Jump to content

Aujourd'hui, peut-on appeler ça de l'asthme ?


Matrona

Recommended Posts

Salut à tous,

J'espère que vous pourrez m'aider, vous qui faites déjà partis du métier. En tout cas je vais essayer de tout détailler au mieux afin que ça soit le plus clair possible. Merci à ceux qui auront le temps de me lire séduis-moi
Au passage j'ai 16 ans et demi.

Donc quand j'avais 5-6 ans jusqu'à mes 10 ans à peu près, je faisais de l'asthme. C'est héréditaire, mon grand-père en faisait, mon oncle aussi et ma mère en fait un petit peu. 
'Fin quand j'étais petite, il m'arrivait de faire quelques crises soit parce que j'étais vraiment énervée, soit j'étais dans un environnement plein de poussières etc.. Je me souviens que j'étais suivi chez le pneumologue qui me disait que mon asthme était en grande partie du à la respiration de poils d'animaux (j'ai toujours vécu avec des chiens, des chats), de respiration de fumée (je vis avec des "petits" fumeurs ^^).. et que je devais me faire désensibiliser (pour le pbl avec les animaux) pbl -> ma mère m'a pas conduit au rdv.

Peu de temps après j'ai commencé à arrêter mon traitement, à plus me préoccuper de mon asthme. Mais vers mes 8 ans la passion du sport m'ai venu. Donc j'ai commencé à faire du judo, du catch, de la boxe.. mais tjr rien pour améliorer mon cardio' je vous l'accorde.
Et même que depuis l'arrêt de mon traitement je n'ai JA-MAIS refais de crises d'asthme.

Sauf que depuis 2 ans à peu près j'envisage d'entrer dans la gendarmerie. Mais j'ai commencé réellement à m'y préparer il y a que quelques mois parce que le 3 avril j'avais les tests sportifs du BAC PRO Sécurité prévention (qui sont les tests du concours de police/pompiers) à passer et de ce fait j'ai commencer à m'entraîner -pas vraiment je l'avoue- (notamment au cardio', là où j'ai le plus de mal ^^). 
Et voilà que le fameux 3 avril arrive. Là où j'ai pu faire le fameux test Luc Léger. Ca m'a permis de voir ce que je valais, où j'en étais quoi. Et bien à vrai dire, il y a encore du boulot ! 793610.gif On m'a interdit de continuer à partir du palier 4.5.. 

Depuis oui, j'en ai pris plein la g*eule sur moi-même, moi qui n'aime pas vraiment échouer, je me remet vite en question.. est-ce que je suis capable de faire ce métier ? Est-ce que ma santé en est capable ?
Ma mère me soutient que oui, car mon grand-père -qui avait les même soucis que moi voir pire encore- est entré lui aussi en gendarmerie et dans la police. Ca m'encourage dans un sens x)
J'ai tout de même pris rendez-vous chez le même pneumologue de mon enfance, j'ai rdv la semaine prochaine, pour reprendre mon asthme en main, voir où ça en est après toutes ces années. Depuis ces tests, j'ai repris mon traitement aussi.
Mais je suis de nature à pas baisser les bras donc avec beaucoup de motivation je cours 1 fois par semaine. Et ce matin vers 7h j'ai couru pas loin de 30 minutes. Avec deux-trois coups de ventoline entre deux certes, mais à la fin j'étais pas à la mort quoi. J'étais encore loin de faire une crise.

Aujourd'hui ce que j'aimerais savoir c'est si j'ai toutes mes chances ? Si j'en suis réellement capable ? C'est peut-être débile à dire mais, entrer dans la gendarmerie c'est comme un rêve pour moi (: Si il y a certains membres qui sont passés par là j'attends vos réponses avec impatience.

Voilà merci de m'avoir lue en tout cas ! icon_wink.gif

 

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bonjour

 

Pourquoi avoir mis "Civil" et "Militaire" si vous souhaitez rentrer en Gendarmerie ? :)

 

Concernant votre soucis, l'asthme n'est pas éliminatoire pour entrer en Gendarmerie à ma connaissance, il faut cependant que ce soit suivit et que ça n'empêche pas de faire correctement son boulot. J'ai moi même connu un camarade de promo qui était asthmatique et pourtant ça ne l'empêchait pas de courir le 3km en moins de 11 minutes. 

