Jump to content

Mon projet, CFIAR, Linguiste


Lolli

Recommended Posts

Bonjour !

Je m’appelle Lolli et j’ai 16 ans, je suis intéressée par l’armée depuis longtemps mais je m’étais jamais penché vraiment sur le sujet jusqu’à se que je me rende au Cirfa cet été. J’ai d’ailleurs commencé une PMM(préparation militaire marine) cette année.

On m’a beaucoup parlé de linguiste dès que j’ai évoqué le fait que j’apprends actuellement le chinois et ça a l’air vraiment très intéressant mais je n’ai pas eu énormément d’informations et j’ai beau regarder de long en large internet il n’y en a pas beaucoup plus...

Je sais que les études sont 2 à 3 ans au CFIAR à Strasbourg, qu’on ne choisis pas forcément sa langue et qu’on devient militaire de carrière mais c’est tout.

Je me disais que peut-être certains d’entre vous savaient des choses sur le métier de linguiste ou les études au CFIAR Par exemple, comment se passe la sélection au CFIAR ? Est-ce qu’on rentre d’abord dans une armée puis on fait nos études ou l’inverse ? Est-ce qu’on est logé pendant les études ? Est-ce qu’un linguiste part beaucoup en mission ? On est beaucoup par classe ? On apprend une seule langue ou plusieurs ?

Je sais je pose beaucoup de questions je m’en excuse, j’espère que vous aurez une ou deux infos mais en tous cas merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire mon message, je vous souhaite une bonne journée ! 😊

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, de ce que je sais, les sélections sont en deux étapes. La première le CSO pour passer les épreuves générales (sport, tests psychotechniques, visite médicale) et ensuite on peut éventuellement passer les épreuves complémentaires de la spé linguiste. Pour les langues, le niveau débutant est accepté mais c'est toujours un plus d'avoir des connaissances préalables.

Concernant les missions, beaucoup sont au sol en base mais on peut aussi être amené à se déplacer.

Pour le reste, j'espère bientôt pouvoir le dire car je compte candidater cette année 😊

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Pas étonnant qu'on t'ait parlé de linguiste si tu apprends le chinois car un linguiste d'écoute doit parler au moins une des langues dites rares, c'est-à-dire chinois, arabe ou russe.

Evidemment, l'anglais est de rigueur aussi !

Je m'arrêterai là car je n'en sais pas plus, sinon que, des membres d'un équipage de l'AWACS m'ont dit qu'ils emmenaient souvent un linguiste... et eux étaient souvent en opex... Si ça peut aider...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Lolli a dit :

D’accord merci beaucoup pour ses informations j’espère que vous allez réussir votre candidature bonne chance et bonne journée !!!😊

Merci.

Pour être en train de passer par là, on ne trouve pas beaucoup d'infos sur les spé du renseignement. Même si ce n'est pas non plus secret défense, il y a quand même une certaine (auto)-protection des personnes qui y travaillent. Même au niveau de l'école, on trouve de temps en temps quelques articles de journaux mais outre l'anonymat des élèves, il y a parfois même une discrétion sur la langue apprise. 

De ce que j'ai réussi à échanger, beaucoup se passe au sol mais on peut aussi se trouver sur le terrain (ou dans le cadre de l'armée de l'Air, dans un avion qui vole), je suppose que ça dépend du type de fréquence que l'on cherche à capter pour l'écoute. 

Par contre, de ce que je sais, toutes les langues ne sont pas forcément recrutées chaque année. Par exemple cette année en théorie il n'y a pas de recrutement de chinois (en théorie car des postes peuvent toujours se libérer en cours d'année ou alors un besoin peut se créer).

Par contre on m'a dit qu'il faut obligatoirement être bilingue en anglais donc à ne surtout pas négliger !

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Alouette a dit :

Bonjour,

Pas étonnant qu'on t'ait parlé de linguiste si tu apprends le chinois car un linguiste d'écoute doit parler au moins une des langues dites rares, c'est-à-dire chinois, arabe ou russe.

Evidemment, l'anglais est de rigueur aussi !

Je m'arrêterai là car je n'en sais pas plus, sinon que, des membres d'un équipage de l'AWACS m'ont dit qu'ils emmenaient souvent un linguiste... et eux étaient souvent en opex... Si ça peut aider...

C’est déjà super merci beaucoup !!!

Il y a 10 heures, Agata a dit :

Merci.

Pour être en train de passer par là, on ne trouve pas beaucoup d'infos sur les spé du renseignement. Même si ce n'est pas non plus secret défense, il y a quand même une certaine (auto)-protection des personnes qui y travaillent. Même au niveau de l'école, on trouve de temps en temps quelques articles de journaux mais outre l'anonymat des élèves, il y a parfois même une discrétion sur la langue apprise. 

De ce que j'ai réussi à échanger, beaucoup se passe au sol mais on peut aussi se trouver sur le terrain (ou dans le cadre de l'armée de l'Air, dans un avion qui vole), je suppose que ça dépend du type de fréquence que l'on cherche à capter pour l'écoute. 

