Jump to content

Gaspar Wallnöfer, le plus vieux soldat de la Première Guerre mondiale.


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

Histoire incroyable de ce soldat autrichien.

 

En 1917, un soldat autrichien est photographié par la propagande, alors qu'il est déployé sur le front italien. Gaspar Wallnöfer est un sous-officier bien particulier : engagé dès l'âge de 10 ans, il a combattu dans trois guerres et il est âgé, en 1917, de ... 79 ans ! Il est le plus vieux soldat de toute la Première Guerre mondiale !

242077648_6225194774220237_1337597130683541106_n.jpg

Né en 1838 dans le royaume d'Autriche-Hongrie, Gaspar Wallnöfer est un garçon dont on sait peu de choses. Ce qui est sûr, c'est qu'il s'engage très tôt dans l'armée. Alors qu'il n'a que 10 ans, il combat dans les révolutions de 1848 dans les États italiens sous les ordres du général autrichien Joseph Radetzky. En 1849, il reçoit la Tapferkeitsmedaille de bronze, la médaille de la bravoure au combat. C'est le début d'une folle histoire militaire pour Gaspar.

Il va rester dans l'armée pendant plusieurs décennies, toujours comme simple soldat. Il combat dans une seconde guerre, en 1866, lors de la troisième guerre d'indépendance italienne. Il est engagé, comme Gemeiner (soldat), dans la Bataille de Custoza, où il se distingue : alors qu'il sert dans une compagnie tyrolienne d'un régiment Kaiserjäger, il parvient à capturer un canon d'artillerie italien, sauvant de nombreuses vies, le 24 juin. Il est alors décoré de la Tapferkeitsmedaille d'or, l'une des distinctions les plus importantes pour homme de troupe.

Finalement, après avoir été retiré de l'active, il est placé en retraite. Mais Gaspar s'ennuie et il décide de rejoindre le Schützenstand, l'organisme qui est chargé de l'organisation de la milice de l'État du Tyrol, composés de volontaires. Inscrit à un club de tir (obligatoire pour être appelé sous les drapeaux en actif), Gaspar décide dès 1914 de se porter volontaire dans les combats qui débutent : c'est sa troisième guerre, la Première Guerre mondiale.

Alors qu'il âgé de 76 ans, Gaspar va dans un premier temps être déployé dans un bataillon de seconde ligne, le Standschützen-Bataillon Schlanders. Mais cette unité va finalement être envoyée au combat dès 1914, dans le nord de l'Italie, l'ennemi héréditaire de l'Autriche !

Et en 1917, lorsque la propagande prend une photographie de lui et la publie dans un quotidien autrichien en septembre de la même année, Gaspar est toujours un combattant, cette fois avec un grade de sous-officier, celui de Oberjäger. On ne sait pas grand chose de la fin de sa vie, si ce n'est qu'il aurait survécu à la Grande Guerre.

(Source : WikiMilitary & Archives autrichiennes / Passionmilitaria)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oui, et l'intérêt c'est que les militaires ou anciens militaires souffrants de stress post-traumatique sachent vers qui ce tourner et ne surtout pas rester seul face à ces blessures.
×
×
  • Create New...