Jump to content

Chef de groupe de combat du génie


Djibril

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai 17 ans et demi, je suis actuellement en Terminale Générale  Scientifique et j'envisage d'intégrer l'ENSOA pour être dans le genie de combat après mon bac.

Pouvez-vous me dire si c'est possible ? Je sais que théoriquement ça l'est mais en vue de mon jeune âge et de mon manque d'expérience professionnelle pensez vous que j'ai mes chances ?

Je suis bon scolairement (15 de moyenne en terminale) Je pratique beaucoup de sports (Muscu, course etc..) 

Merci d'avance pour vos réponses et bonne journée à vous !

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Après ton Bac tu peux entrer à St Maixent.

Pour pourvoir prétendre au Génie combat, il faudra faire le maximum dans toutes les matières sans négliger aucune afin d'avoir le plus de points à la fin , pour l'amphi du choix des armes, donc génie combat pour toi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Fred689 a dit :

Après ton Bac tu peux entrer à St Maixent.

Pour pourvoir prétendre au Génie combat, il faudra faire le maximum dans toutes les matières sans négliger aucune afin d'avoir le plus de points à la fin , pour l'amphi du choix des armes, donc génie combat pour toi.

D'accord dons si je comprends bien on choisit notre spé après les classes en fonction du classement ?

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il y a bien longtemps (1980) on rentrait à St Maix avec une Spé puis à l'amphi, on choisissait selon son classement son arme (Infanterie, Artillerie, Transmissions, Génie, etc..)

Ne pas confondre spé et arme.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 16 heures, Djibril a dit :

D'accord dons si je comprends bien on choisit notre spé après les classes en fonction du classement ?

Pas après les classes, mais à la fin de St Maixent. 
D’ où l’intérêt de ne négliger aucune matière pour avoir le plus grand choix possible.

 Attention cependant, certaines spécialités ou armes peuvent ne pas être proposées au sortir de l’école. Tout dépend des nécessités de recrutement à ce moment là. 

Link to comment
Share on other sites

Le 09/04/2021 à 17:38, Fred689 a dit :

Il y a bien longtemps (1980) on rentrait à St Maix avec une Spé puis à l'amphi, on choisissait selon son classement son arme (Infanterie, Artillerie, Transmissions, Génie, etc..)

Ne pas confondre spé et arme.

 

Il y a 10 heures, berogeitabi a dit :

Pas après les classes, mais à la fin de St Maixent. 
D’ où l’intérêt de ne négliger aucune matière pour avoir le plus grand choix possible.

 Attention cependant, certaines spécialités ou armes peuvent ne pas être proposées au sortir de l’école. Tout dépend des nécessités de recrutement à ce moment là. 

Donc ça veut dire que je peux postuler pour le génie et finir dans l'artillerie ?? Ou jai encore mal compris ?

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Il y a longtemps, je suis rentré à St Maix avec la spécialité "Transmissions" (SIC maintenant, je pense), à l'issue de ma formation, à l'amphi, j'ai pu choisir les TDM car mon classement le permettait mais j'aurais pu ne pas avoir cette arme car il n'y avait qu'une place de transmetteur pour les TDM.

Pour toi, si cela n'a pas changé, tu rentres avec une spé à St Maix, RH par exemple, et à l'amphi, selon ton classement, tu choisis ton ARME, Infanterie, Artillerie, Génie, TDM, ALAT, etc...

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Le 09/04/2021 à 13:51, Djibril a dit :

Pouvez-vous me dire si c'est possible ? Je sais que théoriquement ça l'est mais en vue de mon jeune âge et de mon manque d'expérience professionnelle pensez vous que j'ai mes chances ?

Bonjour. Je reprends vite premier post. Déjà pour l’ENSOA, on ne vous demande pas d’expérience professionnelle préalable. Quant à votre âge, dès lors que vous remplissez les conditions d’entrée, cela n’est pas un souci. Mais sur place il est certain qu’entre un garçon de 18 ans et un de 25 ans, il peut y avoir une différence importante de maturité. Pour autant ce n’est pas rédhibitoire.

 Je suis rentré à St Maixent à 17 ans et deux mois (il y a longtemps) et je m’en suis très bien sorti même au milieu de gens bien plus âgés. 

