Jump to content

"La marche au Képi" dans les régiments de transmissions ...


Artaban

Recommended Posts

Bonjour chers tous, 

 

Mon cadet termine ses classes et il aura à faire une marche au képi (comme dans la Légion :)). Les chiffres les plus farfelus circulent parmi les EVI et les cadres qui se font un malin plaisir à lancer des infos alarmistes (j'en souris parfois ... :) )en terme de distance et de poids du sac. Certains parlent de 60 kms d'autres de 35. Pour le sac c'est tout aussi folklorique (ça varie de 20 à 45 kgs !) ... on se situe dans quelle fourchette pour ce type de marche dans les régiments de transmissions ? Ça dépend peut être des régiments ? 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Ouuuhhh ! Les régiments de transmissions n’ont pas la réputation d’être des super fantassins mais plutôt des techniciens.

 Comme en toute chose la vérité se situe vraisemblablement au milieu.

 Un 35/40 kms ( éventuellement en deux étapes) avec une quinzaine de kilos me paraîtrait assez cohérent. 
quant aux 45 kilos sur le dos, on réservera ça aux sherpas qui portent le matériel aux camps de base pour l’Everest. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Voici quelques renseignements sur le 214 RI https://fr.wikipedia.org/wiki/214e_régiment_d'infanterie Il faut attendre les lumières de Bouchon Gras... Je pense que sa médaille est une croix de guerre avec 1 citation ( étoile) mais je ne distingue ni les rayures du ruban ni ses couleurs (bande orange sur fond vert).

    s.thomas

    Posted

    J'ai eu l'occasion d'expliquer dans ma présentation que je suis la maman d'un élève sous-officier à Rochefort, et d'un élève de terminale qui prépare le concours pour entrer en école de médecine militaire. N'ayant pas d'autres militaires actuellement dans la famille, je pense naturellement aux photos de mon arrière grand-père et grand-père, et je vous serais très reconnaissante de bien vouloir me dire si cela vous évoque quelque chose. Je suis une véritable inculte en la matière. Dans la vie civile, mon arrière grand-père était directeur d'école primaire. Et mon grand-père était ingénieur. Il avait fait l'école des Arts et Métiers. Il a travaillé dans l'ancienne Indochine au début de sa carrière. Il est à droite, sur la photo des 2 hommes en uniformes blancs. Je sais qu'il a été fait prisonnier par les japonais. À son décès, une veuve de militaire a contacté notre famille pour raconter que son mari lui avait dit avoir été sauvé par lui. Il avait été rendu aveugle par les tortures de leurs geôliers et mon grand-père se serait enfui avec lui sur son dos.  Encore une fois, merci de l'attention que vous portez à ces archives. Je lis vos réponses au sujet des photos qu'on vous soumet, et c'est passionnant et très émouvant.

    Dev.Pntac

    Posted

    D'accord, merci love

    nonorex

    Posted

    Merci pour ton message qui me réconforte un peu ! J'ai envoyé une demande à l'école du Génie, sur le site il est indiqué qu'ils recrutent pour le "poste" de Sapeur de combat (idem 6RG). Si ça ne fonctionne pas, je pense tenter le 2è RMAT de Bruz, et le 2è RD dont j'apprécie la spécialité, mais qui est à presque 2h de chez moi. J'aurais aimé aller voir du côté du 13è RDP où mon frère est dans l'active, mais ils ne cherchent visiblement pas de réservistes actuellement. Suite à plusieurs retours positifs dans mon entourage sur la réserve en gendarmerie, je prends aussi des informations de ce côté-là. Les missions ont l'air assez diversifiées. Bref, je découvre tout ça petit à petit, et c'est très intéressant.

    Fred689

    Posted

    @Conti 6422, merci de passer par la case "Présentation".
×
×
  • Create New...