Jump to content

Ambition Réserves 2020-2030


Recommended Posts

  • Administrateur

Une réserve rénovée

   

Dans sa vision stratégique, le chef d’état-major de l’armée de Terre fait de la réserve une de ses priorités avec un impératif clair : une rénovation profonde. De cette exigence découle le modèle « Ambition Réserves 2020-2030 ». Il concourt à employer les réservistes plus efficacement et selon un large éventail de fonctions en proposant un cursus sur mesure et individualisé.

 

Après une première phase de transformation entre 2016 et 2019, la réserve poursuit sa modernisation. 15 000 en 2015, 24 000 aujourd’hui : les réservistes sont un complément précieux des forces d’active dont elles renforcent les capacités, notamment sur le territoire national.

Une réserve plus souple

Après une montée en puissance quantitative initiée en 2016, après les attentats, la réserve poursuit sa métamorphose. Le modèle Ambition Réserves 2020-2030 vise à simplifier et à stabiliser le fonctionnement de la réserve ainsi qu’à fidéliser les effectifs. Les axes d’effort portent sur l’identification des besoins de l’armée, le recrutement, la gestion et l’emploi opérationnel des réserves. L’objectif d’ici 2030 : offrir des emplois permettant de concilier vie civile et militaire et de disposer d’un effectif consolidé et plus dense.

Chaque année, 5 000 citoyens intègrent la réserve et près de 10 % de ces réservistes s’engagent dans l’active par la suite. L’armée de Terre propose désormais également d’employer les réservistes dans leur domaine de compétences.

Une réserve simplifiée

Cet effort de gestion des ressources humaines passe également par la formation. Celle des sous-officiers sera conduite par les brigades interarmes et non plus par les l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA). « Cette décentralisation permettra de disposer de créneaux adaptés à la vie du réserviste et à ses disponibilités » explique le général de division Coural, commandant Terre pour le territoire national (COM TN) et délégué aux réserves de l’armée de Terre.

Autre mesure importante : simplifier et numériser le fonctionnement des réserves (recrutement, administration du personnel et planification d’activités). Le système d’information « réserviste opérationnel connecté » (ROC) offre de nombreuses fonctionnalités aux réservistes et aux candidats à la réserve : recrutement, réservation de billets de train, convocation…

« L’active ne fonctionne pas sans la réserve. C’est une ressource face aux différentes menaces, mais aussi des valeurs recherchées au sein de la population », conclut le général Stephen Coural.

Source : Armée de terre

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

Une réserve simplifiée

Cet effort de gestion des ressources humaines passe également par la formation. Celle des sous-officiers sera conduite par les brigades interarmes et non plus par les l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA). « Cette décentralisation permettra de disposer de créneaux adaptés à la vie du réserviste et à ses disponibilités » explique le général de division Coural, commandant Terre pour le territoire national (COM TN) et délégué aux réserves de l’armée de Terre.

 

c'est bête ça , j'ai eu bcp de retour positif sur la formation qui permettrai homogénéisé le niveau entre les réservistes des différents régiments et d'avoir une vrai ambiance école militaire ( on parle de promo de centaine PAX )   .  bon faut bien faire des économies

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Bakoua

    Posted

    Merci Bouchon Gras, ça signifie quoi un jour "sans service" ?

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Tout dépends de ton emploi... Tu peux effectivement faire du service ou garde ou avoir des activités de journée, c'est très vague. Une année de réserve pour qu'elle compte pour l'avancement, c'est trente jours (avec ou sans service, avec ou sans récup).

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Merci pour ce partage Tactac.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    J'ai eu un jeune réserviste qui se préparer pour maistrance, plongeur démineur. Il s'entrainé avec des anciens (facile pour lui, il été proche de Toulon) mais c'est très dur, il été un peu "rebelle" et a certainement du "manger" un peu mais il a réussi, il est au GPD de Brest mais malheureusement je n'ai plus de contact, comme souvent lorsque "l'oiseau s'envol" ils oublient leurs premiers gradés. Un petit retex qui pourras peut être t'aider :  http://www.forum-militaire.fr/topic/16273-retour-dexpérience-tests-de-présélection-plongeur-démineur-st-mandrier-septembre-2020/ Ainsi que : http://www.amicale-plongeurs-demineurs.fr/archives/ecoplonge/recrutement-pld.pdf et : https://marine-nationale.career-inspiration.com/app/discussions/view/86522/est-ce-qu-un-plongeur-demineur-pourrait-me-partager-son-experience-pour-le-recrutement-et-le-metier

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Oula, là ca date ! Période, fin second Empire/début IIIème République. C'est un cavalier. Ce ne sont pas des décorations mais une sorte de "raquette" /fourragère. La forme particulière de l'uniforme caractéristique est bien particulier à cette période, dommage que l'on est pas sa coiffe. Quelques uniformes de cette période :   Comme vous pouvez le voir sur ces photos du musée de l'Empéri, les cavalier portaient des fausses bottes, la partie montante étant directement cousue sur le pantalon et ne faisant qu'un (cerclé de bleu). Et vous vous verrez la cordelière/fourragère (raquette) cerclé de rouge) que vous avez pris pour une retouche de décorations (à cette époque, les décorations ne se portaient que sous forme "pendante" (pas de ruban)). Malheureusement je ne suis pas assez callé sur cette période pour vous donner l'arme exacte de votre ancêtre, cavalier... peut être un lancier ??? KURKA DE GRANDE TENUE DES LANCIERS DE LA GARDE IMPÉRIALE DE NAPOLÉON III, Second Empire. https://www.bertrand-malvaux.com/fr/p/27260/kurka-de-grande-tenue-des-lanciers-de-la-garde-imperiale-de-napoleon-iii-second-empire.html    
×
×
  • Create New...