Pour ce qui est du choix de l’arme, vous avez bien compris que dans le génie comme ailleurs, il faut des comptables, des mécanos, des cuisiniers, des RH. Mais si lors de votre recrutement vous arrivez à vous engager au titre de l’ENSOA avec une spécialité génie combat, il n’y a que dans l’arme du génie que vous pourrez exercer cette spécialité. 
 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Dans le droit international le statut de " co-belligérant " n'existe pas et nous ne sommes pas non plus des belligérants. Pour l'être, il faut que par exemple des militaires français en uniforme français soient sur le sol ukrainien avec blindés, chars, avions ...etc !! D'ailleurs dés le début de la guerre, Joe Biden a dit qu'il n'y aurait aucun soldat US en Ukraine. Par contre la livraison d'armes est légale. L'ONU a reconnu que l'Ukraine est un pays souverain. Il est agressé et a le droit de se défendre. Il a le droit d'acheter des armes ou d'en recevoir. Pour rappel, le droit international de reconnaît pas l'annexion de la Crimée. C'est la Russie qui n'arrête pas d'utiliser les mots " belligérant and Co ", c'est politique et en direction du peuple russe et des " amis " de la Russie en France et dans le monde !  

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, Airbus va fournir à la Défense Belge des communications par satellite. source... https://defencebelgium.com/2023/01/25/airbus-fournira-des-communications-par-satellite-a-la-defense-belge/

    Janmary

    Posted

    Quelles sont les frappes stratégiques contre la Fédération Russe qui peuvent être utilisées par l’Ukraine?   Les 3 objectifs stratégiques contre l’Allemagne Nazie durant le second conflit mondial auraient dû être =   1° - Les raffineries de pétrole (Les usines de production d’essence synthétique en Allemagne et les raffineries de Ploesti en Roumanie). Nous comprenons pourquoi puisque c’était l’élément faible des Allemands et Hitler tenait à prendre dans le Caucase les formidables productions pétrolière de l’Astrakan sur la Volga (Voir les ouvrages et films sur la question).   2° - Les réseaux ferrés de l’Allemagne extrêmement dense et efficace (sans parler des réseaux ferrés Français en Normandie et en Italie pour « encager » les champs de bataille).   3° - Ce qui ne fut pas entrepris, ce furent les réseaux électriques dispersés sur le territoire et alimenté au charbon. Néanmoins, un Britannique, Barnes Wallis, du bureau d’étude de chez l’avionneur Vickers, homme aux idées fécondes réalisa des bombes sismiques (les ondes de choc se propagent 10 fois plus vite dans le sol que dans l’air) et surtout des bombes sphériques rotatives lancés de bombardiers Lancaster qui détruisirent les barrages de la Ruhr dont les barrages de la Moehne (Voir l’ouvrage « Les briseurs de barrage »  de Paul Brickhill et le film réalisé à partir des photos et film d’entrainement).   4° - Les raffineries synthétiques et de Ploesti furent bombardés par les Allies avec des pertes très lourdes pour leurs aviation (Voir les livres correspondants ainsi que les films).    Mais le bombardement aérien du réseau ferré Allemand fut tardif et fut entrepris qu’en 1945 lors de l’offensive « Clairon » qui amena 10.000 avions sur les objectifs. Tout fut bombardé, les gares de triages, les ateliers, les ponts, les dispatching, les convois et locomotives. Si bien que lorsque les Allies entrèrent en Allemagne, des convois ferroviaire entiers étaient immobilisés avec des chars de combats, avions, matériels divers, etc. sortant d’usines.   5° - Dans les années 30, Staline avait dit pendant et après la construction d’immense barrages hydroélectrique en URSS que cette dernière c’était le socialisme plus l’électrification du pays. C’est cette électrification qui sauva l’URSS pendant l’avance Nazie dans le pays par la Force Motrice Electrique fournissant l’Energie aux usines ramenés de l’Ouest vers l’Oural. Les Alternateurs et Turbines  avaient été achetés aux méchants capitalistes Américains. La carte que j’avais vue sur la revue « La science et la Vie » de cette époque était édifiante.   6° - Aujourd’hui, les Ukrainiens ont des cibles statiques, sans aucun dissimulation possible à leurs portées, sous réserve d’avoir les missiles à forte charge d’explosifs et grande autonomie. Soit le bombardement des accès Turbines et Alternateurs, soit la pénétration de la voute du barrage lui-même à l’endroit approprié.   Je préfère de pas entendre les commentaires si quelques personnes parlent à haute voie de cette « éventualité ».
×
×
  • Create New...