Jump to content

Mise à l'honneur d'une réserviste, pompier de Paris.


Recommended Posts

  • Administrateur

L'actualité récente à mis à l'honneur une jeune réserviste, professeur de mathématique et réserviste chez les pompiers de Paris, cela mérite d'être souligné.

 

PARIS : ELLE SAUVE UN HOMME D'UN ARRÊT CARDIAQUE, CETTE FEMME POMPIER RÉSERVISTE À L'HONNEUR

bspp_608fa2855347e.jpg

La femme de Peter a tenu à remercier Marion, sans qui son mari aurait peut-être pu mourir.[© N.Michaud / BSPP]

 

Sans son intervention, Peter aurait peut-être pu mourir d'un arrêt cardiaque en plein Paris. Marion – pompier réserviste à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP)– a pu le sauver grâce à des gestes précis de premiers secours. Ce dimanche, elle a pu rencontrer la famille de cet homme de 53 ans.

Les faits se sont déroulés mercredi dernier au Parc Monceau (17e), là où Peter a l'habitude de courir. Sans nouvelle de lui alors qu'il aurait dû rentrer avant le couvre-feu, sa femme Lori est finalement contactée par un médecin urgentiste, qui se trouve dans l'ambulance avec Peter, victime d'un arrêt cardiaque.

UN MASSAGE CARDIAQUE SALVATEUR

A l'hôpital Georges Pompidou (15e) où il est transféré, Lori apprend ensuite que son mari est hors de danger et a survécu grâce à un massage cardiaque prodigué quelques secondes seulement après sa chute. Des gestes précis de premiers secours qui lui ont sans aucun doute sauvé la vie.

Emue, et particulièrement désireuse de remercier la personne qui a effectué le massage, Lori et sa famille préparent des affiches, qu'ils viennent coller au Parc Monceau (17e) dans la semaine. Sur celles-ci, on peut lire : «vous avez sauvé la vie de mon mari [...] Grâce à quelqu'un qui lui a fait un massage cardiaque, il a survécu et aura peu de séquelles».

Publié sur les réseaux sociaux, son message a ensuite été largement relayé. A tel point que plusieurs témoins de la scène prennent le temps de lui écrire, comme Alizée F., chargée de communication à l'ARS Ile-de-France. «Madame, je suis la personne qui a vu votre mari et nous lui avons apporté les premiers secours avec mon conjoint en attendant que cette femme réserviste apporte son aide. Je suis tellement émue de savoir que votre mari va bien, nous n’avons jamais cessé de penser à lui», lui a-t-elle écrit.

 

E0aBwPAWUAEsr_W.jpg

 

L'HÉROÏNE EST POMPIER RÉSERVISTE

Dans un autre message, Lori explique ensuite que d'autres témoins de la scène lui auraient assuré qu'il s'agissait d'une «femme pompier réserviste» qui se trouvait au Parc Monceau (17e) «par hasard». «Aidez-moi à la trouver. Toute notre famille souhaite vivement la remercier», écrit ensuite Lori sur Twitter, qui a trouvé sur le réseau social le moyen de toucher un maximum de monde.

E0aBxlpX0AoJ-s0.jpg

C'est finalement la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris qui a pu retrouver Marion, professeur de mathématiques et réserviste à la BSPP. Une rencontre a même été organisée ce dimanche 2 mai. «Grâce à sa réactivité et sa ténacité, l'homme a survécu. Son épouse tenait à la remercier», peut-on lire sur la publication Twitter de la BSPP

(Source : CNews.fr / Pompier de Paris)

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Merci de passer par la case "présentation".

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Si j'avais repris cette petite phrase mon propos aurait été plus clair en effet !! 👍! Nouvelle livraison de 12 CAESAR pour l'Ukraine et plus d'obus 155 mm Franco/Australien.

    Janmary

    Posted

    Je pense que nous pouvons nous faire des soucis concernant l’Ukraine.   Durant le second conflit mondial, l’URSS a réussi à mobiliser plus de 6 millions d’hommes (et de femmes, tireurs d’élites, aviatrices, etc.) durant à peu prés toute la durée de la guerre. Les pertes civiles et militaires furent de l’ordre de 20 millions de morts (j’ignore la population de l’époque). Bien que toutes ces pertes ne furent pas dues seulement aux forces Nazies. En effet, les services politiques (NKVD ou autre appellation) étaient derrière les forces de l’Armée Rouge et exécutaient à tout vent (recul des soldats, retraite, généraux ou officiers ayant perdus une position, etc.). Par la suite, à la fin de la guerre, les prisonniers de l’Armée Rouge récupérés des camps de prisonniers Nazis – pour ceux qui avaient survécus – furent envoyés au Goulag (y compris une célèbre aviatrice qui avait été décoré de « Héros de l’Union Soviétique) et que l’on retrouva incidemment 40 ans plus tard par hasard étant sorti des camps.   Aujourd’hui, si la Fédération Russe mobilise avec 140 millions d’habitants, elle aura une possibilité de mobiliser 6 millions d’hommes. Un rouleau compresseur dont l’utilisation sera identique à la période « de la Grande guerre patriotique » de 1941-1945. Je vois mal, l’Armée Ukrainienne percer doublement  le front, avec des Chars de combats lourd + infanterie motorisé, soutenus par l’artillerie et précédés par l’aviation afin de créer un « Chaudron » / ou encerclement de forces Russe.   Je crains donc, devant une telle masse de militaires  et d’unités, que l’sure des forces en présence soit favorable aux Ukrainiens (avec 40 millions de population et un grand territoire pouvant être agressées en plusieurs endroits dont la Biélorussie). Le temps joue en faveur de la Fédération Russe au détriment de l’Ukraine.   A moins que…des événements imprévus surgissent au Kremlin pour le locataire en titre !

    Max14

    Posted

    Merci beaucoup pour vos réponses qui ont bien aidé ma fille et qui vous en remercie.   Elle a eu sa date pour les 2 jours de test. Le 14 et 15 février, avec une arrivée la veille au soir.   Elle essaie au mieux de se préparer avec toutes les informations qu’elle a pu trouvé.   Je reviendra vous dire car peut être que ça peut aider d’autres candidats.   bonne journée 

    Fred689

    Posted

    Je ne pense pas que lors de sa 1ère année de service, il puisse être embarqué car la formation initiale et socialisée va prendre beaucoup de temps.
×
×
  • Create New...