morts pour la France organisée par la ville d’Angers, le Souvenir Français, et la délégation militaire de Maine-et-Loire dans tous les cimetières de la ville.
Fils d’un débitant de tabac installé à La Possonnière, l’Occupation avait été la toile de fond de son adolescence. À 14 ans, comme tous les habitants de son village natal, il avait certainement été terrifié lors des plusieurs tentatives de destruction du pont ferroviaire de l’Alleud par l’aviation américaine. À 18 ans, alors qu’il vivait à Angers où ses parents tenaient un café-restaurant il devait être un jeune homme impatient de s’engager sous les drapeaux. Un tout jeune adulte encore imprégné de l’image des soldats américains qui avaient arpenté les rues libérées d’Angers six ans plus tôt et dont il allait bientôt revêtir la même tenue de combat, détaille son livret biographique.

Inhumé au cimetière de l’Est

Âgé de seulement 19 ans, Gérard Breton s’était ainsi porté volontaire pour combattre, sous l’uniforme américain, au sein du bataillon français de l’ONU. La force onusienne avait repoussé l’offensive nord-coréenne et obtenu l’armistice entre les deux Corée qui prévaut encore aujourd’hui.

Au soir du jeudi 1er février, l’offensive est terminée. Les Français ont perdu 39 des leurs et une centaine sont blessés. Le commandant de compagnie est mort. Gérard Breton aussi. « Tombé au champ d’honneur » sous les yeux de deux de ses camarades, André Barbier, 23 ans et du sergent Eugène Hamon, 31 ans, qui témoigneront lors de l’établissement de l’acte de décès. Il est le plus jeune des 39 soldats français tués au cours de la bataille de Twin-Tunnels et l’un des 10 plus jeunes de la Guerre de Corée. Dans un premier temps, son corps sera inhumé dans un cimetière des Nations-Unies à Tagkok, près de Pusan où avait débuté son aventure coréenne. À la demande de sa famille, il lui sera restitué le 1er août 1952, peut-on lire dans son livret biographique.

Ce 1er août 1952, accompagné d’une assemblée nombreuse, il avait été inhumé dans le cimetière de l’Est, dans le carré dédié aux soldats tués au cours des guerres d’Indochine et d’Algérie.

(Source : Ouest France)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...