Jump to content

Que faire des décorations et souvenirs liés à un militaire décédé ?


Patch051

Recommended Posts

Bonjour,
J'ai hérité de mon père de souvenirs de son frère, mort en Algérie à l'âge de 20 ans. Il y a une photo, ses décorations, ses épaulettes, des lettres dont celle de son colonel annonçant sa mort à ses parents, sa citation, etc. Tout cela tient dans une petite boîte.

 

Moi-même, je n'ai pas connu cet oncle, alors mes enfants ne s'y intéresseront encore moins. Il ne reste pour ainsi dire rien d'autre de lui dans notre famille. Où pourrais-je, le moment venu, déposer ces objets pour qu'ils soient conservés comme témoignage de cette vie fauchée en pleine jeunesse ?

Merci de votre aide.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Suivant l'arme, il peut y avoir également des musées militaires (ex : musée militaire des paras à Pau, musée de l'arme blindée et ou de la cavalerie à Saumur, musée du Génie à Angers...)

ou l'amicale de l'arme, voir les archives départementale.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses. Il faisait partie du 20e Dragons, dissous en 1961. j'ai vu qu' un site était consacré à ce régiment. Je vais contacter ses presonsables en premier, et on verra.

Il y a aussi un fait que je vais essayer d'éclaircir

Les épaulettes, portant le chiffre 3, et 3 chevrons, ainsi que la "pucelle" pointent vers le 3e RCA. On pourrait imaginer qu'il a changé d'unité, mais la citation posthume le décrit comme dragon de 1ère classe. Cela semble incohérent. Il était né en 1936, sa fiche militaire est donc inaccessible sur internet, sauf erreur. Y aurait-il un moyen d'y avoir accès, en tant que membre de sa famille ?

Link to comment
Share on other sites

En y réfléchissant bien, les médailles, les épaulettes et la pucelle doivent appartenir à quelqu'un d'autre, peut-être même à deux personnes différentes. Ils auraient été regroupés au cours d'un rangement. Le seul point commun étant l'engagement des deux régiments en Algérie. Mais je n'ai aucun moyen den savoir plus, il est trop tard maintenant.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 8 heures, Patch051 a dit :

Mais je n'ai aucun moyen den savoir plus, il est trop tard maintenant.

C'est toujours difficile lorsque les gens ne sont plus là, cependant de une vous pouvez deja nous mettre des photos des divers épaulettes, pucelles..

et vous pouvez aussi obtenir un extrait du dossier militaire de votre oncle et de votre papa, personne dont vous pouvez prouver la filiation, cela vous permettra certainement d'apprendre leurs affectations et autres détails.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    SebMandelli

    Posted

    C'est vrai que les RIMA sont demandé et les RPIMa aussi, mais là les chasseurs alpins c'est quand même viser l'élite de l'élite, je sais que les places sont très chères et quand j'étais à saint maixent en 2020, seul les deux premiers de la promotion, pouvaient postuler au sein des chasseurs alpins. C'est à dire qu'il fallait au maximum finir 2ième sur 367 élèves. Je ne dis pas que c'est impossible, au contraire, mais il faut être conscient, qu'il faut finir dans les premiers. Mais cela reste plus accessible cependant, d'être sous officier au sein des chasseurs alpins, en allant directement à saint Maixent ou l'EMHM, qu'en tant que semi-direct, c'est à dire en ayant commencé militaire du rang. Car autant il y a une chance de devenir sous officier via saint maixent dans les chasseurs alpins, autant en démarrant militaire du rang, là, bon courage ! Car il va falloir finir dans les 3 premiers, de son bataillon et autant vous dire que là, à Saint-Maixant vous avez face à vous des gens qui se forment et donc ne sont pas experts, dans les bataillons vous avez face à vous des gens qui ont déjà une carrière dans les pates et si ils sont les premiers, ce n'est pas pour rien, donc finir premier en étant militaire du rang en tant que chasseur alpin, afin de pouvoir demander à être sous-officier dans son bataillon, pour le coups, on est sur de la mission impossible.

    ibla2

    Posted

    Bonjour L'insigne avec la cigogne + carte de Franc+ "mosquée" est celui du 1) corps d'armée du Gal Bethouart en 1944/45 . Lui furent successivement rattachées plusieurs divisions de la 1° Armée dont les la 1° DB , la 2°DIM , la 3°DIA , la 4° DMM ou la 9°DIC . cordialement Pierre

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Ce vendredi 1er juillet 2022, alors qu'il effectue un stage dans le secteur de Goussainville en Eure-et-Loir, le capitaine Jérôme Favier, chef de la section 3 de la Force intervention, est victime d'un accident de paramoteur. Il est décédé dans l'incident. Le GIGN pleure aujourd'hui l'un des siens et témoigne son plus vif soutien à sa famille et à ses proches. Marié et père de famille, cet officier de 33 ans, brevet GIGN n°1311, chuteur opérationnel. (Source : GIGN - Groupe d'Intervention Gendarmerie Nationale)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    Heïdi

    Posted

    source ..... https://www.defense.gouv.fr/actualites/ukraine-france-mobilisee-prise-charge-medicalisee-blesses-guerre

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, La Belgique commandera 18 à 19 canons caesar. source .. https://defencebelgium.com/2022/06/30/la-belgique-commandera-18-a-19-canons-caesar-supplementaires-pour-son-artillerie/
×
×
  • Create New...