Jump to content

Régiment para


Roi des singes

Recommended Posts

  • Spécialiste

Salut

 

La différence tient plus dans les traditions et l'implantation géographique.

Ce sont 2 régiments d'infanterie parachutiste, ils n'ont pas de missions différentes ni de spécificité l'un par rapport à l'autre. Ils font tous 2 parties de la brigade parachutiste, partent autant en OPEX et aux mêmes endroits pour les mêmes missions.

Niveau différence, le RPIMa garde les traditions des Troupes de Marines (para-colo) alors que le RCP a gardé ses traditions des rapaces (métro para), unité d'infanterie de l'air créé juste avant la 2ème guerre mondiale.

Autant de prestige historique d'un coté que de l'autre.

Pour la géographie, je pense que tu en connais autant que moi sur l'implantation de chaque régiment.

 

Je laisse la main à ceux/celles qui souhaiteraient compléter mes propos. Bon courage ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

En gros tu demande aux gens de t'aider à prendre une décision et quand eux te demandent ce qui t'as plus touché dans leur réflexion, tu nous sors un truc moisi.

Je dis bravo.

Le para est généreux, franc, et ne se pose pas de questions existancielles. Il y répond.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

J'ai mes propres conviction qui ne regarde que moi.

Avoir des convictions est une bonne chose, avoir de la pudeur est une autre bonne chose.

Avoir la courtoisie de décliner gentiment une réponse serait appréciée.

 

Tu as laissé 2 para cloués au sol avec ce type de réponse......

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Ha les régiments para, le grand dilemme de beaucoup pourtant : Ils ont tous la même solde à l'air, ont tous une garnison sympa, Carcassonne, Montauban, Pamiers, Tarbes, Castres etc... ! Régiment para colo ou métro ? à part les traditions l'emploi et le même... en plus sachant que les traditions les jeunes s'en foutent complètement maintenant, ils choisissent leurs régiment en fonction de leur localité et du nombre d'heure de train de chez papa/maman ou de la copine.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ha les régiments para, le grand dilemme de beaucoup pourtant : Ils ont tous la même solde à l'air, ont tous une garnison sympa, Carcassonne, Montauban, Pamiers, Tarbes, Castres etc... ! Régiment para colo ou métro ? à part les traditions l'emploi et le même... en plus sachant que les traditions les jeunes s'en foutent complètement maintenant, ils choisissent leurs régiment en fonction de leur localité et du nombre d'heure de train de chez papa/maman ou de la copine.

Je suis pas tellement d'accord avec vous ... vous faite un généralité d'un cas ce qui n'est pas trés ...bref. J'ai moi même choisi le 1 RCP pour incorpo en septembre (j'attend de passer en commission en juillet) et j'ai des motivations bien fondées comme du genre que mon grand père y soit passer et m'ai raconter un peu ses propres aventures de para dans se régiment, mais aussi le gout de l'action,le stress qui monte quand on est dans l'avion,le prestige du béret rouge etc ... certes ce régiment para (le 1 rcp) est à a peine 3h de train de chez moi mais en même temps j'habite dans le sud ouest,partie de la france où sont implanter tout les régiments parachutistes.

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    HernanF

    Posted

    Le trois-mâts ARA Libertad, navire-école de la Marine argentine, dans la rade du Toulon , troisième escale européenne dans son 50e Voyage de formation.   Ici hier au large de Bormes-Les-Mimosas, dans le Var, lieu de naissance du marin argentine Hippolyte Bouchard.  

    frmepervine

    Posted

    Hello !  J'ai une petite question à poser à une féminine qui aurait passé les examens au cso dernièrement  Merci ! 

    Mysteriosa

    Posted

    Bonsoir à toutes et à tous, Tour d'abord j'espère poster sur le bon forum, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas. Je voulais savoir s'il était possible de retrouver un légionnaire en ayant que peu de renseignements.  Je n'ai pour informations utiles qu'une date, un lieu (dans lequel il travaillait ), son âge, ainsi que sa nationalité. Je connais aussi la ville où il a passé une bonne partie de sa vie. Ne me jugez pas j'ai complétement oublié son prénom. J'avoue que ce qui m'a interpellé lors de la rencontre c'est qu'il me disait être légionnaire mais travaillait (ou n'était-il qu'en mission?) dans un musée privé, enfin plutôt à l'entrée de celui-ci. Avait-il terminé ses classes ? Était-il un jeune légionnaire à la retraite ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que j'aimerai le retrouver, mais je ne sais pas de quelle manière. Si quelqu'un a une idée je suis preneuse ! Merci                

    Yoan

    Posted

    C'est exactement ça, j'ai cherché à joindre la BA de Creil aujourd'hui demandant le service de recrutement de la réserve : sans succès. Sûrement réessayer plus tard... Mais oui je craint bien que les CIRFA, dans ce cas précis, ne soient pas de la plus grande efficacité. Aussi, je pense que plus vite c'est fait, mieux c'est ! Merci de porter attention à ma question en tout cas, c'est sympa ! 

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Je n'oser pas le dire, sinon le mieux est d'avoir un contact sur la base ou tenter de joindre un officier s'occupant de la réserve.
×
×
  • Create New...