 

Il faut habituer son corps à l'effort et trouver son rythme. Rien ne sert de faire trop de sport d'un coup quand on en fait quasiment jamais. Il faut que vous alliez voir un médecin afin qu'il puisse prendre en main vos soucis respiratoires. Parlez lui de votre souhait de rentrer en Gendarmerie, du sport que vous êtes amené à faire et celui que vous ferez plus tard afin que celui ci trouve la solution à vos maux.

 

Êtes vous sur que ce n'est que de l'asthme, n'y a t-il pas autre chose ? Thalassémie par exemple.

Pour ma part j'en ai une mineur (on est censé avoir des marqueurs à 15 minimum et je suis à 14.8 grosso modo) et j'ai physiologiquement plus de mal qu'une personne à récupérer et d'autant plus en altitude quand l'air se fait rare. Cela ne m'empêche pas d'être un grand sportif et de ne pas être mauvais même.

 

La thalassémie en gros c'est quand les globules rouges sont plus petits que la normale. Ils empêchent donc une bonne oxygénation.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderator

Êtes vous sur que ce n'est que de l'asthme, n'y a t-il pas autre chose ? Thalassémie par exemple.

 

Bonsoir, il ne faut toutefois pas trop s'avancer sur ce sujet. Nous ne sommes pas médecins et nous n'avons aucune légitimité pour avancer de tels propos.

 

Comme il a été conseillé par Fahren, il est judicieux de consulter un médecin, notamment un médecin servant dans un hôpital militaire; il donnera un avis sûr et précis.

Link to comment
Share on other sites

  • Spécialiste

Bonjour,

La réponse à ta question est délicate car faisant internait plusieurs points:

- la branche dans laquelle tu t'engage ( GAV sous officier officier corps technique)

- la partie médicale : normes d'aptitude et pathologie réellement en cause

- les capacités physiques.

Pour faire simple, si tu a été limité dans tes tests par un manque d'entraînement physique, c'est simple tu n'a plus qu'à te mettre au sport d'endurance. Si tu présente un asthme ( effort, intermittent, avec un trouble obstructif permanent) il y a un risque très important que tu ne puisse pas t'engager dans la gendarmerie surtout comme GAV ou sous officier non administratif. Si c'est une autre pathologie, cela dépendra de celle-ci.

En pratique si tes problèmes respiratoires sont liés à de l'asthme ou à une autre pathologie il faudra demander lors de la constitution de ton dossier de recrutement de passer ta visite médicale dans un centre de sélection impérativement en y ramenant l'ensemble des résultats de ton pneumologue.

Bon courage et tiens nous au courant

Toubib

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, On croise les doigts 🤞!

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Les missions sont sensiblement les mêmes, le milieu d'intervention change. Essentiellement du contrôle (routier ou de personnes) renfort sur des manifestations (type spectacle, concert, fête, foire...) surveillance de zones, d'enceintes militaires...  

    Heïdi

    Posted

    Bonjour, La France travaille sur de nouvelles aides pour l'armée ukrainienne. source..  https://www.forcesoperations.com/vingt-vehicules-bastion-pourraient-prendre-le-chemin-de-lukraine/ https://www.forcesoperations.com/derriere-les-caesar-du-mco-des-munitions-des-formations-et-du-carburant-pour-lukraine/    

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Les diplômes ou niveau d'étude permettent un accès directement en tant que sous officier, ou officier.  A vérifier pour la Gendarmerie mais pour la Marine : - Officier marinier (= sous officier) = Niveau III - Officier = Niveau II C'est ce qui détermine le fait d'intégrer une préparation supérieur.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Bonjour, Pour être réserviste citoyen, il faut obtenir un agrément (par le DMD) ou sinon avoir un très bon carnet d'adresse ou alors être une célébrité et mettre celle-ci au service de la communication de l'armée choisie.  Si, c'est toujours d'actualité.
×
×
  • Create New...