Par contre, de ce que je sais, toutes les langues ne sont pas forcément recrutées chaque année. Par exemple cette année en théorie il n'y a pas de recrutement de chinois (en théorie car des postes peuvent toujours se libérer en cours d'année ou alors un besoin peut se créer).

Par contre on m'a dit qu'il faut obligatoirement être bilingue en anglais donc à ne surtout pas négliger !

C’est bon à savoir, un grand grand merci à vous !!!

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

On a aussi des linguistes dans la marine nationale. Tu peux embarquer, travailler en ambassade ou rester en métropole, mais tu bouges pas mal. Par contre, ce n'est pas une spé initiale chez les officiers mariniers (sous-officiers), ce qui veut dire que ça marche comme une réoientation. Soit tu fais au moins une licence et tu rentres en tant qu'officier, sois tu rentres en tant qu'officier marinier (directement après le bac) dans n'importe quelle spé (les gens le font souvent après gestionnaire ressources humaines mais ça ne change rien pour la suite, prends vraiment un spé qui te plaît), puis tu passes des qualifications en langue (certifications militaires de langue) et tu demandes à être affectée au renseignement. Selon ton niveau, ils te font passer ou pas par le CFIAR.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/04/2021 à 10:04, Gwynplaine a dit :

On a aussi des linguistes dans la marine nationale. Tu peux embarquer, travailler en ambassade ou rester en métropole, mais tu bouges pas mal. Par contre, ce n'est pas une spé initiale chez les officiers mariniers (sous-officiers), ce qui veut dire que ça marche comme une réoientation. Soit tu fais au moins une licence et tu rentres en tant qu'officier, sois tu rentres en tant qu'officier marinier (directement après le bac) dans n'importe quelle spé (les gens le font souvent après gestionnaire ressources humaines mais ça ne change rien pour la suite, prends vraiment un spé qui te plaît), puis tu passes des qualifications en langue (certifications militaires de langue) et tu demandes à être affectée au renseignement. Selon ton niveau, ils te font passer ou pas par le CFIAR.

Merci beaucoup pour ces infos, elles m’aides beaucoup et me rassure pas mal. Savez vous combien de temps faut-il avoir été dans sa spé avant de postuler pour le renseignement ? 
En tout cas encore merci et bonne fin de journée à vous !

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Arwen

    Posted

    Salut tout le monde, j’ouvre un nouveau poste pour les personnes qui ont postulé pour EDM SECNAV ou MARPO, qui était censé ce dérouler en février 2022 mais qui sera en avril 2022. Question de pouvoir partager les infos qui sont visiblement réduite. Si des personnes ont des infos sur le sujet je suis preneuse !

    Alsur

    Posted

    la CPES est une année de préparation à la prépa ou grosso modo tu révise les bases et fait une bonne parti du programme de sup (disons une bonne moitié) . c'est avant tout pour ceux qui savent pas encore  si il vont faire une prépa ou ceux qui ont pas le niveau pour envisager une sup après la terminal. tu vises polytech ou polytechnique ?  

    Oreo_

    Posted

    Bonjour, Il y a quelques mois j'avais posté ici un message inquiet à propos de ma rentrée en seconde au prytanée, qui s'est, heureusement, très bien passée. J'avais décidé d'y entrer dans l'optique d'y continuer après le lycée les classes préparatoires. Bon, j'étais en 3ème, on ne m'en avait parlé que brièvement et pour beaucoup c'était déjà bien trop compliqué d'imaginer un lycée militaire alors de là à m'expliquer en quoi consistaient les classes préparatoires, il y avait un grand pas ... Cette année, étant donné le choix de spécialités à venir pour la première, j'ai pu quand même réaborder le sujet. On m'a dit qu'il y avait plusieurs types de prépas, à savoir CPGE Lettres, CPGE Eco, CPGE MPSI, CPGE PCSI et CPES, et que les spécialités à prendre différaient en fonction de ce choix là. Je me suis renseignée rapidement, mais je ne trouve pas la réponse à certaines de mes questions donc les voici : - Je partirais sans doute sur MPSI ou CPES, mais je n'ai pas bien compris, en quoi exactement consiste la CPES ? -Sur le même thème, me conseilleriez vous plutôt de prendre MPSI ou CPES étant donné que j'ai pour objectif Polytech ? -Sauriez-vous la moyenne générale attendue à peu près pour une CPES ? Merci beaucoup pour votre réponse, Bonne soirée.  

    Kilroy was here

    Posted

    Je vous remercie a tous pour les information. Je vais se qu'il faut alors pour étre conforme au exigences   Merci a vous

    Zizou

    Posted

    Bonjour, je n'ai pas compris si votre demande portait sur les employés ou sur les candidats. De mon expérience en tant que candidate aucun pass sanitaire m'a été demandé lors de mes passages au CIRFA (centre de recrutement). Cependant le pass était nécessaire pour le passage au CSO (centre de sélection ) pour passer les différents tests !
×
×
  • Create New...